• 1-Dents (problèmes)

    Page mise à jour le 08 juin 2017

    Parodontite : un devis du dentiste à faire peur !

    Dominique Vialard - "Alternative Santé" est édité par la société Santé Port Royal, société de presse indépendante des laboratoires pharmaceutiques et des pouvoirs publics.
    Santé Port Royal SAS - 65, rue Claude Bernard - 75005 Paris (alexandre.imbert@santeportroyal.com)

    Les études officielles nous disent qu’en France, la parodontite - ou maladie parodontale - atteint 85% des personnes de plus de 50 ans et cause chez 70% d'entre elle des pertes de dents avec l’âge. On a peine à y croire, mais c’est ce que vous répéteront tous les dentistes... avant de vous proposer le protocole de soin standard qui comprend :

    2 séances de détartrage superficiel. Comptez 45 à 50 euros en moyenne.

    4 à 6 séances de surfaçage ou de « curetage radiculaire » selon qu’il travaille par quadrant (demi-mâchoire) ou par sextant. Comptez 100 euros par quadrant.

    1 séance de réévaluation (bilan de la première phase de traitement). Au coût d'une consultation.

    Des interventions plus en profondeur si les signes inflammatoires n’ont pas suffisamment régressé. Il s’agit de détartrages « à ciel ouvert » (on décolle la gencive des dents pour aller nettoyer les tissus en profondeur). Généralement, pour l’ensemble de la bouche, cela demande 4 séances supplémentaires et le tarif des interventions à ciel ouvert oscille entre 250 à 500 euros en fonction des matériaux éventuels (os synthétique) à rajouter pour substituer les pertes osseuses. Ce sont des actes hors nomenclature donc non remboursés par la Sécu.

    Au total, pour un traitement complet, il faut prévoir un budget d'environ 1 500 à 2 500 euros selon la compétence et les pratiques du dentiste !

    N'y a-t-il pas d'autres moyens ?

    Rassurez-vous, il y en a !

    Voici un article plus complet (ici >>> Méfiez-vous des Traitements dentaires) rédigé pour ceux qui veulent vraiment traiter le problème globalement... et naturellement. Mais en résumé, pour un traitement vraiment efficace, il semble qu'il faille associer l'huile d’œuf (en dentifrice), du gel dentaire et des bains de bouche contenant des huiles essentielles, des extraits de plantes et des nutriments essentiels, et de l'aragonite (poudre de perle) pour reconstruire l'os.

    Soit 150 euros environ pour deux mois de traitement, voir ici >>> Protocole dents



    En tout cas, vous ne risquez pas grand-chose à tenter ce type de traitement quelques mois (au moins un ou deux très sérieusement) avant de retourner voir votre dentiste. Vous aurez sans doute fait ainsi une belle économie et évité un traitement, peut-être efficace, mais au prix de souffrances difficilement supportables et d'une vie sociale très dégradée pendant sa durée.

    En attendant, prenez soin de vous...

    Astuces pour éviter le plus possible le dentiste

    d'après www.femmeactuelle.fr

    Un contrôle annuel (dès l’âge de 1 an) chez le dentiste reste indispensable car il permet d’éliminer le tartre et la plaque dentaire dont l’accumulation entraîne caries et inflammations des gencives.

    Une bonne hygiène dentaire est la meilleure façon d'éviter les problèmes de dents et de gencives. Elle permet d’éliminer la plaque dentaire, ce fin dépôt blanchâtre et collant où prolifèrent les bactéries.

    • brossages de 2 minutes par jour, matin et soir ;
    • le brossage vraiment efficace pour éliminer la plaque dentaire est vertical, de la gencive vers la bout de la dent ;
    • utilisation de bains de bouches pour déloger les bactéries des recoins difficilement accessibles avec une brosse à dents ;
    • usage du fil dentaire (ou bâtonnets, brossettes, etc.) le soir ;
    • adoption d’une alimentation équilibrée évitant sucres cachés et grignotages entre les repas.

    Quelques précisions

    Attention, se brosser les dents plus de 3 fois par jour et/ou frotter trop fort est déconseillé : cela finit par user l’émail des dents ainsi que les gencives, fragiles.

    La brosse à dents doit au minimum être changée tous les 3 mois. Choisir celles qui ont une petite tête (pour accéder à toutes les faces des dents) et des poils souples (pour ne pas blesser les gencives, ni abîmer l'émail des dents). Vous pouvez également adopter un modèle électrique.

    Les bains de bouches sont prescrits ou conseillés pour plusieurs raisons. D'un point de vue thérapeutique d'abord, les bains de bouches peuvent aider à réduire ou apaiser une inflammation, à accélérer la cicatrisation d'une plaie ou à nettoyer la bouche en douceur à la suite d'une intervention chirurgicale. Le bain de bouche permet dans ces situations d'éliminer les bactéries et d'apaiser les tissus buccaux. Mais le bain de bouche peut aussi être utilisé à titre préventif : il réduit le risque de carie et de gingivite en délogeant les bactéries de certains recoins difficilement accessibles avec une brosse à dents. (Passeport-santé.net)

    Le fil dentaire peut avoir du mal à passer si vous avez les dents plus ou moins rapprochées. Dans ce cas, n'hésitez pas à en parler à votre dentiste. Il peut arriver, lors des premières utilisations du fil dentaire, que les gencives se mettent à saigner. Ceci ne doit pas être un motif d'inquiétude. Néanmoins, si ces saignements durent trop longtemps ou s'ils se répètent après plusieurs utilisations, il est bon d'en parler à son chirurgien-dentiste. (Passeport-santé.net)

    Ne pas oublier de brosser la langue 

    [http://www.fourchette-et-bikini.fr/sante/vous-ne-vous-lavez-pas-bien-les-dents-voici-pourquoi-45833.html]

    Pour la plupart des gens, le lavage des dents se limite au lavage… des dents. Mais en réalité, pour un lavage des dents optimal, il est important de finir par un brossage de la langue, qui contient également de nombreux microbes et détritus à éliminer.

    Voir aussi : Comment bien nettoyer sa langue ?
    et encore : Une langue propre

    Se rincer régulièrement la bouche à l'eau

    L’eau a de multiples vertus. Elle hydrate et… nettoie.

    Se rincer la bouche à l’eau claire après l’absorption d’un aliment ou d’une boisson sucrée (soda, jus de fruit, eau minérale parfumée, café, etc.), permet d’éliminer les résidus de nourriture et de limiter les pics d'acidité qui attaquent l’émail des dents et favorisent à la longue l’hypersensibilité dentaire, la formation de caries et les maladies des gencives.

    Boire beaucoup d’eau hydrate, sert à diluer l’acidité de la bouche, à évacuer le sucre et à éviter la sécheresse buccale qui expose au risque de caries.

    Ayez toujours une bouteille d’eau sous la main, à plus forte raison si vous êtes porteur d’un appareil dentaire, âgé ou sous traitement (de nombreux médicaments entraînent une sécheresse buccale)

    Attention : buvez beaucoup, en quantité, mais par petites gorgées à chaque fois.

    Manger une pomme

    Passeport-santé.net

    Le brossage des dents reste le meilleur moyen d'éliminer les bactéries de la plaque dentaire. Néanmoins, si vous n'avez pas la possibilité de vous brosser les dents, le midi au travail par exemple, finissez le repas avec une pomme. Connue pour son apport calorique faible et sa teneur en vitamines, une étude de l'université italienne de Pavie nous fait découvrir une autre vertu de la pomme. 

    Manger une pomme avec sa peau en fin de repas permettrait, d'après les recherches d'un groupe de scientifiques italiens, de protéger ses dents.

    Les polyphénols (= antioxydants) contenus dans la pomme diminuent l'adhérence des bactéries à l'émail ; l'acide tannique (= antioxydant) limite le développement de bactéries responsables des caries (action désinfectante)

    Par ailleurs, le fait de mastiquer une pomme masse les gencives ce qui permet de prévenir les gingivites.

    Adopter l’huile essentielle d’arbre à thé

    Antibactérienne, antifongique, anti-inflammatoire… l’HE d’arbre à thé (Melaleuca alternifolia, souvent appelée sous son nom anglais tea tree, voir plus bas) est un excellent antiseptique. Elle permet de soulager la plupart des problèmes buccaux : l’inflammation des gencives (gingivite), les aphtes, les petites blessures gingivales (coupures, brûlures, morsure, irritations…)

    Dents (problèmes)

    À utiliser 1-2 fois par jour :

    • en bains de bouche diluée dans un peu d’eau ou
    • à appliquer directement sur la zone douloureuse à l’aide d’un coton-tige.
    • Une goutte d'HE d’arbre à thé sur le dentifrice, 1 fois par semaine, prévient efficacement l’apparition des caries et des gingivites. 

    Rééduquer la langue

    Normalement, au moment d’avaler, la langue se colle automatiquement au palais. Mais il arrive qu’elle se place vers l’avant, entre les dents, comme le fait celle d'un nourrisson. On parle alors de « déglutition atypique » ou « déglutition infantile ».

    Ce trouble, plus ou moins prononcé, n’est pas sans conséquences sur le positionnement des dents. Il se corrige grâce à un programme d’exercices quotidiens de rééducation linguale établi, après bilan complet, par un orthophoniste.

    Généralement, le traitement débute vers l’âge de 7-8 ans, mais il peut aussi être entrepris à l’âge adulte, lorsque l’on a une denture imparfaite, incomplète ou des implants dentaires.

    Selon les estimations, 50-75 % de la population conserveraient une déglutition infantile. Chez les adultes, la durée de la rééducation est souvent plus longue que chez l’enfant, car les réflexes sont bien ancrés dans le cerveau et leur « reprogrammation » nécessite évidemment plus de temps.

    Voir : Étirer la langue
    À consulter : L'orthodontie peut être utile à tout âge

    Diminuer son stress

    En dehors de la mastication et de la déglutition, nos dents ne doivent pas être en contact. Or, qui dit stress dit dents serrées. Ce qui, à la longue, peut avoir des répercussions multiples : usure, déchaussement, voire fracture des dents, perte des tissus dentaires (émail, dentine, pulpe), douleurs articulaires et musculaires...

    Corrigez ce mauvais réflexe dès que vous en prenez conscience, mais aussi en apprenant à gérer le stress (relaxation, méditation, yoga…), en diminuant les excitants (café, thé, tabac, alcool) et en ayant recours, si besoin, aux médecines alternatives antistress (homéopathie, phytothérapie…)

    Le bruxisme, qui se caractérise par le grincement ou le serrement intempestif des dents, surtout la nuit (80 % des cas), est la principale manifestation du stress sur les dents. Il concernerait 20-40 % des adultes et nécessite, dans les cas les plus sévères, le port d’une gouttière occlusale de protection nocturne (sorte de protège-dents).

    Consulter un ostéopathe

    La mâchoire, par le jeu des ligaments et des muscles, est en relation avec l’ensemble du squelette. Une asymétrie, même infime, peut entraîner des douleurs cervicales, des maux de dos ou de tête, des vertiges, des troubles de la concentration ou du sommeil, etc.

    Toute modification au niveau de la mâchoire entraînant facilement des réactions à distance, il est intéressant de consulter un ostéopathe avant, pendant ou après la pose d’un appareil ou de soins dentaires importants (extraction de dent, implant…)

    Un déséquilibre au niveau des membres inférieurs, du bassin ou de la colonne vertébrale peut avoir des répercussions sur les mâchoires. La consultation d’un ostéopathe pour un bilan postural peut donc s’avérer judicieuse, en particulier en cas de mâchoire qui craque, qui bloque, ou qui grince.

    Équilibrer sa flore bactérienne

    La bouche abrite des milliards de micro-organismes qui ont, entre autres facultés, celle de bloquer le développement des bactéries nocives pour les dents et les tissus qui la soutiennent (parodonte).

    Mais cette flore buccale est fragile et peut être déséquilibrée par de multiples facteurs (âge, alimentation, changements hormonaux, consommation de tabac, prise de médicaments…). D’où l’intérêt des probiotiques dentaires, qui aident à maintenir cet équilibre (Bioprotus Buccal, Lactibiane Buccodental, etc.).

    Attention à certains bains de bouche trop agressifs. S’ils sont utiles pour réduire une infection ou une inflammation et facilitent la cicatrisation des plaies, ils déséquilibrent la flore buccale. C'est pourquoi leur utilisation doit être limitée à une période courte et il faut privilégier les formules sans alcool, comme Listerine Zero.

    http://ekladata.com/LNVF8ip8NC_MNP9xe3V2G8gGRGo/Propolis.jpg

    Vous pouvez également adopter des antiseptiques naturels, comme la myrrhe ou la propolis, qui agissent sur les principales espèces bactériennes pathogènes de la bouche.

    Utiliser des dentifrices salés

    Pour les gencives fragiles, sensibles au froid et au chaud, gonflées ou qui saignent au lavage des dents, un dentifrice salé… Malgré le goût un peu surprenant au début, on s’y fait vite. Les cristaux de sel qu’il renferme stimulent la production de salive, ce qui permet un auto-nettoyage naturel de la bouche, tout en renforçant les gencives.

    Certains dentifrices salés, comme Parodontax ou la Pâte Dentifrice Saline Weleda, sont vendus en pharmacie, mais vous pouvez utiliser du sel de mer (voir plus bas) ou du bicarbonate de sodium :

    • il suffit d’en saupoudrer un peu sur une brosse à dents humide, de se laver les dents avec, puis de bien se rincer la bouche.

     

    Des remèdes naturels simples

    http://penseesdor.com

    • Le calcium est un minéral fondamental pour des dents fortes et capables de lutter contre les caries. Vous pouvez ainsi prendre le remède homéopathique Calcium-Fluor qui vous aidera à mieux assimiler le calcium que vous consommez. 
    • Pour alcaliniser toute votre bouche, appliquez un peu de bicarbonate de sodium sur votre brosse à dents. Il n’est toutefois pas très recommandé de l’utiliser tous les jours, ni en grandes quantités, mais seulement après des repas acides, ou quand vous ressentez une inflammation au niveau de vos gencives.
    • L'origan est un puissant anti-bactérien naturel : c’est pourquoi on n’utilise qu’une seule goutte d’huile essentielle diluée dans une c. à c. d’huile végétale (ou plus si le goût prononcé de l'HE d'origan vous dérange) pour le rinçage ou le brossage des dents de temps en temps.

    Voir Myrtilles (parodontie)

    Un rince-bouche naturel

    Voici une recette intéressante qui repose principalement sur les huiles essentielles :

    • 1 goutte d’huile essentielle de cannelle
    • 3 gouttes d’huile essentielle de clou de girofle (voir plus bas)
    • 3 gouttes d’huile essentielle de thym
    • 3 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree)
    • 10 gouttes d’huile essentielle de menthe
    • 40 gouttes de liqueur
    • 100 ml d’eau minérale

    Mélangez et agitez bien tous les ingrédients, puis conservez la préparation dans un endroit frais et sec.

    Évitez l’huile essentielle à la menthe si le rinçage est destiné aux enfants.

    Un autre rince-bouche... à la noix de coco

    Utilisez l'huile de coco !

    Un rinçage à l’eau salée

    L'eau salée (ou "eau physiologique") nettoie la gencive autour de la dent et diminue un peu le gonflement éventuel en faisant ressortir une partie du liquide retenu dans le tissu. Ce bain de bouche antalgique est utile en cas d'inflammation et saignement des gencives, aphtes, pour assainir la bouche… L’eau de mer est très alcaline et contient tous les minéraux nécessaires à votre corps.

    Pour vos bains de bouche, il existe de petites bouteilles d’eau de mer purifiée que vous trouverez chez les herboristes et les magasins diététiques.

    Les personnes qui vivent près de plages propres peuvent en ramener directement ; il est conseillé de le faire au lever du jour afin d’éviter le moment de baignade, de remplir la bouteille en profondeur et laisser l'eau en surface dans laquelle les résidus s'accumulent.

    Mais vous pouvez tout aussi bien vous préparer de l'eau salée :

    1. Pour un rinçage quotidien

    • Faites dissoudre ½ c. à thé de gros sel de mer non raffiné dans 240 ml (8 oz) d'eau bouillie et refroidie ou
    • 1 c. à c. rase de gros sel de mer non raffiné dans 1 litre d’eau bouillie et refroidie.

     

    2. Pour un soin spécifique (douleurs, aphtes...)

    • Mettez une c. à c. de gros sel de mer non raffiné dans un verre d'eau chaude.
    • Remuez.
    • Rincez-vous la bouche pendant 20 à 30 secondes avec la solution ainsi obtenue, puis recrachez-la.
    • Renouvelez l'opération aussi souvent que vous le souhaitez.

    Voir plus bas Autres solutions pour cesser ces douleurs insupportables

    Le choix d'un « bon » dentifrice

    Les dentifrices modernes contiennent habituellement tous du fluor ou d'autres ingrédients indésirables comme propylène glycol, sodium lauryl sulfate (SLS), triclosan ou parabène… Tous ces ingrédients sont soit inutiles soit nocifs (la faute probablement au marketing qui pousse les grandes marques à rechercher toujours de l’innovation pour se démarquer des concurrents, sans se soucier de notre santé.)

    Heureusement, il existe aujourd’hui de bons dentifrices sans additifs chimiques ni fluor. Vous les trouverez exclusivement en magasins diététiques sous les marques Melvita ou Weleda, par exemple. Ce sont des mélanges d’argile, de bicarbonate de soude, d’huiles essentielles, etc.

    Un dentifrice liquide en vente en ligne sur Ecco-verde

    Des dentifrices maison

    Une recette très simple

    Pour les détails de fabrication, rendez-vous sur Consommons-sainement.com

    Un dentifrice qui ne revient qu'à 40 centimes par mois !

    • Le dentifrice se conserve au moins 3 mois hors du frigo.

    De belles dents

    ... grâce au brossage avec une fraise écrasée !

    Voir Baies rouges noires

    Des dentifrices, en pâte ou en gel

    Pour les détails, voyez la fiche de Aroma-zone.com

    Une recette de dentifrice liquide

    Save-the-Green.fr

    • ½ c. à c. d’argile verte (surfine),
    • 4 c. à c. bombées de fécule de pomme de terre,
    • 1 pincée de sel (le sel fait saliver et la salive nettoie les dents et est cicatrisante pour les gencives…)
    • Pour parfumer : 1 c. à  c. de fenouil / menthe ou gingembre en poudre (selon vos goûts) ou bien 1 goutte d’HE de menthe poivrée (ado et adultes seulement)
    • Remuez tous les ingrédients.
    • Ajoutez de l’eau pour obtenir la consistance désirée (il est recommandé de passer le tout dans un petit mixeur, l’argile et la fécule ayant tendance à faire des grumeaux compacts).
    • Ce dentifrice se conserve 15 jours environ.

    Le conseil d'une dentiste

    Une internaute (31 janvier 2014) à Save-the-Green.fr

    Sympa, cette dentiste ;-) En effet, rares sont les praticiens de santé qui recommandent des produits simples et peu chers et garantissent leur efficacité !!!

    « Pour le dentifrice, ma dentiste m’a dit il y a des années d’utiliser du bicarbonate et de l’eau oxygénée 10 volumes en alternance, une semaine ce mélange et une semaine un dentifrice normal. Elle m’avait dit "vous n’aurez plus jamais de caries, plus besoin de détartrage et surtout plus de gencives qui saignent à cause de gingivite". Et elle avait raison. En revanche ce mélange n’est pas pratique à utiliser. »

     

    Les aliments qui tachent

    [http://www.fourchette-et-bikini.fr/sante/10-aliments-mauvais-pour-les-dents.html#articleTitle]

    Le vin

    Après avoir bu du vin rouge, souvent nos dents foncent et se colorent. Pas besoin d'en dire plus sur les effets dévastateurs du vin rouge sur la blancheur des dents... Une étude américaine a montré que le vin blanc favorisait la fixation de la couleur des autres boissons si l'on en consommait après ; par exemple vin blanc + jus de tomate = aïe aïe aïe… Plus triste encore :-( le vin est un alcool acide qui peut provoquer des caries !

    Voir plus bas Des aliments mauvais pour les dents

    Le thé

    Le thé est la boisson santé par excellence, mais malheureusement pas pour l'esthétique de nos dents... En effet, le thé est une boisson qui contient beaucoup de tanins (tout comme le café ou le vin), une substance réputée pour laisser un dépôt sur les dents, et à long terme les tacher. Le mieux est de privilégier les thés verts ou noirs, et surtout vous brosser les dents après avoir bu du thé.

    Les épices

    Dents (problèmes)

    Cumin, curry, curcuma, paprika... des épices qui apportent saveurs et couleurs à nos plats. Seulement, si elles colorent aussi vivement nos plats, les épices peuvent également tacher nos dents avec leurs pigments... Ne vous en passez pas pour autant, essayez de vous brosser les dents rapidement après un plat épicé...

    L'huile essentielle de tea tree pour des dents blanches

    [http://blog.aroma-zone.com/avis-expert/aromatherapie-familiale-hygiene-bucco-dentaire/]

    La blancheur de la denture est un élément de pression marketing très en vogue, et cet éclat revendiqué est le garant en apparence de la fraîcheur, de la beauté et de la bonne santé. Il existe une huile essentielle aux propriétés blanchissantes sur l’émail dentaire pouvant être utilisée en toute sécurité :  l’huile essentielle de tea tree, le mélaleuque alternifolia. À chaque brossage, la surface des dents est particulièrement lisse, et au fil du temps, elles blanchissent.

    • Ajoutez quotidiennement 1 goutte pure d’huile essentielle de tea tree sur le dentifrice pour améliorer la blancheur de vos dents.
    • Complétez par une goutte d’huile essentielle de menthe verte ou poivrée pour avoir l’haleine fraîche.
    • Vous pouvez aussi opter pour un bain de bouche avec 1 goutte d’huile essentielle de menthe dans un demi-verre d’eau.

     

    Le zeste d'un citron peut être aussi utilisé pour blanchir l'émail et renforcer les gencives : frottez dents et gencives avec l'extérieur du zeste.

    À noter, le zeste du citron est aussi un excellent soin pour nettoyer et adoucir la peau. Il suffit de frotter l'écorce sur la peau. Laissez agir 5 min avant de rincer à l'eau tiède.

    Source comment-economiser.fr

     

    La synergie de soins au quotidien

    [http://www.aude-maillard.fr/huile-essentielle-et-hygiene-buccale]

    [http://blog.aroma-zone.com/avis-expert/aromatherapie-familiale-hygiene-bucco-dentaire/]

    Antibiotique, anti-inflammatoire, rafraîchissante, favorise la décongestion et l’intégrité des gencives.

    Indications : mauvaise haleine, prévention des caries, atrophie des gencives et parodontose, lésions de la muqueuse buccale (blessures, mycoses, aphtes - aussi en prévention…)

    Contre-indications : femmes enceintes et allaitantes, enfants de moins de 6 ans, personnes épileptiques.

    • HE tea tree (Melaleuca alternifolia) 10 gouttes (0.3 ml)*
    • HE menthe verte (Mentha veridis) 5 gouttes (0.15 ml)
    • HE hélichryse italienne (Helichrysum italicum) 5 gouttes (0.15 ml)
    • HE thym à thujanol (Thymus vulgaris CT thujanol) 5 gouttes (0.15 ml)
    • Huile végétale de sésame QSP environ 10 ml

    * Pour mémoire : 1 ml équivaut à 35 gouttes.

    Dans un flacon en verre teinté de 10 ml, déposez les HE selon le nombre de gouttes indiqué, et complétez jusqu’en haut du flacon avec l’huile végétale de tournesol, refermez et agitez.

    • Prendre une petite cuillère à café du mélange huileux dans la bouche, et garder pendant 15 à 20 minutes, en faisant circuler dans toute la cavité buccale.
    • Ne pas avaler ce liquide, le recracher après les 15 minutes de soin, et rincer à l’eau tiède. Puis procéder au brossage habituel.
    • À faire une fois par jour, en cure de 15 à 20 jours par mois.

     

    Caries : causes et remèdes naturels

    http://penseesdor.com

    Les caries se caractérisent par la destruction des tissus de la dent, une destruction causée par la déminéralisation provoquée par les acides que génère la plaque bactérienne. Il faut savoir que beaucoup d’aliments peuvent provoquer des caries, comme les bonbons par exemple, bien que les problèmes dentaires soient généralement causés par des déséquilibres alimentaires qui se transforment plus tard en caries, d’où la nécessité d’une prévention et d’un traitement urgent et adéquat.

    Les facteurs qui provoquent les caries

    Il existe deux facteurs qui sont souvent à l’origine des caries :

    1. Une mauvaise digestion
    2. Une surconsommation de certains aliments (sucres...)

    Mais il existe une injustice, qu'il faut accepter même si ça met en colère : certaines personnes dans l'une ou les deux situations citées ci-dessus mais n’ont pas de caries alors que d’autres souffrent de caries malgré leur alimentation équilibrée...

    L’acidité

    Peu importe notre alimentation et notre système digestif, nous avons toujours un pH dans notre tube digestif qui fait que notre salive peut combattre les germes ou être un terrain idéal pour les maladies de bouche (salive acide). Les bactéries ne sont donc pas la cause directe des caries.

    Les aliments susceptibles de provoquer l’acidité

    Aliments préparés et pré-cuisinés

    Le sucre blanc et les aliments qui en contiennent

    Les farines blanches

    L’excès de viande

    Les fromages

    Le café

    Le café est aussi l'ennemi numéro un des dents blanches en raison des pigments colorés qu'il contient : consommé régulièrement il peut tacher nos dents. Pour éviter d'avoir les dents à l'aspect jauni, prenez un verre d'eau après avoir bu votre petit noir (ou rincez-vous la bouche) et brossez-vous les dents environ 25 minutes après avoir fini la tasse de café.

    Voir plus haut Les aliments qui tachent

    Des aliments mauvais pour les dents

    [http://www.fourchette-et-bikini.fr/sante/10-aliments-mauvais-pour-les-dents.html#articleTitle]

    Parce que nous ne réussissons pas toujours à nous brosser les dents 3 fois par jour et que nous avons quelques mauvaises habitudes qui ne font pas du bien à notre dentition (alcool, cigarette, alimentation peu équilibrée, etc.)... il serait peut-être intéressant de commencer par distinguer ceux qui ont « une dent » contre nous ! Fourchette & Bikini a dressé une liste des aliments mauvais pour les dents. 

    D'abord, le grignotage

    Grignoter toute la journée, quels que soient les aliments avalés, ne fait pas de bien à nos dents. Quand nous mastiquons, notre cerveau se prépare à digérer des aliments, et va donc faire augmenter l'acidité de la bouche pour que nous puissions digérer les aliments plus facilement. Ensuite, la salive se met au travail pour faire diminuer l'acidité de notre bouche quand nous avons fini de manger. Mais si nous grignotons toute la journée, la salive n'aura pas la possibilité de tenir correctement son rôle. Notre bouche restera acide, et les bactéries pourront s'y développer à loisir...

    Les bonbons qui collent

    Caramels mous, pâtes de fruits... c'est très bon, mais qu'est ce que ça colle aux dents ! Souvent, après avoir mangé un caramel, nous avons l'impression qu'il nous en reste un peu entre les dents... Mais comme nous n'osons pas trifouiller dans notre bouche, nous laissons le caramel finir sa vie dans notre bouche. Mais quand un bonbon collant reste en contact prolongé avec nos dents, tout le sucre qu'il contient va être transformé en acide, et abîmer la dent.

    Dents (problèmes)

    Les pastilles mentholées (trop sucrées)

    Les pastilles de menthe, nous en avons souvent sur nous : très efficace pour donner une haleine fraîche à tout moment de la journée. Seulement... elles ne veulent pas que du bien à notre bouche ! Comme nous la gardons assez longtemps en bouche, le sucre qu'elle contient a le temps de se répandre partout sur nos dents... un petit bout de pastille de menthe qui reste bloqué dans le creux d'une dent, et c'est l'émail qui va déguster...

    Les jus de fruits trop acides et les sodas

    Les jus de fruits industriels trop acides (à base d'agrumes par exemple) sont peut-être parfaits pour nous réveiller le matin, mais pour nos dents ce n'est vraiment pas ça. En effet, l'acidité n'est pas près d'être la meilleure alliée des dents saines et fortes... vu qu'elle peut causer l'érosion des dents en abîmant leur émail, et provoquer des caries. Si vous êtes sensible des dents, buvez votre jus d'orange du matin à la paille, pour que l'acidité ne se répande pas dans toute la bouche !

    Dents (problèmes)

    Quant aux sodas, non contents d'être très acides, ils sont trop riches en sucres, qui vont naturellement se transformer en acides au contact des bactéries de la bouche. Il vaut mieux éviter ces véritables cocktails explosifs si vous voulez garder des dents en pleine santé.

    Les chips

    Les chips ne sont pas mauvaises seulement pour la ligne, pour les dents aussi ! En effet, les biscuits apéritifs, en plus d'être très riches en lipides, contiennent beaucoup de sucre. Or le sucre n'est pas le meilleur ami de nos dents : notre bouche contient des bactéries qui vont se nourrir du sucre avalé et le transformer en acide. L'acide va attaquer l'émail des dents et les déminéraliser. Avec, comme conséquence bien connue, la fameuse carie !

    Une dent, un organe

    La majorité des adultes possèdent 32 dents, et chacune d’elles représente une vertèbre dans la colonne, et chaque vertèbre est connectée à un organe ou à une glande de grande importance. Ainsi, si l’une de nos dents souffre de caries, l’un de nos organes ne fonctionnera pas normalement. Les canines, par exemple, sont reliées au foie et à la vésicule, ce qui signifie qu’un problème au niveau de ces dents sera forcément ressenti au niveau des organes cités.

     

    La synergie de référence contre les caries

    Développée par les équipes de la Compagnie des Sens [https://www.compagnie-des-sens.fr/carie/]

    Adultes et enfants de + de 6 ans : OUI

    Femmes enceintes et allaitantes, enfants de - de 6 ans : NON

    Demander un avis médical pour les personnes asthmatiques ou épileptiques avant d'utiliser cette synergie.

    Ne pas utiliser cette synergie sur une durée prolongée sans l'avis d'un thérapeute.

    Prenez un flacon vide, et ajoutez :

    • 45 gouttes d’huile essentielle de Clou de Girofle
    • 45 gouttes d’huile essentielle de Laurier Noble
    • 45 gouttes d’huile essentielle de Poivre Noir
    • 1 cuillère à café d’huile alimentaire (olive, colza...)

    Bouchez (clic !), homogénéisez puis étiquetez votre flacon. Votre synergie est prête à être utilisée !

    Comment ces huiles essentielles agissent-elles ?

    • Déposez 2 gouttes de la synergie sur un coton-tige ou sur votre doigt puis massez autour de la dent douloureuse.
    • Répétez 3 fois dans la journée.

     

    5 solutions naturelles contre la rage de dents

    [http://www.passeportsante.net]

    [http://www.bienfaits-des-fruits.fr/2013/08/mal-aux-dents-15-antidotes-pour-cesser.html]

    Douleur, hypersensibilité, difficulté à s’alimenter, la rage de dents est l’un des maux physiques les plus aigus. Ils sont souvent dus à des caries dentaires, qui se forment sous l'action de bactéries proliférant dans les résidus d'aliments sucrés et amidonnés accrochés aux dents. Ces bactéries produisent des acides qui attaquent les dents et, lorsqu'un nerf fini par être atteint, les douleurs commencent. Mais les maux de dents peuvent aussi avoir d'autres causes : morceau de nourriture coincé entre deux dents, plombage qui a sauté, dent fêlée, abcès (poche infectée entre la dent et la gencive) ou problème de sinus. En attendant la consultation, il existe des solutions naturelles efficaces pour soulager la douleur sans avoir recours aux médicaments.

    L'argile soulage la rage de dents

    Préparation d'un cataplasme à l'argile

    • Prendre un récipient qui ne soit ni en métal, ni en plastique.
    • Disposer la poudre d’argile  ou les morceaux d’argile que l’on imprégnera d’eau de source.
    • Utiliser un bâtonnet ou une cuillère en bois pour mélanger le tout et obtenir une pâte lisse.
    • Le cataplasme est prêt, vous pourrez le disposer sur votre joue, là où vous ressentez la douleur, pendant environ une heure.
    • Quand l’argile est sèche, il est inutile de la garder plus longtemps. Il est important d’espacer les poses du cataplasme dans la journée.
    • Si vous souffrez à des endroits différents, il ne faut pas disposer les cataplasmes au même moment, mais plutôt alterner les poses.

    Voir Printemps/Automne intox / détox

    Rage de dents : le clou de girofle

    Le clou de girofle a un effet anesthésiant, dû à sa forte teneur en une substance appelé eugénol, et possède des propriétés antibactériennes puissantes.

    Au début du XIXe siècle, les médecins et dentistes ne se déplaçaient jamais sans leur flacon d'huile essentielle de clou de girofle. Sur le moment, l'huile essentielle peut provoquer une légère sensation de brûlure, mais la sédation intervient rapidement.

    • Mettez 2 à 3 gouttes d’huile essentielle sur un coton tige et l’appliquer sur la zone douloureuse, sans l’avaler.

    Voir plus bas Le clou de girofle : un parfum d'apaisement

    L'effet est le même lorsqu'on utilise des clous de girofle entier.

    • Mettez-en quelques clous de girofle dans la bouche, laissez-les ramollir, puis écrasez-les légèrement en serrant les mâchoires afin qu'ils libèrent leur huile.
    • Gardez les clous contre la dent douloureuse pendant 20 à 30 minutes.
    • Leur propriété anesthésiante agit immédiatement.

    Le gingembre lutte contre la rage de dents

    Utilisation du gingembre en cas de rage de dents

    • Dans une coupelle, mélangez du gingembre en poudre avec de l'eau jusqu'à obtention d'une pâte consistante.
    • Prenez un morceau de coton, roulez-le soigneusement dans la pâte de manière à ce qu'il soit bien imbibé, puis essorez-le.
    • Placez-le sur la dent douloureuse
      • Attention ! la pâte pouvant irriter la gencive, veillez à ce que le coton ne soit en contact qu'avec la dent.

    Le piment rouge : l'antalgique naturel des douleurs dentaires

    Vous pouvez mêler la poudre de gingembre à de la poudre de piment rouge (poivre de Cayenne) ou utiliser ce dernier seul.

    Voir le pdf de Yantra Aromatiques Épices : 2. Poivres et Piments

    Ces préparations sont révulsives : en irritant la zone locale, elles retiennent le sang pour atténuer l’inflammation et la douleur.

    Les graines de sésame : efficaces contre le mal de dents

    Préparation des grains de sésame pour soulager le mal de dents

    • Porter une casserole d’eau jusqu’à ébullition et disposer les graines de sésame.
    • Pour une portion de graines de sésame, on préconise le double de quantité d’eau.
    • Pour que la préparation soit efficace, il faut attendre que l’eau s’évapore de moitié.
    • Appliquer directement sur la zone douloureuse.

     

    Sources

    • Les bienfaits de l’argile, apprenez à utiliser l’argile, une roche universelles aux vertus remarquables, R.Quéva.
    • Quand les dents provoquent des maladies à distance, dossier les dents.
    • Unions française de la santé bucco-dentaire.
    • Le guide familial des maladies, en collaboration avec l’Association des médecins de langue française du Canada.
    • Les 24 membres de la Commission E constituaient un panel interdisciplinaire exceptionnel qui comptait des experts reconnus en médecine, en pharmacologie, en toxicologie, en pharmacie et en phytothérapie. De 1978 à 1994, ces spécialistes ont évalué 360 plantes en se basant sur une documentation très fournie comprenant, entre autres, des analyses chimiques, des études expérimentales, pharmacologiques et toxicologiques ainsi que des recherches cliniques et épidémiologiques. Le premier jet d'une monographie était révisé par tous les membres de la Commission E, mais aussi par des associations scientifiques, des experts universitaires et d'autres spécialistes.
    • La pharmacie verte, James A., Duke Ph.D.
    • Le grand livre de l’aromathérapie, N. Grosjean
    • Huiles essentielles chémotypées, A.ZHIRI, B.baudoux, M.L.Breda, nouvelle édition.
    • La phytothérapie de A à Z, la santé par les plantes, éd. Alpen.

    ____________________

    Autres solutions pour cesser ces douleurs insupportables

    [http://www.bienfaits-des-fruits.fr/2013/08/mal-aux-dents-15-antidotes-pour-cesser.html]

    Bain de bouche antalgiques

    Rincez-vous la bouche avec de la teinture de myrrhe

    La myrrhe est astringente, ce qui a pour effet de diminuer l'inflammation ; elle possède aussi des propriétés antibactériennes.

    • Mettez une c. à c. de myrrhe pulvérisée dans 200 ml d'eau.
    • Portez à ébullition et laissez frémir pendant 30 minutes.
    • Retirez du feu, filtrez et laissez refroidir.
    • Rincez-vous la bouche 5 ou 6 fois par jour avec une c. à c. de cette décoction diluée dans une demi-tasse d'eau.

     

    L'infusion de menthe poivrée

    Dents (problèmes)

    Outre son goût agréable, l'infusion de menthe poivrée a un certain pouvoir anesthésiant.

    • Jetez une c. à c. de feuilles séchées dans une tasse d'eau bouillante.
    • Laissez infuser pendant 20 minutes, puis filtrez.
    • Servez-vous de l'infusion refroidie pour vous rincer la bouche et recrachez-la.
    • Renouvelez l'opération aussi souvent que vous le souhaiter.

     

    L'eau oxygénée

    Le bain de bouche avec de l'eau oxygénée est particulièrement recommandé lorsque les maux de dents s'accompagnent de fièvre et d'un goût désagréable dans la bouche, signe d'infection. Comme pour les autres remèdes, il s'agit d'un traitement d'appoint. Une visite chez le dentiste est indispensable, car l'origine de l'infection doit être recherchée et traitée en conséquence.

    • Pour désinfecter et soulager provisoirement la douleur, rincez-vous la bouche avec de l'eau oxygénée à 20 volumes diluée dans une fois sa quantité d'eau.
      • Attention ! l'eau oxygénée, même diluée, ne doit jamais être avalée. Recrachez-la, puis rincez-vous la bouche plusieurs fois à l'eau claire.

    Des petits glaçons

    Les messages envoyés par les nerfs au cerveau pour signaler le froid peuvent interférer avec les signaux de douleur provenant de la dent. Voici 4 propositions :

    1. Enveloppez un sac plastique empli de glaçons dans un linge fin et appliquez-le sur la dent douloureuse. Laissez agir pendant environ 15 minutes.
    2. Ou appliquez ce sac de glaçons sur votre joue au niveau de la dent qui fait mal.
    3. Vous pouvez aussi passer l'ensemble glacé sur la partie charnue située entre le pouce et l'index.
    4. Enfin, selon la croyance populaire, le fait de se masser la main avec un glaçon peut soulager les maux de dents.

    Le réconfort par les compresses

    L'infusette de thé

    L'application d'une infusette de thé chaude est un remède traditionnel qui mérite d'être essayé.

    Le thé contient des tanins dont l'astringence peut réduire le gonflement et apporter une amélioration temporaire.

    Retrouvez la définition de « tanins » dans le pdf de Yantra CHÊNES (p.25)

    Un remède de grand-mère

    • Application sur la joue d'une feuille de papier kraft imbibée de vinaigre et recouverte d'un côté de poivre noir.
    • La chaleur ainsi produite peut masquer un moment la sensation de douleur.

    Brossage doux

    Un dentifrice pour dents sensibles

    Le recul de la gencive entraîne une mise à nue de la partie inférieure de la dentine, qui n'est pas ici recouverte d'émail : la base des dents se retrouve alors sans protection, et devient sensible à la chaleur, au froid et à d'autres stimuli qui provoquent la douleur.

    • En cas de rétractation (ou raccourcissement) de la gencive (liée à l'accumulation de la plaque dentaire et de tartre), utiliser un dentifrice pour dents sensibles peut soulager les douleurs habituellement ressenties lors de la prise d'aliments très chauds ou très froids.

     

    Protégez vos gencives et limitez leur rétractation

    • Brossez-vous toujours les dents avec une brosse extra-souple.

    Colmatez les brèches

    Pour ne pas aggraver la situation (plombage qui menace de se détacher par exemple) évitez de mâcher du côté où se trouve la dent abîmée jusqu'à ce que celle-ci ait été réparée.

    • Vous pouvez acheter en pharmacie un matériau de restauration provisoire, de type Cavit ®, qui protégera votre dent, ainsi que l'intérieur de votre joue s'il y a des bords qui accrochent, jusqu'à ce que vous puissiez voir un dentiste.

    Appuyez pour soulager

    Pour faire cesser rapidement les maux de dents, essayez l'acupression. Cette manœuvre stimule la libération d'endorphine, hormone du bien-être produite par le cerveau. Les spécialistes de l'acupression recommandent d'éviter cette manœuvre si vous êtes enceinte.

    • Appuyez avec votre pouce sur le dos de l'autre main, là où la base du pouce et celle de l'index se rejoignent.
    • Maintenez la pression pendant environ 2 minutes.

     

    Le clou de girofle : un parfum d’apaisement

    L’odeur et la saveur du clou de girofle sont bien connues des dentistes. Son huile essentielle fournit un outil d’une puissance remarquable et inégalée parmi les produits d’origine naturelle en ce qui concerne son efficacité antalgique. En fait, cette activité antidouleur va même au-delà, en apportant à la zone qui la reçoit un effet anesthésiant pouvant venir à bout des douleurs les plus violentes. La nature faisant bien les choses, l’huile essentielle de clou de girofle a d’autre part des propriétés cautérisantes, c’est-à-dire qu’elle a la capacité d’obturer les vaisseaux lésés pour stopper une hémorragie ou refermer une plaie, et éloigner aussi tout risque d’infection

    On comprend ainsi le succès que cette huile essentielle remporte auprès des dentistes. Sa nature phénolée (contient de l’eugénol à hauteur de plus de 80 %) lui octroie cependant une dermocausticité importante qui rend son utilisation sur la peau et les muqueuses contre-indiquée à l’état pur. L’eugénol est un des phénols les moins dermocaustiques, et le diluer à moins de 20 % dans une synergie avec d’autres huiles essentielles ou huiles végétales permet d’éloigner le risque caustique, et de bénéficier ainsi de sa puissance contre la douleur. Pour l’utiliser, il est utile de la diluer dans d’autres huiles essentielles comme le tea tree ou le laurier noble et / ou la menthe poivrée.

    Réaliser dans un flacon de 5 ou 10 ml le mélange suivant 

    [http://blog.aroma-zone.com/avis-expert/aromatherapie-familiale-hygiene-bucco-dentaire/]

    Pour toutes les douleurs dans la cavité buccales, quelle que soit leur origine (plaie, infections, ulcérations…) et leur localisation (dents, gencives, langue…)

    • HE clou de girofle 1 ml *,
    • tea tree 2 ml,
    • laurier noble 2 ml,
    • menthe poivrée 1 ml

    * Pour mémoire : 1 ml équivaut à 35 gouttes.

    • et déposer 1 à 2 gouttes du mélange sur la zone douloureuse (aphte, caries, abcès) 4 à 6 fois par jour, pendant 2 à 3 jours.

    Le tea tree et le laurier noble complèteront le spectre antibiotique et la menthe poivrée par son effet glaçon renforcera l’effet anesthésiant et décongestionnant.

    ____________________

    Voir aussi les fiches pratiques Ooreka

    • Soigner ses gencives [http://implant-prothese-dentaire.ooreka.fr/fiche/voir/136672/soigner-ses-gencives]
    • Soulager une douleur dentaire [http://implant-prothese-dentaire.ooreka.fr/fiche/voir/136584/soulager-une-douleur-dentaire]

    ____________________

    5 commandements d’or pour une hygiène dentaire irréprochable

    [https://www.compagnie-des-sens.fr/tea-tree-soulager-carie/]

    Les dents, après chaque repas, tu te brosseras

    La plaque dentaire (endroit préféré des bactéries pour proliférer) est la cause de toutes vos caries et inflammations de la gencive. Du fait qu’elle se reconstitue en quelques heures, il est indispensable de se brosser les dents trois fois par jour, au moins, après chaque encas au mieux.

    Une brosse à dents à poils souples, tu choisiras et, tous les 3 mois, tu la changeras

    Pourquoi une brosse à dents à poils souples ? Car une brosse à dents dure peut blesser les gencives sensibles et abîmer l'émail des dents. Quant au fait de la changer tous les trois mois, cela est simplement dû au fait qu’une brosse à dents usée n'est plus efficace.

    La bonne technique, tu utiliseras

    Il est important de se brosser les dents et la gencive en même temps en effectuant de rotation pendant 3 minutes. Effectuez ce brossage pour la mâchoire inférieure puis supérieure en allant de la gencive à la dent.

    Le brossage, par le fil de soie, tu compléteras

    L'utilisation d'un fil de soie dentaire, en complément du brossage, permet d'éliminer la plaque dentaire qu’un brossage classique ne peut pas forcément éliminer, sur les parties latérales des dents. Pour les personnes ayant les dents déchaussées ou des prothèses, pensez à utiliser des bâtonnets ou des brossettes inter-dentaires afin d’éliminer la plaque dentaire et de stimuler la gencive. 

    Le dentiste, annuellement tu consulteras

    Même si ce n’est pas le moment de l’année que l’on préfère, une visite annuelle chez le dentiste permet de détecter à temps des caries débutantes et est aussi l'occasion de se faire pratiquer un détartrage, afin d’éliminer la plaque dentaire. Elle peut aussi prévenir des problèmes bien plus conséquents et coûteux que l’apparition d’une carie !

     

     

     

    haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer