• Préparez votre accouchement avec « alternative »

    Désolée, cette page est en construction

    Préparez votre accouchement avec « alternative »

    Tandis que sophrologie et yoga, en tant que solutions ou compléments de préparation à l'accouchement, sont les plus connus, l'haptonomie prend son essor, le chant prénatal est de plus en plus populaire, d'autres méthodes originales se développent, comme l'acupuncture.

    La préparation à l'accouchement permet à de nombreuses femmes de se rassurer et de se sentir moins seules. Ainsi, avec le watsu, c'est aussi l'occasion de se retrouver en harmonie avec son corps et de mieux appréhender la naissance à venir.

    Il y a d'autres pratiques, dont la vocation est d’enrichir la méthode de préparation à l'accouchement classique.

    ____________________

    Voir aussi Préparez votre accouchement avec la danse du ventre

    Si vous avez le choix, profitez-en. Si vous en avez la possibilité et l'envie, panachez séances individuelles et cours collectifs, yoga et chant prénatal ou préparation à l'accouchement classique et préparation à l'accouchement en piscine...

    Dans tous les cas, prenez rendez-vous à la maternité ou chez une sage-femme libérale dès le 2e trimestre de grossesse, afin de vous donner le temps nécessaire pour préparer LE grand jour.

    ____________________

    Voir Préparer son accouchement : Choisir les méthodes alternatives

     

    Sommaire de la page

    Préparez votre accouchement avec l'acupuncture

    Préparez votre accouchement avec la fasciathérapie

    Le massage du périnée

    ____________________

    Divers curieux

    Un proverbe chinois évoque : « quand le bébé est prêt, il prend son destin en main et il naît »

    Terme dépassé, une petite astuce : avoir des rapports sexuels car le sperme présente un agent naturel qui contribue à maturer le col de l'utérus ; cela s'appelle traditionnellement le déclenchement à l'italienne ;-)

     

     

    Préparez votre accouchement avec l'acupuncture

    Préparez votre accouchement avec « alternative »

    L’acupuncture est issue de la médecine chinoise, pratique millénaire basée sur l'équilibre des énergies positives et négatives (Yin et Yang) dans le corps.

    L’acupuncture est fortement utilisée afin d’apaiser, de détendre et de préparer le corps à l’accouchement.

    L’acupuncteur, en fonction des déséquilibres qu’il détecte, pose de très fines aiguilles sur les grandes lignes de circulation des énergies, lignes appelées méridiens. La mise en place de ces aiguilles, qui dure entre 15 et 20 minutes, rétablit le mouvement de ces énergies.

     

    Présentation de la préparation à l'accouchement avec l'acupuncture

    L'acupuncture s’adapte tout à fait à la grossesse, qui soulage de nombreux malaises, nausées, migraines, maux de dos, inaccessibles aux médicaments (souvent déconseillés durant les 9 mois de la grossesse), améliore la circulation sanguine et rétablit un équilibre bousculé.

    Des séances d'acupuncture peuvent vous permettre de préparer votre corps à l’accouchement et vous aider à accoucher plus rapidement et plus sereinement.

    Sachez toutefois que l'acupuncture n'est pas efficace à chaque fois et ne peut rien contre les douleurs de ventre.

     

    Préparation à l'accouchement avec l'acupuncture : surtout le jour de l'accouchement

    En France, les acupuncteurs sont obligatoirement des médecins. Les sages-femmes, ayant observé les bienfaits de l'acupuncture lors de l'accouchement, sont de plus en plus nombreuses à se former à cette discipline.

    Le traitement par acupuncture de la femme enceinte est effectué avec une prudence particulière et ne présente pas de danger ni pour la maman ni pour le bébé.

    Lors de l'échographie du 8e mois ou de l'examen clinique, votre médecin ou la sage-femme observe la position de votre bébé dans votre ventre : s'il a la tête en bas, tout va bien, mais si sa tête est vers le haut (siège complet) ou s'il est mal positionné, les séances d'acupuncture inciteront le bébé à bien se positionner pour l'accouchement par voie basse.

    Si vous êtes décidée, choisissez un acupuncteur spécialisé dans l'accompagnement des femmes enceintes. Comptez entre 60 et 100 € la séance d'une heure, en partie remboursée par la Sécurité Sociale.

    Rappelons que les 7 séances de préparation à l'accouchement prises en charge à 100 % ne le sont qu’à partir du 6e mois de grossesse et la séance doit obligatoirement être animée par un professionnel de santé, médecin ou sage femme, et comprendre une partie théorique.

     

    Préparation à l'accouchement avec l'acupuncture : les thèmes

    • Si bébé se présente mal, l'idée des séances d'acupuncture est de stimuler des zones précises du corps de la maman, de lui redonner du mouvement et de l'énergie, en plaçant des aiguilles à des endroits précis, afin de favoriser le mouvement et d'inciter l'enfant à bien se positionner pour l'accouchement par voie basse.
    • Si le terme est dépassé, et que bébé ne s'est pas manifesté, il est possible déclencher les contractions à l'aide de l'acupuncture.
    • Il est possible d’accoucher sous acupuncture, une alternative pour les futures mamans qui ne souhaitent pas d'anesthésie péridurale mais veulent tout de même bénéficier d’une aide. Une sage-femme formée à cette discipline peut vous proposer de placer des aiguilles sur des points précis de votre corps, pour assouplir le col de l'utérus et le périnée (ce qui peut éviter dans certains cas le recours à l'épisiotomie), réduire les douleurs du dos, vous détendre.

     

    Pour vous renseigner

     

    retour sommaire ↑

     

     

    Préparez votre accouchement avec la fasciathérapie

    Préparez votre accouchement avec « alternative »

    La fasciathérapie, apparue dans les années 2000, fait de nombreux adeptes, non seulement pour la préparation à la naissance, mais aussi dans la récupération des chocs et des traumatismes physiques.

    Elle consiste en massages très précis pratiqués par des kinésithérapeutes diplômés ayant suivi une formation spécifique dans le domaine de la fasciathérapie.

    Les fascias sont les fines membranes qui enveloppent viscères, muscles, os, ligaments, et maintiennent la cohérence de tous nos organes. Lorsqu’elles subissent un traumatisme, ces membranes se rétractent, provoquant des douleurs, contractions, des malaises.

    retour sommaire ↑

     

     

    Le massage du périnée

    Méconnu, le massage du périnée, pratiqué vers le 8e mois de grossesse (pas avant sinon le périnée serait trop musclé et ne faciliterait pas l’accouchement) peut éviter des déchirures ou une épisiotomie au moment de l’accouchement.

    Préparez votre accouchement avec « alternative »  

    Muscles spécifiques du périnée superficiel :

    • sphincter de l’urètre tel un petit ressort à spirale tout autour de l’urètre (a)
    • anus ou sphincter anal tel une petite bouée (c)
    • muscles constricteurs de la vulve en forme d’ogive juste sous les lèvres (b’)

     

    Vous pouvez être très facilement attentive aux mouvements et sensations qui se produisent lorsque volontairement :

    • vous retenez une envie d’uriner (a)
    • vous retenez un gaz ou une selle (c)
    • vous voulez fermer l’entrée du vagin (b)
     

    Les fonctions de l’ensemble des muscles périnéaux superficiels sont de :

    • permettre la continence
    • soutenir et maintenir les organes au-dessus du petit bassin
    • offrir des zones érogènes pour une sexualité épanouissante
    • et lors de l’accouchement, guider le bébé vers la lumière.

     

    Lorsque vous serrez fort, vous actionnez les muscle profonds. Moins fort, vous contractez les muscles plus superficiels.

     

    Assouplissez efficacement les tissus de votre périnée en les exerçant et en les massant.

    Exemple d'exercice : le grain de riz

    • Imaginez que vous saisissez un grain de riz avec votre anus et que vous le montez à l’intérieur de votre bassin sur 10-15 cm.
    • Maintenez le grain de riz en haut pendant 10 secondes, tout en respirant.
    • Puis relâchez.

     

    Comme son nom l'indique, le massage du périnée consiste à... masser le périnée, pendant 3 à 10 minutes (maxi), avec une huile spécifique. Elle permet d'assouplir le périnée et de mieux le maîtriser lors de l'expulsion de bébé.

    L'huile de massage

    • Huile de bourrache, ou huile d’amande douce, par exemple, utilisée comme support pour faciliter le massage et optimiser les mouvement et leurs effets.
    • Vitamine E en capsule, par exemple TOCO 500 (acétate d'alpha-tocophérol), une par massage, soit une par jour, en usage externe : récupérez le contenu et mélangez-le à l’huile pour nourrir directement le périnée (dont les fibres absorbent la vitamine E)
    • Vous pouvez aussi utiliser l'huile de massage du Périnée de Weleda.
    • Notez que le geste reste le plus important : la vitamine E aide à gagner en souplesse grâce à ses vertus.

     

    Si au début le massage du périnée peut être désagréable, voire douloureux, au bout d'une quinzaine de jours, il devient beaucoup plus naturel.

     

    Au moment de l'expulsion du bébé, certaines sages-femmes massent très délicatement le périnée pour limiter les sensations désagréables d'étirement. Suggérez-le dès le début du travail ! Cela ne peut être que bénéfique. 

    • Cette méthode ne nécessite pas de suivre de cours particuliers mais exige un certain savoir-faire, qui peut être instruit par une sage-femme, et une grande régularité.
    • Une autre difficulté est qu'il vous faut prendre l’habitude de toucher cette zone située entre le vagin et l’anus qui ne vous est pas visible, ce qui peut vous rendre la tâche délicate, surtout au début.
    • N'hésitez pas à vous adresser à une sage-femme pour mieux connaître cette méthode.

    ____________________

    Voir Préparez votre accouchement avec l'haptonomie - Le massage du périnée  

     

    Le massage du périnée peut être poursuivi après la naissance. En cas de suture, pratiquez-le superficiellement, jusqu'à totale cicatrisation (sous 8-15 jours), pour soulager les douleurs et favoriser la cicatrisation.

    Voir aussi, après bébé : Retrouver la ligne après une grossesse

    Les activités à éviter

    Les organes ayant été fortement sollicités durant toute la grossesse, toutes activités comportant des chocs ou demandant une forte dépense énergétique sont considérées comme dangereuses pour le périnée. Veillez à éviter :

    • la course à pied sur longues distances ;
    • le fitness intensif, la danse ;
    • la corde à sauter et le step ;
    • les sports collectifs (volley, basket, football) ;
    • le tennis, l'équitation ;
    • la compétition sportive.

    Vu dans Retrouver la ligne après une grossesse

    ____________________

    Voir Guide de Massage Maman

    Voir aussi Abdos oui mais pas n'importe comment ! : Le périnée - Bernadette de Gasquet

    retour sommaire ↑

     

     

     

    haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer