• 2-Ananas comosus

    Page créée fin juillet 2020

    Ananas

    Ananas comosus

    L'ananas Ananas comosus est un fruit très populaire dans le monde entier en raison de son goût sucré, délicieux et juteux. En plus d’être très bon d’un point de vue gustatif, l’ananas offre de nombreux avantages nutritionnels.

    Ananas, plant dans le jardin d'une maison martiniquaise

    Plant dans le jardin d'une maison martiniquaise

    L’ananas est considéré depuis longtemps comme un symbole d’hospitalité et de bienvenue (l’équivalent d’un sourire en somme)

    Nouvelle Page Santé

    L'ananas (Ananas comosus) est une plante xérophyte (capable de résister à de grands déficits d’eau), de la famille des Broméliacées (Bromeliaceae), du genre botanique Ananas. Il est originaire d'Amérique du Sud, plus spécifiquement du Paraguay, du nord-est de l'Argentine et sud du Brésil. Le mot ananas vient du tupi-guarani naná naná, qui signifie "parfum des parfums".

    Variétés, voir Wikipédia

    Le terme "ananas" est également un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner plusieurs autres espèces de Broméliacées, pas à peu comestibles comme l'espèce Glomeropitcairnia penduliflora désignée par les termes "ananas sauvage", "ananas bois" et "zananas mawon", ou encore plusieurs espèces du genre Ananas comme Ananas bracteatus sous les noms de "ananas sauvage" et "ananas marron".

    Prononciation : /anana/ ou /ananas/. En France métropolitaine et en Suisse romande, le s de ananas s'entend souvent, tandis qu'aux Antilles françaises, en Belgique, en Haïti et au Québec, ce n'est apparemment pas le cas. (Wikipédia)

     

    Ananas comosus

    L'espèce Ananas comosus est connue pour son fruit comestible, qui est en réalité un fruit composé. Cette espèce terrestre de plante herbacée peut atteindre 1 m à 1,50 m en tous sens, avec une rosette de longues feuilles lancéolées de 50 cm à 1,80 m, dentées en général, et parfois lisses.

    La floraison de l'ananas est caractéristique des Broméliacées, présentant au bout d'une tige, généralement unique, une couronne de feuilles courtes surmontant un ensemble de fleurs bleues éphémères (ne vivant qu'une journée) sans pédoncule, donnant de nombreuses baies coniques et stériles, qui grossissent individuellement jusqu'à se rejoindre, formant à maturité l'ananas que nous connaissons.

    L'ananas est donc un fruit composé, aussi appelé infrutescence. L'ensemble est allongé et peut avoir plus d'une trentaine de centimètres de longueur ; son écorce, composée de motifs hexagonaux en écailles, est de couleur variable selon la variété. Sa chair, très juteuse, est également de couleur variable, généralement blanche ou jaune.

    Ananas comosus est une plante CAM, seule espèce du genre Ananas à être autostérile. Les graines sont donc rares et il faut que deux variétés différentes cohabitent. Cette plante monocarpique fleurit et fructifie qu'une seule fois avant de mourir) se reproduit donc principalement par rejets (bulbilles), qu'elle donne en grand nombre.

    Le poids du fruit est proportionnel au poids du pied au moment de la floraison : l'art du planteur consiste donc à le faire "fleurir" au bon moment.

    L’ananas a une histoire intéressante. Originaire du Paraguay en Amérique du Sud, il s’est ensuite répandu en Amérique centrale et du Sud et dans les Antilles. Plus tard, il fut introduit en Espagne lorsque Christophe Colomb débarqua en 1493. L'ananas a ensuite été apporté au reste du monde par les marins (comme les tomates) qui l’utilisaient en guise de protection contre le scorbut (une maladie causée par la carence en vitamine C) partout où ils allaient.

     

    Composition et vertus de l'ananas

    L’ananas est un remède traditionnel utilisé depuis des siècles [1]. Des études ont montré que la consommation régulière d’ananas aide à lutter contre l’arthrite, l’indigestion et les vers. L’ananas, en raison de sa teneur en fibres et en eau, aide à prévenir la constipation et à favoriser la régularité des selles, pour un système digestif sain et efficace.

    Surprenant pour un fruit aussi sucré ! En effet, les fruits sont souvent trop sucrés pour être vraiment bons pour la santé [2] (à cause surtout de ces écœurantes boîtes de conserve d’ananas du commerce, baignant dans de l’eau sucrée...).

    ----------

    Voir

    Ingrédients à éviter

    Trop de sucre (Gras, remettre les pendules à l'heure)

    Remarque

    Le grand avantage du fructose en diététique sportive est de compenser les pertes énergétiques dues au stress avant une épreuve. Les glucides, source et réserve d’énergie pour les muscles, se retrouvent dans les cerises, clémentines, ananascanneberges ("cranberry"), kiwis, bananes, pommes... le pain, les pâtes alimentaires cuites, les céréales… Les aliments riches en glucides compensent la perte énergétique (à noter, la teneur en glucides et protéines de tous ces aliments est variable)

    L’ananas reste très intéressant pour la santé. D’abord, il faut noter que son index glycémique est modéré : 59 (il s’agit de la vitesse avec laquelle il fait grimper votre glycémie — taux de sucre dans le sang).

    L’ananas contient beaucoup de vitamines, minéraux et oligo-éléments. Bonne source de vitamine C (45 à 75% pour 100 g de fruit), il est particulièrement riche en manganèse [3].

    La vitamine C aide notamment le système immunitaire à rester efficace face aux attaques, et facilite l’absorption du fer dans l’alimentation (intéressant en cas de tendance à l’anémie) [4]. L'apport de vitamine C s’occupe de donner de la force et de l’énergie tout au long de la journée.

    La vitamine C est également nécessaire pour la synthèse du collagène dans le corps. Le collagène est la principale protéine de structure dans le corps nécessaire pour maintenir l’intégrité des vaisseaux sanguins, de la peau, des organes et des os.

    La consommation régulière d’aliments riches en vitamine C aide le corps à se protéger du scorbut (une maladie aujourd’hui disparue) développer une résistance contre les agents infectieux et piéger les radicaux libres nocifs et pro-inflammatoires de l’organisme.

    Le manganèse aide à la croissance et maintient un métabolisme normal [5]. Il aide l’organisme à utiliser la biotine (vit.B8) et la thiamine (vit.B1) pour une meilleure synthèse des acides gras et maintenir une bonne santé des os.

    Le manganèse agit également comme antioxydant en tant que "co-facteur" pour la superoxyde dismutase, une enzyme qui est un très puissant "piégeur" de radicaux libres. Ainsi, l'augmentation de la consommation de manganèse via l’ananas peut aider à augmenter le niveau d’énergie global et aider les cellules à se protéger contre les radicaux libres.

    L’ananas contient des "vitamines B" (riche) : vitamine B1 (thiamine), B2 (riboflavine) *, B3, B5 (acide pantothénique), B6 (pyridoxine), B9 (acide folique, folates)

    ----------

    * Des études ont suggéré que la consommation de fruits riches en flavonoïdes pouvait aider le corps humain à se protéger contre les cancers du poumon et de la cavité buccale.

    L’ananas contient aussi ces nutriments : vitamine E, potassium, cuivre, magnésium, sélénium, phosphore, calcium, fer, iode, zinc, sodium [6].

    Parmi les minéraux, le potassium est un élément important des fluides cellulaires et il aide à contrôler le rythme cardiaque et la pression artérielle.

    Le cuivre est un cofacteur utile pour la synthèse des globules rouges.

    L’ananas contient de petites quantités de vitamine A et de bêta-carotène, des polyphénols [7]. Ces composés sont connus pour avoir des propriétés antioxydantes [8].

    La vitamine A est également nécessaire pour maintenir les muqueuses et la peau en bonne santé, et elle est essentielle à une bonne vision *.

    ----------

    * Voir aussi Œil : les nutriments

    La broméline

    La substance active qui fait la réputation de l’ananas est une enzyme appelée broméline (ou bromélaïne) [9] protéolytique (qui "digère" la nourriture en décomposant les protéines par hydrolyse).

    La broméline possède également des propriétés anti-coagulantes, anti-cancer et surtout anti-inflammatoires : non ! la broméline de l'ananas ne fait pas fondre la cellulite... en revanche, l'ananas soulage les douleurs d'arthrose en atténuant l’inflammation. (Diète sportive)

    ----------

    À noter, l’ananas frais est la seule source connue de broméline, qui a fait l’objet d’études visant à déterminer son efficacité dans le soulagement des douleurs articulaires liées à l’arthrite, la réduction de l’inflammation et de la croissance tumorale mais aussi la réduction du temps de rémission après une opération chirurgicale.

    Les composés de l’ananas combattent le stress oxydatif qui provoque un vieillissement prématuré de l’organisme, et l’arrivée de "maladies de civilisation" (Alzheimer, cancers, diabète) [10]. La particularité des antioxydants de l’ananas est qu’ils sont liés entre eux [11], donc plus difficiles à séparer. Ceci retarde leur action, et offre un effet prolongé dans l’organisme [12].

    ----------

    Notes (les sources de Nouvelle Page Santé) :

    1. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27602208/
    2. https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/le-potentiel-sante-des-aliments/index-et-charge-glycemiques/tableau-des-index-glycemiques
    3. https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=ananas_nu
    4. https://ods.od.nih.gov/factsheets/VitaminC-HealthProfessional/
    5. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29293455/
    6. http://www.aprifel.com/fiche-nutri-produit-analyse-ananas,23.html
    7. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24959679/
    8. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24959679/
    9. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27602208/
    10. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/19149749/
    11. https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/1541-4337.12263
    12. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/12452674/

     

    Associations avec l'ananas

    ----------

    * Cellulite, voir

     

    Usages externes de l'ananas

    Soins de la peau

    Masques de beauté à base de fruits. Les plus tonifiants pour la peau sont les masques à base de fraises (en fonction de votre type de peau), de pêches et d'ananas.

    Textile

    Les fibres des feuilles d'ananas permettent de fabriquer la piña, utilisé notamment pour le barong tagalog, un vêtement traditionnel philippin.

    En plus d'être utilisée comme fibre textile, l'un des premiers cuirs végétal a été créé à partir de feuilles d'ananas. On l'appelle Piñatex, il a été développé par l'entreprise Ananas Anam.

     

    Cuisine et recettes avec ananas

    Ananas au château de Windsor, service en porcelaine

    Au château de Windsor, le service en porcelaine le plus précieux de la Reine d’Angleterre...

    Consommer des fruits et légumes de saison et de toutes sortes a longtemps été associé à un risque réduit de problèmes de santé, et l’ananas ne déroge pas à la règle. De nombreuses études ont suggéré que l’augmentation de la consommation d’aliments d’origine végétale comme les ananas diminue le risque d’obésité, de diabète, de maladies cardiaques et favorise un teint éclatant et des cheveux en pleine santé, entre autres vertus.

    La cuisine thaïe propose régulièrement dans ses recettes : maïs, noix de cajou, ananas, coriandre... tandis qu'il existe de nombreuses variantes du Coleslaw, salade populaire en Amérique du Nord, incluant ces ingrédients : chou rouge, fromage râpé, morceaux d'ananas ou de pommes... Au Burundi, on fait de la liqueur d'ananas, appelée Bourasine (liqueur de qualité obtenue à partir de la distillation de l'ananas titrant 40 %. Elle est produite au Grand Séminaire de Burasira à Ngozi au Burundi. Elle peut être consommée pure ou en punch agrémentée de citron vert). Au Congo, on fait de l'ananas une bière locale.

    L’ananas contient naturellement peu de calories (à titre d’exemple, une tasse d’ananas ne contient que 70 à 85 calories.), de cholestérol et de graisses saturées *. Il est en revanche riche en fibres, ce qui en fait une collation idéale pour qui essaie de perdre quelques kilos. On conseille d’ailleurs souvent de consommer un peu d’ananas frais en guise de dessert après chaque repas.

    ----------

    * Voir Le "gras" : remettre les pendules à l'heure

    Liens externes :

     

    Valeur nutritive

    Ananas cru valeur nutritive pour 100 g

    L'ananas est très riche lorsqu'il est consommé frais

    ----------

    Voir Diète sportive (pdf) - Diète 'sportive' (table des matières)

    L'avocat est un aliment "brûle-graisse" conseillé, à l'instar de certains fruits - pomme, citron, ananas, papaye, pamplemousse, fraise, pruneau... - légumes (chou, poivron, céleri, aubergine...) ou persil, car il contribue à "brûler" les graisses de tout le corps, y compris la cellulite des bras.

    Les propriétés physicochimiques de l'ananas s'apparentent fortement à celles des agrumes, et les cuisiniers l'utilisent de la même façon, en accompagnement de viandes, de poisson ou en dessert.

    Le jus d'ananas a des vertus protéolytiques (la protéolyse est la segmentation des protéines, qui intervient dans la digestion, dans la biodégradation et dans certains mécanismes d'attaque de pathogènes et de défense immunitaire contre des pathogènes). Il contient plusieurs peptidases de la famille des papaïnes, dont de l'ananaïne, et de la broméline, ainsi que d'autres telles que la phytepsine. Il peut donc être utilisé pour attendrir la viande. Pour la même raison, son jus est à déconseiller dans les desserts comportant de la gélatine, qu'il liquéfie.

    Quelques recettes

    Salade de fruits et roquette

    Vu dans Cuisine : Recettes avec des fruits

    Pour les amateurs de sucré-salé.

    • de la roquette
    • 1 mangue
    • ¼ ananas
    • 1 avocat
    • des graines de sésame
    • du vinaigre balsamique
    • de l'huile de colza
    • Détaillez les fruits en morceaux
    • puis disposez-les dans les assiettes avec la roquette.
    • Saupoudrez ensuite des graines de sésame 
    • et laissez couler un filet d'huile de colza et de vinaigre balsamique.

    Smoothie épinard ananas 

    Vu dans Superaliments

    • 4 tranches d’ananas glacé
    • 1 banane
    • 1 tasse d’épinards
    • ½ mangue
    • 1 c. à c. de graines de chanvre
    • 1 tasse d’eau
    • Mixez au robot l’ananas, la banane, les épinards, la mangue et l’eau.
    • Versez dans un beau verre puis ajoutez les graines de chanvre pour décorer.

    Préparation du bissap - karkadé - façon sénégalaise

    Vu dans Hibiscus

    Pour environ 2 litres de bissap

    • 2 tasses de fleurs d’hibiscus
    • Environ 80 g de sucre
    • 1 gousse de vanille
    • ½ c. à c. de muscade moulue
    • 10 gouttes de fleur d’oranger
    • ½ litre de jus d’ananas
    • Portez à ébullition 2 litres d’eau,
    • puis ajoutez les fleurs d’hibiscus, la gousse de vanille coupée en deux et la muscade,
    • laissez infuser pendant une heure.
    • Lorsque l’infusion est de couleur très rouge, la filtrez-la à l’aide d’une gaze très fine.
    • Ajoutez le sucre, la fleur d’oranger et le jus d’ananas.
    • Mettez au réfrigérateur pendant 24 heures, servir très frais avec des glaçons.
    • Beaucoup d’Africains le consomment frais avec du jus de citron vert, de la menthe, du gingembre et du sucre.

     

     

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    Sources principales

     

     

     

    haut de page