• Info Barre au sol

    Page créée en mars 2019

    La barre au sol, pour allier rigueur et volonté

    La danse classique revient en force, tout particulièrement avec une pratique dérivée : la barre au sol, qui requiert une discipline de fer. Cette technique d’entraînement, souvent accompagnée de musique, associe des successions de mouvements à la barre en position assise ou allongée, sur le dos et sur le ventre ; il faut faire preuve de précision et de maîtrise pour éviter tout mouvement brusque.

    Longtemps réservée aux danseurs classiques, la barre au sol peut aujourd'hui être pratiquée par tous, du débutant au grand sportif. Nul besoin, donc, d’avoir fait ses pointes au conservatoire pour s’adonner à cette activité, car il s’agit avant tout de travailler sa souplesse tout en renforçant ses muscles.

    Voir aussi Barre au sol

    Vidéo "On a testé la barre au sol"

    0-0-court-brouillon

    Capture d'écran de la vidéo

    Comme l'explique dans la vidéo Anne Emmanuel, professeure chez Yazen :

    "ce sont les exercices que pratiquent les danseurs pour s'entraîner, mais non soumis au poids du corps. Ils visent à assouplir le corps, mais aussi le renforcer".

    Et ce, en assouplissant ses muscles et ses articulations tout en renforçant son corps.

    Une activité relaxante, qui grâce à des exercices de respiration, une atmosphère douce et des exercices efficaces, nous renforce tout en douceur.

     

    Marie-Claire dit merci à ses partenaires Zippy Pass, Puma et Yazen

     

    Voir aussi

    Autres "travaux" à la barre

    3-Barre au sol

    Danse classique - grand penché, assouplissement jambes-bassin

    Info Barre au sol

    Préparez le Danseur Natarajâsana, le lever de jambe vers l’arrière

    • Vous pouvez vous y exercer en vous tenant à un support, une rampe, un mur, du moment que la main d'appui soit à peu près à la hauteur de votre tête.
    • Le mouvement de flexion vers l'arrière est alors plus intense que dans la posture du Danseur Natarajâsana "vraie", puisque vous êtes déchargé de la tenue de l'équilibre, mais ne forcez pas outre mesure, restez dans vos limites.
     

    Conseil : faites attention à ne pas laisser la jambe qui se lève s'ouvrir vers l'extérieur, gardez-la bien dans l'axe de la hanche.

    • Tenez quelques secondes pour bien sentir les effets, puis reprenez de l'autre côté.

     

     

     

    haut de page