• 1-Antipelliculaires

     

    Antipelliculaires !

    1-Antipelliculaires

     

    2 recettes anti-pellicules

    Grasses ou sèches, les pellicules sont souvent le signe que notre cuir chevelu est irrité. Pour mieux s’en débarrasser en apportant la solution la plus efficace, il faut d’abord identifier la raison de l’apparition de ces pellicules.

    • Bien souvent, le cuir chevelu est d’abord irrité par des produits détergents (les agents tensio-actifs et les sulfates contenus dans les shampoings ou le gel douche). Dans ce cas, il suffira d’opter pour un soin lavant (shampoing) sans sulfates pour réguler la peau du cuir chevelu.
    • Le cuir chevelu peut aussi être irrité par la présence de levures (ou fongis). C’est plus courant qu’on ne le pense, et l’on confond souvent cette affection avec de l’eczéma ou du psoriasis. Dans ce cas, il conviendra d’ajouter un agent antifongique à la routine de soin. 3 gouttes d’huile essentielle de tea-tree dans la dose de shampoing neutre sans sulfate peuvent déjà faire beaucoup. On peut compléter avec l’application locale de gel d’aloe vera de bonne qualité dosé à 3 % d’huile essentielle de tea-tree (soit 6 gouttes d’huile essentielle pour 10 ml de gel d’aloe vera).
    • Le cuir chevelu peut également être irrité à cause de l’eczéma ou du psoriasis. Dans ce cas, on peut récupérer du confort en pratiquant un bain d’huile apaisant et anti-démangeaisons (voir plus loin).
    • Enfin, le cuir chevelu peut produire des pellicules grasses si l’activité sébacée est trop intense. Le cuir chevelu est gras, regraisse vite après chaque lavage, et des pellicules collantes peuvent se former et tomber. Dans ce cas, des soins dermatologiques sont nécessaires pour réguler le flux sébacé, mais on peut retenir qu’ajouter 3 gouttes d’huile essentielle de romarin à verbénone à une dose de shampoing neutre sans sulfate aide déjà pas mal.

    1. Un bain capillaire anti-pellicules sèches

    Si vous souffrez d’un cuir chevelu sec et qui démange et que la présence de levures a été écartée, vous pouvez envisager un bain capillaire à l’huile, à pratiquer 1 fois par semaine avec de l’huile vierge tiède :

    • Dans un bol, versez 1 cuillerée à soupe d’huile de son de riz vierge et bio et 1 cuillerée à soupe d’huile vierge de macadamia ou d’amande douce.
    • En option, ajoutez à l’huile 4 gouttes d’huile essentielle de laurier noble, ou à défaut de lavande vraie si vous n’avez qu’elle.
    • Laissez tiédir sur un radiateur ou une source de chaleur douce
    • Versez alors la préparation sur les mains, afin de masser ensuite directement le cuir chevelu sans frotter trop fort. Le but est d’inonder momentanément la peau du cuir chevelu, pas les cheveux.
    • Massez uniformément sur la peau du cuir chevelu avec toute la préparation.
    • Enveloppez alors votre tête dans une serviette tiède pendant au minimum 1 heure, et même une nuit si vous le pouvez.
    • Rincez avec un shampoing doux sans sulfates.

    Pratiquez ce « bain » 1 fois par semaine jusqu’à nette amélioration. Ce soin ne graisse pas les cheveux, pas de panique.

    2. Un oléogel anti-gratouilles

    Voici une recette de gel cosmétique frais capable de limiter la prolifération des levures s’il y en a, d’apaiser les gratouilles, et d’arrêter la chute des pellicules en un temps record. On utilise ce gel en friction, localement, là où les pellicules se sont formées et tombent :

    • Dans un flacon pompe bien propre de 15 ml au moins, versez une grosse cuillerée à soupe (10 ml) de gel d’aloe vera de bonne qualité.
    • Ajoutez dans le flacon 50 gouttes d’huile végétale de son de riz vierge (utilisez un compte-gouttes si votre flacon d’huile n'en contient pas)
    • Ajoutez encore 5 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie ou de petit grain bigarade, au choix.
    • Fermez le flacon pompe et agitez fortement. La préparation devient homogène et blanchâtre.
    • Appliquez une toute petite quantité de ce gel qui sent bon là où votre tête vous démange. Frictionnez. Un effet frais et bienfaisant est ressenti immédiatement, et peu à peu les pellicules s’estompent.

     

    1-Antipelliculaires

    Petite astuce de grand-mère si vous avez des pellicules qui ne veulent pas quitter votre cuir chevelu :

    • écrasez un cachet d'aspirine dans votre shampoing habituel.

     

    L'aspirine contient de l'acide acétylsalicylique, qui permet de lutter contre les pellicules. Il est d'ailleurs présent dans la quasi-totalité des shampoings anti-pelliculaires.

    Bon à savoir : les comprimés d'aspirine sont aussi utilisés contre les « problèmes » des peaux acnéiques, pour assécher les boutons et petites plaies cutanées. D'action désinfectante, la lotion suivante peut aussi servir d'après-rasage.

    Mélangez :

    • 4 comprimés d'aspirine effervescente à la vitamine C
    • 120 g d'alcool de menthe
    • 80 g d'eau de rose

     

    ____________________

    Voir aussi

    Pour vos cheveux

    Shampoings maison

     

     

     

    haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer