• Yogāyur

    L'Áyruvéda, bien sûr, mais aussi toutes médecines et bonnes pratiques adeptes d'une vie saine

    Yogāyur

    la clinique fantôme de Shikoku (une des quatre grandes îles du Japon)

     

    "Áyurvéda" est une association des mots : āyur signifiant "vie" et veda qui signifie "connaissance".
    C'est une médecine traditionnelle originaire de l'Inde, également pratiquée dans d'autres parties du monde.

  •  Un art de vivre

    À la rencontre de l'Áyurvéda

     

    Association des mots : āyur ("vie") et veda ("connaissance"), l'Áyurveda (ou médecine ayurvédique) est par conséquent la "science de la vie", tout comme la biologie, qui a emprunté au grec les mots bios ("vie") et logos ("connaissance").

    Approche dite holistique de la culture védique [*], dont l'hindouisme s'est librement inspiré, l'Áyurveda demeure une forme de médecine indienne traditionnelle (et non conventionnelle) encore vivace en Asie du Sud.

    En Inde, cette médecine, sans doute la plus vieille du monde, a ses universités, ses cliniques, ses pharmacies. Longtemps restée confidentielle, elle s’installe peu à peu en France.

    [*] L'Áyurvéda puise ses sources dans le Véda, ensemble de textes sacrés de l'Inde antique qui sont également à l'origine de la religion hindoue.

    Le Yoga reprend certains concepts de la philosophie de l'Áyurveda, incontournables dans certains exercices, notamment les fameux Doshas -Vata, Pitta, Kapha et les 5 Éléments.

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...

    Pin It

    4 commentaires
  • Ça vous fera les pieds !

    J'ai mis les pieds au Paradis

     

    Ils supportent tout le poids de notre corps à longueur de journée. Ils sont malmenés, cognés, tordus, pincés, comprimés dans des chaussures trop étroites, blessés dans des chaussures trop vieilles et celles aux talons trop hauts, des chaussettes avachies qui forment des plis, macérés dans l’humidité de l’eau et de la sueur...
    On pense à eux seulement quand, nous faisant mal, ils nous appellent au secours d’un soin, d’un peu d'attention ; mais alors on les maudit, se contentant de s’asseoir un moment, de les frotter du bout des doigts... puis de passer à autre chose.
    On prend soin de son visage, on muscle ses bras et ses jambes, on manucure, bref on soigne inlassablement son image, ce qui est visible devant tous. Mais les pieds... bof, on ne les voit pas, ce n’est pas important. Ils doivent se plier aux exigences de la "vie", la mode, les mondanités, etc.

    J'ai mis les pieds au Paradis

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...

    Pin It

    8 commentaires
  • Choisir de bonnes chaussures

    Vous devez être très attentif aux chaussures que vous allez acheter, car elles sont souvent la cause des problèmes liés aux pieds...

    J'ai remis les pieds au Paradis

    Chaussure en 'mine de crayon'
    www.daltonmghetti.com

     

    Les conseils qui suivent sont pour les "sportifs", mais peuvent très bien être utiles à tous. Quelques-uns sont évoqués dans 'J'ai mis les pieds au paradis'.

    Évidemment, il n'est pas question d'imposer le même genre de chaussures à tous, avec lacets, etc. C'est une question de bon sens...

    Il faut cependant se rappeler qu'il n'est pas souhaitable (je pense aux ados) de se balader à longueur de journée en baskets et autres running, qui devraient être réservés au sport.
    Quand j'étais au lycée, il était interdit de venir en cours en survêtement et chaussures de sport, on nous disait qu'il ne fallait pas qu'ils soient souillés par l'extérieur du gymnase ou du stade... Je pense que cette mesure était fort sage et regrette qu'elle n'ait plus cours...

    D'ailleurs (je pense à tous) il est recommandé de changer de chaussures dans la journée, au moins enfiler des chaussons ou chaussures légères voire marcher pieds nus dès que l'on rentre chez soi...

    Un autre point que j'aimerais souligner (ça c'est par expérience) : il faut bannir ces bandes "scratch" qui sont censées fermer la chaussure : elles n'offrent guère, contrairement aux lacets, la possibilité de moduler le serrage. De plus, très vite, elles n'agrippent plus (donc ne ferment plus) aussi bien qu'au début et on ne peut pas les changer (comme on le fait avec les lacets) ; résultat, on a une godasse avec une semelle encore valable mais qui ne tient plus au pied (très mauvais pour les bambins qui commencent à marcher)...
    ... D'où cette mode (idiote) qu'ont les jeunes de porter des baskets (à scratch ou à lacets... sans lacets) comme on porte des pantoufles, qui sortent du pied à la moindre foulée ?

    Bonjour les problèmes de pied !

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Contrairement à ce qu'on pourrait croire, certaines maladies apparaissent plus volontiers au printemps voire en été. C'est le cas de certaines affections respiratoires, comme par exemple des rhumes (allergiques le plus souvent), des crises d'asthme, ou encore des angines. Alors...

    La bonne fame n'aime pas les gros maux

     

    ... allons rendre visite aux plantes, celles qui sont amies des bronches et de la voix...

     Avertissement

    ce qui suit  est proposé à titre purement informatif.
    Il ne saurait en aucun cas se substituer au corps médical ni à l'urgentiste
    (à moins bien sûr d'être diplômé !)

    Se rappeler que les plantes et leurs mélanges sont parfois tout sauf anodins.

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Au volant, la vue, c'est la vie...

      Ce slogan publicitaire d'il y a quelques années reste bien vivace. L'on pourrait même le raccourcir : "La vue, c'est la vie".
    Oui, bon, c'est présomptueux, car il n'y a pas que la vue dans la vie, mais cette faculté sensorielle est primordiale pour l'Homme.
    Certes, les sourds, les muets, sont handicapés par rapport à notre société de bruit et de communication orale.

    Mais ils peuvent conduire une voiture (c'est possible en prenant quelques précautions) et surfer sur Internet, deux autres aspects de notre monde "moderne".
    Rien de ceci pour un mal voyant, qui se retrouve bien souvent dépendant d'autres yeux.

    L’œil est une machine complexe et sophistiquée, qui ne peut être visitée en un seul article...
    Afin de ne pas alourdir cette "trilogie", dont voici ici le premier volet [1], avec des explications sur l'anatomie de l’œil ou des problème oculaires, j'ai préféré opter pour des "pages" à thème, 2 pour l'instant : troubles et maladies (en chantier) et nutriments, et un article : Petit lexique à l’œil, qui se trouve dans la série YogAZ.

    [1] Pour info, les deux suivants sont, à présent :
    Yeux : exercices choisis - Yeux : ça les regarde !

     

    Enregistrer

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  • Yoga des yeux

     

    « J'y tiens comme à la prunelle de mes yeux ! »

    Vous connaissez cette expression, et vous savez combien une bonne vue est un facteur primordial dans la vie.
    Les lunettes ne sont que des prothèses, certes bien utiles, mais contraignantes.
    Il y a moyen d'améliorer la vue par une prise de conscience des différents éléments en cause et par des actions qui sont alors à notre portée : c'est le Yoga des yeux !

    Yves Mangeart

    Lire la suite...

    Pin It

    1 commentaire
  • L'exception avant l'heure

     

    couverture du mensuel gratuit bio-contact
    n°251 novembre 2014

    Que vient faire une moniale - et surtout qu'a-t-elle à nous dire - dans le domaine de la santé ?

    En fait une foultitude de choses !

    J'ai repris l'ensemble des articles du mensuel gratuit Bio-Contact qui cerne plutôt bien les différents aspects des activités - plus ou moins connues à ce jour - de cette femme admirable du XIIe siècle.

    Découvrez Hildegarde à travers ces articles et quelques extraits de Sainte Hildegarde - La santé entre ciel et terre par Daniel Maurin (éd. Trois Fontaines, 1991) !

     

    Voyez aussi la fiche HILDEGARDE 1098-1179

    et Hildegarde de Bingen

     

    Passez un bon moment
    en compagnie de Hildegarde !

     

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  •      

    Saphir, maman de mon avatar
    et mémère qui louche

     

    Mon œil !

    Grâce aux yeux, nous pouvons voir le monde extérieur, en couleur -représentation du sentiment- et en relief -représentation de la structure- du fait de la présence des deux yeux.

    L'œil droit, qui représente la structure de l'individu -YIN- donne la vision « horizontale »
    et l'œil gauche, qui représente la personnalité de l'individu, donne la vision « verticale »

    Ils sont associés à l'énergie du Principe du Bois et représentent de ce fait le niveau de perception le plus en relation avec les sentiments et « l'être »

     Voyez aussi : Yeux aux petits soins et Yeux : exercices choisis

    Enregistrer

    Enregistrer

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    La vie moderne est une « broyeuse » qui amoralise la conscience humaine. Combien il serait simple si l’homme se connaissait – « la science la plus utile à l’homme, c’est de se connaître soi-même » (Bossuet) – s’il s’analysait et possédait quelques notions élémentaires sur les concepts de vie saine dont les 4 éléments de base – Terre, Eau, Air et Soleil (Feu) –, réunis, forment le carré qui donne la vie et la perpétue.

    François Sanfilippo

     

    1ère partie : autour du nombre « 4 »

     

    Voici une courte série basée sur le « 4 » et les « 4 » éléments.
    À chaque visite, vous trouverez quelques exercices en rapport avec un élément, Terre, Eau, Air ou Soleil, sauf pour ce premier épisode qui ouvre la série avec deux exercices généraux.
    La prochaine fois, été oblige, nous nous exercerons sous le Soleil.

     

    Lire la suite...

    Pin It

    1 commentaire
  •  

    « Ô lumière, Déesse radieuse et bienfaisante qui répand sur tous la joie et la beauté, qui inspire l'artiste et fournit au sage le thème d'inépuisables méditations, tu n’es jamais redoutable et tu ne règnes point par la crainte.

    Tout ce qui vit t'aime et te cherche.

    Ceux qui ne te connaissent pas s'efforcent de te concevoir.

    Ceux que tu abandonnes ne peuvent se consoler de t’avoir perdue »

    Professeur A. Boutaric (1885-1949) physicien-chimiste français, Faculté de Dijon

     

    2e partie : le Soleil, à la fois Lumière et Chaleur...

     

    On peut se douter qu'il sait de quoi il parle, Augustin Boutaric, infatigable et pourtant presque aveugle dès 1919 (il avait alors dans les 34 ans) – surtout dans sa dernière phrase...

     

    Lire la suite...

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique