• SEPTEMBRE équinoxe

     

    L'équinoxe d'automne est située en bas de la première image © Graphies.thèque - Fotolia.com - L'Internaute

     

    AUTOMNE

    PRINTEMPS/AUTOMNE intox / détox

     
     

    Équinoxe !

     

    La Méditerranée connaît aussi ses marées d'équinoxes ! Je me rappelle, enfant, les fins de vacances, à l'hôtel "de la plage", à La Franqui, station balnéaire sur la commune de Leucate dans le département de l'Aude. Nous étions vers le 15 septembre, puisqu'à cette époque, les "grandes vacances" étaient décalées d'environ 15 jours par rapport à celles d'aujourd'hui. Ce qui nous permettait de voir la mer dans un autre... état.
    Alors qu'on serait tenté de croire que la Méditerranée n'a pas de
    marées, il faut la voir à ce moment-là se déchaîner et envahir les plages de ses grandes vagues, comme l'océan !
    Nous étions assis à la terrasse, à l'abri, et regardions le spectacle. La première fois, cela nous avait paru extraordinaire, une tempête un peu plus forte que d'habitude, mais la serveuse nous dit qu'il s'agissait de la "marée d'équinoxe" (en l'occurrence ici, celle qui marque le début de l'automne), rien de plus normal...

     

    Automne et équinoxe : un rendez-vous bien précis

    L'arrivée de l'automne rime chaque année avec des températures plus fraîches.

    Le phénomène le plus évident de l’équinoxe (du latin æquinoctium, "nuit égale") est que la nuit et le jour ont la même durée à cette période de l’année. À l’équinoxe d’automne, les jours, qui duraient environ 16 heures au 21 juin en France, ont largement perdu en longueur. Ils raccourciront ainsi jusqu’au solstice d’hiver. Pourquoi ? Parce que !

     

    Accueil

    Vénus, la petite chatte dont les photos ont fait le tour du globe,
    illustre bien cette notion d'« équinoxe »...

     

    Un phénomène naturel : le Mascaret

    Le Mascaret est un phénomène naturel très spectaculaire qui se produit sur une soixantaine de sites dans le monde.

    Au confluent de la Garonne et de la Dordogne, une vague créée sur les fleuves, premier flot de la marée montante, s’avance sur un front de 3 000 mètres avant d’arriver à l’île Cazaux.

    À cet endroit, l’embouchure du fleuve se rétrécit permettant ainsi de concentrer la force de la marée. Une différence du vent et de la hauteur de l’eau s’établit dans les deux rivières et rompt l’équilibre. Le courant tend à se rétablir de façon énergique créant le phénomène du Mascaret.

    Il y a deux Mascarets par jour soit 730 par an dont seulement une cinquantaine est remarquable.

    Lors des forts coefficients du mois de septembre, la municipalité ajoute un aspect festif et culturel au passage du Mascaret, qui rassemble entre 3000 et 4000 personnes sur le port de Saint Pardon, en organisant le "Festivague".

    Une banda et des concerts vont animer l’évènement jusque tard dans la soirée pour prolonger la fête et que chacun en garde un bon souvenir.

    Renseignements au 05 57 55 25 55

    Mairie de Vayres 33870 - Site officiel

    En savoir plus sur les marées ? Visitez le SHOM

     

    Les Perséides de septembre (2016) [archive]

     

     

    Changement de saison

    Fatigué cet automne ? pourquoi ? (Passeport-santé.net)

    Tisanes : la science infuse des premières brumes - Esprit-yoga.fr

    Plante adaptogène 

    Quelle aromathérapie pour ma rentrée ?

     

    voir aussi AUTOMNE
    et PRINTEMPS/AUTOMNE intox / détox

     

     

    Le retour massif des vacances...

    5 astuces pour garder son bronzage après les vacances

     

     

     

    Haut de page