• Automne

    Première publication le 06 novembre 2013

    L'automne est bientôt là...
    ... et chacun y va de son conseil pour le bien passer et se préparer pour l'hiver

    Automne

    Outre la traditionnelle cure d'argile verte, préconisée aux changements de saison (printemps, automne), je vous propose quelques petits gestes "énergétiques"

     

    Au fait, l'argile ?

    Automne

    Je pratique cette cure de la façon suivante :

    Tout d'abord, je bloque 3 semaines au début du printemps et de l'automne, quand je sens que le temps a vraiment "viré".

    J'utilise de l'eau de source ou peu minéralisée (j'ai la chance d'habiter près de Alet-les-Bains, dans l'Aude, où je peux puiser une bonne eau pour ma préparation)

    Voir

    Les 4 éléments : l'Eau

    Histoires d'eaux

    Sur l'eau

    L'argile est verte, en poudre pour faciliter le mélange (mais ce n'est pas un impératif : on peut consommer de l'argile blanche, plus douce, concassée, etc.) ; la cuiller est en bois, PAS DE MÉTAL ! (plastique à la rigueur)

    Voir Les 4 éléments : la Terre

    La veille au soir, je dépose dans un verre d'eau l'équivalent d'1 c. à c. d'argile rase (pas plus !), je remue le tout (l'argile va transmettre ses propriétés à l'eau avant de se déposer au fond du verre) et laisse à température ambiante, orienté vers l'est si possible (pour capter les premiers rayons du soleil levant)

    Le lendemain matin, à jeun, je bois, en respectant le protocole suivant :

    - 1ère semaine : "eau d'argile", c'est-à-dire que je ne bois que l'eau qui surnage au-dessus de l'argile, donc sans remuer au préalable la préparation.

    - 2ème semaine : "eau argileuse", c'est-à-dire, je bois le tout après avoir remué (ce n'est pas toujours facile, quand on débute, de "boire de la terre", mais on s'y fait, le goût n'est pas si horrible que ça !)

    - 3ème semaine : je reprends comme pour la 1ère semaine.

    Pourquoi ce rituel ?

    L'argile est un élément vivant, donc actif. Le corps humain a besoin de s'habituer progressivement à la cure, tout comme il ne faut pas lui faire violence en arrêtant brutalement...

    Et les bienfaits ?

    De manière générale toutes les argiles ont des propriétés absorbantes (et adsorbantes [1]) et retiennent l’humidité *.

    • Antibactérienne, l'argile est utilisée, entre autres, dans des produits de potabilisation de l’eau dans certains endroits.
    • L'argile est un puissant nettoyant qui aide à évacuer les toxines et permet de renforcer, par là, les défenses immunitaires (printemps : allergies ; automne : coups de froid, rhumes).
    • C'est aussi un cicatrisant, aussi bien interne qu'externe.

    Attention !

    • Si vous avez de l'hypertension, renseignez-vous auprès de votre médecin si vous pouvez faire la cure d'argile, car celle-ci enrichit beaucoup le sang.
    • De même, si vous suivez un traitement médical, car l'argile pourrait en neutraliser les effets.

    Des précautions à prendre pendant la cure ?

    Les débutants se devront de tester la cure (eau d'argile sur 3-4 jours) avant de décider si elle leur convient ou pas (mais attention à ne pas arrêter brutalement la prise d'argile le cas échéant)

    L'argile, étant une terre adsorbante [1] (qualité qui lui permet d'être aussi "nettoyante"), peut constiper ou occasionner une gêne ± importante au niveau des intestins. Ceci est dû à une accumulation de déchets contenus dans l’intestin.

    Afin d’éviter ce désagrément, mais aussi d'une manière plus générale, buvez suffisamment d'eau dans la journée, pour aider à l’évacuation.

    Par ailleurs, il est recommandé, à cause des mêmes propriétés adsorbantes, de manger ni trop riche ni trop "gras" (peu d'huile alimentaire, pas d'huile de paraffine... car l’huile durcit l’argile et votre intestin n’apprécierait pas ! *)

    Enfin, après la prise (matin à jeun, je le rappelle) il faut attendre au moins ¼ d'heure avant le petit-déjeuner (si on a le temps, pourquoi ne pas, en attendant, pratiquer les quelques exercices suivants ?)

    Si vous avez des doutes, demandez conseil auprès d'un naturopathe, lui seul sera en mesure d'évaluer la durée du traitement, ainsi que la quantité d'argile que vous pouvez utiliser sans risque pour vous *.

    ____________________

    * http://vogot.e-monsite.com

    [1] En chimie, l’adsorption, à ne pas confondre avec l’absorption, est un phénomène de surface par lequel des atomes ou des molécules de gaz ou de liquides (adsorbats) se fixent sur une surface solide (adsorbant : argile, charbon actif...) selon divers processus plus ou moins intenses.

    Ce phénomène a une très grande importance dans l’évolution de nombreuses réactions chimiques. En mécanique industrielle, il joue un rôle fondamental dans les processus de lubrification et les procédés de brasage.

    Le phénomène inverse, par lequel les molécules adsorbées sur une surface s’en détachent, notamment sous l’action de l’élévation de la température, ou de la baisse de pression, se nomme la désorption.

    Grâce à leur structure cristalline en feuillets, les argiles et les zéolites sont de bons adsorbants naturels.
    Le charbon actif est un excellent adsorbant : sa capacité d’adsorption des molécules organiques et des gaz est remarquable, d’où son utilisation dans les masques de protection, dans l’antidote universel des Égyptiens ou dans des médicaments contre la dyspepsie (problèmes digestifs et gastriques) - Wikipédia

     

    J'ai ressorti de mes archives, cet article automnal Shiatsu...

    Le Shiatsu (littéralement « pression des doigts ») est une technique de thérapie manuelle d'origine japonaise qui utilise des pressions verticales (baro-stimulations) réalisées à l'aide des pouces principalement, parfois avec les autres doigts ou les paumes des mains, sur l'ensemble du corps humain, en référence aux connaissances de la médecine traditionnelle japonaise (bases identiques à celle de la médecine chinoise) ou aux connaissances des anatomie / physiologie modernes, afin de traiter différents troubles fonctionnels voire organiques spécifiques, et en tant que médecine préventive.

    Voir Do-in (YogAZ)

     

    Automne


    Le grand muscle du trapèze
    Voir le geste de la Tortue

     

    Automne

     

     

    Automne 

     

    Pour finir, un petit billet de Maryse Lehoux, professeur de Yoga "virtuelle"

    Automne

     

    Voir aussi

    Olivier Magnan

    Automne en activités

     

    Je vous souhaite un automne doux et serein.

    Om Shanti !

     

    « Conseils pour la pratique du sportBlender, centrifugeuse, extracteur »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Anne
    Dimanche 3 Septembre 2017 à 17:59

    Merci Yantra...pour ces précieux conseils automnales. J'ai commencé la cure d'argile. Des bisous

      • Dimanche 3 Septembre 2017 à 18:45

        Ah ah ah happy Moi aussi, j'ai décidé de la commencer, dès demain (ce sera lundi, facile pour compter les semaines !) Ça fait un bout de temps que je pratique cette cure d'argile. Je pense qu'elle fait vraiment du bien, même si ce n'est pas spectaculaire. Disons que c'est sur le long terme que l'on peut vraiment profiter (et apprécier) les bienfaits d'une cure.

        J'ai oublié un petit détail pratique, pour les personnes qui sont en déplacement durant la période de leur cure. Il fut un temps, je devais me rendre à Paris régulièrement pour le conseil d'administration d'une association (autour d'une maladie rare) pour laquelle j'étais déléguée régionale (Aude - Languedoc-Roussillon). Bien sûr, cela tombait quand je faisais ma cure d'argile. Alors, j'ai décidé de prendre autant de petites bouteilles en plastique (33 cl si possible) que de jours hors de chez moi, à raison d'une par jour. Dans chacune d'elles, une dose d'argile + la valeur d'un verre d'eau. Le matin, je buvais le contenu d'une bouteille (agité ou non selon où j'en étais dans la cure) puis jetais cette dernière. C'est certes un pis aller, mais il a l'avantage de ne pas interrompre la cure et de ne pas nous embarrasser pour la préparation la veille au soir.

        Des bisous aussi et bonne cure pour un bel automne ! money

    2
    Samira
    Lundi 11 Septembre 2017 à 10:17
    Bonjour
    Merci pour les conseils ainsi que pour le site c est très intéressant
    Je voulais vous demander si je peux utiliser de l argile rose ? Merci et bonne continuation
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Lundi 11 Septembre 2017 à 12:12

    Bonjour Samira

    ... et merci pour vos encouragements, cela donne envie de continuer happy

    Pour ce qui est le l'argile (vu à Les 4 éléments : la Terre), seule la verte (à la rigueur la blanche) est utilisée par voie interne.

    L'argile rose cumule les bienfaits de l'argile rouge (stimulante, raffermissante) et de la blanche (exfoliante douce), ce qui la destine plus particulièrement à la voie externe.

    En conclusion, il est préférable que vous gardiez l'argile rose pour les soins du corps et du visage et utilisiez la verte pour le nettoyage interne wink2

    Belle journée !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :