• 2-AIL

    Désolée, cette page est en construction

    Histoires d'aulx

    Allium sativum

    Nous savons tous que l’ail a de nombreux avantages pour notre santé, en raison de ses propriétés médicinale étonnantes.

    Protège-ta-santé

    Ail

    Ne jetez plus l’ail germé !

    La plupart des gens jettent l’ail dès qu’il commence à germer. Pourtant, lorsqu’il devient germé, l’ail a de nombreux bienfaits sur la santé...

    santeplusmag.com

    Lorsque l’ail commence à germer, un bulbe vert se développe à l'extrémité de sa gousse. Malheureusement, nous avons tendance à penser que l'ail n’est plus comestible. En réalité, ces bulbes verts indiquent qu’une fois germé, l’ail contient tout simplement plus de bienfaits pour la santé que l’ail non germé.

    Des chercheurs de l’institut coréen pour la planification et l’évaluation de la technologie ont étudié le pouvoir antioxydant des certaines graines ainsi que d’autres aliments. Ils ont découvert que le pouvoir antioxydant de l’ail augmentait lorsque celui-ci germait. En effet, l’ail germé est riche en antioxydants comme l’allicine et le disulfure d’allyle qui sont des antibactériens très efficaces qui permettent de lutter contre les radicaux libres, responsables de certaines maladies ainsi que du vieillissement de la peau.

    Bienfaits de l’ail germé pour la santé : comment un ail germé peut aider à prévenir une intoxication alimentaire ?

    Selon les chercheurs coréens, les antioxydants contenus dans l’ail germé peuvent aider à prévenir plusieurs maladies virales et fongiques. Par ailleurs, il est également efficace pour lutter contre la diarrhée, les crampes abdominales ainsi que certains symptômes annonçant une intoxication alimentaire. En outre, le disulfure d’allyle aide à prévenir la gastro-entérite en détruisant les bactéries intestinales.

    L’ail germé permet la prévention du cancer

    Plusieurs études cliniques publiées entre 1970 et 1999 ont prouvé qu’une consommation quotidienne permettait une diminution de 30% du risque de cancer colorectal ainsi qu’une diminution de 50% du risque de cancer de l’estomac. En effet, cet ingrédient permet de contrer la multiplication des cellules cancéreuses grâce à l’allicine (une molécule responsable de l’odeur du condiment) et d’autres antioxydants comme l’ajoène ou le disulfure d’allyle (qui luttent contre la prolifération des cellules cancéreuses).

    Selon le docteur Jongsang Kim « lorsqu’elles commencent à germer, les plantes deviennent très sensibles aux attaques des virus et des insectes. Elles ont la capacité de se défendre en produisant des substances chimiques appelées des phytoalexines qui leur permettent de se défendre ».

    En effet, les phytoalexines sont toxiques pour les micro-organismes et les insectes, mais ne constituent pas de danger pour l’organisme humain. Bien au contraire, les phytoalexines aident le corps à éliminer les virus, les bactéries et les radicaux libres qui peuvent l’endommager. Par conséquent, pour profiter davantage des bienfaits de l’ail germé, n’hésitez pas à l’ajouter à vos plats quotidiennement.

    Voir Les 9 signes de cancer du col de l'utérus (santeplusmag.com)

    L’ail pour rester en bonne santé

    L’ail possède également des vertus anti âge. En 2001, des scientifiques chinois ont étudié le nombre de centenaires à Jinshan en Chine. Cette région comptait 35 centenaires, un chiffre 7 fois plus élevé que la moyenne du pays. Les scientifiques ont découvert que ces personnes consommaient de l’ail quotidiennement, et cela depuis l’enfance ! En effet, l’ail est riche en antioxydants qui neutralisent les radicaux libres, stimulent le système immunitaire tout en protégeant les cellules du corps.

    L’ail est également un antimicrobien très efficace,
    riche en vitamine C, en iode, en magnésium et en souffre qui renforcent le système immunitaire et préviennent les infections des voies respiratoires, le rhume ou la grippe. Germé ou pas, n’hésitez pas à en consommer !

     

    Le rhume et la toux

    Jadis, l’ail cru en jus était utilisé pour traiter le rhume et la toux.

    • Au début de l’hiver, il est opportun de boire chaque matin le jus de deux gousses d’ail pressées, de façon à renforcer votre système immunitaire.
    • Ainsi vous serez mieux immunisé contre les virus des maladies des voies respiratoires.

     

    Un sirop revigorant *aux 1000 vertus*

    Depuis des siècles, ce sirop est un remède efficace pour faire passer un rhume ou une toux persistante.

    • Incorporez dans un petit récipient muni d'un couvercle :
    • une dizaine de gousses d’ail finement hachées,
    • un gros oignon coupé en tranches très fines,
    • 10 c. à s. de miel.
    • Laissez reposer le sirop  pendant une nuit.

     

    Ail, miel, poivre, une recette-santé *magique* très efficace

    Ail

    [L'ail] en combinaison avec deux autres ingrédients, vous obtenez un mélange *miraculeux* qui offre une grande variété de bienfaits pour la santé.

    Protège-ta-santé

    Si vous consommez régulièrement cette recette, vous bénéficiez des effets positifs extraordinaires pour votre santé. L'ail fonctionne activement en affectant positivement la coagulation du sang et si vous le combinez avec le poivre et le miel, la recette devient une puissance *magique* qui prévient et guéri la quasi-totalité des maladies que vous connaissez.

    Voir aussi

    Aromatiques épices

    Poivres et Piments

    Ingrédients

    • 10 gousses d'ail
    • 500 g de miel pur
    • Quelques grains de poivre

    Préparation

    • Pelez les gousses d’ail et coupez-les en deux.
    • Mettez-les dans un bocal contenant 500 g de miel pur.
    • Ensuite, ajoutez les grains de poivre et laissez le mélange reposer pendant cinq jours.

    Utilisation

    • Prenez seulement une seule c. à s. de ce remède chaque matin à jeun.
    • Assurez-vous de le consommer avec un morceau d'ail et un grain de poivre.

    Les bienfaits de ce mélange pour la santé

    Cette recette permet de renforcer le taux métabolique, elle est également bénéfique pour ceux qui souffrent de l'excès de poids.

    Lorsque vous commencez à prendre ce remède, votre corps se mettre à brûler plus de calories et vous perdrez du poids plus rapidement. Il aide aussi à prévenir la rétention d'eau dans le corps.

    Il contribue également à améliorer la capacité de votre corps à absorber les différents types de nutriments, dont la vitamine B6 (pyridoxine) et le bêta-carotène.

    Le poivre noir est extrêmement bénéfique pour votre système digestif, car il tue les différentes bactéries et des virus dans l'estomac, et empêche également le gaz et l'enflure.

    En outre, le mélange est aussi plein d'antioxydants - composés principalement des phytochimiques, qui aident à lutter contre les radicaux libres nocifs, ce qui est crucial dans la prévention du cancer.

    Traitement des maladies

    Consommez cette recette d’ail et de miel pour prévenir et guérir les maladies suivantes :

    1. L'athérosclérose

    Dans les cas de l'athérosclérose, les parois des artères deviennent épais à cause l’augmentation du taux de cholestérol et de calcium dans le sang, ce qui peut augmenter le risque d'accident vasculaire cérébral et de crise cardiaque. La consommation de ce mélange peut aider dans la lutte contre cette maladie.

    2. L’hypertension artérielle

    Si vous souffrez d'hypertension, cette recette vous aidera à contrôler votre pression artérielle, car l'ail est très efficace pour abaisser la tension artérielle.

    3. Le cancer de Colon et de l'estomac

    La consommation régulière d'ail a montré son efficacité à réduire le risque  de développer un cancer de l'estomac ou du côlon. Après avoir mené une importante étude sur les hommes, les chercheurs chinois ont rapporté que ceux qui prennent 1 gousse d’ail sur une base quotidienne, le risque de développer un cancer de la prostate est réduit de 50 pour cent.

    L'application en pommade

    Cette recette *magique* peut également être utilisée sous forme de pommade pour le traitement des problèmes externes infectieux causés par des champignons et autres.

     

    L'ail n'est pourtant pas l'ami de Hildegarde

    Pour Hildegarde sont peu conseillés les légumes et légumineuses :

    Poireau (à moins de le faire tremper dans du vinaigre),

    Oignon cru et Ail cuit,

    Chou (indigeste),

    Pastèque,

    Lentilles.

    Les céréales Orge et Millet.

    Certains Champignons...

    Voir Hildegarde de Bingen (2014) [http://yantra.eklablog.com/hildegarde-4-p911244]

     

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    Voyez aussi

    Ail et oignon :
    Insuffisance des preuves pour les ajouter à la liste des allergènes alimentaires...

    Et aussi mon pdf AIL
    (version intermédiaire sur son huile essentielle, en attendant sa finalisation)

    Et encore

     

     

     

    Haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer