• ☯ L’empathie et la compassion

     

    De l’empathie et de la compassion

    « J’éprouve de l’empathie et de la compassion envers les autres, envers ceux que je traite ou dont je m’occupe » !

    L’empathie et la compassion 

    Je reconnais que ce type de phrase a le don de fortement m’agacer, bien que ce soit mon droit le plus strict, ceci est souvent incompréhensible pour les personnes auxquelles je partage ce sentiment.

    Comment se fait-il qu’un médecin, une personne qui accompagne les autres dans le cadre d’OGE « à l’envers de l’ego » ne puisse pas aimer ces deux mots « tellement merveilleux » et que toute personne aidante devrait adopter ?! Quelle horreur !!

    Voici les définitions de ces deux mots :

    L’empathie est une notion désignant la reconnaissance et la compréhension des sentiments et des émotions d'un autre individu, voire, dans un sens plus général, de ses états non-émotionnels, comme ses croyances.

    La compassion est une vertu par laquelle un individu est porté à percevoir ou ressentir la souffrance d'autrui, et poussé à y remédier.

     
    Quelle prétention que de s’attribuer ces deux mots ! Nous voyons comment l’ego parvient à manipuler :
    • Comment puis-je « comprendre » les sentiments et les émotions de l’autre ?
    • Comment puis-je « percevoir » ou « ressentir » la souffrance de l’autre ?

     

    Je ne peux le faire qu’avec mon cerveau (et encore !) ou avec mon ego qui va me dire que je comprends, ressens à la place de l’autre, ce qui est absolument impossible car je ne suis pas l’autre ! Ou alors est-ce une façon de dire que si je comprends alors je donne raison à l’autre de ressentir ce qu’il ressent ?? Et que se passe t-il si je ne comprends pas ? Dois-je alors le condamner pour ce qu’il ressent ??

     

    CESSONS d’utiliser ces mots très à la mode, faussement altruistes, qui flattent nos egos et nous font apparaître comme des personnes bien sous tous rapports. Arrêtons d’être condescendants et par conséquent dans le non-amour… 

    Seul l’Amour, nous permet de nous ouvrir vraiment à nous-mêmes et par voie de conséquence à l’autre.

     

    Il n’y a pas à « comprendre ou à ressentir la souffrance de l’autre », mais à accompagner cette personne, sans aucun jugement, sans se prendre pour elle.
    Seul l’Amour va nous donner la force de cheminer avec l’autre afin que celui-ci retrouve cet amour pour lui et les forces qu’il a en lui. Car seul l’Amour inconditionnel nous murmure que l’autre a tout en lui afin de guérir ou de devenir la belle personne qu’elle EST. Notre seul rôle est de l’accompagner sur ce chemin dans l’humilité.

     

    Pour ce faire il nous faut éteindre notre mental !

     

    Message (01 juillet 2019) du Dr Daniel Dufour

    OGE « à l’envers de l’ego » juillet-août 2019

    Page facebook

     

     

    ----------

    Voir les Relaxations Schultz

    Voir aussi

     

     

     

    haut de page