• 1-Sauna et Hammam

    Page actualisée le 10 février 2019

    Le sauna et le hammam n’ont pas les mêmes origines

    Le sauna c'est de la chaleur sèche, le hammam, c'est de la chaleur humide (et le spa c'est l'eau chaude bouillonnante et on est plongé dedans...)

    Grâce à la chaleur produite, sauna et hammam délassent et purifient l’organisme

    Sources de bien-être, de tels bains de chaleur présentent bien d’autres vertus

    Sauna ou hammam, quelle différence ?

     

    Le sauna est relativement récent (mais il existe depuis quelques siècles tout de même !) et a été inventé dans les pays scandinaves.

    La pratique du hammam est beaucoup plus ancienne et remonte aux thermes romains. Elle s’est ensuite fortement développée dans les pays orientaux.

     

    Du coup, le décor n’est pas le même :

    le sauna est une petite cabine, intime, tout en bois, équipée de gradins ;

    le hammam est une vaste salle dont les parois sont traditionnellement recouvertes de mosaïque ou de faïence.

    Visuellement, on les distingue bien.

     

     Grâce à cette vidéo, découvrez un avant-goût des soins proposés pendant une séance de hammam

    La principale différence sauna / hammam : chaleur humide ou chaleur sèche

    La principale différence entre le sauna et le hammam, c’est que l’air est sec dans le sauna (et généralement plus chaud) tandis qu’il est très humide dans le hammam.

    Le sauna

    Dans un sauna, la chaleur est très forte mais il n’y a pas de buée, pas d’humidité, pas de vapeur.

    Il y règne une chaleur sèche pouvant s’élever jusqu’à près de 100°C avec un taux d’humidité ne dépassant pas les 30 %.

    Le hammam 

    Dans un hammam, il y a beaucoup d’humidité. On a une sensation de chaleur même si la température dépasse rarement les 50°C.

    Il y règne une ambiance (brouillard) propice à la détente physique et spirituelle.

    Le hammam diffuse une chaleur humide, via de la vapeur. Les fines gouttelettes d’eau étant plus conductrices que l’air, la chaleur ressentie peut être extrême et parfois difficile à supporter, alors qu’elle est bien inférieure à celle du sauna.

     

    Les technologies utilisées pour la chaleur dans le sauna ou hammam

    Pour le sauna, la chaleur est diffusée classiquement :

    • par un poêle au feu de bois, au gaz ou électrique, ou encore
    • par des radiateurs infrarouges.

      La production de chaleur n’est pas la même car on obtient une chaleur humide dans le hammam et une chaleur sèche dans le sauna.
    Toutefois, il est possible de produire de la vapeur dans le sauna, en arrosant des pierres volcaniques posées sur le poêle, de temps à autre pendant la séance.
    C’est une tradition finlandaise.

    Dans un hammam,

    • la chaleur est produite par un générateur de vapeur.

     

    De la chaleur à la fraîcheur

    Chaleur et transpiration

    La chaleur qui règne dans sauna et hammam provoque rapidement une transpiration intense et un sentiment de bien-être. Les pores de la peau se dilatent, favorisant l’élimination des toxines.

    Après la chaleur, un bain de fraîcheur

    Après un tel bain de chaleur, une séance de sauna ou de hammam se termine rituellement par un bain de fraîcheur dans une baignoire, une piscine ou sous une douche d’eau froide.

    Le choc thermique provoque une vasoconstriction, c’est-à-dire l’effet opposé à celui obtenu lors du bain de chaleur (vasodilatation). Cette réaction stimule la circulation sanguine et contribue aux bienfaits physique, esthétique et relaxant.

     

    Les bienfaits du sauna et du hammam

    Sauna et hammam ont des points communs : chaleur, relaxation, bienfaits sur la peau et le moral, détente musculaire... Sauna et hammam peuvent ainsi avoir des vertus purifiantes à visée esthétique, mais aussi régénérantes, après un effort physique intense, et délassantes.

    Le sauna et le hammam ont chacun leurs spécificités, et chaque personne réagit différemment. Certaines personnes préfèrent le sauna et ne supportent pas le hammam, et inversement... Testez les, comparez... Les deux apportent les bienfaits de la chaleur dont il serait dommage de se passer.
    Le sauna est confortable car l’environnement est en bois, et il y fait vraiment très chaud.
    Dans un hammam, l’humidité et la vapeur sont omniprésentes et les soins régénèrent votre peau. 

    En revanche, ceux qui pensent que le sauna ou le hammam font perdre du poids ont tort. Cela dit, puisque des séances régulières contribuent au bien-être, elles permettent de mieux maitriser son hygiène de vie : alimentation, activité physique, comportements (alcool, tabac…)

    Les bienfaits du sauna

    • Le sauna exerce une action bénéfique sur les douleurs musculaires, les rhumatismes et les affections dermatologiques.
    • Il permettrait par ailleurs de renforcer le système immunitaire et notre résistance aux agressions (stress, infections, froid…)

     

    Les bienfaits du hammam

    • La vapeur du hammam dégageant les voies respiratoires, il contribue quant à lui à lutter contre les rhumes et la toux.
     

    Une particularité du hammam : lors d’une séance traditionnelle de hammam, on pratique des soins comme des gommages ou des masques. Le savon noir * est un produit exfoliant souvent utilisé pour gommer les impuretés de la peau.

    Le savon noir corporel utilisé dans les hammams est à base d'huile d'olive.

    Rituel incontournable du hammam, le rhassoul est une argile 100% naturelle de couleur marron à gris, qui nous vient des monts Atlas, au Maroc. Il est reconnu comme soin corporel et bienfaiteur des cheveux. (Voir Belle sans maquillage)

     

    Des contre-indications et des conseils

    Sauna et hammam sont des pratiques ouvertes à quasiment tout le monde...

    • Ils sont contre-indiqués en cas d'insuffisance cardiaque (déconseillés globalement en cas de problèmes cardiaques), tumeur maligne, infection aiguë (grippe ou bronchite, tuberculose)
    • Ils sont déconseillés aux personnes qui souffrent d’hypertension. Attention ! les médicaments antihypertenseurs avant une séance de sauna sont contre-indiqués.
    • Les médicaments en général de même que la consommation d’alcool avant une séance de sauna sont contre-indiqués.
    • En cas de problème respiratoire ou circulatoire, il est recommandé par mesure de précaution de prendre l’avis de son médecin, pour s'assurer que la pratique du sauna ou du hammam n'est pas contre-indiquée.
    • Attention ! la transpiration fait évacuer beaucoup d’eau. Il faut donc boire abondamment avant et après chaque séance (de l’eau et pas trop froide)

     

    Principales caractéristiques du hammam et du sauna

    tableau récapitulatif de Ooreka

     

    Hammam

    Sauna

    Température

    Température : 5 à 50 °C

    Température : jusqu'à 90 °C

    Type de chaleur

    Chaleur humide : rend la chaleur supportable

    Chaleur sèche

    Taux d'humidité

    90 à 100 %

    20 à 30 %

    Supportable ?

    L'humidité rend la chaleur plus supportable : l'eau ruisselle sur le corps

    Contre-indiqué pour les personnes ayant des problèmes respiratoires ou cardiaques

    Transpiration

    La transpiration évacue les impuretés

    La transpiration ne s'évapore pas

    La transpiration évacue les toxines, les sels usés, l'urée

    La transpiration s'évapore

    Effets

    Effet coup d'éclat de la peau : l'humidité permet d'enlever les peaux mortes, la peau est douce et souple

    Bon pour la vitalité

    Purifie l'organisme

    Active la circulation sanguine

    Apaise les problèmes respiratoires : bronchite, toux, asthme...

    Évacue le stress

    Détente musculaire, délassement : permet de récupérer après un effort physique, soulage les courbatures

    Favorise le sommeil

    Poids

    Ne fait pas maigrir

     

     

    Sources

    • www.guide-piscine.fr
    • www.e-sante.fr - Par Isabelle Eustache le 13/11/2014 - Sources : Demoulin G., Le sauna : paix, détente, bien-être. Éditions H. Pinson, Les Sables d’Olonne.

     

    Voir aussi

     

     

     

    Haut de page

     

    Enregistrer