• Info Foi et prières

    Page mise à jour le 22 mars 2017

     

    École de prière

    www.croire.com

     

    La prière du cœur

    www.croire.com

    La prière du cœur ou prière de Jésus accompagne les chrétiens du monde orthodoxe. Elle repose sur la répétition d'une formule pour détourner les passions intérieures et les distractions.

    Ma-ra-na-tha, Ma-ra-na-tha, Ma-ra-na-tha

    Assis, immobile, le dos droit, la respiration calme et profonde, le groupe est en silence, mais intérieurement ce sont ces quatre syllabes que chacun prononce et répète, doucement, posément.

    Chaque lundi soir, une quinzaine de personnes se retrouve au Forum 104, à Paris - un « espace de rencontre culturel et interspirituel » fondé par les Pères maristes www.forum104.org - pour vingt-cinq minutes de méditation chrétienne après un temps de réflexion et de lecture d'un texte.

    Maranatha : ce mot araméen signifie Viens, Seigneur ! Saint Paul avec ce mot conclut sa première lettre aux Corinthiens (16,22) et saint Jean son Apocalypse (22,20)

     

    Zen et prière

    www.croire.com

    La pratique des méditations asiatiques requièrent immobilité, silence et oraison.

    Le bouddhisme zen [1], particulièrement rigoureux quant à la posture, insiste notamment sur la position du bassin, la position des jambes en lotus ou demi-lotus [2] et va même jusqu'à ritualiser la position des mains et des pouces.

    Au-delà du souffle et de la respiration, cette méditation implique une position du corps, une posture détendue mais en éveil : le dos droit sans être crispé, les yeux légèrement fermés, les épaules, la cage thoracique et le ventre relâchés pour permettre une respiration libre et facile.

    Certains préféreront être assis sur une chaise, d'autres sur un banc de prière ou encore un zafu - le coussin traditionnel japonais de la pratique zazen - les genoux au sol.

    [1] Voir Taisen Deshimaru

    [2] Voir aussi la FP Le Tailleur 

     

    Les risques de certaines techniques de prière

    www.croire.com

    Certains pensent trouver dans certaines disciplines (yoga, récitation de mantras, zen…) des méthodes alternatives de prière. C'est oublier qu'il existe une opposition radicale entre la méditation orientale et l'oraison chrétienne, qui s'inspire du Christ et conduit au Christ.

    « La prière chrétienne est toujours déterminée par la structure de la foi chrétienne, dans laquelle resplendit la vérité même de Dieu et de la créature. C'est pourquoi elle se présente, à proprement parler, comme un dialogue personnel, intime et profond, entre l'homme et Dieu. Elle exprime donc la communion des créatures rachetées à la vie intime des Personnes trinitaires »

    Lettre de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, 15 octobre 1989

    Le risque de ces techniques, quand elles sont suivies de manière absolue ou excessive, tient dans leur caractère impersonnel et de centrage excessif sur le moi. Elles peuvent produire des automatismes dans lesquels celui qui prie peut rester prisonnier d'un spiritualisme narcissique, rendant plus difficile une libre ouverture à un Dieu transcendant.

    Certaines formes de méditation produisent automatiquement des sensations de quiétude, de détente, proches du bien-être spirituel. Les considérer comme d'authentiques fruits de l'oraison serait une manière erronée de concevoir la vie de prière. Elle ne consiste pas à faire un vide mental - sans aucun sens dans le christianisme - mais à entrer dans une relation toujours plus intime avec le Christ.

    Deux autres écueils existent dans la manière de faire oraison. L'un consisterait à tomber dans une pure spéculation intellectuelle et l'autre, à l'inverse, à divaguer dans des rêves sentimentaux.

     

     

    La lectio divina

    www.croire.com

    Voici une expression un peu étrange pour dire une réalité simple et fondamentale à laquelle tout chrétien est appelé : aller à la rencontre du Christ en le lisant dans la Bible et y être rejoint par lui.

    Dans la tradition chrétienne, la méditation est une étape sur un chemin d'union à Dieu par la prière, explique Bernard Pitaud, supérieur provincial de France des prêtres de Saint-Sulpice.

    Elle est le premier degré de l'échelle des moines telle que l'a décrite Guigues II le Chartreux au Moyen-âge et elle s'est développée en milieu monastique.

    Voir aussi : Qu'est-ce que la Lectio Divina ?

     

    Le Notre-Père dans la langue du Christ

    www.croire.com

    Écoutez la prière du Notre-Père en araméen (aujourd'hui chaldéen), la langue du Christ. 

    Le Notre-Père est extrait de l'album Icho, chants sacrés chaldéens. 

     La Projection astrale, Douglas Baker

    Voir Je médite, tu pries, il concentre

    Se concentrer Méditer Prier

    et Ma parole, vive le son !

     

     

    Animation : le Notre-Père gestué

    www.croire.com

    Apprenez à vos enfants à gestuer la prière que Jésus lui-même nous a enseignée.

    que ta volonté soit faite   ne nous soumets pas à la tentation
    que ta volonté soit faite   ne nous soumets pas à la tentation

     

     

    Méditations et prières

    lectiodivina.webcatho.fr

    « Suivant les moments, les besoins et les désirs, nous recherchons à plus approfondir notre intelligence des Écritures, ou bien la compréhension du mystère de la Révélation, ou bien encore nous cherchons telle ou telle prière permettant de déployer notre temps de Lectio Divina.

    Nous avons classé ces "textes d'appui" en deux catégories (non étanches !) :

    les méditations, textes tirés des Pères de l’Église, de Papes ou du Magistère ;

    les prières, tirées des Écritures, de la liturgie et de la tradition de l’Église. »

     

    L’Évangile au Quotidien

    levangileauquotidien.org

    « "L’Évangile au Quotidien" est un service proposé par l'association internationale Evangelizo. La mission d'Evangelizo [©Evangelizo.org 2001-2016] est de diffuser l'Évangile à travers le monde par Internet dans toutes les langues et de développer les moyens techniques à cette fin. L'équipe Evangelizo est composée de plus de 70 laïcs et religieux catholiques de diverses communautéscongrégations ou sensibilités spirituelles : Bénédictins, Carmélites, CisterciensFraternités Monastiques de Jérusalem, Jésuites, RédemptoristesCommunauté de l'Emmanuel, Focolari. »

    Voir

    Ordres religieux

    Communautés nouvelles

     

    À propos des pèlerinages

    Newsletter de Yantra du 22 août 2015

    Hors des circuits organisés, le pèlerinage n'est cependant pas un chemin de traverse. Il correspond à une quête spirituelle, ce besoin partagé par beaucoup. Quelle que soit sa propre "croyance", c'est la démarche qui prévaut avant tout.

    "Un pèlerinage est un voyage effectué par un croyant vers un lieu de dévotion, vers un endroit tenu pour sacré selon sa religion" dit Wikipédia.

    Il est cependant des "randonnées spirituelles" moins religieuses, plus personnelles et tout aussi précieuses pour celui qui les envisage : aller se recueillir sur la tombe d'un parent, d'un ami cher, enterré loin de chez soi ; aller admirer de beaux paysages et en respirer l'air pur après une marche sur des sentiers abruptes ; aller se ressourcer en forêt, dans des endroits sauvages et libres...

    Dans le pèlerinage, la route prise importe autant que le but ; la marche, l'effort pour cela, c'est déjà une méditation.

    Bien sûr, certaines personnes ne peuvent soutenir une marche aussi longue, ou ne le peuvent pas du tout, ou encore ne le veulent pas.

    Le pèlerinage peut alors s'envisager autrement : ne faire que quelques étapes, ou les plus faciles, ou encore aller dans un monastère...

    Ainsi, il est des pèlerinages "vers soi-même" où la route se tourne à l'intérieur de notre être.

     

     

    Voir

    Une certaine idée de la foi

    Sagesse

     

     

     

    haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer