• Préparez votre accouchement

    Page créée en mai 2017

    Préparez votre accouchement

    Vous avez la possibilité de bénéficier d'un entretien prénatal et vous pouvez, à partir du 4e mois (20 SA - Semaine d'Aménorrhée) jusqu'au 5e mois (24 SA), vous inscrire aux cours de préparation à l’accouchement (8 séances remboursées par la Sécurité sociale).

    Réfléchissez aux différentes méthodes de préparation à l'accouchement... choisir entre les différentes méthodes : classique, yoga prénatal, haptonomie, en piscine, sophrologie...

    ____________________

    Voir

    Préparez votre accouchement avec « alternative »

    Préparez votre accouchement avec la danse du ventre

    Préparez votre accouchement avec la sophrologie

    Préparez votre accouchement avec le chant prénatal

    Préparez votre accouchement avec le yoga

    Préparez votre accouchement avec l'haptonomie

    Préparez votre accouchement de façon classique

    Préparez votre accouchement en piscine

    Préparez votre accouchement en vous relaxant

    Divers

    L'ostéopathie pour la femme enceinte

    Massage du périnée

    Sport pendant la grossesse

    Déclencher un accouchement

    L'accouchement dans l'eau

    Épisiotomie

    Faire du sport après une césarienne

    ____________________

    La préparation à l'accouchement permet

    • de vous préparer physiquement / psychiquement au déroulement de la grossesse et de l'accouchement ;
    • apprendre à mieux connaître votre corps et les changements liés à la grossesse ;
    • apprendre les gestes et les positions qui facilitent l'accouchement et les techniques de respiration adaptées ;
    • faire des exercices spécifiques pour le dos et le périnée, selon la méthode envisagée.
    • de répondre à toutes les interrogations qu'une maman peut se poser que ce soit sur la grossesse, l'accouchement ou l'après-accouchement.

     

    La plupart des préparations à l'accouchement se composent de deux parties

    • une information théorique expliquant l'anatomie, le déroulement de la grossesse et de l'accouchement ainsi que les suites de couche ;
    • des exercices pratiques de travail musculaire spécifique pour le dos et le périnée, un travail de respiration adapté à l'accouchement, et de la relaxation.

     

    Ce que n'est pas une préparation à l'accouchement

    Il ne s'agit pas de cours d'accouchement, toute femme étant capable d'accoucher et de respirer. En fait, il s'agit moins d'apprendre à maîtriser la douleur que d'être accompagnée dans votre projet de naissance.

    Aujourd'hui, nous entendons « Préparation à la Naissance et à la Parentalité », ce dernier terme regroupant l'ensemble des processus psychologiques et affectifs qui permettent à des adultes de devenir parents, de répondre aux besoins de leur enfant (les soins nourriciers et corporels, les besoins affectifs et sur le plan de la vie psychique)

     

    Prises en charge

    • Chaque femme enceinte en France peut assister à 7 séances de préparation à l'accouchement, de 45 minutes à 1 heure, auxquelles s'ajoute un entretien avec une sage-femme libérale ou au sein de la maternité choisie, en début de grossesse : c'est ce qu'on appelle communément « l'entretien du 4e mois ». Les futurs parents peuvent exprimer leurs attentes concernant la naissance et bénéficier de l'aide, le cas échéant, de professionnels compétents (orientation vers assistante sociale, psychologue)
    • La Sécurité sociale prévoit une prise en charge à 100 % de l'entretien du 4e mois et des 7 séances de préparation à l'accouchement à partir du 6e mois de grossesse, en fonction de la méthode choisie et du déroulement du cours : la séance doit obligatoirement être animée par un professionnel de santé, médecin ou sage femme, et comprendre une partie théorique.

     

    L'accouchement dans l'eau

    Encore peu pratiqué en France, l'accouchement dans l'eau nécessite une préparation à l'accouchement spécifique qui débute dès le 5e mois de grossesse. Tous les accouchements ne peuvent pas avoir lieu dans l'eau. Certaines pathologies maternelles comme certaines maladies virales (infection au virus d'immunodéficience humaine ou VIH, hépatites de type C...) ou des risques d'accouchement compliqué (siège, jumeaux...) contre-indiquent un accouchement dans l'eau.

     

     

    Préparez votre accouchement de façon classique

    Préparez votre accouchement

    La préparation classique est l'héritière de la Psycho-Prophylaxie Obstétricale (PPO), également appelée Accouchement Sans Douleur (ASD), une méthode popularisée en France dans les années 1950 par le Dr Fernand Lamaze (1891-1957), neurologue et obstétricien français.

    La préparation classique est habituellement animée par une sage-femme et se déroule en petit groupe (un nombre de participantes inférieur à 12 est souhaitable). Aux cours d'exercices, la maman apprend comment pousser et respirer lors des contractions.

     

    Présentation de la préparation à l'accouchement classique

    Près de 80% des futures mamans suivent des cours de préparation à l'accouchement et la majorité assiste à une préparation classique. Mais il faut dire que c’est fréquemment la seule proposée !

    Le principe de cette méthode est de rassurer et d’informer les futurs parents sur le déroulement de la grossesse et de l'accouchement, la péridurale, l'accueil et les soins du bébé, l'allaitement.

    Elle permet de mieux connaître les différentes étapes de l’accouchement et d’anticiper ce moment pour le vivre consciemment et activement ; son intérêt est aussi d'éviter que le jour de l’accouchement, la maman, angoissée, se contracte et augmente ses souffrances : la maman apprend à pousser et à respirer lors des contractions.

    Les futurs pères sont toujours les bienvenus.

    La préparation classique est habituellement animée par une sage-femme et se déroule en petit groupe de femmes (nombre de participantes inférieur à 12) ayant une date prévue d’accouchement assez proche.

     

    Préparation à l'accouchement classique : un entretien et 7 séances

    Vous pouvez commencer vos séances de préparation à l'accouchement quand vous le souhaitez, mais la plupart des maternités invitent les futures mamans à les commencer à partir du 7e mois de grossesse, au moment du congé prénatal.

    Si ce n'est pas le cas, il demandez à l'accueil une liste des sages-femmes libérales chez qui vous pouvez suivre ces cours.

    Rappelons que les 7 séances de préparation à l'accouchement prises en charge à 100 % ne le sont qu’à partir du 6e mois de grossesse et la séance doit obligatoirement être animée par un professionnel de santé, médecin ou sage femme, et comprendre une partie théorique.

     

    Préparation à l'accouchement classique : les thèmes

    • La première rencontre est de faire connaissance : les séances peuvent être individuelles, en couple ou collectives.
    • La sage-femme répond à toutes les questions des futures mamans autour de leur grossesse.

     

    La discussion constitue la partie théorique de la séance.

    Les thèmes abordés sont nombreux et sont fonction de ceux que vous sollicitez vous-même par le biais de vos questions, vos doutes.

    À chaque séance, un thème est abordé. C’est aussi l’occasion de créer des liens avec d’autres mamans et de partager votre vécu, vos émotions, pas toujours dramatiques, parfois très drôles.

    Le papa en profite pour parfaire ses connaissances, poser les questions qui l’angoissent et rencontrer d’autres futurs papa afin de partager ses interrogations.

     

    La partie théorique est complétée par des exercices physiques

    • Un travail des muscles qui auront un effort à fournir au moment de la naissance, centré sur le dos, le bassin (mouvements de bascule) et le périnée (prise de conscience de son rôle).
    • Un apprentissage de la respiration au moment de l'accouchement, de la maîtrise des contractions et sur la façon de pousser efficacement.
    • Une relaxation pour terminer la séance.
    • Vous pouvez aussi pratiquer un essai des différentes positions d'accouchement et lorsque les cours ont lieu à la maternité, une visite des salles d'accouchement est prévue.

    Vous êtes alitée, contactez le service de PMI le plus proche. Une sage-femme peut venir chez vous, sa consultation est gratuite.

    Vous pouvez demander à une sage-femme libérale de venir chez vous pour une préparation sur mesure. La maternité vous fournira une liste de sages-femmes libérales.

     

    Pour vous renseigner

     

    Documentation

     

     

     

    haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer