• MAHARSHI, Ramana 1879-1950

    Page mise à jour le 11 août 2018

    Ramana Maharshi

    MAHARSHI, Ramana 1879-1950

    L'enseignement de Maharshi dans la tradition de la non-dualité, est essentiellement centré sur la notion du Soi et la question Qui suis-je ? De nombreux Hindous le considèrent comme un saint et son rayonnement en Occident fut considérable.

    (Alexandre Astier, Les Maîtres spirituels de l'hindouisme, Eyrolles, 2008)

    Ramana Maharshi est un jñāna-yogin et guru indien de l'Advaita Vedānta, né le 30 décembre 1879 - à Tiruchuli (en) près de Madurai dans le sud de l’Inde, au Tamil Nadu - sous le nom de Venkatarama (Venkataramana) Aiyer et mort le 14 avril 1950.

    Son père était magistrat. Enfant, il apprend l’anglais à l’école de missionnaires américains.

    À 16 ans, en parfaite santé, il est saisi d'une profonde peur morbide. S'allongeant sur le sol, il mime sa mort et l'état de cadavre. Le choc de cette expérience provoque une libération et Ramana Maharshi réalise que la mort ne concerne que son corps et :

    « Donc je suis Esprit transcendant le corps. Le corps meurt mais l'Esprit qui le transcende ne peut être atteint par la mort. Cela signifie que je suis l'Esprit qui ne meurt pas. »

    (Couvreur et Dusquesne, 1988)

    Il entre alors dans une extase profonde à travers l'immersion de l'âtman dans le brahman. Cette expérience mystique le transforme et lui fait comprendre la nature de la vie.

    Il se rend alors dans un temple à Tiruvannamalai et restera, pendant plus de deux ans, presque immobile, dans un état de total détachement. On doit lui donner à manger pour qu'il ne meure pas de faim. (Alexandre Astier, op. cit.)

    En 1899, il se retire dans une grotte de la colline sacrée d'Arunachala.

    En 1922, il s'installe dans l'ashram géré par sa mère puis son frère, et attire à lui de nombreuses personnes en quête spirituelle.

    La rencontre avec le pandit Ganapati Shastri marque le début de sa vie publique. C’est à partir de ce moment que le titre de Maharshi commença à être donné à Ramana. Il est alors devenu, sans l'avoir voulu ni refusé, un maître spirituel pour de nombreux disciples.

     

    Notes de Stopmensonges

    Ramana Maharshi n'a jamais lui même écrit aucun livre, ce livre a été écrit par ceux qui le suivaient en reprenant des questions/réponses.

    S'il n'a jamais demandé à ce qu'il soit considéré comme un maître spirituel, ce titre lui a été donné par ceux qui l'ont côtoyé et ont été subjugué par la Grâce Divine qui émanait de lui. Il n'a jamais fait profit de son incroyable don au sens financier du terme. Beaucoup se sont réveillés en sa présence et par ses enseignements, dont votre humble serviteur ici présent.

    Un de ses suiveurs/disciples ayant lui même réalisé Le Soi fut Papaji, qui lui-même fut le maître de Mooji, c'est pour vous dire l'importance de Ramana Maharshi et de ses enseignements. Car comment savoir si un Maître Spirituel est bon ?

    Regardez ses disciples et répondez à la question : combien de personnes se sont réveillées au Soi en sa présence ?

    Un vrai maître spirituel n'a aucun égo et la Grâce Divine qui s'écoule en lui est immense en l’absence de tout Égo.

    Le petit "je", l'égo, disparaît et le JE SUIS CE QUE JE SUIS se révèle alors.

     

    Qui suis-je ?

    [Nan Yar] Par Ramana Maharshi (selon l’enseignement du Vedānta) - Stop-mensonges

    Ramana Maharshi est un jñāna-yogin (Pratiquant du Yoga de la Connaissance) et guru hindou de l'Advaita Vedānta, né le 30 décembre 1879 sous le nom de Venkataramana Aiyer et mort le 14 avril 1950.

    Son enseignement, dans la tradition de la non-dualité, est essentiellement centré sur la notion du Soi et la question « Qui suis-je ? ».

    Les Hindous le considèrent comme un "Libéré vivant", un saint, et son rayonnement en Occident fut considérable.

    Qui suis-je ?

    Qui suis-je ? [Nan Yar] est le titre donné à une série de questions et de réponses ayant trait à la recherche du Soi. Les questions ont été posées à Bhagavan Ramana Maharshi par Sri M. Sivaprakasam Pillai en 1902.

    Sri Pillai, diplômé de philosophie, travaillait à l'époque à la section financière du South Arcot Collectorate. Lors d'une visite officielle à Tiruvannamalai, en 1902, il monta à la grotte de Virupaksha sur la colline Arunachala où il rencontra le Maharshi.

    Il le pria de le guider spirituellement et lui posa des questions concernant la recherche du Soi. Sri Bhagavan ne parlant pas à cette époque – non pas qu'il ait fait un vœu, mais il n'en sentait pas le besoin – lui répondit par écrit. La version présente a été faite à partir du texte de vingt-huit questions et leurs réponses.

     

    Plus disponible, malheureusement...

    Le souffle de l’absolu – Dialogues avec Mooji – Livre Spiritualité

    Pour les chercheurs de vérité avancés (ceux qui recherchent la seule et unique question EN EUX qui permet de transcender la Condition humaine : QUI SUIS JE ?"), ce livre audio de Mooji répond aux questions existentielles et donne la voie de la transcendance du petit "je suis" (l'Égo), en JE SUIS CE QUE JE SUIS, le Soi infini et Unique...

    C'était... "à écouter très très attentivement, [...] du très très bon"... :-(

     

     

    Sources

    1. Wikipédia
    2. https://stopmensonges.com/qui-suis-je-nan-yar-par-ramana-maharshi-selon-lenseignement-du-vedanta/
    3. https://stopmensonges.com/ramana-maharshi-%e0%a5%90-lenseignement-livre-audio/

    Voir

    • http://yantra.eklablog.com/meric-philippe-de-1914-1991-yoga-p1033068
    • http://yantra.eklablog.com/chandra-swami-p964388
    • http://yantra.eklablog.com/sai-baba-de-shirdi-1838-1918-p1203292

     

     

     

    haut de page