• fp-NETI

    Fiche revue le 27 juin 2017 

    Neti, les nettoyages du nez

    Une Toute ZenYoga Shala (pour Sutra Neti)

     

    Les Kriyas

    Ensemble de techniques de purification corporelle visant à éliminer les toxines, Kriya, Sat-kriya ou Sat-karma (pratiques de nettoyage) (1), est l'action physique nettoyante de la tradition du Hatha-yoga :

    1. Basti (lavement pour nettoyer la partie inférieure de l’intestin, système digestif),
    2. Dhauti (nettoyer l'estomac, l'œsophage, appareil digestif supérieur), 
    3. Kapalabhati (nettoyer les poumons : respirations du Forgeron, voir aussi Respirer) (2)  
    4. Nauli (rotation des abdominaux, abdomen, voir Massage interne du ventre kriya-uddiyana in Souffle et bien-être "solaire"), 
    5. Tratak (nettoyer les yeux, voir aussi Murcha Prânayâma), 
    6. Neti (purifier les orifices nasaux et sinus, nez, voir Nâdi-Shodhana : la préparation et ci-dessous) (2)

     

    L’effet attendu est... un nettoyage, d’une manière ou d’une autre, par le truchement du mouvement du sang, de l’énergie nerveuse, de la lymphe ou de Prâna.

    MAIS... consultez un enseignant avant d'essayer de pratiquer ces techniques !

     

    http://ekladata.com/ZYOrW5qPqg4zsnTRb5Pna4-P9Z8/es-6-riya-du-oga.jpg

     

    Les nettoyages du nez

    Il en existe 2 formes :

    • Jala, la plus connue, qui signifie "eau" (jala neti, "lavage du nez avec eau salée")  
    • Sutra, qui veut dire "lacet" ou "fibre".

     

    Effets

    Moyen naturel et hygiénique, Neti est recommandé quotidiennement pour nettoyer les narines, purifier les cavités nasales et les sinus : il améliore grandement la respiration. L’esprit devient plus léger et plein d’optimisme !

    • Neti nettoie les orifices nasaux, élimine l’excès de mucus (nez, gorge), stimule et libère les sinus.
    • Avec son effet bénéfique sur les cavités nasales et les sinus, Neti est préventif des rhumes de cerveau, nez bouché, rhinite... et des sinusites.
    • Neti combat les effets de la pollution, de la poussière et du pollen, soulage en cas de rhume des foins, allergies aux pollens...
    • Aide en cas de maladie pulmonaire : pneumonie, asthme, bronchite...
    • Neti exerce une influence positive sur tous les organes sensoriels de la tête : renforce la vision et élimine la fatigue oculaire (que l’on ressent par exemple après avoir travaillé longtemps face à un ordinateur).
    • Utile pour soulager les maux de tête.
    • Neti stimule et équilibre de nombreux points dans le corps à travers les zones réflexes contenues dans le nez et les sinus.
    • Soulage en cas de maladie des yeux, améliore grandement l’olfaction et le goût...
    • Mémoire et concentration s’améliorent.

    Par ailleurs, Neti nettoie et prépare le nez à la pratique du Prânayâma, pour que la respiration soit fluide et libre.

    Contre-indications

    • Pas en cas de rhume sévère
    • ou si vous souffrez de mal aux oreilles
    • Pas chez les personnes souffrant de saignements chroniques

     

     

    Jala-neti

    Inspirée des moines bouddhistes, cette irrigation nasale yogique améliore la capacité d’extraire et d’assimiler Prâna dans l’air.

    Différentes sortes de "Pots Néti"
    Il existe aussi des modèles en plastique ou en métal

    • Emplissez le récipient spécial, le Pot Neti, à défaut une petite théière, avec de l’eau chaude salée (voir plus bas, Variantes).
    • De l'eau bouillie puis refroidie à une température comprise entre 38 et 40° C (≈ t° corps), convient parfaitement.
    • La quantité de sel à ajouter est de 1 c. à c. rase pour 1 litre d’eau, ou ½ c. à thé de sel dans 240 ml (8 oz) à dissoudre complètement (Dosages moyens usuels)

    Conseils

    • Du gros sel naturel, sinon gare aux maux de tête !
    • Le respect de 9 g / litre se rapproche du pH du nez. Si l’eau entraîne une sensation de brûlure, c’est qu’elle est soit trop froide, soit trop ou pas assez salée (Histoires d'eaux)

     

    • Penchez la tête au-dessus d’une bassine et insérez doucement l’embout du Pot Neti dans la narine D (ce qui a pour effet de la boucher).
    • Penchez la tête un peu plus vers l’avant et inclinez simultanément la tête vers la G afin que l’eau puisse s’écouler par la narine G, entraînant les sécrétions nasales (par la force de gravitation).
    • La respiration s’effectue par la bouche qui est ouverte.
    • Laissez s’écouler environ la moitié du contenu du pot.
    • Puis insérer doucement l’embout du Pot Neti dans la narine G, penchez et inclinez la tête vers la D, afin que l’eau puisse s’écouler par la narine D.
    • Lorsque vous avez terminé, expulsez en soufflant toute l’eau qui est restée dans les narines, par exemple :
      • en utilisant la technique du Prânayâma Kapalabhati (voir aussi Respirer)
      • et/ou en adoptant une posture debout tête en bas (Pince debout)
    • Pour terminer la purification nasale et assécher le nez, expulsez de nouveau l’air avec force à 3-5 reprises avec chaque narine en bouchant l’autre narine (comme si vous vous mouchiez)

    Conseil important

    • Gardez la bouche ouverte pendant la procédure afin d’éviter que de l’eau ne pénètre dans les oreilles.
    • Veillez à vider et sécher totalement les narines avant une relaxation de 10 minutes.

    Variantes

    Si vous n'avez pas de Pot Neti, utilisez :

    • Petite théière, ou timbale ou bol + tuyau : mêmes procédés et mêmes remarques.
    • Solutions salines (en pharmacie), Stérimar®, Salinex®, Hydrasense®... ou autres, en pulvérisations : mêmes procédés et mêmes remarques. Ou alors :
    • Inhalation d'eau salée (ou de solution saline) qui permet de dégager les sinus en les rinçant.
      • Instillez dans chaque narine quelques gouttes de la solution saline à l'aide d'une seringue ou une pipette.
      • Dites « ké ké ké !... » pour que l'eau ne passe pas directement dans la bouche, mais qu'elle descende le plus loin possible dans les sinus.
      • Pour faciliter l’application, couchez-vous sur le dos et inclinez sa tête vers l’arrière.
      • Nettoyez l’intérieur des narines à l’aide d’un écouvillon.
      • Mettez de nouveau quelques gouttes de solution saline dans chaque narine.
      • Mouchez-vous (ou aspirez le mucus à l’aide d’une poire nasale dans le cas d’un jeune enfant).
    • Timbale ou bol (sans tuyau) : inspirez lentement l'eau par les 2 narines, rejetez-la par la bouche. Veillez à ne pas faire monter l'eau jusqu'aux sinus : risque de maux de tête.
    • Eau prise par la bouche et rejetée par les narines. Ne vous mouchez pas, laissez couler.

     

     

    Sutra Neti

    Sutra Neti consiste à passer un "lacet" (cathéter) dans les narines.

    Attention, plus risqué et délicat que Jala Neti, Sutra Neti demande une grande habitude et doit être entrepris avec précaution.
    Ne l'employez pas sans l'avoir appris auprès d'une personne compétente et sûre.

    Contre-indications de Sutra Neti

    • Lésion ou inflammation à l’intérieur du nez ou des sinus.

     

     

    • Humidifiez les narines ou pratiquez Jala Neti.
    • Passez le cathéter sous l’eau pour qu’il glisse mieux.
    • Introduisez le cathéter dans la narine droite.
    • Faites-le remonter très doucement dans la cavité nasale jusqu’au croisement des sinus.
    • Faites-le redescendre dans la bouche et saisissez-le avec le pouce et l’index.
    • Effectuez des aller-retour en douceur pour bien nettoyer le nez et les sinus.
    • Répétez l’opération avec l’autre narine.
    • Rincez le nez.

     

     

     .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

     .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

     

    Notes

    (1) Le terme kriya signifie : action, performance, travail, rite... On retrouve également les expressions "Sat-kriya" ou "Sat-karma" pour désigner ces exercices de purification (Shat, sat : 6 ; sat signifie aussi : exister ; caractère de ce qui est essentiel, vrai, beau. Karma : des racines Kar, “action”, et Ma, “mon, ma”, littéralement “mon action”).
    Karma signifie : exécution de..., action (qui se prolonge par des conséquences), opération, cérémonie... Karma est plus connu "philosophiquement" en tant que : destin de..., circonstances résultant d'actes accomplis au cours d'incarnations précédentes (accumulation de mérites et de fautes), rétribution des actes antérieurs, influence efficace... Vaste programme !

    (2) Les respirations du Forgeron, qui sont par ailleurs des prânayâmas à part entière, ou encore Neti, sont également une pratique préparatoire en vue du Prânayâma ou d'un travail sur la respiration.

     

     

    Voir Bien nez

    et Les 4 éléments : l'Eau

     

     

     

    haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer