• Patience... (Pape François)

     

    La patience de Dieu, Comme il est difficile de comprendre cela :
    la patience de Dieu envers nous !

    Noël 2014 : lors de la traditionnelle messe de la Nativité, mercredi soir (24/12/2014) à la basilique Saint-Pierre de Rome, sa deuxième messe de Noël, le pape François a demandé aux catholiques de répondre aux situations les plus dures par la "tendresse" et la "douceur". Le souverain pontife argentin, qui n'a jamais été aussi populaire en France, a demandé aux catholiques de faire face aux situations "les plus dures" en montrant de l'empathie pour les personnes en difficulté. Et un amour patient : la patience est une attitude, une vertu de Dieu...

    Ce passage du sermon, transmis ci-dessous, m'a beaucoup plu. Je ne saurais dire pourquoi. Peut-être parce que je suis distraite et dispersée ces temps-ci, tracassée par les tracasseries imposées par la vie actuelle, impérieuse et bruyante, sous pression et pressée d'en finir avec ces situations difficiles... 

     

    [...] L’origine des ténèbres qui enveloppent le monde se perd dans la nuit des temps. Repensons au moment obscur où a été commis le premier crime de l’humanité, quand la main de Caïn, aveuglé par la jalousie, a frappé à mort son frère Abel (cf. Gn 4, 8). Ainsi, le cours des siècles a été marqué par des violences, des guerres, la haine et des abus. Mais Dieu, qui avait placé ses propres attentes en l’homme fait à son image et à sa ressemblance, attendait. Dieu attendait. Il a attendu tellement longtemps que peut-être à un certain moment il aurait dû renoncer. Mais il ne pouvait renoncer, il ne pouvait pas se renier lui-même (cf. 2 Tm 2, 13). C’est pourquoi, il a continué à attendre avec patience face à la corruption des hommes et des peuples. La patience de Dieu, Comme il est difficile de comprendre cela : la patience de Dieu envers nous !
    Au long du chemin de l’histoire, la lumière qui perce l’obscurité nous révèle que Dieu est Père et que sa patiente fidélité est plus forte que les ténèbres et la corruption. C’est en cela que consiste l’annonce de la nuit de Noël. Dieu ne connaît pas d’accès de colère et l’impatience ; il est toujours là, comme le père de la parabole du fils prodigue, dans l’attente d’entrevoir de loin le retour du fils perdu ; et chaque jour, avec patience. La patience de Dieu.
    [...]

    Pape François : extrait du sermon de la messe de minuit 2014. Texte intégral sur Holybuzz Culture & Spiritualité

     

     

    1er janvier 2015 : Messe en la solennité de Marie Sainte Mère de Dieu présidée par le Pape François en la Basilique du Vatican.

    XLVIIIe Journée mondiale de la paix
    « Non plus esclaves, mais frères »
     
    Comme le Pape Paul VI en avait instauré la tradition au Vatican, le Pape François a présidé ce jeudi matin une messe pour la Paix, à l'occasion de la Solennité de Marie, Mère de Dieu. Cette messe en présence de l'ensemble des cardinaux de la Curie marque aussi non pas le début de l'année liturgique, qui commence le premier dimanche de l'Avent, mais le lancement de l'année civile.