• Le croisement des doigts

    Yoga-Mudrâ

    Le terme "Yoga-Mudrâ" fait aussi référence à une posture avancée, où, dans Baddha-Padmâsana (le Lotus incliné), le front est abaissé vers le sol

    Relaxations... Yoga-Mudrâ

     

    Le “geste de l’union” est réalisé en entrecroisant les doigts des 2 mains de façon à ce que les doigts de la mains D passent au-dessus de ceux de la main G. Autrement dit, chaque doigt de la main D est au-dessus du doigt G qui lui correspond. Au final, le pouce D se place au-dessus du pouce G, au "sommet" de la mudrâ.

    Les paumes sont l’une contre l’autre et les mains placées confortablement au niveau du ventre, en haut des cuisses.

    - Ce geste d’intériorisation aide à contrôler les sens et leur tendance à se disperser.

    - Ce qui en fait une position idéale pour les mains lors d’une relaxation en posture assise, de quelques Prânayâma ou autres techniques de Yoga.

    NB : dans certaines techniques de Yoga employant cette mudrâ, dans le travail sur l'énergie notamment, on place la mudrâ comme ci-dessus pour une série d'exercices puis on inverse le croisement des doigts (les G passent au-dessus) pour reprendre la même série. Le but est de se rendre compte de la différence énergétique qui se produit alors.

    Vu dans Hasta-mudrâ

    Le test du croisement des doigts

    Croisez les doigts devant vous. Spontanément, vous mettez soit l'index droit au-dessus, soit le gauche. Peu importe, pensez-vous, c'est une question d'habitude, d'être droitier ou gaucher, de confort... Détrompez-vous ! Il paraît que cela a une signification particulière, et même antagoniste.

    Index D au-dessus : ordre, masculin planificateur, travail "au cordeau", lourdeur

    Index G au-dessus : désordre, féminin rêveur, travail selon l'humeur, douceur

    En yoga, dans certaines postures, il est préconisé de placer l'index D au-dessus. Je n'avais jusque-là pas saisi la subtilité. Maintenant je commence à supposer que ce placement des doigts, tel un mudrâ, agit sur le corps : ici il est demandé rigueur dans la pratique !

    Ceci dit, une façon de croiser les doigts n'est ni supérieure ni meilleure que l'autre. Cette humble constatation nous apprend "qu'il faut de tout pour faire un monde". D'ailleurs vous aurez remarqué que les quelques termes pour synthétiser la signification de ces croisements (plus haut) sont plus ou moins positifs, plus ou moins péjoratifs, selon qui les entend.

    Cependant rien n'est cloisonné (par exemple une femme douce peut très bien savoir planifier sa vie). Il ne faut pas s'indigner ou se vanter du "portrait" révélé par un simple croisement des doigts ! Il indique une orientation (l'index !), sans plus. Rien n'est absolu.

    Voir Combaz de Campagnol ("Méfions-nous des gens qui veulent mettre de l'ordre chez les autres" 02 mai 2022) Sur Odysee - Croisement des mains à partir de 2:25

    Changer le croisement des doigts

    Changez le croisement des doigts - ou l’entrelacement des mains - en cours d'exercice... Inverser le croisement des doigts permet de redynamiser le corps en changeant les "connexions énergétiques". Vous vous rendrez compte que vous avez tendance à croiser les doigts toujours de la même façon et que la nouvelle vous gêne un peu, signe qu'elle est active, ce qui est bénéfique pour "relancer" la machine !

    Croisement des doigts, voir

    Des Flexions vers l'avant

    Dwikonâsana ou Symbole du yoga (Ooreka)

    Les 10 *Magiques*

    Un mouvement de Yoga

    Une respiration du Papillon

     

    « Détente en têteDétente en haut »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 10 Mai à 08:26

    Merci pour cet article et le retour des publications !!!!!!!!!

    smile

    2
    Mardi 10 Mai à 10:48

    Eh oui, j'ai manqué d'inspiration et surtout de motivation ces derniers temps... Merci pour vos encouragements.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :