• 2-Benjoin - Styrax

    Fiche provisoire sur le Benjoin

    Benjoin - Styrax/Storax

    Liquidambar orientalis

    Le styrax, ou storax, est un genre d'arbres de la famille des Styracaceae – Styracacées – comportant diverses espèces – près de 180 – dont certaines sont utilisées en parfumerie pour leur pouvoir fixateur des odeurs entre autre et en pharmacie pour leur baume – benjoin – qui a de nombreuses vertus thérapeutiques.

    Benjoin plante entière

    Le styrax est un arbre sacré, originaire de Turquie, mais croissant le plus souvent aux IndesExtrême-Orient : Sumatra *, Malaisie *, Péninsule indochinoise, Thaïlande... aussi en Amérique du Sud.

    Ce dernier, Liquidambar styraciflua, Copalme d'Amérique (est des États-Unis, Mexique) est un arbre à port large et conique, dont les jeunes pousses présentent souvent des ailes liégeuses, aux feuilles palmées découpées en 5-7 lobes (Ø 10-15 cm) luisantes, vert moyen devenant orange, rouges ou violettes en automne...

    "Benjoin" (ou gomme benzoïque), la résine aromatique naturelle produite par le tronc d'espèces de Styrax-Benjoin, vient de l'arabe lubân djâwi, encens de Java * ; le terme "Java" était employé par les Arabes, au XIVe siècle, pour désigner l'ensemble de la Malaisie. Les Arabes l'appellent encore djaoui mekkaoui, benjoin de Singapour *.

    * Situation MalaisieSingapourSumatra - Java...

    Situation Malaisie Singapour Sumatra Java

     

    Le benjoin

    Le benjoin est le nom donné au baume ou résine. Parmi ces nombreuses espèces, les plus connues sont Styrax officinalis (ou Liquidambar orientalis), l'Aliboufier (nom provençal), qui se rencontre sur le pourtour de la mer Méditerranée, notamment Italie et Provence, Styrax tonkinens, le Benjoin de Siam, d'origine tropicale (Asie du Sud-Est), et Styrax benzoin originaire d’Indonésie.

    La chaleur fait fondre le benjoin qui se répand en une odeur très agréable : aussi le mélange-t-on à l'encens des églises...

    Voir Encens de Pâques

    Composants principaux : 80 % résine + styrène (Liquidambar orientalis), acide benzoïque (Styrax tonkinensis), acide cinnamique (Styrax benzoin).

    Propriétés essentielles

    C'est un parfum "qui soigne" à la personnalité chaude et pénétrante.

    Utilisé en médecine comme antiseptique pulmonaire - il entre dans la composition du papier d'Arménie - et balsamique, ses propriétés expectorantes et cicatrisantes le font entrer dans de nombreuses préparations pharmaceutiques ;

    • qualités calmantes et émollientes ;
    • combat intoxications sanguines, malaises chroniques, éruptions, lumbagos (comme le musc)

    Recommandé — Vertus purificatrices de l'atmosphère et... cette odeur très suave, très fine, rend plus subtil l'intellect : traditionnellement, "purifie" donc esprit et psychisme, "développe les qualités intellectuelles, augmente les pouvoirs mentaux, favorise une meilleure compréhension des choses"...

    Noter que certains asthmatiques réagissent très mal aux fumigations de benjoin

    • Caries dentaires, maux de ventre, vomissements...
      • une tasse d'eau chaude avec un peu benjoin peut soulager ces douleurs.
    • Employé aussi pour traiter les douleurs rhumatismales...
      • par projection de quelques fragments sur des charbons ardents ;
      • la fumée est recueillie dans un morceau de flanelle dont on se sert ensuite pour faire des frictions.
    • Contre les taches de rousseur, soins de toilette courants, une préparation "plutôt agréable au nez" (Dr J. Valnet), le lait virginal :
      • 10 g de teinture de benjoin dans ½ litre d'eau de Rose.
    • Cosmétique. Fragrance utilisée comme base, la résine de benjoin est un fixateur de parfums.
    • La boisson italienne orzata  est à base de benjoin.

    L'absolue de benjoin

    Benjoin Styrax benzoe Absolu

    Le benjoin en lui-même et son absolue ont une odeur qui rappelle celle de la Vanille, douce, épicée, sucrée, chaude, balsamique, boisée, qui réchauffe, réconforte, adoucit, apaise, recentre.

    On parle plus d’absolue de benjoin, liquide visqueux, qu’il faut utiliser avec une pipette, que d’huile essentielle de benjoin, car on ne peut pas distiller à la vapeur d’eau la résine de l’arbre Styrax dont est issue la résine.

    L’absolue de benjoin provient de l’extraction au solvant volatile (hexane) des résines du tronc de l’arbre Styrax. Le solvant est ensuite facilement éliminé en raison de sa grande volatilité par une évaporation à l’alcool.

    On obtient la résine en pratiquant une incision dans l'écorce du tronc. La résine s'écoule alors, de couleur blanche, puis se cristallise un peu au contact de l’air, sous forme de morceaux solides, et devient brun jaunâtre au bout de 3 semaines.

    On l'appelle le "baume de benjoin" ou le "baume du moine". Le baume est ensuite traité par solvants pour en extraire un résinoïde.

    ipal-formation

     

    Styrax Liquidambar orientalis

    Le styrax, ou storax, est une résine qui provient de Liquidambar orientalis.

    L'Aliboufier, Styrax (d'Anatolie), ou encore Copalmebenjoin - d'Orient, est un petit arbre buissonnant (6 m de haut) originaire du sud-ouest de l'Asie, dicotylédone gamopétale (= métachlamydées) *. Ses feuilles sont palmées à 5 lobes (Ø 7-10 cm) vert moyen, jaunes puis orange en automne. Sa croissance est lente.

    * ... du grec gamos, mariage, se dit d'une fleur dont la corolle présente des pétales soudés, ≠ dialypétale ; les (anciennement dites) gamopétales : groupe de dicotylédones aux fleurs à pétales soudés, comprenant les primulacées, solanacées, labiées, composées... 

    Liquidambar orientalis fournit le benjoin, des résines dites styrax : le styrax solide, aussi appelé storax, et des substances utilisées en parfumerie

    Essence obtenue par distillation de la résine - Origine : Turquie

    Composant principal : styrène.

    Propriétés essentielles : pectoral, antiseptique urinaire, cicatrisant...

     

    Benjoin de Siam Styrax tonkinensis

    Il se trouve dans le nord du Laos et du Vietnam. Plus blanc, plus cher que celui de Sumatra, à l'odeur légèrement vanillée (présence de vanilline).

    Le principal composant de ce benjoin est l'acide benzoïque.

    En usage interne, ce baume est recommandé pour le

    La tradition veut que le benjoin protège toute la famille et écarte les ennuis

    Le papier d'Arménie

    Le benjoin de Siam est le plus important des principes actifs du papier d'Arménie, utilisé dans les maisons pour assainir, purifier l’air ambiant dans un premier temps, et bien entendu, diffuser un parfum agréable, relaxant, invitant à la paix intérieure, à la détente.

    Dans les années 1880, l'industriel Auguste Ponsot découvre, lors d’un séjour en Arménie, que les gens font brûler du benjoin pour désinfecter et parfumer les maisons.

    Avec son ami pharmacien Henri Rivier, ils mettent au point le célèbre papier d’Arménie, né du mélange benjoin alcool à 90° et papier buvard.

    Le papier d'Arménie est produit en France depuis 1885 et sa formule est restée identique depuis. Il s’utilise en le brûlant délicatement.

    ipal-formation

     

    Benjoin Styrax benzoin

    Styrax benzoin, est une espèce d'arbre originaire de Sumatra et d'Indonésie, mais cultivé dans d'autres régions tropicales. Il peut atteindre 12 mètres de haut.

    Le principal composant du benjoin de Sumatra est l'acide cinnamique. Il y a également de la vanilline, ce qui lui confère son odeur douce sucrée vanillée, plus marquée cependant pour le Benjoin de Siam (voir ci-dessus).

    Utilisation. Dans plusieurs pays d'Asie, la résine de styrax est utilisée depuis des siècles dans les cérémonies religieuses, en tant que composante de l'encens dans les temples et les soins personnels aromatique et cosmétique à la maison.

    • Utilisé dans la médecine traditionnelle orientale, en particulier dans l'Áyurvéda, il est présenté comme un diurétique, antiseptique, expectorant...
    • Styrax est censé calmer le système nerveux, être bénéfique sur la peau ainsi que sur le système respiratoire et le système hormonal.

    Le benjoin est inscrit dans certains pays comme un additif alimentaire E906, mais non autorisé en France

    Wikipédia

     

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

     

    Sources principales

    • extrait de mon pdf ancienne version ('"'mes' HE livret Absinthe-Coriandre")
    • ipal-formation

     

    Un peu de culture : "Les Indes"

    Le terme "Indes", au pluriel, peut, selon les cultures et les époques, s'appliquer :

    • aux Indes orientales, "les Indes"
    • aux Indes occidentales : Les Antilles
    • à un ensemble de territoires répartis dans les deux ensembles (orientale et occidentale) et étant dominé par une même puissance (par exemple, en Espagne à l'époque moderne, le terme d'Indes faisait référence à l'ensemble des possessions espagnoles en Amérique et en Asie) (Wikipédia)

    Indiens !

     

     

     

    haut de page