• Montez le son !

     

    Grand amateur de « son » l'âne n'est pas pour autant un grand chanteur !

    Blague mise à part et ce genre de son écarté, nous allons aujourd'hui nous faire entendre de la belle manière.

    Depuis des siècles, le son est utilisé pour faciliter le bien-être et la guérison par la musique, le chant, la percussion…

    Chaque jour, nous pouvons aussi constater les effets apaisants de certaines voix ou de la musique, tout comme l'agacement provoqué par la pollution sonore d'un marteau-piqueur, par exemple.

    Le son entraîne une action physique sur la matière. Selon sa fréquence, il agit sur le fonctionnement de nos cellules.

    Source : Le Chant des Voyelles (pub)

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Ballade à la balade


    IFAW-France

     

    Ce n'est pas la course à pied, footing à papa, running de jeunesse

    Ou des plus modernes qui, d'outre Atlantique, nous courent après

    Ce n'est pas la marche, marche rapide, marche nordique

    En tout cas pas une marche qui efforts physiques implique

    Ce n'est pourtant pas ne rien faire mais faire simplement l'essentiel

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Bonjour à tous !

    Aujourd'hui Yantra a l'honneur de publier un article d'un invité, Thomauteur / coach – Méditation Vipassana

    Ça tombe bien, je voulais faire un article sur le Ho'oponopono, mais je n'avais pas beaucoup d'information à ce sujet. Quant à la Méditation Vipassana, j'en ai fait juste une petite mention dans ma fiche "Méditer assis".

     

    Aussi, sans plus attendre, place à Thom

    « Je pratique la méditation depuis maintenant plus de 8 ans, j’ai commencé avec des livres puis j’ai suivi l’enseignement du moine supérieur du monastère de Wat Lanka à Phnom Penh. Quant à la technique ho'oponopono c’est une amie qui me l’a fait découvrir il y a 10 ans.

    Un soir je me suis dit pourquoi ne pas faire entrer en résonance les deux techniques, la méditation et le ho'oponopono. Et à ma grande surprise, les résultats obtenus ont dépassé toutes mes espérances.

    Mais pourquoi le ho'oponopono et la méditation vont si bien ensemble ?

    D’abord, reprenons les deux techniques séparément...

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Dernière publication 26 décembre 2013

    Affirmativement vôtre

    Bonne année 2020

     

    La nouvelle année qui s’annonce est, bien souvent, pavée de bonnes intentions (pour parodier le proverbe) [1]... Vœux par ci, santé par là, bonnes résolutions aussi, avec crottes en chocolat.

    Peut-on vraiment et sérieusement sortir de cette situation, celle de l’homme ‘moderne’ qui attend bêtement béat que le ‘bonheur’ vienne à lui ? Nous sommes dans un monde de prêt-à-porter, de prêt-à-penser... pourquoi pas de ‘prêt-à-être-heureux’ ?

    J’ai, à propos de ces partisans du moindre effort (et de la recherche d’une flatterie de l’ego) deux anecdotes : la première concerne une lettre d’une lectrice à un journaliste, qui avait produit un très bon article sur un sujet sensible de l’écologie et dans les règles de l’art, s'il vous plaît, c’est-à-dire sans porter de jugement ; elle lui reprochait, justement, de ne pas avoir donné son opinion sur le sujet : « comment puis-je avoir une idée du problème et en discuter, si vous ne donnez pas votre avis ? Comment dois-je penser ? » ; la deuxième concerne un pépé qui se plaignait auprès d’un magazine de fournir des mots croisés ‘trop difficiles’ ; il voulait des grilles faciles, facilement terminées (où est le plaisir dans ce cas, je me le demande... autant faire autre chose). Car l’homme vulgaire répugne à fournir le moindre effort, prendre un cachet ou appuyer sur un bouton, c’est bien moins fatigant. Alors difficile sera le réveil ! Difficile mais pas impossible...
     

    Rassurez-vous ! Je n’ai pas l’intention de vous emmener dans les dédales d’une introspection psychanalytique ou une méditation de plusieurs jours au pain sec et à l'eau ! Juste une pratique simple, facile à utiliser et positive, pour peu que l’on s’en tienne à sa régularité.
    Je veux parler du Sankalpa (= "résolution", "souhait"), que nous pouvons appeler plus modestement, du moins au début : affirmation.

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique