• ☯ Procrastination

    Page mise à jour le 27 mai 2021

    La procrastination

    La procrastination (1) est une tendance à remettre systématiquement au lendemain des actions (qu'elles soient limitées à un domaine précis de la vie quotidienne ou non)

    Procrastination

    (1) du latin procrastinatio, de pro ("en avant") et crastinus ("de demain", "du lendemain", dérivé de cras, "demain")

    Être un "retardataire chronique" ne signifie pas ne rien faire. Au contraire, le sujet peut être pris d’une véritable frénésie d’activités (aller faire les courses, entamer un grand ménage de printemps, repeindre les volets, prendre des nouvelles de la grand-mère, faire de la maintenance informatique, etc.), tant que celles-ci ne possèdent aucun rapport avec la tâche problématique.

    -----

    Source et suite Wikipédia

    Voir aussi Wiktionnaire

     

    Surmonter la procrastination

    Un des aspects insidieux de l’habitude de distraction, c’est que souvent nous ne réalisons même pas que cela arrive. Cela nous prend par surprise, comme la vieillesse. Et avant qu’on puisse s’en rendre compte on est accro et impuissant.

    Cependant, nous ne sommes pas impuissants. Le pouvoir que nous avons, c’est notre conscience, et nous pouvons la développer dès maintenant. Faites attention aux sites que vous visitez, au nombre de fois que vous regardez votre téléphone, au temps que vous passez face à un écran chaque jour.

    Une fois que vous êtes conscient des distractions et des envies, vous pouvez commencer à en examiner les causes.

    Les distractions, évidemment, concernent souvent la peur de passer à côté de quelque chose. Nous ne pouvons pas participer à toutes les choses intéressantes que tous les autres font, mais nous ne voulons pas non plus passer à côté de la moindre de ces choses. Nous regardons donc ce qui se passe en ligne, ce que les autres font et disent, ce qui est tendance. Rien de tout cela n’a d’importance. Ce qui importe, c’est d’être heureux, de faire des choses qui améliorent la vie des gens, d’apprendre, de faire preuve de compassion, d’aider. Débarrassons-nous de ce à côté de quoi nous passons, et concentrons-nous sur la différence que nous voulons faire dans ce monde.

    Ce qui est vraiment important pour vous

    Nous essayons de tout faire, mais que nous ne sommes en réalité concentrés sur rien. Nous n’allons pas rendre le moindre de nos petits fantasmes réels si nous les poursuivons tous.

    Quelle est la chose que vous voulez poursuivre en ce moment ? Pouvez-vous vous concentrer sur cela pendant au moins un mois ? Si ce n’est pas le cas, peut-être que ce n’est pas vraiment important pour vous.

    Quelles sont les choses les plus importantes dans votre vie ? Choisissez-en 3 ou 4 (voire 5 maximum). Combien de temps allouez-vous à ces choses ? Pouvez-vous supprimer d’autres choses pour vous concentrer sur celles-là ? Pouvez-vous accorder toute votre attention aux 4 choses les plus importantes pour vous ?

    Dans votre vie, vous n'accordez pas toujours toute votre attention à vos 4 choses les plus importantes pour vous. Vous avez souvent besoin de faire un pas de recul et de vous rappeler de ce qui est vraiment important.

    Du rêve à la réalité

    Passer à l’action

    Ainsi, vous développez votre conscience, et vous examinez les causes. Si vous ne l’avez pas encore fait, prenez quelques minutes pour faire quelques pas dans votre bureau ou votre maison, ou mieux, dehors, et contemplez ces choses. Cet article peut attendre.

    Maintenant, il y a d’autres étapes que vous pouvez franchir. Envisagez d’en faire une ou plusieurs parmi les suivantes :

    • Fermez autant d’onglets Internet que vous le pouvez. Enregistrez certaines choses, sauvegardez-en d’autres dans votre service préféré de lecture en différé et débarrassez-vous des autres.
    • Bloquez vos distractions favorites pendant quelques heures. Les jeux, les réseaux sociaux, les sites d’infos. Vous n’avez vraiment pas besoin d’y jeter un œil aussi souvent.
    • Notez sur un papier les fois où vous allez vérifier vos mails et autres messages. Vous voulez gérer vos mails pendant 20 minutes à 10h, 13h et 16h ? Notez ça sur papier. Tenez-vous-y.
    • Marchez. Faites du vélo. Allez courir. Emmener les enfants au parc...
    • Méditez. Restez assis pendant quelques minutes seulement, sans aucune distraction, et concentrez-vous sur votre respiration. Revenez à votre respiration chaque fois que vous êtes distrait.
    • Lisez. Un livre papier. Éteignez tous les écrans et accordez-vous un peu de temps de calme pour lire.
    • Éteignez votre routeur. Ou trouvez un endroit sans wifi. Écrivez sans distractions. Fermez toutes les applications en-dehors de votre programme d’écriture.
    • Supprimez vos comptes sur les réseaux sociaux. Les violations de la vie privée et les choses inutiles qui y sont postées sont à fuir.
    • Supprimez les applications distrayantes de votre téléphone. Les jeux, les réseaux sociaux, tout ce vers quoi vous avez tendance à vous tourner quand vous voulez votre dose de distraction (ou adoptez un téléphone basique, sans fioritures !)
    • Mangez sans appareil à côté. Accordez votre attention à votre nourriture. Notez les textures, les goûts, les couleurs, le bien-être de tout ce que vous faites entrer dans le temple de votre corps.
    • Évidemment, il y a d’autres choses que vous pouvez faire. Vous retirer un moment dans un lieu calme et coupé du monde. Pratiquer la pleine conscience de temps à autres au cours de la journée. Passer une journée complète loin des écrans.... Les possibilités sont infinies.

    [https://www.youtube.com/watch?v=IiFWMjDpfCA] YouTube 14 avril 2017

    -----

    Source et suite Le guide d’un accro, d'Olivier Roland Habitudes Zen [archive plus ancienne et sans vidéo]

     

    ----------

    Voir

    Des habitudes qui limitent

    Hara : le niveau harique 

    Heuristique

    Marches À pied

    Méditer assis

     

     

     

    haut de page