• YogAum !

    Concentration, méditation, mantra - Réflexions, philosophie

    YogAum !

    Lingam - Kundalini

  • Salles d’attente

     

    Il fut un temps où je fus confrontée à de nombreux organismes sociaux et autres centres pédopsy au sujet de mon fils atteint d’un retard mental sévère. J’ai rencontré pas mal de galères au nom de mon fils, dont ce n’est pas le propos ici, mais je veux vous conter cette anecdote.

    Ainsi, allant de rendez-vous en convocations, pour des entretiens plus ou moins utiles, plus ou moins néfastes, dirai-je, j’avais remarqué qu’un certain centre, en particulier -pour les autres ce n’est tout même pas aussi marqué, heureusement !-, ne proposait aux personnes qui attendaient que ces imprimés rabâchant les sempiternelles rengaines des "démarches" et autres articles de loi sociale.

    Or, depuis un certain temps, j’avais pris l’habitude de laisser à disposition des autres personnes en mal d’attente, quelques revues du style « Santé naturelle » ou « Soleil Levant » dont je n’avais plus l’utilité. Et c’est tout naturellement que j’en ai apporté lors d’un nouveau rencart avec ce centre.

    Peu de temps après, autre convocation : je n’ai plus revu "mes" magazines, mais de nouveau, soigneusement empilées, ces plaquettes indigestes et... destructrices.

    C’est désagréable, à la fin !

    Enregistrer

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Affirmativement vôtre

    Sankalpa, pour bien commencer l'année

     

    La nouvelle année qui s’annonce est, bien souvent, pavée de bonnes intentions (pour parodier le proverbe) [1]... Vœux par ci, santé par là, bonnes résolutions aussi, avec crottes en chocolat.

    Peut-on vraiment et sérieusement sortir de cette situation, celle de l’homme ‘moderne’ qui attend bêtement béat que le ‘bonheur’ vienne à lui ? Nous sommes dans un monde de prêt-à-porter, de prêt-à-penser... pourquoi pas de ‘prêt-à-être-heureux’ ?

    J’ai, à propos de ces partisans du moindre effort (et de la recherche d’une flatterie de l’ego) deux anecdotes : la première concerne une lettre d’une lectrice à un journaliste, qui avait produit un très bon article sur un sujet sensible de l’écologie et dans les règles de l’art, s'il vous plaît, c’est-à-dire sans porter de jugement ; elle lui reprochait, justement, de ne pas avoir donné son opinion sur le sujet : « comment puis-je avoir une idée du problème et en discuter, si vous ne donnez pas votre avis ? Comment dois-je penser ? » ; la deuxième concerne un pépé qui se plaignait auprès d’un magazine de fournir des mots croisés ‘trop difficiles’ ; il voulait des grilles faciles, facilement terminées (où est le plaisir dans ce cas, je me le demande... autant faire autre chose). Car l’homme vulgaire répugne à fournir le moindre effort, prendre un cachet ou appuyer sur un bouton, c’est bien moins fatigant. Alors difficile sera le réveil ! Difficile mais pas impossible...
     

    Rassurez-vous ! Je n’ai pas l’intention de vous emmener dans les dédales d’une introspection psychanalytique ou une méditation de plusieurs jours au pain sec et à l'eau ! Juste une pratique simple, facile à utiliser et positive, pour peu que l’on s’en tienne à sa régularité.
    Je veux parler du Sankalpa (= "résolution", "souhait"), que nous pouvons appeler plus modestement, du moins au début : affirmation.

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Germes ou Semences

    hari om tat sat !

    Bijà et Mantra

    'Santos torso' - Kitty Greenway

      Dans cette première partie consacrée aux sons, nous allons explorer ces paroles particulières qui forment les Bijà et les Mantra, très présents en Yoga et dont nous nous sommes déjà fait une idée avec la Salutation au Soleil avec les Surya-mantra, mais aussi avec le Sankalpa ;-)

    * Mantra très ancien du Védas, en fait composé de deux mantra : HARI OM et OM TAT SAT. Il signifie « qui est vérité ». Il rappelle que ce que nous pouvons voir et ce que nous ne pouvons pas voir sont UN.

     

    Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires
  • Vishnou

    Voici un Dieu populaire, très connu des Occidentaux, du moins en surface. Que sait-on de lui au juste, à part ces belles icones colorées ; pourquoi a-t-il autant de bras ? Quels sont ses place et rôle dans le panthéon hindou ? Etc. En somme, on ne sait pas grand chose de profond à son sujet. Je propose donc d'entrer un peu plus dans son univers, de découvrir sa personnalité, ses talents...

    mes rendez-vous

    -- Autres noms : Hari - Venkateswara - Perumale - Narayana - Srinivasa - Purushottama
    -- Première épouse (parèdre) : Lakshmi,
    la déesse de la richesse et de la bonne fortune.
    -- Seconde épouse : Bhû Devî ou Bhūmi, la Terre
    -- MontureGaruda, l'Aigle
    -- Le Serpent Vestige ou Shesha Nâga, sur lequel repose le dieu lorsqu'il dort attendant la création.  
    -- Attributs : shankha (conque) - chakra (disque) -
    padma (lotus) - gada (massue)...

     

    Vishnou (ou Vishnu, Vichnou - sanskrit विष्णु / Viṣṇu - tamoul விஷ்ணு) est le dieu de la stabilité du monde, il entretient la vie et la création.
    C'est un protecteur des humains et un sauveur. C'est le dieu du temps.  
     

    Il est difficile de dater précisément l'origine du culte de Vishnou. Dans les Védas, Vishnou n'est encore qu'une divinité mineure, associée à Indra, alors que Varuna, Mitra et Aryaman sont les premières divinités majeures auxquelles succéderont Vayu, Agni et Surya.

    C'est plus tard dans l'histoire hindoue qu'il est devenu le deuxième dieu de la Trimurti (ou Trimourti, également appelée la « trinité hindoue »), avec Brahma et Shiva et par conséquent l'une des divinités les plus importantes de cette religion.
    La Trimourti incarne le cycle de manifestation, conservation et dissolution de l'univers dont Brahma est le créateur, Vishnou le protecteur et Shiva le destructeur.

    Identifié au Brahmane, Vishnou est souvent associé à Prajapati, tous les deux ayant des fonctions similaires.

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Bienvenue dans le royaume des rêves !

     

    Mais attention, c'est juste une préparation avant de se lover dans les bras de Morphée...

    Il y a beaucoup à faire avant d'y parvenir, si l'on veut bien s'y préparer, si l'on veut en obtenir un réel bienfait.

    Je propose aujourd'hui quelques pistes pour de bonnes relaxation et méditation profonde, une introduction au Yoga-nidrâ, qui poussent petit à petit la porte du sommeil et des songes.

    Et puis des rêves, il y en a de plusieurs sortes : nous y reviendrons ultérieurement...

    Ci-dessus, la mosaïque de Vishuddha (Chakra de la Gorge), de Philippe Le Bras, décore la salle de yoga chez Yogamrita. Michèle (EURL Yogamrita) a « rajouté le point qui manque sur la vraie mosaïque »

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    ... nous prions, vous concentrez, elles prient...

     

     

    En fait, ces recueillements ne sont pas cloisonnés et leurs pratiques se fondent souvent l'une dans l'autre, ce qui ne simplifie pas leur description pour éclairer le néophyte !

    Tentons toutefois de tirer quelques grands traits qui caractérisent prière, concentration et méditation, en sachant que le mot "méditation" est bien souvent employé abusivement (et plutôt de façon péjorative) et que l'on ne "médite" pas de la même façon chez les Orientaux et chez les Occidentaux.

     

    Enregistrer

    Lire la suite...

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    Le bonheur ne réside pas dans les choses,
    mais dans la manière dont nous les voyons
    et dont nous les ressentons.

     

    Voici ce que je pourrais appeler la suite de La visualisation ? C'est... (Chakra-m'a-dit)

    Cette partie est plus "intime" et entre dans le cadre d'une introspection ou d'une communion avec le Divin... une prière.

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Koan

    Dessin tiré du livre Chan meditation
    du Maître Chan Wujue Miaotian

      Un peu de remise en ordre dans nos têtes, en ces périodes où lois et attitudes se contredisent et s'entrechoquent...

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire

  •  Mont Fuji, symbole du Japon (4ever.eu)

     

    « Ces petits poèmes japonais - trois vers, c'est tout - me fascinent pour ce qu'ils sont sans en avoir l'air. [...] Je n'aime pas que l'Occident les attire dans ses filets de métaphores et de syllogismes, comme il ne s'en est pas privé jusqu'ici - surcharge symbolique où les haïku perdent le meilleur d'eux-mêmes : cette faculté de se situer naturellement en deçà de la littérature. »

    Maurice Coyaud,
    Fourmis sans ombre : le livre du haïku

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Méditation, oraison, prière

    Méditation, prière et oraison sont-elles  des choses différentes ?
    Entretien avec Fabrice Midal *, diffusé dans Mille questions à la foi, émission Radio Notre-Dame, en partenariat avec Croire.

     

    Photos Croire.com

    ____________________

    Fabrice Midal est philosophe spécialiste du bouddhisme, cherchant à  transmettre la pratique de la méditation dans une perspective laïque, fondateur d'une école occidentale de méditation (www.fabricemidal.com) et  éditeur dirigeant 2 collections où il s’engage à publier nombre des grands auteurs qui développent une vision authentique de la méditation.
    (Voir « Compléments » plus bas)

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique