• SANTÉ bonnes pratiques

    Page en construction 

    Saines pratiques pour se rire des moments difficiles

    SANTÉ bonnes pratiques

    Je reste sans voie...

     

    Voici une série d'articles qui esquissent assez bien l'idée d'une vie plus saine, avec moins de douleur, et qui évite au mieux les erreurs. Puisez dans leurs sages conseils !

    Voir aussi Mauvaises passes

     

    Avant-propos

    Un flou entretenu, une obscurité ténébreuse, un silence complice, contribuent à maintenir à l’écart des solutions naturelles pourtant simples et bon marché, comme tant d’autres quand vous abordez les médecines parallèles. Mais vous n’êtes pas obligé de rester du côté obscur...

    Automédication Attention

    Nouveau scandale dans les médicaments (2013)

    Voir plus bas l'encadré "Comment les médicaments nous intoxiquent"

    ... Vous vous intéressez à la nature qui vous entoure et dont, il faut tout de même le rappeler, nous venons tous à l’origine... Comment notre organisme et notre système immunitaire se sont développés, au cours des millions d’années, dans un cadre qui n’avait rien à voir avec nos villes polluées et nos appartements recouverts de vernis, peintures, plastiques, d’émanations cancérigènes.

    ... Vous vous intéressez aux plantes, à la terre, aux eaux soufrées, à certains produits animaux, à des  méthodes de guérison...

    Produits de la ruche

    Des secrets de santé cachés depuis des décennies

    Ces connaissances sont refoulées dans les réseaux souterrains de thérapeutes alternatifs, médecins exclus (de l’Hexagone), ignorés des colonnes des prétendus « magazines de santé » sagement alignés dans les kiosques standardisés et hygiéniques de la presse officielle. 

    C’est un gâchis extravagant, semblable à ces monuments immémoriaux que l’on détruit à coup de dynamite comme pour priver la postérité de leur souvenir.  

    Mais c’est encore plus grave car il s’agit de la santé de millions de personnes.  

    Des naturopathes qui n’ont pas peur de soigner, y compris lorsqu’il faut recourir aux thérapies hors-piste, aux remèdes clandestins car, n’ayons pas peur de le dire, on a parfois l’impression en France qu’il est « interdit de guérir » !! Que certains traitements trop efficaces dérangent. 

    Voir

    Douleurs et cartilage

    Attention toutefois à la tentation de dérapage...

    Dérives sectaires pour la santé

    Vitamine B17 cancer et charlatan 

    Source Santé Nature Innovation Lettre du 05 octobre 2018

     

    Faites de l'exercice... de mémoire ! 

    Oublier le rendez-vous de son fils chez l’orthodontiste, abandonner son parapluie à l’entrée d’un magasin, ne plus se souvenir où l’on a rangé une facture, chercher en vain le titre d’un film, autant de petites occasions de se plaindre de sa mémoire, oubliant par ailleurs que la mémoire est incroyablement performante...

    « Cela peut paraître étonnant, mais l’une des meilleures façons d’entretenir son cerveau est de pratiquer une activité physique régulière. Jusqu’à peu, on pensait que la perte de nos cellules nerveuses était irrémédiable avec l’âge. En dépit de cette baisse naturelle, on sait désormais que l’exercice physique est le meilleur moyen de favoriser la création de nouveaux neurones ainsi que l’augmentation de votre capital-santé, de manière générale. Ce processus, dénommé "plasticité cérébrale", renvoie à la capacité du cerveau de se modifier et d’évoluer tout au long de la vie, nous permettant ainsi de nous adapter aux exigences du monde extérieur. Marche, course, gymnastique, danse... peu importe l’intensité, l’essentiel est de bouger ! »

    Source Dr David Moreau (Chercheur en neurosciences à l’Université de Princeton, aux États-Unis)

    Voir

    Œil : une mémoire photographique

    Ortie, mémoire et Hildegarde

     

    La posture qui fait revivre et supprime les douleurs

    • Levez-vous et basculez votre corps doucement en avant puis en arrière, jusqu'à trouver la posture de détente totale.
    • Votre colonne vertébrale doit être droite, les oreilles, les épaules, les hanches et les chevilles alignées sur une ligne imaginaire vous traversant de profil.
    • Regardez vers le ciel, comme les mystiques qui essaient de communiquer avec une réalité cachée.
    • Votre respiration est aisée et profonde. Vous poussez votre ventre en avant chaque fois que vous remplissez vos poumons.

     

    Vous atteignez la position debout idéale, celle où tous vos muscles sont détendus. Cette posture neutre permet également d'éviter de vous blesser. La majorité des blessures des tendons, muscles, ligaments et os vient de muscles tendus de façon asymétrique.

    Tout sentiment de fatigue disparaît, votre énergie revient, votre état de conscience s'améliore.
    Les enfants apprennent cette posture debout idéale, dans les écoles japonaises. À l'âge adulte, ils continueront de faire des exercices de relaxation, debout, assis, couché, et des exercices de respiration profonde, collectivement dans les entreprises.

    Chez nous, 38 % des enfants ont une mauvaise posture, avec des conséquences néfastes sur toute la société, puisque le mal de dos (douleurs lombaires) est la première cause d'arrêt du travail.

    Il faut dire que personne ne leur explique ce que veut vraiment dire "bien se tenir". Pire, nous apprenons aux enfants "bien élevés" à trop se tenir droit : creuser le dos lorsqu'on est assis est aussi mauvais que d'avoir le dos courbé [...]

    Il faut savoir aussi, si vous faites du sport, qu'adopter la bonne posture vous permet d'économiser beaucoup d'énergie, et d'améliorer considérablement vos performances.

    Ainsi avec une bonne posture, il est possible de marcher plusieurs dizaines de kilomètres sans se fatiguer ni avoir mal [...] Imaginez que vous puissiez vous sentir plus jeune, plus fort, plus optimiste et créatif en adaptant simplement votre posture.

    Source Dr Thierry Hertoghe - La Lettre du Dr Thierry Hertoghe

     

    En Occident, quand on respire, on inspire de l'oxygène et l'on expire du gaz carbonique.
    En Orient, quand on respire, on inspire l'énergie du ciel et l'on expire les énergies impures.

    Voir

    Glaires Mucus Sécrétions

    Redressement du corps

     

    Soulager et enlever la douleur avec la médecine énergétique

    La technique est simple : il s'agit d'ouvrir la paume de la main et de faire des cercles dans le sens contraire de l'aiguille d'une montre au-dessus de la partie du corps qui est douloureuse.

    Il n'est pas nécessaire de toucher la peau.

    Pour la rendre la technique encore plus efficace, je vous recommande de faire une respiration 2-6 : inspirez pendant 2 temps et expirez pendant 6 temps.

    Si vous vous sentez étourdi, arrêtez quelques instants pour reprendre cette respiration plus tard.

    Dans certains cas, une personne peut avoir mal à plusieurs endroits en même temps. Il suffit de lui demander quelle partie de son corps est la plus douloureuse. Vous vous concentrez sur cette partie et quand la douleur a diminué, demandez-lui quelle est maintenant la partie la plus douloureuse et recommencez, ainsi de suite...

    Si vous êtes à plus d'une personne pour faire la technique, l'effet en est généralement multiplié.

    Aussi, c'est bonne idée de demander au « client » d'évaluer sa douleur sur une échelle de 0 à 10. 0 étant « je ne ressens aucune douleur » et 10 étant « c'est atrocement douloureux ».

    Ainsi, vous pourrez mesurer les progrès.

    Source Olivier Magnan - infopreneur, 6022 Mignault, Montréal, QC h1m1z3, CANADA

    Voir Stopper les tensions musculaires

     

    Plus de vitalité ou vous calmer, à vous de choisir

    Asseyez-vous le dos droit. Prenez quelques respirations profondes.

    Puis, pendant une minute, portez l'attention sur votre respiration, sans essayer de la changer consciemment.

    Pour la suite, vous avez deux choix. Le premier option permet d'augmenter votre vitalité et d'avoir plus d'énergie. Le second permet au contraire de vous calmer et de vous détendre.

    • Commençons par la méthode qui permet d'avoir plus de vitalité.
      • Après avoir porté l'attention sur votre respiration sans avoir essayé de la changer pendant une minute, portez votre attention sur le troisième chakra, situé entre le nombril et la base de la cage thoracique.
      • Imaginez qu'avec chaque inspiration, une couleur rouge pénètre à l'intérieur de votre corps par le troisième chakra, et qu'avec chaque expiration, une énergie de couleur turquoise sort de votre corps par le troisième chakra.
      • Vous pouvez faire cette petite méditation pendant de deux à trois minutes. Vous serez surpris des résultats.
    • Si, au contraire, vous préférez vous calmer, effectuez la même méthode, mais lorsque vous inspirez, imaginez une couleur bleue, et une couleur orange lorsque vous expirez.

    Olivier Magnan

    Voir la Série Chakra m'a dit

     

    Comment rapidement « sortir de votre tête » ?

    Voici une méthode qui :

    • prend moins de quinze secondes à faire et qui est instantanée
    • est parfaite pour vous permettre de "sortir de votre tête"
    • vous donne plus de clarté et...
    • vous permet de rapidement vous "ancrer à la Terre".

     

    Il s'agit de nommer à voix haute un objet concret que vous voyez dans votre environnement immédiat et de le toucher.

    Le principe de cette méthode efficace est très simple : il vous force à reconnecter avec vos cinq sens et à revenir dans le moment présent.

    Il se peut qu'on vous ait dit que se remettre dans le moment présent demande des années de méditation, pourtant, c'est aussi simple que cela...

    À vous de tester cette méthode !

    Source Olivier Magnan, septembre 2014

    Voir Faire le vide dans sa tête

    Conseils pour méditer

     

    L'auto-hypnose pour souffler et se relaxer facilement

    La technique ci-dessous, utile, entre autres, aux sportifs, permet de créer rapidement un état d'hypnose et de couper le mental. La prochaine fois que vous marcherez, faites l'expérience suivante :  

    • FIXEZ un point précis devant vous, assez éloigné pour que vous puissiez le garder pendant plusieurs minutes.
    • Avancez en restant sur ce point puis ÉTENDEZ votre champ de vision : "défocalisez" et prenez conscience de tout ce qu'il y a autour de vous.
      Vous y perdrez en netteté, mais y percevrez mieux les mouvements.
    • Créez un PING-PONG virtuel entre les deux : focalisez-vous sur le point et "défocalisez", focalisez et ainsi de suite.

    Vous pouvez "faire de l'auto-hypnose", parce que c'est un état naturel que vous avez déjà vécu, sans le savoir (du moins consciemment) 

    Source Quentin Cottereau (Les outils du mentaliste), décembre 2014
    Quintessence Corporation - 54 rue Joseph de Maistre, 75018 Paris, France
     

     

    Pratiquez la « pensée positive »

    Repensez à un événement heureux de votre vie, un moment où vous étiez particulièrement fier de vous. (cherchez bien, vous allez trouver !). Revivez-le l’espace de quelques secondes.

    • Fermez les yeux et ressentez à nouveau la joie qui vous habitait alors.
    • Vous souriez intérieurement.
    • Maintenant, répétez 3 fois à haute voix si possible.
      « Tous les jours, à tous points de vue, je vais de mieux en mieux. »
    • Imaginez-vous réellement aller mieux, que certains points s’améliorent dans votre vie.
    • Recommencez l’exercice depuis le début si nécessaire.

     

    Vous devez vous sentir merveilleusement bien.

    Vous devez pratiquer régulièrement la "pensée positive" pour obtenir des résultats qui resteront à jamais gravés dans votre vie.

    Il existe d'autres exercices plus puissants encore, qui vous permettent de modifier à votre convenance un aspect particulier de votre vie, mais déjà, bien que générale, la petite phrase que vous venez de répéter est très puissante.

    Source Michel (Les Éditions Écho Santé inc.), mars 2015

    Voir Sankalpa, pour bien commencer l'année

     

    Aller au-delà de la pensée positive - Symboles et d'archétypes

    Le but de cet exercice est le suivant : plutôt que d'utiliser uniquement la pensée positive, vous utilisez le pouvoir de l'identification pour devenir vos héros, ainsi, non seulement vous "pensez plus positivement", mais vous changez par la même occasion votre point de vue par rapport à la réalité.

    •  Écrivez sur un morceau de papier tous les héros et héroïnes que vous avez eus depuis votre tendre enfance. 
    • Ne jugez pas, faites simplement cette liste "héroïque". 
    • Ensuite, identifiez un ou deux de ces héros qui représentent les qualités et le style de vie que vous désireriez le plus en ce moment. 
    • Puis imaginez, pendant une minute ou deux, que vous êtes ce héros ou cette héroïne. 
    • De ce point de vue imaginaire, écrivez sur un papier, et en détails, à quoi ressemble votre vie quotidienne : 
      • avec qui vous tenez vous,
      • quelles sont vos valeurs,
      • comment utilisez-vous votre physiologie,
      • quelles sont vos croyances,
      • quels sont les types de critères que vous utilisez lorsque vous prenez des décisions...
      • etc.

    Source Olivier Magnan, mars 2015

    Voir Sankalpa, pour bien commencer l'année

    Voir plus bas d'autres exercices d'Olivier Magnan

     

    3 recettes "bonnes habitudes"

    Jus bonne mine vert détox

    • 1 litre d’eau de coco
    • 2 pommes golden
    • 1 concombre
    • 250g de fenouil

    Eau dorée antioxydante

    • 1 citron
    • 1 peu de gingembre
    • 1 pincée de curcuma
    • 1 tasse d’eau chaude

    Masque bonne mine hydratant

    • ¼ de concombre
    • 1 yaourt nature

    Mixez le tout et laissez reposer au réfrigérateur une heure. Laissez poser 20 min sur visage nettoyé et rincez.

    Vu dans Fourchette & Bikini

     

    L'intérêt du bio 

    Le meilleur moyen d'éviter les aliments et ingrédients trafiqués (de quelque manière que ce soit) est de manger bio le plus possible. La préparation des produits biologiques suit, en principe, des principes rigoureux. Notamment, les restrictions quant à l'utilisation d'additifs alimentaires sont strictes (elles sont censées garantir une alimentation saine).

    Certes, les prix des produits issus de l'agriculture "bio" sont plus élevés mais vous avez peut-être la possibilité d'acheter en vrac des produits courants (riz, pâtes, yaourts natures...  renseignez-vous) ce qui peut contribuer à diminuer vos dépenses alimentaires.

    Posez-vous cette question essentielle : existe-t-il meilleur investissement que d'investir dans votre propre corps ?

    Source comment-economiser.fr

    Voir Ingrédients à éviter

    Une petite trouvaille intéressante, sur Internet, pour convaincre les gens qui pensent encore que « le bio, c’est une mode » ou que « ça ne correspond à rien ».

    À gauche, les ingrédients qu’on trouve dans une fraise « conventionnelle », traitée aux produits chimiques.

    0-Info manger sain, épices et Cie

    Et à droite, une vraie fraise, bio. CQFD

    Gabriel Combris
    PureSanté <news@pure-sante.info>
    - D'après Lettre d'infos du 02/07/2017

    Concernant les "arômes" :

    « Je ne voudrais pas vous affoler, mais le mot "arôme" cache bien des choses peu avouables... Voyez ICI un exemple d'arôme (artificiel) de fraise, extrait de Aromathérapie de Jean Valnet »

    Vu dans Automne en cures

     

    Mangez 10 légumes par jour !

    Tout le monde sait qu'il faut manger des fruits et des légumes. Mais en quelle quantité exactement ? 

    En France le Plan National de Nutrition et de Santé (le fameux "manger bouger") conseille à tout le monde de manger 5 fruits et légumes par jour. Ceux qui s’en souviennent encore savent qu’au départ la campagne préconisait même de prendre 10 fruits et légumes par jour. Mais cela décourageait le public, alors on a divisé les ambitions du programme par deux.

    Pourtant, c’était la quantité juste. On sait que les légumes permettent de prévenir l’arthrose, les maladies de cœur et les cancers.

    Une étude a montré que les personnes mangeant plus de 7 portions de légumes tous les jours avaient moins de risques de mourir de maladies de civilisation que celles qui ne prenaient qu’une portion de légumes par jour. Et les légumes ont d’autres vertus inattendues : ils influent sur le stress, la digestion et le bien-être.

    Blettes, épinards et chou vert ou frisé (que l’on s’arrache aux États-Unis) apportent le magnésium dont on ne dira jamais assez l’importance : il équilibre les niveaux de cortisol (l’hormone du stress), maintient (avec le potassium) la pression sanguine et facilite l’assimilation du calcium. Les avocats eux, regorgent de potassium, de glutathion, d’acides gras et de folates – essentiels au fonctionnement du cerveau – que l’on trouve aussi dans les asperges [1].

    Tout cela, vous le savez sans doute déjà. Mais voici des conseils simples pour vous y mettre vraiment, si ce n'est déjà fait !

    Allez à la pêche aux informations

    D'abord, plus on s'informe, plus on s'imprègne des bienfaits des légumes pour la santé, et plus il sera facile de modifier son alimentation durablement. Vous pouvez tout d’abord vous déplacer pour assister aux conférences :

    • du Pr Henri Joyeux, qui a participé aux rencontres de Prométhée en Avignon [2] (20-21 septembre 2014)
    • de Julien Venesson
    • de Robert Masson
    • du Pr Vincent Castronovo, comme celle organisée le 24 septembre 2014 par Au sein des femmes Belgique à Louvain la Neuve.
    • On peut citer également les Journées de la nutrition de Marseille qui ont lieu tous les ans à l’hôpital de la Timone.

    ____________________

    Notes

    [1] Surprising Health Benefits of Vegetables

    [2] Prométhée [http://www.rencontrespromethee.com/]

     

    Et cette liste n’est, bien sûr, pas exhaustive...

    Il existe ensuite quantité de sites Internet de qualité que je vous conseille de consulter régulièrement.

    En français, on trouve notamment Santé Nature Innovation, lanutrition.fr et Passeport santé que vous connaissez déjà.
    Vous pourrez également compléter ces recherches en consultant le blog du Dr Michel de Lorgeril sur les maladies cardiovasculaires et la diète méditerranéenne, ou du Dr Olivier Soulier pour le sens des désirs alimentaires.

    Pour ceux qui lisent l’anglais, il existe de nombreuses sources d’information intéressantes, et notamment le site du Dr Mercola, ou celui de l’Institut Linus Pauling.

    Comment cuisiner les légumes pour qu’ils soient bons et rassasiants ?

    Certes, cuisiner prend du temps et nos modes de vie modernes sont contraignants. Mais c'est du temps ES-SEN-TIEL ! Comme le dit le Dr Pickering :

    Le temps c’est ce que nous avons, et la sagesse ce que nous en faisons
    (Time is what we have, wisdom is what we do with it)

    Pour ce qui est de savoir cuisiner les légumes, là encore il existe un grand nombre de sites Internet ou de publications qui peuvent vous éclairer, comme ce site :

    Légumes : recettes à base de légumes 

    ou celui-là :

    Cuisiner les légumes autrement

    Évidemment, cela n’a de sens que s’il n'y a que des légumes dans votre assiette. Ajouter de la crème ou du fromage partout n’est pas la solution !

    Les légumes sont chers

    Là encore l’argument ne tient pas. S’ils viennent de l’autre bout du monde et qu’ils sont hors saison, oui, ils seront chers.

    En vous rendant à votre marché, bio de préférence, pour acheter vos légumes locaux et de saison, vous vous apercevrez que de nombreux légumes de nos régions sont d’un prix très abordable.

    À ce propos, savez-vous que vous n’avez pas le droit de vendre les légumes de votre potager s’ils n’appartiennent pas à une catégorie de légumes dûment répertoriée dans le catalogue officiel ?

    Source

    Augustin de Livois
    Institut pour la Protection de la Santé Naturelle IPSN. Association sans but lucratif
    Rue du vieux Marché au grain, 48 1000 BRUXELLES
     

    Voir aussi

    L’alimentation santé que je vous conseille

    Ingrédients à éviter

     

    Les épices

    • La cannelle a un effet coupe-faim. Elle aide à réguler les taux de sucre et de cholestérol dans le sang.
    • Le cumin est idéal pour soulager les troubles digestifs.
    • Le poivre active la circulation sanguine et soulage les infections respiratoires.
    • La menthe a des propriétés antidouleur et antibactériennes.
    • Le persil est une bonne source de vitamine C.
    • Le romarin soulage les douleurs articulaires.
    • Le thym est particulièrement efficace en cas de rhume ou de grippe.

     

    [https://regime.ooreka.fr/astuce/voir/180324/fini-la-monotonie-du-regime-grace-aux-herbes-et-epices]

     

    Les Algues d'eau douce

    J’ai une question concernant les algues d’eau douce : quelle est la différence entre Spiruline et Algue bleue Alfa ?

    Je consomme actuellement le l’algue bleue, mais celle-ci est très chère et difficile à trouver en Suisse. Selon les fournisseurs de ces algues, elles seraient bien meilleures ??

    J’en doute un peu.

    Quelle sera votre opinion à ce sujet ?

    Merci à l’avance pour votre réponse.

    Cordialement. » 

    Jean-Baptiste Loin :

    Nelly Bonjour,

    Bien que le point commun de ces algues soit d’apporter beaucoup de chlorophylle, elles sont essentiellement employées pour leurs vertus et leur apport nutritif respectifs.

    Pour en dessiner les grandes lignes :

    Grâce à son apport en fer et ses protéines végétales, mais aussi en caroténoïdes, vitamine A, lutéine, zéaxanthine et phycocianine, la spiruline sera particulièrement adaptée pour :

      → lutter contre la cholestérolémie,

       les végétariens et végans,

       les femmes enceintes,

       les sportifs,

       les plus de 40 ans ayant besoin d’un apport en antioxydants, 

       lutter contre les troubles oculaires,

       se complémenter en vitamine A…

    Tandis que l’Afa, Aphanizomenon Flos-Aquae ou plus simplement, klamath, est plus spécifiquement conseillée pour :

       les personnes surmenées ou atteinte de fatigue chronique,

       lutter contre la dépression,

      → restaurer le système nerveux,

       nourrir le cerveau et la sphère cognitive,

       renforcer les défenses immunitaires,

       dépolluer l’organisme,

       chélater les métaux lourds…

    C’est pourquoi on la préconise souvent en cas de maladies neuro-dégénératives comme :

       Alzheimer,

       Parkinson,

       l’amyotrophie spinale,

       la DMLA,

       mais aussi la fibromyalgie,

       la sclérose en plaques,

       ou la maladie de Charcot.

    Elle peut également aider les diabètes de type 1 et 2 par différents mécanismes agissant sur la glycémie et la digestion des protéines.

    Il y aurait encore beaucoup à dire tant sur l’une que sur l’autre de ces algues, quant à savoir si leur écart de prix est justifié… sans doute oui.

    La spiruline, mis à part quelques contraintes techniques, est assez facile à cultiver. 

    C’est une espèce que l’on trouve aisément et qui demandera surtout beaucoup de soleil.

    Attention toutefois à certaines spirulines de piètre qualité que l’on trouve actuellement sur le marché : pour y voir plus clair, je vous invite à lire cet article

    Tandis que l’Afa est une espèce infiniment plus rare ne pouvant pas se cultiver, et que l’on trouve uniquement dans son biotope, le lac Klamath. 

    Source Jean-Baptiste Loin Réponses Bio, Lettre du 20 décembre 2017

    Voir La spiruline

     

    L'huile de ricin

    « Avez vous des informations sur l’huile de Ricin biologique? Et peut-on utiliser cette huile pour des douleurs du bas du dos (sciatique) Merci de votre attention. » 

    Jean-Baptiste Loin :

    Jacques bonjour,

    L’huile de ricin est un remède absolument sous-estimé par la médecine moderne, pourtant employé depuis l’Égypte et l’Inde antiques.

    Outre son application tant redoutée par les enfants d’après-guerre, par voie interne, tant à cause de son goût répulsif que des diarrhées en résultant, l’huile de ricin est un produit naturel surprenant lorsqu’on l’emploie directement sur la peau.

    Pour soulager les douleurs articulaires passagères, un simple massage suffira sans doute, cependant Hildegarde Von Bingen la préconisait volontiers sous forme de cataplasmes pour traiter des maux plus profonds allant :

       des affections respiratoires,

       aux troubles intestinaux,

       en passant par les problèmes vertébraux, les contusions et l’arthrose.

    De cette manière, favorisant un contact permanent avec la peau, le remède inonde littéralement les pores de ses principes actifs, avant d’agir directement à l’intérieur de l’organisme, sans vomissements ni diarrhées.

    Et, cette partie va vous plaire, il semblerait qu’au-delà du traitement de l’arthrose l’huile de ricin soit tout aussi indiquée contre la sciatique.

    Voilà donc un remède peu onéreux, que l’on pourra utiliser en simple massage ou en cataplasme en fonction de l’intensité du trouble.

    Vous trouverez ici une huile de ricin biologique parfaitement pure et active.

    Source Jean-Baptiste Loin Réponses Bio, Lettre du 20 décembre 2017

    Voir

    Douleurs, arthrose et remèdes naturels

     

    Comment les médicaments nous intoxiquent

    Voir

    Intoxination et intoxication

    Automédication Attention

    Ne reparlons pas du Médiator, du Vioxx, des pilules contraceptives de 3e et 4e génération – ces cas sont trop connus. En quelques secondes sur Google, vous trouvez des milliers d’articles sur les ravages provoqués par ces médicaments, et maintenus dans le système malgré les alertes.

    Les mêmes mauvaises surprises attendent pour les patients pour la plupart des autres médicaments vendus en pharmacie (avec ou sans ordonnance). Les scandales peuvent éclater à tout moment.

    Des preuves très sérieuses indiquent que :

    • les médicaments « contre le cholestérol » (statines) ne réduisent pas le risque de décès. Ils provoquent en revanche de graves ou très graves effets secondaires : perte de mémoire, douleurs et fonte musculaires, cancer) ;
    • les médicaments « contre la dépression » (inhibiteurs de la recapture de la sérotonine) ne sont pas plus efficaces que de simples placebos (faux médicaments) ; en revanche, ils provoquent une accoutumance et peuvent donner de dangereuses tendances suicidaires ;
    • les somnifères dérèglent le rythme du sommeil naturel ; vous dormez plus mais vous êtes plus fatigué, vous somnolez plus, vous avez plus de risque de vous endormir au volant ou d’être victime d’un accident ! Ils peuvent réduire ou détruire votre capacité à dormir normalement ;
    • les médicaments contre les remontées acides dans l’œsophage (inhibiteurs de la pompe à protons) augmentent le risque de pneumonie, d’infection digestive, de diarrhée, et provoquent des déficits en vitamine B12 et en calcium ;
    • Les médicaments « contre l’ostéoporose » (bisphosphonates) fragilisent les os et augmentent le risque de fracture, donnent des douleurs articulaires, sans aucun bienfait pour le patient ; très peu de personnes le savent mais ce sont des phosphates comme dans la lessive, et ils sont aussi mauvais pour le squelette que pour l’environnement ;
    • Les médicaments « contre Alzheimer » sont inefficaces. Ils coûtent très cher mais n’apportent rien aux malades, ils ne sont prescrits que pour donner l’impression qu’on fait quelque chose. Par contre, ils donnent des nausées et des vomissements, une perte d’appétit et des maux de ventre, aggravant l’état de santé globale du patient !

     

    Et on pourrait en dire autant des sartans, médicaments contre l’hypertension, avec les fraudes de la filiale de Novartis pour enjoliver les effets bénéfiques du Valsartan ; des anti-inflammatoires qui provoquent des troubles cardiaques et font des trous dans les viscères ; des coupes-faims responsables de milliers de morts ; des opérations de la prostate qui aggravent les problèmes d’impuissance et d’incontinence ; des opérations contre le cancer de la thyroïde, inutiles dans 99 % des cas ; du vaccin contre la grippe qui ne réduit pas le risque d’infection, mais augmente le risque de complications ; du dépistage du cancer du sein, de la prostate, du côlon, qui provoquent des surdiagnostics, sans réduire la mortalité globale ni même prolonger la vie !

    Ne pas dénigrer la médecine

    Toute la médecine conventionnelle n’est pas à dénigrer. Elle a fait des progrès immenses dans le domaine des prothèses, des transplantations, de la réanimation, des urgences, de la lutte contre les infections et les épidémies.
    Mais elle est aujourd’hui embarquée dans une forme de folie technique. Les patients sont « découpés en morceaux » par des spécialistes qui traitent leur foie, leurs intestins, leur cœur, leurs articulations ou leur cerveau, sans vision globale.

    C’est une médecine hard, fondée non sur l’humain, mais sur les chiffres. Elle peut se montrer impitoyable et laisser de nombreux patients au bord du chemin quand vous n’entrez pas dans les cases, quand vous ne correspondez pas aux solutions toutes faites qu’on vous propose (ou qu’on vous impose…)

    Cette médecine piétine face aux maladies chroniques et compliquées qui ruinent la vie de dizaines de millions de patients à travers le monde, comme le cancer, le diabète, la dépression, la sclérose en plaques, les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, la maladie de Crohn, l’asthme, la maladie de Lyme, la fatigue chronique.

    L'approche des médecines naturelles est totalement différente. Elles sont tournées vers les équilibres naturels, la nutrition, le développement personnel, les forces d’auto-guérison. Vous reprenez tout à la base : alimentation, mode de vie et comportement avec vous-même et les autres.

    Voir Douleurs et cartilage

    Source Santé Nature Innovation Lettre du 05 octobre 2018

     Haut de page

    Infos diverses

    [Cancer et fièvre]

    [De la théorie du complot à la manipulation de masse]

    [Développement personnel : le coup de gueule de Sophie Merle]

    [Douleurs articulaires, collagène]

    [Douleurs et cartilage]

    [Histoire non-officielle de la médecine : les traitements psychiatriques] [archive]

    [Invention de la dépression] [archive]

    [Produits de la ruche]

    [Si un remède est fait pour vous]

    [Vitamine B17 cancer et charlatan]

    Autres exercices d'Olivier Magnan

    Lâcher-prise et créativité

    Abdominaux énergétiques

    Amour énergétique (technique)

    Intuition et mental

    Liens externes

    Trucs énergétiques de santé (pdf de 26 pages)

    7 astuces pour manger sain

    [https://alimentation.ooreka.fr/tips/voir/535799/7-astuces-pour-manger-sain]

    5 choses à faire pour être en bonne santé toute votre vie

    [http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=5-habitudes-pour-etre-en-bonne-sante]

    Manger sain, des adresses utiles

    Des listes de produits Cacher en France édité par l'ACIP - Elle est n'est pas exhaustive mais peut apporter des informations ou garanties aux Juifs, Musulmans voire aux végétariens qui en cherchent... Pour mémoire les Musulmans peuvent manger tout ce que mangent les Juifs, à l'exception du vin et alcool. www.consistoire.org/113.la-cacherout

    Des recettes sur Yantra

    Blender, centrifugeuse... 

    Chocolat des Mayas

    Fleurs de Sureau noir

    Légumes oubliés

    Mauvaises herbes

    Nimbu-pani

    Recettes aux fruits

    Recettes végétariennes

    Trois pâtes à tartiner

    Diététique et forme(s)

    Maigrir ?

    Ventre plat (+ alternatives yoga)

    Plantes

    Adaptogène
    Ail

    Arbre (symbole) 
    Arbres (pouvoir thérapeutique)
    Avocat
    Baie, arille, drupe ou capsule ?
    Baies... attention !

    Bardane

    Gingembre
    Hibiscus
    Huile de Coco
    Labdanum
    Melaleuca
    Mélisse
    Millepertuis
    Olivier
    Oranges...
    Plantain
    Soins pour les plantes
    Zygophyllum dumosum 

    Santé et remèdes naturels

    Antibiotiques naturels

    Argile rouge (masque)

    Bain de bouche

    Belle sans maquillage

    Bicarbonate

    Cosmétiques interdits

    Dents

    Eau (avec juste...)

    Eau (Thème "Histoires d'eaux" complet)

    Périnée

    Sommeil

    Vitamines B

    Santé et remèdes Yoga

    KRIYA (DÉFINITION)

    MOUVEMENTS ET POSITIONS

    NETI

    NETTOYAGE INTESTIN

    PALMING

    PAWAN MUKTA

    SHAKTI BANDHA

    TRATAK

    Activités physiques Yoga et proches

    À chacun sa Chaise !

    À propos d'Arts Martiaux...

    Bassin (basculer)

    Bassin (ouverture)

    Étirements « Arts Martiaux »

    Étirements et récupération

    Étirements, mode d'emploi 

    Fentes

    Périnée, stimulation

    Papillons du Yoga

    Autres activités physiques

    Abdominale, ceinture

    Abdos oui mais pas n'importe comment !

    Abdominaux, muscler

    Corde à sauter 

    Courir 

    Courir avec son chien

    Course à pied, commencer  

    Danse classique : positions

    Fessiers en 3 exercices 

    Gainage

    Muscler (bien se...)

    Obliques, muscler

    Pompes

    Pompes spéciales

    Randonnée à vélo : "check-up"

    Randonnée, guide pratique

    Randonner avec son Chien 

    Sport, après 40 ans

    Sport, commencer

    Sport, reprendre

     

     

     

    Haut de page