• Bonnes chaussures bien lacées

    Page tirée de l'article J'ai remis les pieds au Paradis

    Bonnes chaussures bien lacées

    Choisir de bonnes chaussures

    Vous devez être très attentif aux chaussures que vous allez acheter, car elles sont souvent la cause des problèmes liés aux pieds...

    J'ai remis les pieds au Paradis

    Chaussure en 'mine de crayon'
    www.daltonmghetti.com

     

    Les conseils qui suivent sont pour les "sportifs", mais peuvent très bien être utiles à tous. Quelques-uns sont évoqués dans 'J'ai mis les pieds au paradis'.

    Évidemment, il n'est pas question d'imposer le même genre de chaussures à tous, avec lacets, etc. C'est une question de bon sens...

    Il faut cependant se rappeler qu'il n'est pas souhaitable (je pense aux ados) de se balader à longueur de journée en baskets et autres running, qui devraient être réservés au sport.
    Quand j'étais au lycée, il était interdit de venir en cours en survêtement et chaussures de sport, on nous disait qu'il ne fallait pas qu'ils soient souillés par l'extérieur du gymnase ou du stade... Je pense que cette mesure était fort sage et regrette qu'elle n'ait plus cours...

    D'ailleurs (je pense à tous) il est recommandé de changer de chaussures dans la journée, au moins enfiler des chaussons ou chaussures légères voire marcher pieds nus dès que l'on rentre chez soi...

    Un autre point que j'aimerais souligner (ça c'est par expérience) : il faut bannir ces bandes "scratch" qui sont censées fermer la chaussure : elles n'offrent guère, contrairement aux lacets, la possibilité de moduler le serrage. De plus, très vite, elles n'agrippent plus (donc ne ferment plus) aussi bien qu'au début et on ne peut pas les changer (comme on le fait avec les lacets) ; résultat, on a une godasse avec une semelle encore valable mais qui ne tient plus au pied (très mauvais pour les bambins qui commencent à marcher)...
    ... D'où cette mode (idiote) qu'ont les jeunes de porter des baskets (à scratch ou à lacets... sans lacets) comme on porte des pantoufles, qui sortent du pied à la moindre foulée ?

    Bonjour les problèmes de pied !

     

    Lassée de la qualité des produits importés sur des porte-containers nourris au pétrole défiscalisé, Cécile décide de se lancer dans la confection artisanale de sandales.

    Testant d’abord matériaux et modèles sur ses six enfants et leurs cousins, elle découvre de superbes matériaux dans nos tanneries françaises et italiennes, des cuirs pleine fleur sans plastique ni carton, des collets au tannage végétal, des caoutchouc résistants…

    Mais elle découvre surtout que les pieds sont loin d’être standardisés comme l’impose l’industrie de la chaussure… Retrouvons le sur-mesure, si cher à nos artisans d’antan, qui prenaient le temps de la réflexion et de l’ajustement avant de lancer la fabrication !

    Rendez-vous sur le site de la boutique

    ... où Cécile vous propose ses Tropes & Zen, confectionnées à la demande, dans des cuirs de première qualité, avec plus de 18 choix de couleur, ajustées à vos pieds et composées selon vos goûts.

    Boulevard Voltaire décembre 2019 [archive et la photo]

     

     

    J'ai remis les pieds au Paradis

    Lorsque vous courez, votre pied glisse de plusieurs millimètres. Vous devez donc vous assurer, quand vous essayez une chaussure, que vos orteils ne butent pas sur l'avant.

    Par ailleurs, pendant l'effort, votre pied gonfle. Il est donc conseillé d'aller acheter ses runnings le soir, après une journée de travail, quand le pied est enflé. Testez-les en courant dans le magasin.

    Il faut aussi déterminer votre type de pied : "pronateur" (vous courez en appuyant surtout sur l'intérieur du pied), "universel" (votre appui se fait sur l'ensemble du pied), "supinateur" (sur l'extérieur). Pour cela, vérifiez l'état de vos semelles et l'endroit où elles sont le plus usées.

     

    Bien choisir ses chaussures de running *

    * Un guide de www.running-style.com - Voir aussi ‘J’ai mis les pieds au Paradis’ :
    Pour se mettre à l’abri d’une récidive (crevasses) et Pour ce qui est de la prévention (ongle noir)

    Les pieds sont un peu les coéquipiers d'un coureur et à ce titre doivent être traités avec soins grâce aux meilleures chaussures de running.
    Vos pieds ont besoin de
    running adaptées qui les protègent durant vos sorties.

    J'ai remis les pieds au Paradis

    Un équipement adéquat est crucial
    pour des entraînements réussis

     

    Chaque coureur doit trouver la chaussure parfaite pour lui. Il doit être guidé à travers chaque étape de la compréhension des types de chaussures de running et des technologies disponibles. 

    Chaque coureur a des objectifs et des besoins différents.

    Certains ont besoin de plus d'amorti et de soutien pour les courses longues, tandis que d'autres ont besoin de plus de durabilité.

    La morphologie des pieds de chaque coureur permet de déterminer le bon type de running adapté à lui.

     

    Les principales parties d'une chaussure de running

    Tige : la partie supérieure de la chaussure comporte généralement une combinaison de matériaux légers, comme de la maille synthétique durable. Les matériaux et la construction de la tige permettent d'assurer la stabilité, le confort et un ajustement parfait du pied dans la running.

    Boîte d’orteils (la pointe de la chaussure de running) : la partie avant de la chaussure. La boîte d’orteils devrait fournir suffisamment d'espace pour permettre au pied de fléchir et de propulser le coureur. Une boîte d’orteils trop petite limitera les muscles et les tendons du pied et pourra conduire à des douleurs et des crampes.

    Empeigne : c’est la partie avant d’une chaussure de running, du cou-de-pied à la pointe. Cette partie inclut la languette, les œillets ou les autres parties du système de laçage, ainsi que le bout. L’empeigne est une partie déterminante dans le confort d’une chaussure de running.

    Contrefort : c’est l’arrière de la chaussure, le contrefort est composé d’un matériau plastique ou composite utilisé pour soutenir la tige et maintenir le talon du coureur en place. Le contrefort permet ainsi d’augmenter la stabilité de chaque foulée.

    Échancrure : dans les chaussures de running, la partie arrière est toujours échancrée. Une rainure dans le dos du col du talon laisse ainsi un espace pour le tendon d'Achille. L'encoche permet un ajustement précis, tout en prévenant les irritations du tendon d’Achille.

    Semelle intérieure : c’est la partie amovible, à l'intérieur de la chaussure, sur laquelle le pied du coureur repose. Elle offre plus d'amorti pour un confort accru.

    Semelle intermédiaire : elle offre un amorti supplémentaire et permet de disperser uniformément le poids du coureur.

    Semelle extérieure : la couche inférieure de la chaussure qui est en contact direct avec le sol.

     

    Détermination de votre type d'arche *

    * Voir aussi ‘J'ai mis les pieds au Paradis’ :
    Pieds en « formes » Les enjeux de la consultation chez un podologue

    Comprendre votre type d'arche sera essentiel pour trouver les chaussures de running adaptées à vous.

    Pour déterminer votre type d'arche, la méthode la plus simple est...

    le « test des pieds mouillés »

    J'ai remis les pieds au Paradis

    - Trempez votre pied nu dans l'eau et marchez sur une surface qui montre nettement l’empreinte (ciment, sac de papier brun, tissus). Examinez l'empreinte que votre pied sur la surface et comparez celle-ci aux schéma ci-dessous pour déterminer à quel type d'arche votre empreinte se rapproche.

    J'ai remis les pieds au Paradis

     

    Mécanique des pieds et type de foulée

    Maintenant que vous avez déterminé votre type d’arche, vous pouvez commencer à comprendre les mouvements de votre pied durant la course.

    La pronation est un terme utilisé pour décrire le mouvement naturel du pied vers l'intérieur. Après que le talon frappe le sol, le talon et la cheville basculent vers l'intérieur.
    Mais pronation et sous-pronation peuvent causer des blessures si le coureur ne porte pas la chaussure de running adéquate.

    observons le pied droit...

    J'ai remis les pieds au Paradis

    http://www.jogging-plus.com : Êtes-vous pronateur, neutre ou supinateur ?

    L’examen de l'usure de vos running actuels permet généralement d’indiquer votre type de foulée.
    - Pour déterminer dans quelle catégorie vous vous situez, notez l’état de vos semelles et l’endroit où elles sont le plus usées.
    Ceci est très important pour éviter des douleurs au pied, voire au genou.

     

    Pronateur : on court en appuyant surtout sur l’intérieur du pied.
    - pronation légère : le pied du roule légèrement vers l’intérieur.
    C'est le mouvement du pied le plus fréquent.
    Un coureur avec cette mécanique du pied doit adopter une chaussure de running offrant une bonne stabilité qui réduit le degré de pronation ;
    - pronation sévère : le pied bascule excessivement vers l'intérieur.
    Un très faible pourcentage de la population a ce mouvement de pied.
    Typiquement, un coureur avec un pied plat sera sévèrement sur-pronateur, ce qui se traduira par une usure importante de la semelle à l'intérieur.
    Un pronateur sévère doit porter une chaussure de running avec contrôle du mouvement (motion control) qui combine la stabilité et un rembourrage afin d'empêcher la pronation excessive.

     

    Universel (pronation neutre) : pendant le cycle de marche, le pied se déroule dans l’axe sans basculer ni vers l’intérieur ni vers l’extérieur, avec usure de semelle uniforme : appui fait sur l’ensemble du pied.
    Les coureurs ayant une « pronation neutre » sont généralement mieux dans une chaussure de running de catégorie neutre (ou « universel ») qui encourage un mouvement plus naturel du pied.

     

    J'ai remis les pieds au Paradis

     

    Supinateur (sous-pronateur) : « supinateur » et « sous-pronateur » peuvent être utilisés indifféremment pour décrire un coureur dont le pied roule légèrement vers l'extérieur à chaque foulée.
    Un coureur avec cette mécanique de pied aura une usure accentuée sur le bord extérieur de sa chaussure. La semelle repousse alors principalement les petits orteils à l'extérieur du pied.
    Typiquement, un coureur avec une grande arche -pied creux- sera sous-pronateur.
    Les sous-pronateurs ont généralement besoin d'une chaussure de running de type neutre qui encourage un mouvement plus naturel du pied vers l'intérieur.

     

    De bonnes chaussures

    Vous devez être très attentif aux chaussures que vous allez acheter car elles sont souvent la cause des problèmes liés aux pieds.

    • Lorsque vous courez, votre pied glisse de plusieurs millimètres ; vous devez donc vous assurer, quand vous essayez une chaussure, que vos orteils ne butent pas sur l’avant. En général, il faut laisser un centimètre entre les orteils et le bout de la chaussure.
    • Par ailleurs, pendant l’effort, votre pied gonfle. Il est donc conseillé d’aller acheter ses running le soir, après une journée de travail, quand le pied est enflé.
    • Testez-les en courant dans le magasin.
    • Optez pour des chaussures suffisamment aérées ; certaines matières sont conçues spécialement pour cela, pensez-y lors de votre achat. Les pieds transpirent beaucoup lors d’une activité physique, mais ils ne doivent pas "macérer", sinon vous risquez de souffrir de mycoses (voir 'J'ai mis les pieds au Paradis’)

     

    Il ne suffit pas de se doter de bons souliers pour protéger ses pieds !

    Précautions et entretien

    Chaussures

    • Les porter pieds nus augmente les frottements, synonyme d’ampoules.
    • À la fin de votre séance sportive, nettoyez-les en ôtant boue, cailloux, l’herbe... incrustés dans la semelle.
    • Ne les mettez pas à la machine à laver.
    • Laissez-les sécher "naturellement" : ne les posez pas sur un radiateur.

    Chaussettes

    • En coton (pas de nylon !), propres (= ne pas porter 2 jours de suite les mêmes !)
    • Faites attention à ce qu’elles ne créent pas de frottements sur le pied à cause d’un mauvais pli.
    • Remplacez-les régulièrement car, au bout d’un certain temps, elles peuvent devenir rêches et vous gêner.

     

    J'ai remis les pieds au Paradis

    À quoi servent les trous en haut des chaussures de running ?

    Les trous sur le haut de vos chaussures de running sont là pour personnaliser votre manière de lacer. En effet, vous pouvez lacer vos chaussures selon plusieurs critères. Par exemple, il existe un laçage selon la largeur de vos pieds, votre enjambée ou encore pour compenser les talons qui glissent ou un ongle blessé. Votre technique de laçage peut avoir un véritable effet sur votre performance.

    Voir la FP de Ooreka pour les débutants : Comment faire les lacets.
    Voir aussi Les Techniques à Connaître Pour Bien Lacer Ses Chaussures de Running.

     

    J'ai remis les pieds au Paradis

     

    J'ai remis les pieds au Paradis

     

    J'ai remis les pieds au Paradis

     

    J'ai remis les pieds au Paradis

     

    J'ai remis les pieds au Paradis

     

     

    J'ai remis les pieds au Paradis

     

     

    J'ai remis les pieds au Paradis

     

     

    Curiosités

    À quoi servent ces petits trous sur le côté des baskets Converse ?

    Bonnes chaussures bien lacées

    Ces petits trous ne servent pas seulement à aérer vos pieds, même si c’est leur fonction principale. Les œillets métalliques ont fait leur apparition sur le tout premier modèle de chaussures de basket-ball : les fameuses Converse All-Stars. À l’époque, les joueurs de basket passaient leurs lacets à travers ces trous pour avoir les pieds mieux maintenus et les empêcher de glisser sur le terrain. Pratique, non ?

    Cliquez pour voir cette technique en vidéo

    Nike sort des chaussures de basket auto-laçantes

    Bonnes chaussures bien lacées

    Vous les aviez aimées dans le film Retour vers le futur ? Les célèbres baskets auto-laçantes sont enfin une réalité. Après un premier essai en 2016, la célèbre marque lance ses baskets Adapt BB, sans lacets, et qui s’adaptent aux pieds de celui qui les porte.

    « Nous avons volontairement choisi le basket-ball comme le premier sport pour la Nike Adapt à cause de ce que les athlètes font subir à leurs chaussures. [...]

    Durant un match de basket, le pied de l'athlète évolue, et la capacité à desserrer les chaussures pour augmenter votre pression sanguine puis à les resserrer pour améliorer les performances est un élément clé »

    ... explique Eric Avar, chargé de l'innovation chez Nike. 

    Radins 20 février 2019

     

     

    J'ai remis les pieds au Paradis

     

     

     

    Pour une suite, voir Bonnes chaussures bien lacées - Trouvailles d'internautes

     

     

     

    haut de page