• Blender, centrifugeuse, extracteur

    0-Blender, centrifugeuse, extracteur   Un article controversé (Faut-il vraiment arrêter de manger des fruits ?), mentionné dans Ingrédients à éviter, plus précisément pour son paragraphe "l'histoire du sucre et le fructose" *, sème le doute sur la consommation de "jus de fruits" et demande à démêler certains points, notamment le choix (ou non !) de l'appareil qui donnera un "jus" en dehors du fameux "presse-agrumes", vieil outil qui à mon sens a encore de beaux jours devant lui, quoi qu'on en dise.

     

    Saluons le point fort de l'article

    À propos du sucre

    [...] La mise au point concernant le fructose et les peurs qui lui sont attachées depuis peu était bien nécessaire, remarque Burger [C'est bien vrai ça !]

    Ce que vous dites rejoint la rediffusion de l’excellent documentaire "Sucre, le doux mensonge" (Arte) où j’ai découvert la différence entre "fructose" et "glucose" et je suppose que beaucoup, comme moi, pensaient que le fructose sur l’étiquette, donnait l’impression d’un sucre "sain" (à cause du rapport au fruit dans l’intitulé). Sans compter que l’industrie sucrière, en tant que monopole a servi les mêmes mensonges que celle du tabac. Et les études "scientifiques" ne sont pas fiables tant la recherche a besoin de subventions privées en raison de la défaillance des pouvoirs publics. […] (Marylise DUSUEL)

    0-Blender, centrifugeuse, extracteur

    Pourquoi ne parlez-vous pas du xylitol et du sucre de fleurs de coco ?
    Sont-ils meilleurs pour la santé ? (Chanteux)

    Réponses :

    Non ils ne sont pas meilleurs. Tout sucre ajouté qui est extrait d’une plante est accompagné d’effets négatif car naturellement nous ne sommes pas "conçus" pour assimiler correctement des molécules sorties de leur contexte naturel c’est-à-dire de l’aliment entier (Lebourg Jean-Marc)

    Personnellement je ne sais rien sur le xylitol, mais attention si vous avez chien ou chat ; la moindre dose peut-être mortelle pour eux ! (Suzanne)

    ____________________

    Voir ces pdf

    Les alternatives au sucre

    Manger moins de sucre

    Petites remarques cependant

    Une rectification historique

    Si Napoléon a récompensé Delessert pour le procédé d’extraction du sucre de betterave (procédé d’ailleurs inventé par un Allemand auparavant), c’est à cause du blocus anglais et non parce qu’il s’était querellé avec les pays producteurs de canne. (Plée Dominique)

    Un recadrage scientifique 

    Martin souligne qu'une erreur grossière (fût-elle un raccourci pédagogique) [surtout si c'est cela !] peut nuire à la crédibilité de l’ensemble et là, c’est très dommage : cela peut semer le doute quant au sérieux du contenu global. Ainsi quand vous dites qu’on peut regarder une molécule de saccharose au microscope pour voir qu’il est constitué d’une molécule de glucose et d’une de fructose, je ne sais pas quel type de microscope vous utilisez mais à mon avis il ne doit pas encore être inventé [Burger précise : on ne peut pas voir une molécule avec un microscope ordinaire, mais avec un microscope électronique à balayage]. Citez plutôt l’hydrolyse du saccharose et son résultat, ce sera plus sûr et plus près de la vérité [...]

     

    Passons "à la moulinette" les outils à jus

    Il y a l'art et la manière... Passons en revue les différentes façons de faire du jus, grâce à l'intervention de Wikipédia, réputé impartial, loin des échauffements qui ressemblent fort à des débats politiques...

    Blender

    Un blender est un ustensile de cuisine, c'est une sorte de mixeur.

    0-Blender, centrifugeuse, extracteur

    Un mixeur, ou mélangeur, au Canada francophone, ou blender, est l'appareil destiné à mélanger des ingrédients. Il est composé d’un moteur installé dans un socle fixe et d’un récipient vertical qui reçoit les ingrédients. Le moteur entraîne une lame qui tourne à grande vitesse dans le bas du récipient. Cette rotation rapide permet d’incorporer de l’air dans les préparations, tout en les rendant plus liquides. Le mixeur sert par exemple à préparer les smoothies.

    Centrifugeuse

    0-Blender, centrifugeuse, extracteur

    Une centrifugeuse est l'appareil destiné à imprimer une accélération grâce à un mouvement de rotation à un mélange liquide-solide. Le plus souvent, le mélange est déposé dans un récipient perforé de multiples orifices, la taille de ceux-ci étant suffisamment grande pour laisser passer le liquide et assez petite pour empêcher le passage du solide. Ce type d'appareil peut aussi servir à séparer les mélanges constitués de parties ayant une densité différente.

    L'essoreuse à salade en est une : sous l'effet de la rotation, une accélération due à une force centrifuge est appliquée au contenu. Les feuilles de laitue sont bloquées par les parois du panier perforé et l'eau est éjectée sur les parois du récipient : le corps dense est séparé du corps moins dense.

    Des centrifugeuses électriques sont utilisées en cuisine, y compris par des particuliers, pour extraire le jus des fruits et légumes. Elle est aussi utilisée pour essorer la salade.
    L'écrémeuse-centrifugeuse sert à récupérer la crème du lait.

    Extracteur

    Un extracteur de jus est l'outil qui permet de séparer le jus de fruits, d'herbes, de légumes-feuilles ou d'autres types de légumes de leur fibre ([en] "juicer", dictionary.reference.com)

    Il existe deux catégories d'extracteurs de jus : l'extracteur de jus électrique et l'extracteur de jus manuel.

    0-Blender, centrifugeuse, extracteur

    La différence entre ces deux types réside dans leur mode d'alimentation : l'extracteur de jus électrique réalise un pressage à l'aide d'une vis enclenchée par un moteur électrique, tandis que l'extracteur manuel réalise des jus par un pressage manuel exercée par le bras.

    0-Blender, centrifugeuse, extracteur

    Différence entre l'extracteur de jus et la centrifugeuse

    C'est surtout dans la technologie utilisée que subsiste la différence entre l’extracteur de jus et la centrifugeuse.

    En effet, l'extracteur de jus effectue un écrasement et un broyage des fruits et légumes à l'aide d'une vis sans fin pour ensuite les envoyer vers un filtre qui va avoir pour fonction de séparer le jus de la pulpe. 

    La centrifugeuse permet de réaliser des jus sous l'impulsion... de la force centrifuge. Les aliments sont d’abord coupés à l’aide d’une lame tournant à haute vitesse puis projetés et écrasés contre un tamis qui va ensuite filtrer la pulpe, les pépins ou encore les queues des aliments.

    Selon les modèles, les jus produits par une centrifugeuse relèvent davantage du smoothie que du pur jus, tandis que l'extracteur de jus transforme à 100% l'aliment en jus.

     

    Des avis divergents

    Il est des remarques qui me laissent perplexe, au vu de ce que Wikipédia développe ci-dessus. Je crains fort que nous n'en avons pas fini avec ces discussions...

    [...] plusieurs personnes se posent la question sur d’éventuelles différences entre un extracteur et un blender (les fibres restant dans le blender). Je n’ai pas lu d’éléments sur ce point. (STEPH)

    Personnellement je ne suis pas adepte de l’extracteur de jus qui abîme les fruits car il les chauffe et sépare la pulpe (fibres, peau…) là où justement on trouve les vitamines. J’utilise un excellent blender qui donne un jus mousseux avec tout le fruit (sans les noyaux) [...] (Martine)

    Pour les fruits je suis assez d’accord. Mais pour les légumes ce n’est quand même pas la même histoire. Mon extracteur de jus me permet de garder les fibres ou non. Il faut éviter de généraliser. (Mostert)

    Ne nous emmêlons pas les pinceaux

    Voilà un amalgame entre l'extraction au moment de faire le jus et l'ajout de fructose acheté en magasin... De quoi s'embrouiller encore plus...

    ... vous dites donc qu’il serait mauvais d’extraire à l’extracteur, les légumes et surtout les fruits, pour en faire des jus puisque puisque l’on extrait le fructose sans fibres ? Car je le fais régulièrement… (Petit)

    Heureusement, la réponse rassure !

    C’est moins bien que les fruits entiers car une partie des fibres ne passe pas. Mais quand les fruits sont de qualité, les jus maison restent très bons ! Car dans tous les cas ils contiennent des fibres solubles qui passent à travers les filtres. Et quand les jus maison sont consommés vite, ils sont riches en vitamines. (Cédric22 août 2015)

    0-Blender, centrifugeuse, extracteur

    Au jus !

    Et c'est la gifle

    [L'auteur de l'article] a raison et il suffit de choisir une bonne filière "bio" pour obtenir des fruits sains. Non seulement le jus est un gaspillage de nanti, mais combien d’oranges vous faut-il pour obtenir un grand verre alors qu’une seule orange vous rassasie ? Le documentaire ["Sucre, le doux mensonge" sur Arte] rejoint complètement ce qu’avance [l'auteur de l'article] par la bouche de chercheurs scientifiques indépendants (Marylise DUSUEL)

    Vous avez dit "gaspillage" ? Sont-ce les mêmes qui tapent sur nos têtes et ferment les yeux devant les gaspillages alimentaires indécents que l'on peut constater derrière les magasins ? Les oranges... Entières ou en jus, on ne consomme jamais le zeste [1]... qui peut servir pour la production d'huile essentielle [2] ! Si l'on n'est pas équipé chez soi pour l'extraire, il existe une méthode toute simple : faire bouillir les peaux d'oranges (ou autres agrumes) [3]

    ____________________

    [1] ... quoique qu'il peut être utilisé en phyto pour "réduire l'acidité gastrique" : 1 c.à c. d'écorce (zeste d'orange amère ou douce) coupée / tasse, infusion 20 minutes, 1 tasse avant chaque repas)
    [2] Zeste expressé - Orange douce : antiseptique général et aérien, relaxant, sédatif, légèrement hypnotique, antispasmodique au niveau cardiaque (palpitations) en particulier... - Orange amère : calmant, antispasmodique léger, vasodilatateur artériel, fluidifiant du sang, diarrhées chroniques...
    Voir à ce sujet la page de Yantra : Oranges Mandarine Pamplemousse

    [3] Voir Une cure de citron, dépurative et reminéralisante

    Plaidoyer pour le jus !

    [...] les jus de légumes permettent d’ingérer une quantité de phytonutriments, impossible en mangeant les légumes entiers vu la quantité de fibres que cela représenterait. Le gingembre en quantité suffisante pour avoir des résultats anti-inflammatoires, idem. Le jus de laitue par exemple pour aider au sommeil, mais je ne vais pas faire ici la liste des bienfaits et pouvoir détoxinant des jus verts par la chlorophylle, en complément d’une alimentation à bas index glycémique et graisses de qualité, simplement dire que de "bonne foi", vous faites erreur... (Georges Beaujean)

    [...] la pastèque, que vous-même vantez pour être peu sucrée et même conseillée pour les diabétique de type 2...  1 kilo de pastèque donne pratiquement 1 kilo de jus à l’extracteur. Idem pour le concombre, je laisse le soin aux lecteurs de voir par eux-mêmes le taux de sucre qu’il contient. Ensuite, je reprends une de vos anciennes "news" [...] vous mentionnez bien un fait démontré par ailleurs, également, qu’un jus de légume permettrait d’absorber 99% de micro nutriments, alors qu’un légume ou un repas entier réduit drastiquement le taux d’absorption de micro-nutriments, en plus de l’énergie considérable pour la digestion. (Blues)
    Je suis dubitatif à propos de cet article qui contredit totalement d’autres articles de SNI comme ceux de Christophe Bernard entre autres qui nous donne des recettes de jus de légumes. Qui croire ??? il va falloir clarifier !!! On nous explique par ailleurs que le jus passe directement dans les intestins lorsque que l’estomac est vide ce qui nous donne un maximum de nutriments utilisables directement. (Guy)
    J’ai été surprise de voir que vous étiez contre les extracteurs... les jus me permettent de consommer un peu plus de légumes et me rassasient un minimum avant mon petit déjeuner. Je vais beaucoup mieux dans la journée quand j’ai bu un verre de jus le matin à jeun… Et puis, n’ayant pas de jardin (à mon grand malheur !), je n’ai pas accès tous les jours aux fruits et légumes frais (et bio). Alors, tant qu’à choisir, autant continuer mes jus… (Émilie)

    ____________________

    Voir le pdf Manger les fruits l'estomac vide

     

    L'extraction/pressage des fruits/légumes

    Des internautes, dans l'article op. cit., donnent quelques astuces pour faire des jus et utiliser les "déchets".

    0-Blender, centrifugeuse, extracteur

    De l'art du jus

    [...] je préfère boire un jus de fruit de temps en temps que de manger régulièrement des confitures et quand je [reçois] des amis je [leur sers] des jus de fruits et légumes maison plutôt que des apéros alcoolisés (Suzanne)

    Il vaut mieux extraire les jus des fruits et légumes que nous donne la nature plutôt que jus industriels ou autres… (Elyse)

    Il faut quand même raison garder. Tout est question de juste milieu. Donc, OUI aux jus mais point trop n’en faut. (Stella)

    Je suis très déçue de votre descente en flèche de l’extracteur de jus. Oui, il y a peut-être du gaspillage mais il faut utiliser une grille à gros trous et boire le jus avec un maximum de pulpe. Le résultat est certainement bien meilleur comparé à un mauvais masticage où les fibres passent tout droit. cela permet également de consommer régulièrement une grande variété de légumes.

    • J’y mets carottes, fenouil, céleri, betterave rouge, gingembre, des herbes, pommes, oranges, amandes trempées la veille, pastèque ou melon, selon la saison... L’ensemble est délicieux ! (annette)

    0-Blender, centrifugeuse, extracteur

    blé en herbe

     

    [...] dire à ce point du négatif sur les jus c’est du n’importe quoi. Sachez que c’est dans les fibres que restent les pesticides [si pas "bio"] et que

    • le jus des légumes ou fruits reste un moyen d’apporter les meilleurs nutriments surtout si vous ajoutez du curcuma et gingembre [...] (Sylvia)

    0-Blender, centrifugeuse, extracteur

    gingembre en tranches

    Une manière simple de faire des jus de fruit sans ajouter du sucre ni le concentrer, et sans gaspiller la pulpe :

    • mettre les fruits entiers au mélangeur, ajouter un jus de citron et de l’eau (un tiers de fruits et deux tiers d’eau). Simple, délicieux et rafraichissant ! Mais pour la soif, rien ne vaut l’eau… (Jacques Pichat)

    ____________________

    Voir Curcuma et eau chaude citronnée

     

    Mon médecin ne comprend pas que mon excès de tension a disparu (jus de betterave et de céleri) ; il est persuadé que je suis malade et m’a ordonné une prise de sang dont le résultat n’a jamais été aussi bon !

    • En plus des légumes, Suzanne y inclut des plantes sauvages : ortie et pissenlit.

    ____________________

    Voir

    Cuisiner les mauvaises herbes

    Ortie, mémoire et Hildegarde

     

    Peut-être pourriez-vous parler des smoothies * de fruits ou de légumes...
    • Je les fais avec des fruits ou des légumes et rajoute 2 dattes pour sucrer, de l’eau et éventuellement des graines de lin moulues. En général c’est assez épais mais rien n’empêche de rajouter davantage d’eau pour diluer. (Agnès)

    ____________________

    * Mais c'est déjà fait avec, entre autres, ce smoothie original et bon pour la santé !

    Voir aussi

    Focus sur les smoothies

    Recettes de jus et smoothies : Cures détox...

     

    • L'extracteur d'Émilie lui sert à faire ses laits végétaux dont elle garde les pulpes (poudre d’amandes et/ou noisette) [voir De l'art d'utiliser les restes]

    0-Blender, centrifugeuse, extracteur

     

    De l'art d'utiliser les restes

    Il m’est arrivé de consommer ce qui ne passe pas dans le jus... (Stella)

    [...] la pulpe des légumes n’est pas perdue si on a un peu d’imagination... Quant à la pulpe des fruits, si on a la chance d’avoir un jardin, c’est un compost remarquable (Suzanne)... ou aux poules... leurs œufs s’en trouvent que meilleurs ! (Elyse)

    ____________________

    Voir Ortie et purins de plantes

    Prenez des jus de fruits et/ou légumes (s’ils sont "bio", bien sûr), tirés de l'extracteur ou autre, mais, pour éviter le gaspillage et consommer des fibres, ne jetez pas la pulpe (sauf pépins et peau d'orange) ou l’okara (résidu fibreux du soja, amandes...), qu'il est facile de réutiliser, en fonction des goûts de chacun,

    0-Blender, centrifugeuse, extracteur

    soja en grains

    • dans des biscuits, des cakes,
    • dans les soupes et bouillons (avec mise en œuvre d'au moins 2/3 de légumes)
    • On peut les consommer en salade.
    • On en fait des beignets.
    • On peut les déshydrater pour en faire des sortes de biscuits apéritifs.
    • En ajoutant à la pulpe un peu de farine (de sarrasin pour le salé) ou des flocons d’avoine, par exemple, des épices et un œuf pour lier, on fabrique de petites galettes ou des croquettes salées.

     

    (Denat, Émilie, Florence, Guy, Stella, Suzanne...)

     

    ____________________

    Post-scriptum

    En plus des commentaires des internautes qui constituent l'essentiel de cet article et de mes remarques saupoudrées ici ou là, je vous propose de prendre connaissance de ma propre réaction après la lecture de l'article Faut-il vraiment arrêter de manger des fruits ?

     

    « AutomneÉquilibre, équilibres »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :