• 1-Bien-être au Nord

    Page créée mi-janvier 2021 

    Bien-être à la scandinave

    Le Hygge

    Bien-être à la scandinave Hygge danois

    Pour être heureux, enfilons de grosses chaussettes et éclairons-nous à la bougie (l’instrument hygge par excellence), une boisson chaude à la main. C’est la recette du hygge, l’art de vivre à la danoise.

    Hygge, ce mot d’origine danoise et norvégienne prononcé hou-ga ou [ˈhyɡə], fait référence à un sentiment de bien-être, une humeur joyeuse et une atmosphère intime et chaleureuse. Le hygge est un état d’esprit positif procuré par un moment jugé réconfortant, agréable et convivial.

    Ce terme est aujourd’hui principalement utilisé au Danemark et se traduit difficilement dans d’autres langues. Nous n’avons pas son équivalent dans la langue française. "La traduction qui s’en rapprocherait le plus dans votre langue serait 'cosy', ou 'chaleureux'", explique Meik Wiking, qui publie son Livre du hygge (Éditions First) (1), jeune quadra également fondateur de l’Institut de recherche sur le bonheur à Copenhague..

    Les petits bonheurs ne s'achètent pas

    "Le hygge représente tous ces petits moments de bonheur qui ne s’achètent pas. Par exemple ce que l’on ressent lorsque l’on est bien au chaud sous une couette et qu’il pleut à torrents dehors, ou bien encore cette sensation de bien-être lorsque l’on savoure un chocolat chaud en regardant un coucher de soleil. Des petits riens qui font tout", affirme Meik Wiking. Nous avons a priori tout à gagner à l’écouter ! Le hygge s'exporte et se cultive en dehors de ses terres natales.

    À chacun son petit coin Hygge. Ce peut être un fauteuil isolé, un rebord de fenêtre orné de coussins chaleureux, des couvertures enveloppantes, une banquette douillette… sur laquelle s’allonger une tasse de boisson chaude à la main...

    En route pour un Hygge réussi.

    -----

    (1) À lire aussi : Heureux comme un Danois, de Malene Rydahl (Éditions Grasset)

    Sources

    Madame Figaro [archive]

    Wikipédia

    Voir Le Guide ''NÅ'' danois (Humour en langues)

    Le Hygge est une philosophie de vie sans stress et sans bling bling qui prône le confort, le bien-être, la convivialité (place au jeu en famille par exemple), le fait maison et prendre son temps. La subtile différence entre le Hygge et le Lagom est que le premier est dans la satisfaction/le plaisir instantané alors que le Lagom est une manière de vivre simplement. Maison Créative

    Le Lagom

    Bien-être à la scandinave Lagom suédois

    Le Lagom, l'art du bien vivre à la suédoise, implique un mode de vie dont le but est d'atteindre bien-être et équilibre parfait. "Ni trop, ni trop peu, c’est le juste milieu", une tendance qui s’inscrit donc dans le principe "d'arrêter de courir et vivre au rythme de la nature sans épuiser les ressources de la planète".

    Lagom, prononcé la gomme [ˈlɑːˌɡɔm], est un adverbe suédois réputé intraduisible signifiant approximativement "moyen", "assez” ou ”optimal". Il est fréquemment utilisé parmi les Suédois pour désigner une quantité ou une qualité qui est ni trop, ni trop peu (1). De plus, lagom est parfois considéré le mot le plus suédois existant.

    Puisque le mot est employé dans plusieurs contextes différents le sens varie en fonction de la situation mais dans des nombreux cas il signifie que quelque chose est ”dans la mesure où il doit être”. Il est aussi relié à l'art de vie à la suédoise (2).

    La philosophie du Lagom se veut minimaliste en évitant tous les excès. Mode de vie à part entière, on le retrouve en décoration d'intérieur (3) qui se veut apaisante pour se sentir bien et dans le respect de l’environnement, avec l'idée d'avoir un intérieur fonctionnel et épuré.

    Place au Lagom suédois !

    Trois livres sur le Lagom sont sortis au moment de la rentrée littéraire de septembre 2017 : Le livre du Lagom d'Anne Thoumieux (Éd. First), Mieux vivre avec moins d'Anna Brones (Éd. Dunod) et Lagom le nouvel art de la simplicité à la suédoise de Linnea Dunne (Éd. Hachette Pratique).

    Voici comment appliquer le Lagom.

    -----

    (1) "Mots intraduisibles européens" [archive sur Wikiwix] [archive] sur europeisnotdead.com

    (2) "'Lagom', l'art d'être heureux à la suédoise" [archive sur Wikiwix] [archive] sur madame.lefigaro.fr

    (3) "Le Lagom : La tendance déco suédoise à adopter chez soi" [archive] sur Carnet Déco : Blog de décoration, DIY et d'inspiration pour la maison

    Sources

    Maison Créative [archive]

    Wikipédia

    Voir

    Baies polaires (pdf)

    Cuisine : Boulettes à la suédoise

    Cuisine : Vikings au "régime"

    Info Vikings

    Sauna et Hammam

    Bien-être à la néerlandaise

    Précocement et largement urbanisés par rapport à la moyenne européenne, les Pays-Bas préservent cependant en leur centre une vaste étendue boisée désignée comme le cœur vert. Cette région est généralement associée au Waterland ("Pays de l'eau" en néerlandais), territoire situé au nord d'Amsterdam, composé essentiellement de lacs et de canaux. Le climat des Pays-Bas européens (pays constitutif) est tempéré océanique, c'est-à-dire présentant un été souvent frais et un hiver marqué. (Wikipédia)

    Le Niksen

    Bien-être à la scandinave Niksen des Pays-bas

    Le Niksen est une philosophie de vie venue des Pays-Bas qui réclame de cesser toute activité productive afin de se déconnecter le temps d’une douce parenthèse de relaxation. Ces moments de paresse ne doivent pas être mal perçus, au contraire, ils sont l’occasion de s’essayer à la pleine conscience, une thérapie aux multiples bienfaits.

    Le Niksen vient du mot néerlandais Niks qui se traduit littéralement par "rien". L’expression Niksen désigne donc le fait de ne rien faire dans le but de se ressourcer et ce, sans culpabiliser !

    Bien que le concept paraisse simple puisqu’il consiste à ne rien faire, le Niksen n’est pas si facile à adopter. Si l’aspect relatif à la culpabilité a toute son importance, c’est parce que cultiver l’oisiveté de manière consciente et positive n’est pas toujours chose facile à accepter pour tout le monde. Dans un monde où la productivité est une ligne de conduite, le fait de lâcher-prise peut parfois relever du défi. 

    Pour être heureux et épanoui, il faut savoir se reposer et s’octroyer du temps pour soi. De nombreuses études ont d’ailleurs démontré que des moments d’oisiveté sont bénéfiques pour la santé. Ces moments de pause peuvent permettre de réduire l’anxiété et le stress, de ralentir le processus de vieillissement et de renforcer le système immunitaire. Le Niksen peut aussi être un fabuleux outil pour stimuler sa créativité et stimuler sa productivité.

    Pratiquer le Niksen

    La première difficulté pour se mettre au Niksen est de se confronter à ses habitudes pour les changer. Car bien souvent lorsqu’on s’octroie une pause, on a tendance à penser et à vouloir s’organiser pour diverses activités à venir. Or, vous ne devez avoir aucun objectif lorsque vous pratiquez le Niksen si ce n’est que de vous détendre.

    Concrètement, il s’agit d’un moment dans la journée que vous vous offrez sans écran ni contact. Une dizaine de minutes par jour peuvent parfois suffire pour ressentir les bénéfices du Niksen.

    Pour y parvenir, la déco rentre en jeu ! Pour être dans les meilleures conditions possibles et propices à la relaxation, installez-vous un petit cocon de douceur dans votre intérieur. Cela peut être près de la fenêtre, de la cheminée voire dans un bain chaud. Prenez une assise confortable, des coussins douillets et un plaid, allumez des bougies et il ne vous reste plus qu’à vous laisser aller…

    -----

    Source M6 Déco.fr [archive]

    Voir

    Comment méditer (Bien-être) Ooreka

    Faire le vide dans sa tête (stress) Ooreka.pdf

    Méditer assis  

    Une posture difficile : Shavâsana

    Yoga après 8 heures assis

     

     

     

    haut de page