• 2-Carotte compléments

    Page créée en janvier 2020

    Carotte

    Daucus carota L

    De la famille des Apiacées (Apiaceae, ex-Ombellifères) la carotte est cultivée en Europe depuis l'Antiquité, chez les Grecs et les Romains qui l'employaient pour ses vertus intestinales. Le mot « Daucus » vient du grec daukos qui signifie « j’échauffe » en raison ses propriétés médicinales.

    Ombelle de la carotte sauvage reconnaissable à son excroissance noire au centre

    L'ombelle de la carotte sauvage est reconnaissable à son excroissance noire au centre

    Cette plante annuelle ou bisannuelle pousse au bord des chemins ou dans les champs et fleurit de juin à septembre.

    Ses fleurs blanches sont regroupées en ombelles très serrées, avec une minuscule fleur rose pourpre à noirâtre au milieu. Seule la carotte, parmi les centaines d’espèces d’Apiacées, présente cette caractéristique.

    À maturité, les rayons de l’ombelle se contractent et l’inflorescence prend l’aspect d’un nid.

    Attention, ne pas confondre la carotte sauvage avec une autre Apiacée, mortelle celle-là, la grande ciguë (Conium maculatum L.). Très toxique, elle était à la base du poison officiel des Athéniens, pour les condamnés à mort. La plus célèbre victime fut le philosophe Socrate.

    Les conseils phyto-aromatiques de

    Son ingestion provoque dans l’heure qui suit des troubles digestifs (surtout quand la racine est utilisée), des vertiges et céphalées, puis des paresthésies, une diminution de la force musculaire, et enfin une paralysie. Il est cependant très facile de les différencier car elles n’ont pas du tout la même odeur.

    Les feuilles de la carotte dégagent l'odeur caractéristique... de carotte quand on les froisse. De plus, la carotte sauvage est couverte de poils rêches tandis que la ciguë est parfaitement lisse.

    Froissez les feuilles de cigüe, elles exhalent une odeur fétide, d’ail voire d’urine de rat dit-on (pour ceux qui connaissent cette désagréable odeur). Les feuilles de cigüe sont grandes, jusqu’à 40 cm, tandis que celles de carotte ne mesurent que dix centimètres au maximum.

    Vu dans Cuisine : légumes oubliés

    Autre Apiacée, le persil frisé (Petroselinum crispum) offre l'avantage de ne pas ressembler à la petite ciguë (Æthusa cynapium), par rapport au persil plat (Petroselinum sativum)...

    Voir aussi Laser (huile essentielle)

    Carotte en cuisine

    Tout est comestible dans la carotte sauvage, considérée comme un superaliment !

    • La racine est utilisée crue (si elle est jeune) ou cuite comme la carotte cultivée.
    • Les feuilles se mangent également crues ou cuites.
    • Les fleurs peuvent parfumer la farce des volailles.
    • Les fruits, à odeur de poire servent pour aromatiser les desserts au chocolat.
    • Les graines, comme aromates pour les potages, les ragoûts.

    Une recette de vinaigre à la carotte

    • Laissez macérer les fruits dans du vinaigre de cidre ou de vin blanc pendant un mois.
    • Un régal subtil pour vos vinaigrettes !

    Une recette Carottes à la persillade et crème

    (Papilles et pupilles)

    Pour 4 personnes

    • 750 g de carottes nouvelles du jardin
    • 15 g de beurre
    • 3 gousses d’ail
    • 1 pincée de sel
    • 2 cuillères à soupe de persil plat ciselé.
    • 10 cl de crème fraîche
    • Épluchez les carottes, lavez-les et coupez-les en rondelles (environ 3 mm).
    • Plongez-les dans l’eau bouillante salée pendant 15 minutes puis égouttez-les.
    • Faites fondre tout doucement le beurre dans un sauteuse puis mettez-y les rondelles de carottes précuites et ajoutez une persillade composée de 3 gousses d’ail pressées et de 2 c. à s. de persil plat lavé, séché, ciselé. Faites cuire environ 5 minutes à couvert. Cette opération peut être réalisée à l’avance.
    • Au moment de servir, ajoutez 10 cl de crème fraîche épaisse et laissez cuire 5 minutes supplémentaires, le temps que la crème chauffe et fonde.
    • Vous pouvez utiliser de la crème fraîche de lait de chèvre, c'est délicieux !

    Vu dans Superaliments

    D'autres recettes

    Gâteau à la carotte et cannelle

    Terrine de Carottes, Brocoli, Romanesco (pdf)

    Lien externe Purée de potimarron, carottes et navets à l'indienne (Fourchette & Bikini)

     

    Propriétés médicinales de la carotte en phytothérapie

    • Les graines, diurétiques et carminatives, sont employées en infusion en cas de rétention d’urine et/ou de digestions difficiles : 1 c. à c. / litre d’eau.
    • Les graines comme celles du fenouil et de l’anis sont galactagogues. On l’utilise en infusion pour l’allaitement (2 ou 3 tasses par jour)

     

    Le macérât huileux de carotte

    La racine de carotte en macérât huileux est riche en bêta-carotène (qui donne la couleur orangée à la carotte) et permet de préparer la peau au soleil. Ce macérât est obtenu après macération de la racine de carotte cultivée dans de l’huile d’olive ou de tournesol.

    Voir aussi

    Œil : les nutriments

    Vitamine A

    L'huile essentielle de carotte

    L’huile essentielle de carotte sauvage est peu connue, pourtant elle possède de nombreuses propriétés médicinales.

    Disti carotte !

    Carotte, distillation, et voilà... Plantes Aromatiques Corbières

    L'huile essentielle de carotte est obtenue par distillation par entraînement à la vapeur d’eau des graines ou des parties aériennes fleuries (ombelles).

    Cette huile essentielle incolore ne permet pas de préparer la peau au soleil car elle ne contient pas de bêta-carotène contrairement à la racine en macérât (voir plus haut)

    Son hydrolat est utilisé (entre autres) pour la détox (voir plus bas) !

    Propriétés médicinales de huile essentielle de carotte

    Principaux constituants

    • carotol : 30 à 60 %
    • alpha-pinène : 3 à 12 %
    • sabinène : 1 à 15 %
    • béta-caryophyllène : 6 à 7 %

    Propriétés générales

    • Dépurative, draine le foie et les reins.
    • Bon régénérant cutané.
    • Dans les préparations cosmétiques, elle agit sur l'acné, les cicatrices, l'eczéma...
    • Elle éclaircit le teint et les taches cutanées.

    Usage interne

    L'amie du foie fatigué

    L'huile essentielle de carotte sauvage est un stimulant hépatique.  

    Dépurative du foie et des reins, elle participe aussi à la régénération des cellules hépatiques.

    Action détox garantie !

    • 1 goutte d’huile essentielle de carotte sauvage le matin sur un sucre, ou un comprimé neutre, à prendre sous forme de cure d’une vingtaine de jours.

    Voir Intoxination et intoxication

    Usage externe

    Les propriétés drainante et dépurative de l'huile essentielle de carotte lui permettent aussi bien une utilisation par voie orale que cutanée : elle purifie la peau et la débarrasse des toxines par l’action détox du carotol, un des composants de son huile essentielle.

    • Une action circulatoire permettant la régénération cellulaire et le raffermissement des tissus.
    • Un incontournable pour améliorer les troubles vasculaires comme la couperose, les varicosités, l’eczéma.

    L'huile essentielle de carotte peut être utilisée pour traiter les ulcères variqueux

    • En externe, à mélanger avec un onguent ou une crème corporelle neutre et à appliquer sur la peau.
    • UNE goutte seulement sur le pourtour de l'ulcère et lorsque celui bourgeonne et les chairs remontent, vous pouvez en mettre sur le trou de l'ulcère.

    Cosmétique

    Tonique et régénérant des cellules cutanées l'huile essentielle de carotte est l’alliée antirides des peaux matures.

    • Rafraîchit le teint.
    • Lutte efficacement contre les taches brunes liées au vieillissement de la peau.
    • Contre rides et taches de vieillesse, pour la peau fatiguée et terne, diluez l’huile essentielle de carotte sauvage dans de l’huile de noyau d’abricot ou de rose musquée (corps à 5%, visage à 3%)

    Voir

    Belle sans maquillage

    Choisir son huile de massage

    Un sérum pour prolonger le bronzage

    Utilisez un flacon de 50 ml bien propre avec :

    Santé Nature Innovation - 26 août 2015

    Vu dans Recettes de produits solaires

    Voir aussi 10 aliments pour la bronzette

     

    L’hydrolat de carotte sauvage pour un traitement tout en douceur

    Il possède les mêmes propriétés que l’huile essentielle.

    En interne

    • Chaque jour, 1 c. à s. dans 1 litre d’eau, à boire tout au long de la journée en cure de 20 jours lors des changements de saison.
    • Pour détoxifier votre foie, en tisane, 1 c. à c. dans une tasse d’eau tiède ou chaude. 

    En externe

    • Anti-inflammatoire (irritations et les rougeurs) et tonique cutané.
    • Du fait de ses propriétés de régénération cutanée, l’hydrolat de carotte est indiqué pour les peaux fatiguées et/ou couperosées.
    • En lotion ou en pulvérisation sur la peau du visage après nettoyage.

    Au niveau énergétique

    L’hydrolat de carotte sauvage est utile pour rééquilibrer les troubles émotionnels et énergétiques liés aux peurs qui entraînent un besoin excessif d’être rassuré et sécurisé et un manque de confiance en soi.

    Il est également apprécié en cas de difficulté à vivre le moment présent et à partager.

    Tous ces troubles émotionnels  sont souvent liés à une fatigue du foie. L’hydrolat va travailler à plusieurs niveaux, c’est une vraie thérapie holistique, c’est-à-dire qu’il soigne et cherche à équilibrer l’entité Corps-Esprit.

     

    ----------

    Source principale

    [https://conseilsphytoaroma.com/2015/08/17/la-carotte-sauvage-un-legume-oublie-lami-du-foie-et-lallier-des-peaux-matures/] 17 août 2015 [archive]

    Voir

    Carotte (Carotte sauvage) Cuisine : légumes oubliés

    Carotte (HE) pdf ancienne version (Cannelle-Ceylan - Cardamome - Carotte)