• Café, des substituts à la boisson

    Page créée en juillet 2020

    Recettes à base de plantes à la place de la boisson café

    'Café du Commerce'

    Il existe des céréales, des racines et d'autres plantes capables de rivaliser avec le café sans ses effets négatifs… mais avec le même plaisir. Ces "cafés sans café", ces "bombes nutritives", vous donnent l’occasion de découvrir de nouvelles saveurs parfois plus intenses et subtiles que le traditionnel arabica...

     

    Le chia fresca

    'Chia' fresca

    Cette boisson nous vient du Mexique. Elle est composée du jus d’un demi-citron dans un verre, avec de l’eau pétillante, et une c. à s. de graines de chia.

    Ces dernières sont un super-aliment - riche en fibres (aides pour mieux digérer), oméga-3 (protecteur du système cardio-vasculaire) et sels minéraux - qui renforce le système immunitaire. Les graines de chia contient également des protéines. Elles libèrent en outre un gel appelé mucilage qui permet de favoriser la sensation de satiété.

    Cette limonade de santé pleine d'antioxydants se consomme très fraîche et est une excellente alternative aux boissons énergisantes chimiques, voire au café.

    Pour préparer cette boisson énergisante et coupe-faim :

    • Pressez le jus d’un demi citron dans un verre.
    • Complétez avec 1 litre d’eau d’eau pétillante.
    • Ajoutez une c. à s. de graines de chia.
    • Mélangez, puis laissez gonfler et macérer 2 heures au frigo.
    • N'oubliez pas de mélanger souvent (toutes les 5-6 minutes environ)
    • Servez frais.
    • Pour agrémenter la boisson ajoutez selon le goût, des feuilles de menthe, du gingembre frais, du curcuma, des fruits frais (framboises écrasées ou morceaux d'abricot par exemple), etc.

    Laissez toujours tremper les graines de chia dans l'eau avant de les consommer.
    Elles sont plus faciles à digérer et conservent ainsi toutes leurs vertus.

    Sources 

    Le chia fresca et Boissons santé de Femme actuelle

    Voir aussi

    Rafraîchissements aux plantes 

     

    Le citron pressé

    La vitamine C contenue dans l’agrume permet l’absorption de fer dans l’organisme, qui est lui-même un allié contre la fatigue.

    Comme le café, le jus d’un demi-citron dilué avec de l’eau est drainant et diurétique, et permet au corps d’éliminer les toxines.

    Cette boisson protège contre les virus qui sévissent l’hiver et lutte contre les rhumes, les grippes, et les autres maladies saisonnières... Alors oui pour

    • un demi-citron pressé dans un verre d’eau chaude ou froide chaque matin à jeun...

     

    Le gingembre et sa tisane

    Tisane au gingembre

    Le gingembre  est un anti-fatigue. Il est riche en vitamines et en sels minéraux.

    Les tisanes au gingembre sont des boissons parfaites pour lutter contre une baisse de forme passagère qu’elle soit morale ou physique.

    Cependant, la consommation de gingembre est déconseillée avant une opération à cause de ses propriétés anticoagulantes.

    Voir quelques boissons avec du gingembre :

     

    Le noyau de datte pour un café "zéro déchet" au goût boisé

    En plus du fruit, qui est récolté à 3 étapes différentes de sa croissance (frais, semi-sec et sec), on consomme le "miel" de datte (le jus du fruit pressé), le sucre de datte et le sucre de sève ainsi que le bourgeon terminal du palmier et le cœur de l’arbre. On fabrique également un alcool avec la sève et un substitut de café avec les noyaux rôtis et moulus. (Les Arabes affirment qu’il y a autant d’usages pour les dattes qu’il y a de jours dans l’année) - Lu dans Passeport-santé [archive sans vidéo]

    Si vous aimez le goût du thé noir traditionnel et le café, essayez le café de noyau de datte. Une fois réduit en poudre et trempé dans l’eau, il dégage un délicieux arôme boisé, plus subtil que celui du café.

    Cette boisson apporte des vitamines B, du calcium, du magnésium, du fer, du zinc et du manganèse. Un cocktail d’oligo-éléments qui renforce la production d’enzymes nécessaires au fonctionnement du système immunitaire et de la digestion.

    Voici la recette :

    • Nettoyez soigneusement les noyaux pour enlever les fils blancs.
    • Chauffez-les au four à 50°C pendant 30 minutes.
    • Torréfiez les noyaux à la poêle pendant 30 minutes. Ne cessez pas de remuer.
    • Laissez refroidir 1 heure avant de moudre les noyaux au moulin à café.
    • Mettez 1 c. à s. de poudre dans une tasse et diluez avec 200 à 250 ml d’eau.
    • Filtrez et buvez.

     

    Le pamplemousse et son jus pressé

    Pamplemousse pressé

    Ce fruit, consommé au petit-déjeuner, en entrée ou en dessert, est communément appelé pamplemousse, mais c'est en fait du pomélo.

    Il cumule de nombreux avantages pour notre santé. Comme le café, c’est une excellente source d’antioxydants, ces derniers aidant à prévenir le cancer.

    L'agrume est très riche en vitamine C (41mg/100g), très important à l’approche de l’hiver. Il contribue à l’absorption et au stockage du fer dans l’organisme.

    Le pomelo participe indirectement à donner de l’énergie, car le fer a prouvé son efficacité pour combattre la fatigue et stimuler les performances intellectuelles.

     

    Le pissenlit : tout bon !

    Tout est bon dans le pissenlit, les feuilles en salade, les fleurs sous forme de miel… et les racines pour le café.

    Très nutritives, les racines sont riches en vitamines A, C, B6, K, thiamine, riboflavine, fer, calcium, acide folique et magnésium.

    Elles ont un effet diurétique et purifient les reins et le foie. Elles stimulent la sécrétion de la bile et réduisent le cholestérol. Elles sont donc recommandées en cas d’infection urinaire, de calculs rénaux et de constipation.

    Pour réussir votre café de racines de pissenlit :

    • Déterrez 10 à 20 racines de pissenlit de 20 cm environ, lorsque le sol est humide ; le début du printemps ou à la fin de l’automne sont les meilleures périodes pour les ramasser.
    • Lavez les racines et entreposez-les dans un endroit chaud et sec pendant 2 jours.
    • Coupez les racines en morceaux de 2 cm et placez-les au four à 200°C.
    • Laissez-les torréfier pendant 1 heure, jusqu’à ce qu’elles brunissent ; tournez-les pendant la cuisson pour qu’elles soient uniformes.
    • Lorsqu’elles ont refroidi, moulez au mortier ou au moulin à café.
    • Filtrez la préparation et buvez.

    Vous pouvez remplacer les racines de pissenlit par celles de chicorée, bardane, carotte, panaisbetterave rouge ou salsifis.

    Voir aussi

    Taraxa... quoi ? (dans Automne en cures)

     

    Le sarrasin pour un café reminéralisant "à la japonaise"

    Depuis plusieurs siècles, les Japonais utilisent des graines de sarrasin  grillées pour fabriquer du sobacha, une boisson chaude et réconfortante.

    Cette boisson est peu calorique, pleine de fibres solubles bénéfiques à la digestion et riche en antioxydant.

    Voir la recette :

     

    En Europe, on utilise volontiers le malt d’orge (orge germé), l’épeautre, le seigle ou le froment torréfié pour remplacer la céréale sarrasin originaire de l’Asie du Nord-Est.

    Ainsi, le café d'épeautre est particulièrement conseillé pour sa richesse en acides aminés, magnésium, phosphore et calcium.

    Voici la recette :

    • Torréfiez à la poêle (à sec) 200 g de graines d’épeautre décortiquées pendant 15 minutes, en remuant.
    • Laissez refroidir avant d’écraser au mortier.
    • Torréfiez à nouveau 15 minutes.
    • Laissez refroidir et conservez dans un bocal en verre.
    • Pour une tasse, laissez infuser 1 c. à c. de graines torréfiées dans 200 à 250 ml d’eau. frémissante pendant 5 minutes.

    Pour varier les plaisirs, remplacez l’épeautre par des graines de gaillet-gratteron, lupin blanc et jaune, orge, coton, chanvre, lin, astragale...

     

    Le thé vert

    Remplacez une tasse de café par du thé vert : il a un pouvoir antioxydant.

    La théine qu’il contient confère des propriétés stimulantes et aurait des effets bénéfiques sur la fatigue chronique chez l’homme.

    Le temps d’assimilation du thé est assez long, environ 5 à 6 heures : la théine est libérée plus progressivement dans l’organisme. Ainsi, le thé stimulerait là où le café exciterait.

     

     

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    Sources

    Voir

    Thé 'Matcha'

     

     

     

    haut de page