• ALIMENTATION

    Ça m'intéresse !

     

     

    - Quand est-ce qu'on mange ? (Passeport-Santé.net)

     

    Vous aimez cuisiner ? Oui ?

    Mais... Êtes-vous sûr de pratiquer une cuisine diététique, saine, équilibrée pour le bien-être de vos convives et notamment de vos enfants et votre famille ?
    Alors, lisez ce qui pourrait être "les 10 commandements d’une alimentation saine" ! En effet, les conseils ci-dessous sont de petites astuces simples qui ajouteront du bien-être et de la santé dans vos menus de tous les jours.
    1 - Privilégiez le poisson aux viandes rouges.
    2 - Consommez à chaque repas, légumes et fruits frais et régulièrement des céréales et légumes secs qui vous apportent fibres, vitamines et minéraux.
    3 - Réduisez la consommation de beurre.
    4 - Utilisez de l’huile d’olive vierge dans la cuisine et pour vos assaisonnements.
    5 - Préférez les matières grasses végétales, riches en acides gras mono-insaturés.
    6 - Évitez les laitages et yaourts sauf le fromage fait avec du lait cru.
    7 - Parfumez vos préparations avec aromates et herbes de la garrigue.
    8 - Modérez la consommation de sucres rapides (pâtisseries, friandises) au profit des sucres lents (pâtes, riz).
    9 - Mangez des légumes naturels et frais.
    10 - Réduisez la consommation de protéines en été (qui produisent beaucoup plus de chaleur dans l’organisme que n’importe quel autre type de nutriments)

    Michel et Yannick
    (L'espérance de vie est dans l'assiette, Les Éditions Écho Santé inc.,
    11530, 2e av., St-Georges, Qc, Canada, G5Y 1W6)
     

     

    - Êtes-vous frappé d'orthorexie ? (Santé Nature Innovation)

    - Avez-vous une alimentation équilibrée ? (un test de Passeport-Santé.net)

    - Une cuisine équilibrée à petits prix ! (Radins.com)

    - Le jeûne, bon ou mauvais pour la santé ? (Médisite.fr)

    - Le grignotage, en plus d’être mauvais pour la santé, est connu pour être l’ennemi des régimes et des alimentations équilibrées car il est souvent constitué d’aliments gras et / ou sucrés.
    Découvrez les 10 astuces santé anti-grignotage de Passeport-Santé.net
    … Mais...

    - Bien "grignoter", c'est (tout de même !) possible ! (Passeport-Santé.net)

    7 collations pour grignoter sans grossir (Médisite.fr)

     

    - Comment éviter le gaspillage alimentaire ? (Passeport-Santé.net) 

    11 manières intelligentes de gaspiller moins de nourriture et de faire des économies facilement  

    - Accommodez les restes pour éviter le gaspillage ! (Radins.com)

    - 10 façons gourmandes de recycler les épluchures ! 

     

    - Ballonnements : aliments à éviter 

    - Constipation 

    - Intolérance au gluten : les aliments autorisés

    - Trop de sel ! 

    - 10 astuces pour moins saler son assiette  (Passeport-Santé.net)

    - À cache-cache avec les sucres ! 

    - Les additifs alimentaires 

    - Aliments multi-sensoriels : comme une drogue !

     

    - La viande de culture  

    - Des insectes bio pour 2015 ?  

    Fruits de mer et idées reçues

    - Les meilleurs restaurants bio de France 

    - Devenir végétarien, rien de plus facile ! 

    - Le guide du végétarien en herbe de PETA-France.com 

     

    - Frais, surgelé, en conserve ? 

    - Je range mon frigo !  

    - Alu, plastique, verre... l'emballage alimentaire le plus écolo et sain ?

    - La cuisson idéale... 

    Cuisson : comment s'y prendre pour ne pas perdre les nutriments (Passeport-Santé.net)

     

    - Une alimentation antioxydante pour bien vieillir (Passeport-Santé.net)

    - Ces aliments gras qui font maigrir (Planet.fr)

     

    Le yaourt

    Selon les écrits laissés par le naturaliste romain Pline l’Ancien, l’existence du yaourt remonte au 3e millénaire av. J.-C. Mais c’est pendant le règne de François Ier que ce produit laitier fait son apparition en France. À cette époque, le yaourt fabriqué avec du lait de brebis servait de remède pour soigner les troubles intestinaux. À partir du XIXe siècle et jusqu’à nos jours, plusieurs chercheurs se sont intéressés aux bactéries et aux autres composants du yaourt, permettant ainsi aux fabricants de trouver la bonne formule pour produire et commercialiser le yaourt.

    De la famille des produits laitiers, le yaourt est fabriqué aussi bien à l’échelle industrielle que par des particuliers. Pour choisir un yaourt dans un supermarché, il faut tenir compte de certains critères (teneur en glucides, lipides, protides, calcium, l’apport calorique, la teneur en sucre, la date de péremption). Il n'y a pas de "saison" particulière pour cet aliment.

    Au même titre que les laits fermentés, le yaourt n’a pas de valeur nutritionnelle fixe. Celle-ci est directement liée à la quantité de matières grasses disponibles dans le lait naturel et dans les ingrédients ajoutés au cours de la fabrication du produit lacté. La valeur nutritionnelle d’un yaourt dépend par conséquent des ingrédients ajoutés et de la nature du lait utilisé – qui est soit écrémé, demi-écrémé ou entier.

    Le yaourt présente un intérêt nutritionnel qui s’apparente à celui de tous les produits lacto-fermentés [On dit que manger un yaourt nature sans sucre par jour est bénéfique pour les peaux acnéiques...] Il contient en effet à la fois des glucides, des lipides, des protides et du calcium, éléments indispensables pour l’équilibre nutritionnel quotidien. De même, le taux élevé de bactéries vivantes font du yaourt l’un des produits laitiers les plus appréciés. L’apport énergétique du yaourt est généralement compris entre 40 et 100 kcal pour une contenance de 100 g [Cependant, un naturopathe m'avait informée que le yaourt, sans rien enlever à ses qualités nutritionnelles, était un aliment "acide" qu'il fallait éviter pour mon enfant, alors âgé de un an et sujet à des remontées acides et vomissements...]

    D'après un article de Médisite.fr 

    Une idée

    - Salade de fruits rouges aux amandes et yaourt

     

    - Les probiotiques

    Kéfir

     

    - Le fromage blanc

     

    - Le lait, bon ou mauvais, à la fin ??

    - Bien choisir son lait 

     

    - Le ghee (beurre clarifié) la recette et celle de la sauce béarnaise

     

    Cuisinez au miel plutôt qu’au sucre‏

    Rien n’est plus doux que le miel. Il peut être utilisé aussi bien dans les desserts que dans des plats salés. C’est la manière la plus naturelle pour sucrer, préférable au sucre blanc ou autre édulcorant industriel.
    Il est moins calorique que le sucre et s’assimile mieux dans le sang (appréciable pour les diabétiques). En plus, le miel contient de très nombreux nutriments, sels minéraux, oligo-éléments et vitamines.


    Voici quelques-unes de ses propriétés :
    * Énergétique : de haute teneur en glucides, le miel est recommandé contre la fatigue générale;
    * Anti-anémique : le miel augmente la teneur du sang en hémoglobine;
    * Digestif : le miel aide à la digestion, facilite le travail de l’estomac et améliore le métabolisme;
    * Tonique : le miel stimule le cœur, effet régulateur sur le système circulatoire;
    * Antitoxique : le miel détruit les toxines et combat les effets toxiques;
    * Sédatif : le miel calme les nerfs et procure la détente (anti-stress);
    * Béchique : le miel calme la toux et lubrifie le système respiratoire;
    * Antiseptique : le miel élimine les microbes et bactéries;
    * Antibiotique : le miel contient deux protéines qui renforcent vos défenses naturelles.


    Vraiment, le miel est un concentré de bienfaits et de douceurs !... Mais attention, de préférence, achetez-le chez un producteur local !
    Quel dommage de n’utiliser toutes ses saveurs que pour tartiner une tranche de pain ! Le miel ne demande qu’à participer à votre cuisine, à vos buffets, à vos friandises et à vos plats en tous genres.


    En plus, chaque miel a une couleur, une onctuosité, une texture et un goût tout à fait particuliers qu’il conviendra d’allier avec certains plats plutôt qu’avec d’autres.
    - Le miel d’acacia (très clair), c’est le plus long à cristalliser
    - Le miel de fleurs (couleur blonde), le plus commun
    - Le miel de sapin (couleur plus foncé)
    - Le miel de romarin : très parfumé
    - Le miel de châtaignier : un goût boisé très puissant.


    Voici quelques idées pour utiliser le miel en cuisine :


    Avec yaourt, fromage blanc,
    Croustillant chèvre et miel, Pain au miel,
    Gigot d’agneau au miel et romarin, Filet mignon de porc au miel...

    La simple évocation de ces recettes ne vous met-elle pas l’eau à la bouche ?

    Michel et Yannick
    (L'espérance de vie est dans l'assiette, Les Éditions Écho Santé inc.,
    11530, 2e av., St-Georges, Qc, Canada, G5Y 1W6)

    - Wok de poulet au miel. Le poulet reste un ingrédient souvent utilisé et apprécié par le plus grand nombre. Mélangé avec du miel, c'est tout simplement un régal, simple et facile à cuisiner, dont vous ne pourrez plus vous passer ! (Radins.com)

    - Miel, des vertus insoupçonnées !

    - Choisir son miel  

    - Le miel de Manuka 

     

    - Huile d'olive : Vrai-Faux

    - Épices : des vertus "fabuleuses" (Médisite.fr)

    - L'estragon

    - Menthe (Médisite.fr)

    - Sel : c'est quoi ? (Médisite.fr)

     

    FRUITS 

    3 conseils pour choisir un fruit

    - Abricot 

    - Banane Plantain 

    - Citron : des vertus extraordinaires (Médisite.fr)

    - Grenade (Médisite.fr)

    - Kiwi : le plein de vitamine C 

    - Melon : ses "bienfaits santé" (Médisite.fr)

    - Ah les Mûres et les Framboises !  

    - Myrtille (Un pdf de Yantra)

    - Orange : tout ce qu'il faut savoir ! (Médisite.fr)

    - Pastèque : la manger sans se poser de question ! (Planet.fr)

    - Pêches et nectarines : des fibres, des vitamines et des antioxydants !‏ (Passeport-Santé.net)

    - Pistache au menu (Passeport-Santé.net)

    - Poivron (Médisite.fr)

    - Pomme (Marmiton)

    - Tomates : 5 bonnes raisons d'en manger

     

    LÉGUMES 

    - Asperges : 5 bonnes raisons ! À l’apéritif, en salade, en quiche...  (Médisite.fr)

    - Carotte, aux 7 atouts santé 

    - Échalote à croquer ! 

    - Fenouil, un aliment santé !

     

    - Kaniwa, vous connaissez ?

     

     

    - Patate douce (Néo-Planète)  

     

    - Calendrier "durable" des fruits et légumes 

     

     

    NUTRIMENTS  

    - La vitamine A ou rétinol  

    - La vitamine C : de bonnes raisons d'en consommer 

    - Les vitamines que je recommande à ma mère (Santé-nature-innovation) 

    - Calcium bienfaits 

    - Le fer (Médisite.fr)

    - Les besoins quotidiens en fer (Passeport-Santé.net)

     

    Focus sur les smoothies

    Qui n’en a pas encore entendu parler, ces boissons à base de légumes et de fruits ? Les smoothies font fureur depuis quelques années... Eh oui, des particuliers aux restaurateurs, tout le monde s'y met !
    Fourchette & Bikini en a goûté pour vous raconter la petite histoire des smoothies.

    Des atouts minceur imbattables
    Le succès des smoothies s'explique simplement : ces boissons recoupent 3 qualités principales, à savoir : elles sont à la fois saines pour le corps, s'avèrent gouteuses et savoureuses et elles sont bénéfiques pour votre ligne. Que les fruits ou les légumes soient moulinés, mixés, écrasés, ils conservent le maximum de leur potentiel en minéraux et en vitamines. Le goût, quant à lui, n‘est strictement pas modifié.
    En prenant un smoothie, vous êtes assurée de consommer un maximum de fibres, ce qui aura pour effet immédiat d’accélérer votre satiété et de calmer votre faim ou vos fringales éventuelles.

    Un concentré d’énergie et de vitamines
    Vous souvenez-vous du slogan « Consommez 5 fruits et légumes par jour » ?
    Le smoothie vous offre l’opportunité d’y parvenir et de mixer de nombreux fruits et légumes. Pourquoi ne pas vous essayer à des recettes inédites en concoctant des recettes exotiques, en mélangeant le sucré et le salé ? Potiron, goyave, poire ou carotte, tout vous est autorisé sans aucune restriction !
    Il existe toutefois des fruits et des légumes qui disposent d’une forte teneur calorique et d’un indice glycémique conséquent : c’est le cas notamment du kiwi, de la banane, du raisin, de l’abricot ou de la pêche. Ces fruits ne sont pas interdits mais il faut apprendre à les doser.

    Une boisson à piège ?
    À première vue, le smoothie a tout pour plaire. Cependant, il faut apprendre à s’en méfier, surtout si vous en trouvez « tout prêts » dans le commerce car comme tout aliment, il contient néanmoins des calories (entre 50 et 70 calories pour 100 ml en moyenne).
    Rien ne vous empêche d’y ajouter du lait ou même du sucre mais mesurez bien pour ne pas avoir de surprise sur le plan calorique et sur la balance !
    Si vous le pouvez, n’hésitez pas à utiliser un blender ou un mixeur pour réaliser vous-même vos smoothies.

    Le smoothie vert ?
    Le smoothie vert est ce qui se fait de mieux pour celles qui veulent mincir avec plaisir.
    Avec un mélange à plus de 60 % de fruits et 40 % de légumes verts à feuilles au minimum, cette alternative pour consommer des légumes et fruits pleins de minéraux est sûrement la meilleure.
    En effet, les légumes contiennent de nombreux micronutriments qui vont permettre d’améliorer et d’entretenir votre système immunitaire.
    Cette boisson ultra-vitaminée et 100% naturelle est dite alcaline, c’est-à-dire quelle permet à votre organisme d’équilibrer son taux basique-alcalin qui peut être perturbé par une alimentation industrielle mais aussi de la fatigue ou une prise de poids.

    Alors à votre cuisine et vos ustensiles pour concocter un super smoothie ! (Fourchette-et-bikini.fr 2014)

    - Smoothie à l’avocat et à la banane : une recette équilibrée (Médisite.fr)

    - Smoothies pour stimuler l'organisme 


    Smoothie Banane-Figue

    - Smoothies et milk-shakes : des idées

     

     

    CUISINES DU MONDE 

    - Bouillon de miso (Passeport-santé.net) 

    - Boulgour étuvé (Passeport-santé.net)

    - Carpaccio de Bresaola aux artichauts et parmesan : une recette équilibrée

    - Curry thaï au poulet

    - Gaspacho de concombre (Radins.com)

    - Irish stew, le ragoût venu d'Irlande

    - Lemon curd : histoire et recette (Consulting Blogger) 

    - Pancakes pour émoustiller, la recette d’Émilie...

    - Recettes au tofu : grillé, en salade, avec des nouilles, dans la cuisine asiatique ou japonaise, dans les recettes végétariennes, en soupe... Le tofu est un fromage de soja originaire de Chine très polyvalent. Son goût neutre s'adapte à tout. En tranche, en cubes, séché, frit... Côté santé, il est riche en protéines, en acides aminés, en fer et en vitamine B et sans cholestérol. En outre, il est peu calorique. (voir aussi Œil : les nutriments - Pause diététique (vitamine D, calcium) et Probiotiques - kimchi)

    - Recettes basques

    - Recettes des USA

    - Recettes grecques 

    - Recettes italiennes 

    - Risotto aux topinambours : la recette facile d'Armelle. Ingrédients : oignon, topinambour, poivre, riz, parmesan, sel...

    - Salade des îles : une recette anti-cholestérol 

    - Taboulé : des recettes étonnantes

     

     

    RECETTES DIVERSES 

    - Ailes de poulet grillées (Passeport-santé.net) 

     

    - Baguette aux fines herbes

    - Brochettes : idées de recettes

     

    - Champignons à l’échalote (Passeport-santé.net)

    - Cocktails : des recettes de Planet.fr

    - Courgettes : les recettes de Femme.Planet.fr

     

    - Crème brûlée à l’échalote traditionnelle, la recette d’Émilie (Néo-planète.com)

     

    - Dame blanche : légère, elle peut aider à retrouver la "ligne"

     

    - Échine de Porc : porc, topinambours, sel, sucre, beurre, café "illy", la recette facile

     

    Fleurs de Sureau noir !

    - Fruits rouges : que faire avec ?

     

    - Glaces et sorbets maison : des recettes de Planet.fr

     

    - Magret de canard clouté au thé fumé et ses légumes oubliés : canard, salsifis, topinambour, rutabaga, poivre, persil, sel, beurre, la recette facile

    - Méli-mélo de légumes façon taboulé

     

    - Moelleux au citron : une recette facile pour 4 personnes de Jean Jacques de Chambéry
    (Cuisine-AZ.com)

     

    - Moutarde : des idées d'utilisation pour la cuisine (Comprendre-Choisir.com)

     

    - Muesli


    Muesli (littéralement "petite purée"), composé de flocons d'avoine et de fruits secs

    La recette originale du docteur Bircher
    (Ruth Kunz-Bircher, Le Guide de santé Bircher, Stock, 1977)

    Pour 1 personne :

    1. tremper 1 c. à s. rase de flocons d'avoine dans 3 c. à s. d'eau froide ;
    2. ajouter 1 c. à s. de jus de citron et 1 c. à s. de lait condensé sucré ;
    3. mélanger avec 200 g de pommes (non traitées) râpées (y compris la peau et les pépins) ;
    4. saupoudrer d'une c. à s. de noisettes ou d'amandes râpées.

     

    Rendez-vous aussi sur le site Marmiton : recette de base du muesli (maison)

     

    - Petit-déjeuner : que mettre sur son pain ? (Passeport-Santé.net)

     

    - Poires en recettes, sucrées, salées

     

    - Recettes de légumes farcis

    - Recettes de pâtisseries faciles 

    - Recettes d'été vitaminées et gourmandes (dossier de Passeport-santé.net)

    - Rillettes de sardines au citron, une recette facile et rapide de Cuisine-AZ.com

     

    - Salade verte aux topinambours : la recette facile d'Aurélie. Ingrédients : oignon, topinambour, mâche, poivre, olive, sel... 

     

    - Tarte flambée : facile, rapide... (Cuisine-AZ.com)

    - Tartes : 15 délicieuses aux fruits d'été

    - Tartines estivales : recette équilibrée (Médisite.fr)

    - Tomates-cerise à la mozarella : facile, rapide... (Cuisine-AZ.com)

     

     

     

    Haut de page 

    Retour au Sommaire

    Retour à l'Accueil

    Enregistrer

    Enregistrer