• f.info Trancher l'Ego

    Fiche mise à jour début mars 2018

    Le guerrier yogi

    Guerrières !

     

    Beaucoup de postures de yoga tirent leur nom de figures mythologiques indiennes aux pouvoirs fantastiques et surhumains.

    Connaître leur tradition apporte à notre pratique quotidienne un plus qui sort de l'ordinaire.

    La prochaine fois que nous prendrons la pose de Virabhadrâsana II (Guerrier II) - ou chaque fois que la vie nous imposera des épreuves - pensons à invoquer l'esprit du grand Guerrier à qui la posture est attribuée.

     

    Voir aussi Les dieux de l’hindouisme dans le yoga

     

    L'attitude "guerrière" du Yoga n'est pas une attitude belliqueuse ou de personnes susceptibles et bagarreuses. Non, en fait, elle nous enseigne la hauteur, non d'être hautain. Elle nous montre comment être nous-mêmes dignement, modestement, sans jugement sur autrui.

    Vu dans Guerrières !

     

    Un des fils de Shiva (le Destructeur, considéré comme le plus puissant des dieux dans le panthéon hindou), Virabhadra naquit dans d'affreuses souffrances.
    Après que sa femme Sati fut tuée, Shiva, en proie à la douleur, s'arracha les cheveux, desquels Virabhadra et la féroce déesse Kali naquirent.
    Shiva les fit par la suite Commandants des légions qu'il envoya combattre pour conjurer la mort de Sati.

    Comme Shiva, Virabhadra et Kali détruisent pour secourir : leur véritable ennemi est l'ego.

    En tranchant la tête de l'ego,
    Virabhadra et Kali nous rappellent à notre propre humilité

     

    Quand nous pratiquons l'une des 3 versions de Virabhadrâsana (les "Guerrières"), nous cultivons l'esprit du Guerrier qui doit entrer dans l'action, détaché des fruits de ses actes - l'un d'eux possède une vision à 360 degrés et peut voir toutes choses.

    Virabhadra est un guerrier féroce décrit comme ayant mille têtes,
    mille yeux et mille pieds... Virabhadra manie mille massues

    Nous regardons de tous côtés quand nous sommes dans ces postures, mais nous tentons de rester centrés en nous-mêmes, non de nous projeter dans toutes les directions.
    Virabhadrâsana nous apprend à pénétrer le champ de la vie tout en restant au centre de notre être.

    Si nous nous imaginons tel un guerrier intrépide investi d'une mission divine, nous nous devons de trouver de nouvelles force et vigueur dans la posture aussi bien que courage et détermination face aux défis de la vie quotidienne.

    As excerpted, written and sketched by Colleen Morton Busch
    in Hero, Saints and Sages: VIRABHADRA (Yoga Journal May/June 2004) Yoga

     

     

     

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    Vu dans 

    Guerrières ! (intro)

    Voir aussi

    Le nœud gordien 

    La médecine qui défait les nœuds

    Voir aussi la Série À propos d'Arts Martiaux

    Lien externe sur l'ego

    Les Fondateurs : à propos de l’Ego et la psychologie humaine

    [https://www.youtube.com/watch?v=nd08Jr6y6Xc]

     

    L'instant bouddhiste

    Pour parvenir à la réalité ultime, il faut couper la racine de son propre esprit, trancher la saisie de l'ego, et laisser simplement la conscience s'établir dans son état de nudité.

    Ainsi, les pensées se décantent de la boue de leurs impuretés et l'eau de l'esprit devient parfaitement claire et pure.

    gh<s

    Guendune Rinpoché. Le Mahamoudra du Gange.

    (Jean-Louis Éclair‎ - LAMA TCHENNO souvenirs de Guendune Rinpoché)

     

     

     

    haut de page