• 2-Brède mafane Acmella oleracea

    Page créée le 11 juillet 2021

    Brède mafane

    Acmella oleracea

    La Brède mafane est une espèce de plante herbacée de la famille des Asteraceae, probablement originaire d'Amérique du sud, entre Pérou et Brésil.

    Brèdes mafanes Fleurs

    Mais c’est dans les îles de l’Océan indien qu’elle est le plus cultivée : Madagascar, Réunion, Mayotte, Comores, Île Maurice… Elle a été adoptée dans tous les pays au climat chaud et humide en particulier en Asie du Sud-Est, Chine.

    Espèce essentiellement cultivée, on la trouve dans les épiceries asiatiques ou indiennes.

    Étymologie et synonymes

    La Brède mafane (Acmella oleracea, anciennement Spilanthes oleracea), est aussi appelée Cresson du Pará jaune, plus rarement Spilanthe des jardins, jambu au Brésil, bredy mafana (bredy : "herbe") à Madagascar et à Morondava, l'appellation kimalao rappelle le piquant du piment, malao signifiant "ce qui pique et chauffe" à la fois.

    Les "brèdes" désignent un ensemble très divers de légumes feuilles comestibles qui sont cuisinées avant d'être consommées dans les pays tropicaux. (Wikipédia)

    Voir aussi Taro Colocasia esculenta

    Le nom vulgaire ou vernaculaire est donc ambigu : l'appellation "Brèdes" s'applique en français à plusieurs taxons distincts. Dans l'usage courant on parle toujours de "brèdes mafanes", au pluriel.

    Le terme "brède mafane" relève du créole et du français régional de Madagascar et des Mascareignes (Océan indien). Le nom "brède" viendrait du portugais bredo (nom vernaculaire des Amaranthacées). Selon une autre source, il viendrait du mot indien brette ("feuille bonne à manger"). L'adjectif "mafane" vient du malgache mafana ("chaud").

     

    Description de la brède mafane

    Mesurant 10 cm de haut à maturité, la brède mafane est une plante charnue rampante : les tiges sont couchées sur le sol.

    Brède mafane Feuilles

    Le feuillage, composé de feuilles ovales et pointues, est vert foncé avec quelques pointes de pourpre.

    De juillet à octobre, les capitules terminaux (fleurs), dépourvu de pétales, sont coniques et de couleur jaune tirant parfois sur le rouge.

    Leurs nombreuses graines se disséminent facilement.

    Feuilles et fleurs en bouton ont une saveur poivrée piquante qui est plus forte dans les fleurs jaunes ouvertes.

     

    Brède mafane dans la pharmacopée

    Une plante médicinale très utilisée dans les zones tropicales.

    La brède mafane est réputée digestive, sialagogue, diurétique, anti-asthmatique.

    Ses capitules odontalgiques et antiscorbutiques sont légèrement anesthésiants (l'effet produit est très particulier)

    Cette efficacité contre le scorbut a fait voyager la brède mafane dans les bateaux faisant commerce entre les continents aux cours des siècles précédents.

    C'est aussi une plante efficace contre les carences alimentaires car riche en vitamines.

     

    Consommation de la brède mafane

    Curiosité potagère, son goût est assez particulier, à la fois fort, piquant avec une sensation anesthésiante postérieure de la langue. Il est conseillé d'en mettre peu au début.

    Les feuilles entières (et les fleurs, selon les goûts) sont utilisées en cuisine à Madagascar dans le traditionnel "romazava" (appelé parfois en Europe "roumazaf"), délicieusement parfumé. Ce plat est aussi très répandu dans l'Archipel des Comores.

    Les brèdes mafanes sont aussi utilisées, sous leur nom portugais jambu, dans la cuisine typique de l'État du Pará, en Amazonie brésilienne : canard au tucupi (jus de manioc), tacacá, cariru.

    Ceci dit, les brèdes mafanes ne sont pas seulement consommées par les Malgaches, Mahorais, Comoriens, Réunionnais, Sud-Américains...

    Les feuilles peuvent être employées sèches ou fraîches. Dans la plupart des cas, on utilise les jeunes feuilles ou les bourgeons terminaux de la plante. Feuilles et boutons floraux sont consommés en salades.

    Conseil. Il est recommandé de consommer les feuilles fraîches dans la journée après la récolte. Gardez-les éventuellement trois jours au réfrigérateur, roulées dans un torchon humide.

    Le feuillage peut se cuire comme des épinards, ou se braiser à la cocotte et s'intègre aussi en mélange avec d'autres légumes-feuilles dans les quiches, les soupes d'été et même dans le couscous.

    Les recettes pratiquées pour la préparation des brèdes comportent généralement une cuisson avec des huiles végétales qui augmentent la disponibilité en micro-nutriments tout en inhibant la toxicité de différents composés tels que certains alcaloïdes chez les Solanacées * et cyanogènes chez le manioc ou la patate douce.

    -----

    * Cette famille comprend des espèces alimentaires d'une grande importance économique telles que la pomme de terre (Solanum tuberosum), la tomate (Solanum lycopersicum), l'aubergine (Solanum melongena) et les piments (Capsicum)

    Brèdes sautées

    • Les brèdes peuvent être sautées rapidement avec de l'ail et des épices.

    Bouillon de brèdes

    • Jetez les brèdes parées dans un bouillon parfumé à l'oignon et à l'ail, parfois au gingembre.
    • Consommez ce bouillon de préférence le soir, avec du riz blanc et quelques piments confits.

    Conseil. Consommez avec modération. Rappelons qu'en malgache mafana signifie “chaud”, en référence à la saveur des feuilles qui, crues comme cuites, ont une saveur piquante, poivrée mais aussi... "rafraîchissante" : elles procurent pendant quelques secondes une impression identique à une anesthésie de la bouche ! On peut également consommer les fleurs, mais il convient de ne pas trop en abuser, car leurs propriétés sont beaucoup plus fortes que celles des feuilles !

     

    Culture de la brède mafane

    Cette plante se cultive au jardin de mai à septembre.

    Semez les graines de brède mafane de mai à juin dans un sol bien fertilisé (il est indispensable d'y apporter du compost bien décomposé). La température optimale pour le semis est de 18 °C.

    La brède mafane aime les sols moyennement drainants, frais et riches avec une exposition bien ensoleillée. Cette plante tropicale a besoin de chaleur et ne supporte pas le froid. Dans la moitié nord de la France il est conseillé de l'abriter derrière un mur des vents dominants.

    La brède mafane se sentira également bien en pots et en jardinières. Vous pouvez alors semer les graines dès le mois d’avril, et sortir la jardinière en mai.

    Lorsque les plants ont 3 ou 4 feuilles, éclaircissez pour n’en laisser qu’un tous les 40 cm (en tous sens). Quinze jours plus tard, repiquez en pleine terre (5 plants au m²).

    N'oubliez pas de l'arroser car la brède mafane ne supporte pas la sécheresse. C'est une plante qui consomme beaucoup d'eau. Cependant, attention à ne pas détremper le sol, elle n’aime pas cela.

    La brède mafane est très résistante aux maladies. En revanche, faites attention aux limaces durant les premières semaines de semis.

    Finalement, il faut attendre environ 60 jours avant la récolte. La brède mafane est à maturité lorsque les fleurs en boutons commencent à s’ouvrir. Récoltez les feuilles en coupant les tiges jusqu'à 5cm du sol pour favoriser l’émission de nouvelles pousses.

    Voir aussi Wikipédia

     

     

     

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    Sources

    Aromatiques [archive]

    Terre Vivante [archive]

    Wikipédia

     

     

     

    haut de page