• 1-Eau Histoires d'eaux

    Page mise à jour en février 2019

    Histoires d'eaux

    1-Eau Histoires d'eaux

    Qanât en Iran, sorte de puits pour capter l'eau

     

    Tableau d'eaux

    Les 4 éléments : l'Eau

    Eau de mer

    (Voyez : Thalassothérapie)

     

    Eau déminéralisée

    C'est une eau qui ne contient en principe aucun ion ; en revanche, il peut rester des matières non chargées (matières organiques, bactéries, etc.). On l'appelle aussi "eau déionisée". Elle est qualifiée d'eau purifiée. À température ambiante, le pH de l'eau déminéralisée est d'environ 7.

    • Dans l'usage courant, l'eau déminéralisée est notamment employée pour les fers à repasser à vapeur (disponible dans la plupart des supermarchés dans la rangée des eaux embouteillées ou près des produits d’entretien).

    Voyez L'eau désionisée ou osmosée de Wikipédia.

     

    Eau distillée

    C'est l'eau produite par un procédé d’ébullition et d’évaporation qui tue les bactéries et enlève toute impureté : voyez L'eau réellement distillée de Wikipédia.

    • Cette eau peut être bue (en cures : en cas de concrétions calciques ou becs de perroquets et pour nettoyer l'intérieur du corps)

     

    Eau "magnétisée"

    • On l'obtient en laissant séjourner une pierre dans un verre d'eau toute la nuit.
    • Puis on la boit au petit matin (à jeun)

    Voyez Pierres de soin

     

    Eau minérale

    Eau de boisson d'origine souterraine, faisant en général l'objet d'une exploitation commerciale. Sa définition légale varie selon les différents pays. Elle doit en général présenter certaines caractéristiques chimiques minimales et/ou constantes.
    Sa teneur en certains sels minéraux (dont radioactifs ou toxiques à certaines doses) étant parfois significative, il faut en tenir compte dans le bilan alimentaire total, notamment en cas d’insuffisance rénale (aiguë ou chronique).
    Voyez LE FLUOR : UNE ARME CHIMIQUE. La fin de ce pdf donne un récapitulatif des concentrations en fluor des eaux minérales avec conseils de consommation. (Voyez aussi : si on arrêtait l'eau en bouteille ?)
    On classe les eaux minérales en cinq grandes catégories : bicarbonatées, sulfatées, sulfurées, chlorurées et oligo-métalliques faiblement minéralisées, et on les utilise dans douze orientations thérapeutiques. (Voyez : Les eaux thermales)

     

    Eau oxygénée

    Le peroxyde d'hydrogène, communément appelé eau oxygénée, est un composé chimique de formule H2O2. Il s'agit d'un liquide clair, légèrement plus visqueux que l'eau, incolore en solution, aux puissantes propriétés oxydantes.
    C'est un agent de blanchiment efficace, utilisé comme désinfectant et jadis comme ergol oxydant (comburant) pour l'aéronautique (années 1940) et l'astronautique (années 1950), voire comme monergol pour rocketbelts dans les années 1960.
    Le peroxyde d'hydrogène existe naturellement chez les êtres vivants comme sous-produit de la respiration cellulaire.
    La concentration des solutions de peroxyde d'hydrogène est parfois indiquée en volumes ; une solution à x volumes correspond au dégagement de x litres d'O2 par la décomposition d'un litre de solution (autrement dit, une eau oxygénée à 10 volumes signifie que 1 litre de solution peut dégager 10 litres d’oxygène actif, c’est à dire le gazeux)
    Ces différents dosages, 10, 20 ou 30 volumes… vont déterminer l’utilisation du produit. Quelques exemples :

    • 10 volumes. L’eau oxygénée est un désinfectant : applications locales, soins médicaux…
    • 20 volumes. Idéale pour la décoloration de duvets ou cheveux
    • 30 volumes. Blanchiment du linge
    • 60 volumes. Blanchiment grandes surfaces, PVC, bois…
    • L'eau oxygénée boratée (bore - borate) est prescrite pour le lavage des oreilles notamment en cas d’otite chez les enfants.

    Usages pour la maison

    • Il existe de multiples méthodes pour redonner de l'éclat à son linge blanc, dont l'eau oxygénée (le soleil reste cependant un blanchiment gratuit et simple : il suffit de faire régulièrement sécher son linge à l'extérieur par beau temps)
    • Lavage après lavage, rien n'enlève une tache de transpiration, mais il est possible d'enlever les auréoles disgracieuses sous les manches avant le passage à la machine, par exemple, avec l'eau oxygénée (pour le blanc ou les couleurs claires)
    • L’eau oxygénée permet de blanchir du linge jauni : laissez-le tremper dans de l’eau chaude additionnée de la moitié d’une bouteille d’eau oxygénée de 30 volumes.
    • Pour détacher des PVC jaunis, fenêtres, appareils électriques, matériel informatique… frottez la surface avec un coton imbibé d’eau oxygénée à 60 volumes.

    L’eau oxygénée reste malgré tout un produit toxique
    L’utilisation trop fréquente sur les cheveux peut les abîmer ou même les brûler ; après utilisation et temps d’action du produit, prenez soin de toujours rincer correctement.
    Respectez les doses et ne répétez pas trop souvent les applications selon le cas.
    De manière alternative utilisez d’autres produits inoffensifs.

     

    Eau salée - Eau "physiologique"

    (Voyez plus bas : Solution physiologique - Sérum physiologique)

    • Il suffit de dissoudre ½ c. à thé de gros sel de mer non raffiné dans 240 ml (8 oz) d'eau bouillie et refroidie ou
    • 1 c. à c. rase de gros sel de mer non raffiné dans 1 litre d’eau bouillie et refroidie.
    • ''L’eau physiologique" est utile, entre autres, en bain de bouche en cas d'inflammation et saignement des gencives, aphtes, pour assainir la bouche…

     

    Eau solarisée simple

    • Remplir d’eau un grand saladier en verre blanc et l’exposer au soleil (ou tout au moins à la lumière solaire) pendant 9 jours, à raison de 3 heures / jour.
    • Entre temps, recouvrir le récipient d’un linge noir et mettre le tout dans un placard.
    • Mettre ensuite cette eau en bouteilles peintes en noir ou recouvertes de papier alu.

    Cette eau garde un grand pouvoir pendant 21 jours environ.
    Au-delà, ce pouvoir s’amenuise, et il est conseillé de fabriquer une autre eau.

    • Ne pas jeter la "vieille" eau solarisée, en arroser les plantes qui en seront ravies !

    Henri Devère, Secrets et vieilles Recettes magiques

    • Cette eau peut être bue (en cas de sinusite notamment, où une consommation d'eau accrue permet d'éclaircir les sécrétions et de les évacuer plus facilement ; dans ce cas, autant boire une eau qui soit "énergétique" !)

     

    Eau thermale

    (Voyez : Thermalisme)

     

    Solution physiologique - Sérum physiologique

    (Voyez plus haut : Eau salée - Eau "physiologique")

    • Constituée d'eau distillée et de chlorure de sodium (NaCl) dilué, la solution physiologique présente la particularité d'être une substance isotonique au sang (c’est-à-dire présentant la même osmolarité que les principaux fluides corporels, en particulier le sang)...
      Autrement dit c'est une solution de chlorure de sodium qui a la même concentration moléculaire que le plasma sanguin.

    Attention, si l'appellation de "liquide physiologique" peut également être employée, celle de sérum physiologique est impropre car ce type de solution ne correspond pas à un sérum.
    Le sérum physiologique ne doit pas être stocké à une température supérieure à 25° C, et ne doit pas être refroidi.
    Certaines solutions physiologiques d'usage commun sont commercialement disponibles à diverses concentrations à des fins différentes.
    La solution est utilisée en médecine pour...

    • nettoyer le nez (drainage rhino-pharyngé), les oreilles ou les yeux, des nouveau-nés et bébés notamment ;
    • nettoyer les yeux de la présence de corps étrangers ou d'une infection mineure ;
    • ou pour nettoyer les yeux exposés aux gaz lacrymogènes...
    • Sous le nom de "sérum physiologique", elle est utilisée comme diluant pour certains médicaments à administrer de manière parentérale ;
    • ou encore comme solution pour réhydrater les patients victimes de déshydratation...
    • Pour détacher le sang sur un vêtement, un truc parmi d'autres : tamponnez avec un tissu imbibé de solution physiologique.
    • Etc.

    Voyez Des produits ''éco...'' pour ma maison

     

    Les zones humides

    Gest'eau

    Marais, tourbières, prairies humides, lagunes, mangroves… entre terre et eau, les milieux humides présentent de multiples facettes et se caractérisent par une biodiversité exceptionnelle... Bienvenue sur le site des milieux humides !

    Comment découvrir les zones humides ?

    [https://www.youtube.com/watch?v=rVStFHRfOnc]

    "Salle de lecture" du Ministère de la Transition écologique et solidaire
    thème "Biodiversité et paysages"

    icône application/pdf Téléchargez ces fiches pdf

     

    Voir les articles :

    Eau (symbolisme) [archive]

    Eau (symbolisme et religions) [archive]

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

     

    Archives des manifestations « Eau » et « Milieux humides »

    - Matinées d'échanges du SAGE "Estuaire de la Gironde" : Guide méthodologique "Milieux Humides" (33) du 14 au 30 octobre 2015. À la suite de l'élaboration du Guide méthodologique pour la prise en compte des milieux humides dans les projets de territoire du SAGE (Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux), quatre matinées d'échanges, notamment à destination des élus locaux et de leurs services techniques, sont proposées au cours du mois d'octobre 2015 L'objectif de ces rencontres est d'initier une dynamique locale, autour de la préservation (...) 

    Eau et agriculture
    Pérenniser les bonnes pratiques environnementales des exploitations agricoles mardi 12 janvier 2016 à Brégnier-Cordon (01)
    "... on assiste au développement de conseils et diagnostics individuels dans le cadre de démarches collectives autour desquels il paraît utile de capitaliser"
    Site Internet : Association Rivière - Rhône Alpes

    - Journée mondiale des zones humides 

    Chaque année, la Journée mondiale des zones humides est célébrée le 02 février 2016, pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides, le 02 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar.
    Organisée par le Forum des marais atlantiques en partenariat avec l’Onema, le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, l’Association Ramsar France et le Conseil départemental du Finistère, cette journée réunira les partenaires nationaux, la presse et les acteurs locaux de la préservation des zones humides.
    Par exemple, la journée 2016 a eu pour thème « Les zones humides pour notre avenir : modes de vie durables »

    Colloque national des zones humides 2016 (finistere.fr)

    Journée mondiale des zones humides : c'est quoi ?

    - Réparer la nature ? L’exemple des milieux humides"
    Colloque national qui eut lieu 03-04 février 2016 à Brest (29)

     

     

     

    Haut de page