• 2-Aspérule Galium odoratum

    Page créée courant mars 2020

    Gaillet odorant - Aspérule odorante

    Galium odoratum (L.) Scop. - Asperula odorata

    L'aspérule odorante faisait autrefois partie du genre Asperula (Asperula odorata) avant que les botanistes ne classent cette plante herbacée dans le genre Galium, la rebaptisant gaillet odorant (Galium odoratum (L.) Scop.). De la famille des Rubiacées, le genre Galium compte quelques centaines d'espèces vivaces et annuelles originaires des zones boisées des régions tempérées.

    Aspérule odorante (aspect général)

    Les bords des feuilles hérissés de minuscules épines ont justifié le nom initial de Asperula, qui vient du latin Asper signifiant rugueux. La plante est parfois appelée Petit Muguet ou Reine-des-bois et plus rarement Thé suisse ou Belle-étoile.

    Autrefois, cette plante était utilisée pour bourrer les coussins et les matelas. La légende veut que la mère de Jésus en ait garni la crèche avant de déposer son enfant, d'où son surnom "d'herbe à la vierge"

    La majorité des Galium sont des plantes envahissantes mais l'aspérule odorante est une vivace cultivée depuis très longtemps comme plantes aromatiques dans les jardins de simples, mais aussi comme couvre-sol d'ombre, car d'allure agréable.

    L'aspérule odorante est une plante de mi-ombre, commune dans les sous-bois et sur les lisières des forêts caducifoliées d'Europe au-delà de 400 m d'altitude. Elle se cultive aisément (par semis ou division de touffes), plutôt à mi-ombre ou en exposition nord, dans une terre légère et humifère, où elle forme alors d'épais tapis.

    Les plantes sauvages sont préférées pour les usages médicinaux.

    Dans le canton de Vaud la hêtraie associée à Galium odoratum forme l'association végétale "hêtraie à aspérule".

    Voir Fiche N° 110 [archive] de l'observatoire de l'écosystème forestier.

    Description de l'Aspérule odorante Galium odoratum

    Galium odoratum (Aspérule odorante) est une plante au rhizome traçant souterrain. De ce rhizome s’élève une multitude de tiges dressées, hautes de 20 à 50 cm, non ramifiées.

    La plante porte un feuillage de forme graphique puisque ses feuilles d'un vert soutenu presque émeraude, sont portées par des tiges quadrangulaires (comme celles des Lamiacées) rêches et dressées. Lancéolées et elliptiques, faisant 3 à 5 cm de long, elles sont groupées en verticilles successifs de six à neuf feuilles. Si le feuillage frais est peu odorant, lorsqu’il fane ou sèche, il dégage une odeur de foin frais très agréable.

    Galium odoratum Aspérule odorante, Gaillet odorant, Petit muguet, Thé suisse

    D'avril à juillet selon les régions, la floraison printanière est apicale. Elle signe le début de la récolte de l'aspérule dont toutes les parties végétales sont aromatiques et médicinales. Chaque tige se termine par de nombreuses petites fleurs blanc pur et étoilées, groupées en cymes ombelliformes de 2 à 5 cm de diamètre. Chaque fleurette est composée d'une corolle en entonnoir de 4-5 mm de diamètre comportant quatre lobes (pétales) et quatre étamines. La floraison est mellifère et légèrement parfumée. Avec cet effet léger et gracieux, vaporeuses, les fleurs illuminent les sous-bois.

    Elles sont suivies de capsules collantes car munies de petits crochets.

    Propriétés de l'Aspérule odorante Galium odoratum

    Principes actifs : coumarine ; iridoïde (aspéruloside)

    La coumarine donne à l'Aspérule odorante son parfum de foin et des vertus antispasmodiques, sédatives et anticoagulantes

    L'aspérule odorante est très parfumée (vanille et foin coupé), appréciée depuis longtemps pour ses vertus médicinales contre l’insomnie, les vertiges, névralgies, maux de tête.

    Avec son action tranquillisante et antistress et ses bienfaits sur le système digestif (antispasmodique), elle est aussi diurétique. 

    Elle était autrefois utilisée sur les plaies comme anti-inflammatoire.

    En cuisine, l'aspérule odorante peut s'utiliser fraîche ou sèche pour parfumer des gâteaux, cookies et également des boissons alcoolisées ou non.

    Côté jardin, gazonnante, l’aspérule couvre joliment le sol sous les arbres, au pied d’une haie, et est anti-moustiques !

    Galium odoratum formant un tapis en sous-bois

    Galium odoratum formant un tapis en sous-bois

    Parties utilisées

    En phytothérapie, on utilise les sommités fleuries. La plante fleurie est cueillie entière.

    Le parfum de l’aspérule odorante a toujours été apprécié. Les tiges, cueillies avant ou au début de la floraison, puis mises à sécher, gardent leur odeur agréable plusieurs années.

    Les feuilles ou les fleurs, légèrement fanées, parfois séchées, entrent dans la composition d’un excellent thé. En infusion, ajoutée à un vin blanc sucré, elles servent à produire le "vin de mai". Elles parfument également certaines liqueurs.

    On extrait un colorant rouge des racines de l’aspérule odorante (ce colorant naturel est présent dans de nombreuses Rubiacées et peut être utilisé comme celui de la garance pour teindre la laine - usage ancien)

    Récolter l’aspérule odorante

    La plante est sensible à l'arrachement qui peut la faire disparaître. Les sommités fleuries sont coupées aux ciseaux, à la faucille ou au couteau tranchant, pas trop près du sol pour permettre à la plante de survivre et produire l'année suivante.

    La récolte doit être bien triée, car les plantes qui partagent l'habitat de l’aspérule sont souvent toxiques (muguet, parisette, ancolie, scille à deux feuilles...).

    L'aspérule coupée noircit vite. Le séchage se fait donc au plus tôt, par large mise en contact avec l'air, à l'abri du soleil et de la pluie. (Wikipédia)

    Utilisation de l’aspérule odorante Galium odoratum

    Usage interne : infusions

    L'infusion d'aspérule odorante serait salutaire... à croire le roi Stanislas 1er de Pologne qui disait devoir sa santé robuste à cette tisane matinale quotidienne. Il est mort en 1766 à 88 ans, un âge fort avancé pour l'époque.

    Remarques. Les infusions peuvent être réalisées à partir de fleurs fraîches : le temps d'infusion est alors de 3 à 5 minutes. Les infusions doivent être conservées au frais et consommées dans les 24 heures.

    • Recette de base de ce "thé d'aspérule" : 1 c. à s. d'aspérule odorante sèche infusée 10 minutes dans une tasse d'eau.
    • Insomnies, anxiété, palpitations, vertiges, névralgies, maux de tête, spasmes gastriques et pour stimuler la digestion ou les fonctions hépatiques : 3 tasses par jour, à raison d'1 c. à s. de fleurs séchées infusée dans 1 tasse d'eau bouillante pendant 10 minutes.
    • Comme diurétique et antiseptique : 3 tasses par jour de 50 g de fleurs d'aspérule odorante infusés dans une tasse d'eau bouillante pendant 15 minutes.
    • Spécial hommes. Chez les hommes, les troubles prostatiques constituent une réelle gêne, mais sont rarement prévenus par des tisanes... Cependant... voir ICI une formule.

     

    Boissons alcoolisées

     

    Le "sirop d'aspérule", qui donne une couleur verte, est un des deux sirops qui accompagnent traditionnellement la Berliner Weiße, une bière allemande légère et acide au froment.

    En Allemagne, il est fabriqué à base de succédané depuis la fin du XXe siècle, en raison de l'interdiction de l'utilisation de la plante pour les sirops à cause de sa teneur en coumarine. (Wikipédia)

     

    Voir Info Bière

    Voir aussi Listes de liqueurs et alcools

     

    Berliner Weiße bière aromatisée au sirop d'aspérule odorante

    Vin apéritif à l'aspérule odorante

    • Idéalement, faites la collecte d'aspérule la veille du jour de la préparation de la boisson.
    • Choisissez des plantes non fleuries et cueillez-en suffisamment pour confectionner trois beaux bouquets.
    • Étalez les plantes en éliminant les parties de tige non feuillues et laissez-les se faner un peu : l’arôme des feuilles se développera davantage.
    • Le lendemain, versez deux bouteilles de vin blanc sec (sylvaner, vin de Moselle ou équivalent) dans un grand récipient à sangria.
    • Faites des bottes avec les brins d’aspérule, puis plongez les bouquets dans le vin en les suspendant à une cuillère en bois posée en travers.
    • Couvrez avec un couvercle et laissez macérer pendant une vingtaine de minutes.
    • Retirez les bouquets.
    • Ajoutez environ 130 g de sucre en morceaux et faites-les dissoudre en mélangeant délicatement.
    • Mettez au frais.
    • Avant de servir, ajoutez une bouteille de vin pétillant ou d’eau gazeuse.
    • Buvez avec des glaçons. (Rustica)

    Précautions d'emploi de l'aspérule odorante Galium odoratum

    • L'aspérule odorante doit être utilisée à petites doses et sa consommation est interdite dans certains pays, en raison de sa forte teneur en coumarine.
    • L'aspérule odorante est déconseillée aux femmes enceintes.

    Effets indésirables

    Utilisée à doses élevées, l'aspérule odorante peut provoquer des maux de tête, des vertiges, de la somnolence, voire des hémorragies.

    Interactions avec des médicaments

    Il existe un risque d'interaction entre l'aspérule odorante et les traitements contre les problèmes de coagulation.

    Usage externe

    En usage externe, l'aspérule est réputée adoucissante et vulnéraire.

    Voir Yeux aux petits soins

    • On applique la fleur fraîche écrasée sur les blessures, pour soigner abcès et enflures douloureuses.

    Le parfum

    Peu odorante fraîche, elle libère, une fois récoltée, d'étonnantes senteurs de vanille et de foin coupé grâce à la formation d'une substance chimique appelée coumarine, qui représente plus de 1 % du poids sec de l'aspérule (pour info, la fève tonka à maturité, très appréciée en pâtisserie, en contient jusqu'à 3,5 %). Les tiges, cueillies avant ou au début de la floraison, puis mises à sécher, gardent leur odeur agréable plusieurs années.

    • Ces bouquets servent depuis longtemps aux paysans à désodoriser les pièces de la maison ou parfumer le linge dans les armoires (comme on le fait avec la lavande)
    • L'industrie exploite le parfum vanilline de l'aspérule odorante. On peut ainsi la trouver en pot-pourri de fleurs séchées.

    Voir Des produits "déo..." pour ma maison

    • Le parfum faisant en outre fuir les mites, il est possible d'utiliser l'aspérule odorante dans la fabrication de répulsifs contre les insectes.

    Voir Chassez ces petites bêtes !

    Substitut au tabac

    * Voir aussi Tabac bienfaits et toxicité (pdf)

    Cultiver l’aspérule odorante Galium odoratum

    Très rustique, l'aspérule odorante (Galium odoratum) résiste à des gelées jusqu’à -25 ° C. Elle craint en revanche les fortes chaleurs et le manque d’eau en été.

    Elle affectionne les zones d’ombre et trouve sa place en sous-bois, sous des arbustes, contre un mur, où elle peut partager l’espace sans problème avec des bulbes ou des plantes plus hautes.

    Elle supporte également la mi-ombre, quand on lui évite les rayons du soleil aux heures les plus chaudes. Si son feuillage grille, c’est signe d’un manque d’ombre.

    Galium odoratum, la plante fleurie

     

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    Documentation

    Coumarine

    Usage interne de Galium odoratum. La coumarine, hypnotique, expliquerait les propriétés antispasmodiques et sédatives (anti-insomnie) attribuées à l'aspérule, et aussi diurétique et légèrement antiseptique. L'aspérule était jadis utilisée contre les phlébites (superficielles ou profondes)1. Des proportions trop élevées d'aspérule odorante peuvent induire des maux de tête voire une altération des perceptions (vertige, somnolence, etc.) ou des hépatites. Son utilisation est ainsi réglementée, voire interdite dans certains pays, en raison de sa teneur en coumarine. Cette plante doit donc être utilisée à petites doses (par exemple, la quantité utilisée pour le Maitrank n'est qu'environ 3 g/l). La plante colorerait en rouge les os des animaux qui la consommeraient en grande quantité avec l'herbe ou le foin1. Comme dans le mélilot2, si la plante moisit et fermente, il se forme du dicoumarol, une anti-vitamine K, anticoagulant utilisé à faible dose en médecine mais qui peut causer de graves hémorragies à forte dose, cette molécule étant utilisée comme appât rodenticide de type mort aux rats. (Wikipédia)

    1 Voir cette page sur les propriétés médicinales de l'Aspérule odorante

    2 Voir aussi Les différents "lotus"

    La cannelle contient de la coumarine, une substance susceptible, chez les personnes sensibles, de causer des dommages au foie et une inflammation. Les quantités de coumarine sont toutefois faibles dans la Cannelle du Sri Lanka, contrairement à la Casse (ou cannelle de Chine) qui en contient beaucoup plus. Voir aussi Angélique, Estragon (jpg)

    Grâce à la coumarine, une substance qui se forme lors de son séchage, l'aspérule odorante semblait presque une panacée avec ses multiples vertus en usage interne comme externe : adoucissante, antiseptique, cholagogue (facilite l'évacuation de la bile), dépurative, digestive, diurétique, sédative (lutte contre les insomnies et l'anxiété), tonique, vulnéraire (hâte la guérison des plaies, des enflures et des abcès). Par contre, on se méfiait de ne pas en consommer trop car, à forte dose, les propriétés hémorragiques (anti-vitamine K) et hépatotoxiques de la coumarine prennent le dessus. Encore une fois, comme le disait Paracelse, "c'est la dose qui fait le poison". (Ooreka)

    Sources

    • [https://www.aujardin.info/plantes/galium-odoratum.php]
      • [archive]
      • PHOTO Galium odoratum Aspérule odorante, Gaillet odorant, Petit muguet, Thé suisse [https://static.aujardin.info/cache/th/img9/galium-odoratum-600x450.webp]
    • [https://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/asperule-odorante.htm]
      • [archive]
      • PHOTO Branchette fleurie [https://resize.prod.docfr.doc-media.fr/img/var/doctissimo/storage/images/media/images/fr/www/asperule-odorante/619113-1-fre-FR/asperule-odorante.jpg]
    • [https://jardinage.ooreka.fr/plante/voir/589/asperule-odorante]
      • [archive]
      • PHOTO Aspérule odorante (aspect général) [https://media.ooreka.fr/public/image/plant/589/mainImage-source-11362021.jpg]
    • [https://www.rustica.fr/bien-etre/bien-etre-naturel-asperule-odorante,2372.html] 
      • [archive]
      • PHOTO Galium odoratum, la plante fleurie [https://www.rustica.fr/images/x235005j-l760-h550.jpg.pagespeed.ic.Zyq9b0FI_T.webp]
    • [https://fr.wikipedia.org/wiki/Galium_odoratum]
      • [https://fr.wikipedia.org/wiki/Galium_odoratum#Usage]
      • [https://fr.wikipedia.org/wiki/Galium_odoratum#Substitut_au_tabac]
      • PHOTO Fleurs de Galium odoratum [https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Galium_odoratum.jpg]
      • PHOTO Galium odoratum (planche botanique) [https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Illustration_Galium_odorata0.jpg]
      • PHOTO Galium odoratum formant un tapis en sous-bois [https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Group_of_Galium_odoratum_in_forest.jpg]
      • PHOTO Berliner Weiße, bière aromatisée au sirop d'aspérule odorante [https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Berlinerweisse.jpg]

     

     

     

    haut de page