• Coups de cœur Acceptation

     

      Les coups de cœur de Yantra

    Acceptation

    Amour

    Chants

    Culture

     Films 

    Gâchis

    Jardins

    Spiritualité

    Tolérance

    Yoga

    http://ekladata.com/hB4cqEM44qYKIz3l5V9EfDvt3eE/Cheminement-interieur-FB-Partez-du-Bon-Pied.jpg

     

     

    Le thème de l'acceptation

    ... est essentiel et bien souvent totalement incompris.

    Accepter ce qui est, c’est « dire un grand oui » à la vie, telle qu’elle est, c'est-à-dire, telle qu’elle se présente à vous.

    Cela ne veut pas dire ne rien faire. Mais pour agir, encore faut-il accepter une situation et ensuite poser les actes appropriés.

    N’agissez pas sous le  coup des émotions : si possible, laissez-les retomber avant d’agir. Cultivez cette attitude d’ouverture à la vie sous toutes ses formes. Tant que vous êtes dans le refus, vous ne pouvez rien faire, seulement vous nourrir de frustration, de colère…

    Tous les évènements de notre vie sont là pour dénouer nos blocages, nettoyer ce qui nous entrave et nous faire avancer sur notre chemin.

    Texte pris dans l'Almaniak du yoga

     

     

    Content ou pas content ?

    "Samtosha" ou pas ?

    Le contentement apporte le bonheur même dans la pauvreté.   

    Le mécontentement apporte la pauvreté même dans la richesse.

    L'habitude du contentement 

     

     

    Un atlas des émotions

    Voyez aussi [en]

    Le Dalaï-Lama a lancé, le 06 mai 2016, l'Atlas des émotions.
    À 80 ans, il s'est offert ce nouveau défi, celui de créer une cartographie précise.

    Quand nous avons voulu découvrir le Nouveau Monde, nous avons eu besoin d’une carte. Faisons aujourd’hui une carte des émotions pour parvenir à un état de conscience apaisé (explique le Dalaï-lama)

     

    Consultez le site-outil en question (en) : ATLAS OF EMOTIONS

    Petits bémols : le site en question est en anglais et il vous faudra vous exercer un peu pour pouvoir tirer profit de l'Atlas des émotions. Mais il vaut le coup d'essayer car, à mon sens, l'application peut se révéler d'une grande utilité pour vous aider à comprendre vos émotions et à agir sur elles. 

     

     

    La roue des émotions : 

    Coups de cœur Acceptation


    un outil d’intelligence émotionnelle et de non violence pour les enfants

     

    Connaître et accueillir ses émotions est un pilier de la non violence et du bonheur.

    Tant que le cerveau n’a pas atteint sa pleine maturité (pas avant 20 ans, certains chercheurs affirmant même vers 30 ans), les processus de gestion des émotions ne sont pas totalement fonctionnels.

    L’enfant a alors des difficultés à contrôler et maîtriser ses réactions émotionnelles. L’enfant n’est pas en mesure de gérer l’ensemble des émotions qui affluent en lui du fait de l’incomplétude de ses réseaux neuronaux. Le cortex préfrontal est incapable de jouer son rôle de régulateur des émotions fortes. Suite >>>

     

    Pourquoi a-t-on une boule dans la gorge quand on est stressé ?

     

    Las de voir Lama Guendune pointer, y compris en les mimant, les défauts des retraitants, l'un d'eux, mortifié, explose :

    - Évidemment, pour vous c'est facile de vous moquer de nos émotions, vous n'en avez pas !

    bouddhisme GUENDUNE Méditation

    - J'ai des émotions, affirme Rinpoché, et même plus que vous ! mais je les reconnais dès qu'elles s'élèvent, et ainsi je peux les lâcher aussitôt.

    in C.Sanchez  

    Jean-Louis Éclair - LAMA TCHENNO souvenirs de Guendune Rinpoché

     

    « Toutes les personnes qui pratiquent la méditation traversent diverses expériences associées aux expériences de base de clarté, félicité et non-conceptualisation.

    Certaines de ces expériences sont agréables, d'autres sont plus violentes et désagréables.

    Si l'on traverse une expérience violente, il ne faut pas s'obstiner à la qualifier de "mauvaise expérience" devant être rejetée, mais simplement reconnaître que tout ce qui apparaît dans l'esprit est la manifestation de l'esprit et n'a donc pas besoin d'être rejeté.

    De même, quand on rencontre des expériences agréables, on ne s'attache pas à les qualifier de "bonnes expériences" sinon on reste bloqué à ce niveau qu'on ne peut plus dépasser.

    En essence, toute expérience, qu'elle soit considérée comme agréable ou violente, est identique ; elle est simplement la manifestation de l'esprit.

    Si l'on arrive à cultiver cette méditation et à laisser chaque expérience se dissiper, on accède à une véritable réalisation qui, elle, ne disparaîtra pas. On parle des expériences de méditation comme étant semblables aux brumes du matin qui voilent la montagne. Quand les brumes se dissipent, elles laissent apparaître la lumière et la splendeur de la montagne. De même ces expériences, en disparaissant, laissent apparaître la réalisation stable et ferme.

    Si nous nous arrêtons à une expérience et nous y attachons, nous nous y engluons, incapables de poursuivre notre méditation. Si nous la rejetons, l'esprit développe colère et frustration, et notre méditation se détériore.

    Mais si nous laissons les expériences apparaître puis disparaître sans nous y attacher, elles s'évanouissent en fin de compte, laissant derrière elles réalisation et qualités.  »

     

    Les règles de la maison...

    Amine Ben Chobba @ABChobba "prend de la hauteur" !

     

     

     

    Haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer