• ARTS MARTIAUX Canne (Europe, France)

    La Canne est une escrime avec son histoire, ses traditions et son élégance

    ARTS MARTIAUX Canne (Europe, France)

    À mi-chemin entre art martial et sport de combat, cette arme naturelle est avant tout un jeu ouvert à tous dès l’âge de 8 ans. Sa pratique offre un parfait développement du corps et favorise coordination, dextérité et confiance en soi…

    La Canne c’est aussi… du mouvement, des feintes, des sauts, des esquives et des voltes.
    Du loisir à la compétition, en passant par le spectacle et les démonstrations, sa technique riche et complète accompagne une esthétique qui n’exclut en rien une redoutable efficacité pour qui sait la manier.
    (La Rose Couverte)

     

    Un mot sur le bâton

    Le bâton de combat français est une technique de combat associée à la fédération de boxe française et disciplines associées. Elle est parfois qualifiée d'art martial français, notamment du fait de sa codification (Wikipédia)

     

    La Méthode R.&J. Lafond est une méthode française de sport de combat créée par Maître Roger Lafond.

    Elle regroupe la pratique de plusieurs disciplines de tradition française :

    • la Savate moderne
    • la canne Lafond
    • le bâton français ancien, le bâton Lafond et le double-bâton
    • la culture physique
    • le Panache
    • le Parapluie

    Le Makila

    1134 : Le moine Eymeri Picaud, pèlerin de Compostelle, décrit cette arme spécifique basque, le Makila ou Makhila, dans son ouvrage « Peregrinationis »… 

    ARTS MARTIAUX Canne (Europe, France)

    Son utilisation est multiple : aiguillon pour mener l'attelage, Canne de marche ou arme de poing redoutable, elle serait à l'origine de la baïonnette inventée à Baiona en Galice, et de la Canne épée.

    ARTS MARTIAUX Canne (Europe, France)

    Bâton de néflier * de 85 cm de long, comportant des dessins en relief dus à des saignées.
    Le Makila est plombé sur l'extrémité inférieure, gainé d'une douille de cuivre, terminé par une pointe à 4 ailettes raccordée au bois à travers un sou (gaine, ferraille).
    À l’autre bout : un dard recouvert par un manchon amovible terminé par un pommeau en corne et muni d'une dragonne pour faire des moulinets.

    __________

    * Voir Période collecte baies et autres petits fruits (tableau récapitulatif)

     

    La « Canne » en quelques vidéos

    La compétition en canne française dite canne de combat

    15 septembre 2010

    Belles séquences de compétition en canne française...

     

    Maniement de la double canne par Olivia

    15 septembre 2010

    Salut ! Lorsque Philippe est passé à bordeaux en mai dernier, il m'avait parlé d’Olivia et de son style. J'adore, ça ressemble beaucoup aux bolas ! J'ai en partie le même style avec mes "fioritures" et les mouvements de majorette, comme le disent les autres ! ... Padawan - Brigades de Truffe Bordeaux (2011)

     

    La « canne panach' »

    07 septembre 2013

    Association des techniques de canne-bâton avec celles de la boxe française-savate

    Quelques extraits de séances d'entraînement du club de "la Rose couverte" - Antony 92, sur un air de bossa...

     

    Finale élite CANNE DE COMBAT full fight

    06 juin 2017

    Finale des championnats de France de Canne de Combat dans la catégorie élite qui oppose le champion du monde, Benjamin Latt (jaune) à Quentin Brasey (bleu)

    La canne de combat est un art dur à assimiler...

    Adrien : Ce fut un très beau match, je ne connais pas les règles de la canne de combat, mais j'ai trouvé vos [Quentin Brasey] déplacements vraiment impressionnants, j'ignore pourquoi vous avez perdu, je vous aurais donné gagnant.

    Quentin : Adrien, le but de la canne de combat est de toucher le plus de fois l'adversaire comme en boxe. Sur la vidéo nous ne pouvons pas entendre ni voir les touches de manière claire mais il m'a beaucoup plus touché et cela était beaucoup plus visible et sonore lors du combat.

     

    D'autres cannes et bâtons

    ARTS MARTIAUX Canne (Europe, France)

    Carte postale de la Première Guerre mondiale (Kemlyn Munn - AMHE du XIXe)

     

    Le bâton de marche

    « À la moindre dispute les Bâtons ferrés sont en l’air, les Basques s’en escriment avec un art qui a ses règles et ses professeurs comme le sabre et l’épée. ». E. de Jouy 1817

    Bâton de marche (la Rose couverte) [archive]

    La marche est excellente pour la santé. Mieux encore avec des bâtons qui dynamisent le mouvement, renforcent le haut du corps et le tissu osseux. Pour bien les choisir, suivez les conseils de Philippe Hérisson, kinésithérapeute du sport, avec Notre-temps...

    > Bien choisir vos bâtons de marche [archive]

    Le bâton de survie

    Le bâton de survie - Écho des cimes - YouTube 12 octobre 2014

     

    [https://www.youtube.com/watch?v=b0taizfB1ng]

     

    Les « Arts Martiaux Historiques Européens »

    Le terme Arts Martiaux Historiques Européens (AMHE) désigne à la fois l'ensemble des arts martiaux qui ont existé en Europe et qui sont tombés dans l'oubli, et une démarche de reconstitution de ces arts martiaux, apparue vers 1990.

    Le champ des « arts martiaux historiques européens » est large, car il inclut, outre l'escrime, la lutte, le bâton, les armes d'hast et d'autres armes plus inhabituelles, telles que le fusil et la baïonnette (voir plus haut Le Makila), la faucille, la pelle de tranchée...

    Des reconstitutions modernes de certains de ces arts ont commencé à apparaître vers 1890 et sont aujourd'hui pratiqués de manière systématique depuis les années 1990 (Wikipédia)

    Voir Escrime et Arts Martiaux Historiques Européens

     

    Voir aussi

    Documentation

     

    Thèmes approchants sur la "survie"

     

     

     

    haut de page