• f.info Une posture difficile : Shavâsana

    Page créée fin décembre 2020

    Shavâsana

    Shavâsana

    "Une posture difficile : Shavâsana" est le titre d'un article de Maryse Lehoux, qui souligne que, malgré son apparente "facilité", cette relaxation finale (jpg) est loin d'être évidente.

     

    Avant-propos : quid du "décubitus" ?

    On appelle "décubitus" toute position allongée.

    positions allongées décubitus

    Vu dans Des précisions pour les postures de base

    Voir aussi

     

    Relaxations en Shavâsana

    Les principes de base de Shavâsana

    Allongez-vous sur le dos, bras et jambes légèrement écartés, paumes des mains tournées vers le ciel – cette position permet de bien détendre les épaules – yeux clos : Shavâsana ou posture du Cadavre.

    À faire généralement à la fin d'une pratique de yoga (restez un minimum de 5 minutes)

    Variante : si le dos est sensible, placez un coussin sous les jambes.

    Effets : cette posture détend le corps et l'esprit, soulage le stress et l'anxiété, approfondit la respiration, et dynamise.

    Phase 1 de Jacobson : voir Relaxations Jacobson

    Phase 2 de Schultz : voir Relaxations Schultz

    Immobilisez votre corps, prenez conscience de sa position à la fois symétrique et confortable. Si nécessaire, ajustez légèrement la posture. Durant cette deuxième phase vous passez en revue les différentes parties du corps en pratiquant l’autosuggestion de la détente.

    Commencez par le bas du corps, puis remontez progressivement vers la tête 3. Tout le corps est profondément détendu, relâché. Puis amenez la conscience vers l’intérieur du corps. Tous les organes internes sont relâchés, détendus et fonctionnent merveilleusement bien…

    Détente du mental

    Ma respiration est calme et régulière. Rien à changer, rien à penser. Juste observer…

    Je détends, je relâche le mental.
    Je détends, je relâche le mental.

    Le mental est relâché, détendu et parfaitement serein.

    Détente de l’esprit

    Je retourne plus encore à l’intérieur et je connecte à ma véritable nature qui est l’être, la connaissance et la félicité (Satchidananda). Ou si vous préférez :

    Je retourne plus encore à l’intérieur et je connecte à la joie, la paix et le silence, tous attributs de ma véritable nature.
    Je me détends, je me repose dans cette expérience pour les minutes qui viennent...

    Après la détente

    Prenez le temps d’émerger, de ressentir les bienfaits de la détente. Étirez-vous de tout votre long.

    Redressez-vous en passant par le côté D. Restez assis quelques instants avant de vous relever…

    Vous voici rechargé !

    Source et suite dans RELAX-Nidra Sankalpa (pdf de Yantra)

     

    La relaxation Shavâsana avec Maurice Daubard

    Voir Toumo, le yoga du froid

    [https://www.youtube.com/watch?v=A16G9s6EY4A] YouTube 25 octobre 2011

     

    Suptā Samasthiti

    Extérieurement rien ne différencie Shavâsana (le « Cadavre ») de Suptā Samasthiti, posture « allongée attentive  » (suptā : immobile, latent)

    Mais, alors que Shavâsana est la posture de relaxation par excellence, en Suptā Samasthiti nous sommes prêts à passer à l'action ! (vu dans posture de Vishnou)

    • Allongé sur le dos, jambes en petit écart, paumes vers le ciel, vos muscles sont détendus, vous êtes conscient de votre corps et du moment présent.

     

    • Suptā Samasthiti précède la plupart des postures allongé sur le dos, et en est une détente entre deux.

     

     

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    Documentation

     

     

     

    haut de page