• Préparez votre accouchement avec l'haptonomie

    Page créée en mars 2017

    Préparez votre accouchement avec l'haptonomie

    Préparez votre accouchement avec l'haptonomie

    L'haptonomie, ou « science et art du toucher affectif », a été créée à la suite des horreurs de la Seconde Guerre mondiale et développée pendant 50 ans par Frans Veldman, un chercheur en sciences de la vie d’origine hollandaise.

    L’haptonomie a pour objectif la structuration « du sentiment de la sécurité de base », si primordial pour le bon déroulement de la grossesse et de la naissance. Elle aide au développement psychomoteur du petit enfant, mais aussi pour l’approche du handicap quand c’est nécessaire.

    L'haptonomie consiste à apprendre aux deux parents à communiquer avec leur bébé. Elle correspond à un apprentissage d'un langage affectif à trois (le bébé répond aux stimulations en bougeant)

     

    Présentation de la préparation à l'accouchement avec l'haptonomie

    Parmi les alternatives de la préparation à l’accouchement, la plus courante est certainement l’haptonomie, qui permet aux futurs parents d'entrer en communication avec leur bébé, bien avant la naissance. La préparation à l'accouchement avec l'haptonomie aide la maman à soulager les douleurs des contractions.

    La préparation à l'accouchement avec l'haptonomie doit se pratiquer dans l'intimité, en petits groupes de quelques  personnes, qui permettent les échanges entre les mamans qui ont déjà eu un enfant et celles qui l’attendent pour la première fois.

    Le papa est très impliqué dans cette méthode de préparation à l'accouchement. Sa formation est primordiale et il est le bienvenu à toutes les séances, avec au moins 4 séances spécifiques.

    Suivi personnalisé proposé avec une sage-femme spécialisée ou un médecin, la préparation à l'accouchement avec l'haptonomie apprend aux parents à communiquer avec leur bébé par le toucher. L’enfant se sent désiré, attendu, aimé avant de naître. Une véritable complicité se met en place entre l’enfant et ses parents.

     

    Préparation à l'accouchement avec l'haptonomie : dès le 5e mois de grossesse

    En pratique, l'haptonomie peut commencer dès le 4e mois de grossesse, quand bébé commence à être perçu par la maman, mais ce n'est qu'à partir du 5e mois que tous les organes sensoriels du bébé fonctionnent.

    Rappelons toutefois que les 7 séances de préparation à l'accouchement prises en charge à 100 % ne le sont qu’à partir du 6e mois de grossesse et la séance doit obligatoirement être animée par un professionnel de santé, médecin ou sage femme, et comprendre une partie théorique.

    L'haptonomie peut se pratiquer lors de l'accouchement. Les parents ayant appris à placer leurs mains et à exercer des petites pressions pour faire réagir bébé, ces gestes peuvent ensuite être reproduits à la maison au calme. L'haptonomie peut être poursuivie jusqu'au premier anniversaire du bébé.

    Après la naissance, l’accompagnement de l’allaitement est très important, tout autant que la rééducation des muscles du périnée fortement étirés lors de l’accouchement. Il faut aider à retrouver une sexualité satisfaisante et plus tard éviter l’incontinence urinaire tardive plus ou moins importante et le petit prolapsus (descente d’organes, vessie et col utérin)

     

    Préparation à l'accouchement avec l'haptonomie : les thèmes

    • Tous les aspects de la naissance sont abordés : la respiration, la préparation des muscles du périnée (essentiels pour l’accouchement), les positions à adopter pendant les contractions (atténuer les douleurs lombaires et faciliter la dilatation du col de l'utérus), les poussées pour faciliter la descente du bébé et même l’allaitement.
    • La future maman ne doit pas se sentir seule : le futur papa apprend à percevoir son bébé et à le bercer afin qu’il prenne toute sa place dans le ventre maternel. Ce bercement permet une grande détente pour tout le muscle utérin qui contient le bébé dans son liquide amniotique.
    • La communication entre bébé et ses parents se fait grâce à la parole et aux mains posées sur le ventre de la maman. Le bébé réagit aux différentes stimulations en bougeant, ses mouvements sont perçus en retour par les parents.

     

    Documentation

     

     

     

    haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer