• LASSERRE Robert 1922-2013 (Judo)

    Page complétée en août 2020

    Robert Lasserre - Judo

    À propos de "Souffle" - Énergie

    Voir l'article À propos de "Souffle" - Énergie

    Voir aussi À propos d'Arts Martiaux (Série de Yantra)

     

    Le Judo

    Le judo (柔道, jūdō, "voie de la souplesse") a été créé en tant que pédagogie physique, mentale et morale au Japon par Jigorō Kanō (嘉納 治五郎) en 1882 qui fonde la même année le Kōdōkan.

    En 1920, Jigorō Kanō définit la philosophie de son art par deux maximes :

    1. "Seiryoku zenyo" : bon usage de l'énergie ;
    2. "Jita Kyoei" : entraide et prospérité mutuelles.

    Le judo est généralement catégorisé comme un art martial moderne, qui a par la suite évolué en sport de combat et en sport olympique.

    Le Japon, désireux de cadrer avec la tendance sportive internationale, transforma ses bujutsu, arts martiaux japonais traditionnels, en Budo, pratiques expurgées de tout ce qui était réellement dangereux : judo en 1882, kendo ("la voie du sabre") en 1903, kyūdō ("la voie de l'arc") en 1905, karaté (karatedo) en 1935, aïkibudo en 1930 puis enfin aïkido en 1942 (Plée). C’est ainsi que les Occidentaux découvrirent les arts martiaux, et que certains arts martiaux (judo, karaté…), développant au XXe siècle une expression de compétition qui leur était originellement étrangère, entrèrent dans la sphère du sport, et plus précisément des "sports de combat", aux côtés de la boxe, la lutte, l’escrimeetc.

    Lu dans Arts martiaux et Sport de combat

    La caractéristique du judo la plus proéminente est son élément compétitif dont l'objectif est soit de projeter, soit d'amener l'adversaire au sol, et de l'immobiliser (Techniques de maîtrise), ou de l'obliger à abandonner à l'aide de clés articulaires et d'étranglements.

    Les frappes et coups à main nue ainsi que les armes font aussi partie du judo mais seulement sous la forme pré-arrangée (形, kata) et ne sont pas autorisés en judo de compétition ni en pratique libre (乱取り, randori)

    Source et suite sur Wikipédia

    Judo techniek - Kyuzo Mifune - Yoko-sutemi-waza

    [en] YouTube [https://www.youtube.com/watch?v=7GYLgRVlz-0]

    « Une technique de Judo portée dans l'esprit de l'Aïkibudo devient technique d'Aïkibudo. »

    Sensei André - Voir Aïkibudo 

    À consulter aussi Aïkibudo Glossaires (+ les chutes)

    Ces activités vous aideront à relâcher la tension et à concentrer votre pouvoir

    Aïkido  Danse  Haltères  Jogging  Judo
    Massage  Natation  Promenade  Technique Alexander  Yoga

    Manipura exercice - Voir Manipura, le Feu solaire

     

    Le Ju-jitsu

    Le Jū-jutsu (= art de la souplesse) est un Art martial japonais fondé, entre autres, sur les coups frappés sur les points vitaux du corps. Codifié, il a donné naissance au Judo (= voie de la souplesse).

    Plus englobant que le judo et l'aïkido, dont il est la discipline mère, il comptait encore une centaine d'écoles au XIXe siècle.

    Différents styles étaient alors pratiqués dans tout le Japon, avec une grande variété de techniques (étranglements, clefs de bras, coups de pied, projections, etc.).

    Aujourd'hui, le Jū-jutsu est principalement utilisé pour les cours d'auto-défense.

    Voir Jiu-jitsu (Japon) [Différentes disciplines]

    Voir aussi Signification de 5 noms d'arts martiaux 

     

    Documentation et anecdotes

    Jeanne, 85 ans, ceinture noire de judo - 1976

    Jeanne, 85 ans, est ceinture noire de judo, d’aïkido et de kung-fu. Présentation d'une championne à la volonté de fer !

    [https://www.facebook.com/watch/?v=348048145834677] Ina.fr - Watch 

    Krav-maga

    Le krav-maga, parfois écrit krav maga (hébreu קְרַב מַגָּע, littéralement "combat rapproché"), est à l'origine une méthode d'autodéfense d'origine israélo-tchécoslovaque hongroise combinant des techniques provenant de la boxe, du muay-thaï (boxe thaï), du judo, du ju-jitsu et de la lutte.

    Cette méthode, créée par Imi Lichtenfeld, est maintenant une base de l'armée israélienne et des services spéciaux israéliens pour se défendre au corps à corps face aux assaillants.

    La méthode est utilisée par de nombreux services de police et forces militaires dans le monde tels qu'aux États-Unis le FBI, la DEA, les marines, en France le GIGN, le RAID, la Légion étrangère, et, au Royaume-Uni, les SAS.

    Source et suite sur Wikipédia

    Langage

    « Le langage est le moyen que nous avons pour communiquer avec autrui et nous faire comprendre.
    Y réussissons-nous toujours ? Ce langage peut-être commun, populaire, précieux, châtié. Il peut être aussi technique, administratif, notarial, psychologique... Mais dans tous les cas, pour que la communication existe, il faut que les interlocuteurs parlent le même langage, et donnent le même sens aux termes employés. Ce n'est pas toujours le cas. Il en résulte, même dans la vie courante, incompréhensions et malentendus, du fait de cette imprécision. Que de dialogues de sourds pouvons-nous alors regretter ! »

    Roger Clerc (Yoga de l'Énergie–2nd degré 1990) - Vu dans A-Z Lexique sanskrit-français

    Voir aussi Glossaire énergétique - fiche MANGEART-TEXIER

    [En Yoga] l'usage du sanskrit me paraît évident, puisqu'il met tout le monde d'accord... et même si les mots sont mal prononcés ou tronqués !

    Un peu comme en botanique où l'on utilise le latin pour que tous les botanistes du monde se comprennent et qu'il n'y ait pas d'erreur. On voit aussi cela en homéopathie dont vous pouvez acheter les remèdes dans n'importe quel pays sans problème.

    Voir Parler latin pour classer la Nature (pdf) [pdf autre version] par Philippe Cibois, sociologue.

    Le Judo emploie des termes japonais qu'apprennent les élèves pour que les championnats internationaux puissent être suivis par tous.

    En musique, on utilise unanimement des termes italiens. Etc.

    Nous, qui ne parlons pas cette langue, n'allons pas nous mettre à l'anglais sous prétexte qu'elle se retrouve partout. Puisqu'elle a surtout envahi le monde des échanges commerciaux, qu'elle y reste.

    Pour ce qui concerne les autres langues, c'est plus qu'une simple question de mélodies aux accents exotiques. Si elles sont si différentes, c'est que les hommes qui les ont forgées et les modifient toujours, sont différents, ont des façons de penser différentes, des raisonnements différents... L'anglais partout aplatirait tout. Tout tendrait vers une pensée unique, quelle horreur (comme disait ma mère) !

    Voir English or not english

    Non pas que je déteste l'anglais. Au contraire, j'apprécie par exemple ses petits mots tiroirs qui nuancent un verbe sans qu'il change de graphie : get away, get back, get along, get ahead, get about... on ouvre un tiroir et l'on sort un nouvel accessoire... C'est bien ce que je disais, l'anglais est la langue des affaires.

    Lu dans Comprenette

     

     

     

    haut de page