• 3-Kundalinî-Yoga

    Page mise à jour en septembre 2018

    Kuṇḍalinī-Yoga 

    3-Kundalinî-Yoga

    Sat Kriya : exercice de Kundalini-yoga par excellence (voir plus bas)

     

    Le Kuṇḍalinī-Yoga tire son nom du terme sanskrit kuṇḍalinī, qui, selon cette doctrine, désigne une énergie primordiale qui serait présente en chaque être humain et qui évoluerait le long d'un canal principal (sushumnā) situé dans la colonne vertébrale, au centre de la moelle épinière, depuis le sacrum jusqu'au sommet de la tête.

    Le kuṇḍalinī yoga vise à l'éveil de la conscience du soi par la maîtrise de cette énergie, la kuṇḍalinī, par la pratique d'āsana (posture), de prāṇāyāma (contrôle du souffle), de bandha (contractions) et la récitation de mantra.

    Le kuṇḍalinī yoga est l'une des 22 écoles de yoga. Celui-ci appartient à la tradition indienne non orthodoxe et est exposé dans la Yoga kuṇḍalinī upanishad qui fait partie du groupe des yoga upanishad.

    On l'a aussi appelé rāja yoga (même si désormais ce terme fait référence à une autre école yogique), soit qu'il ait été réservé à la noblesse, à l'élite (de la racine sanskrite rāj pour "roi", "royal"), soit qu'il ait été considéré alors comme la "voie royale" vers l'épanouissement de la conscience.

    Dans la tradition yogique indienne, le kuṇḍalinī yoga est considéré comme une pratique puissante pour parvenir à l'extinction du cycle des existences successives (saṃsāra). Celle-ci est liée à la tradition tantrique, avec la réputation de donner accès à des pouvoirs occultes et surnaturels (ou siddhi). Le kuṇḍalinī yoga est associé aux sidhas (ou sâdhus) les plus expérimentés, et enseigné de façon confidentielle.

    Le kuṇḍalinī yoga fut introduit en Europe par l'entremise de Carl Gustav Jung au cours de conférences qu'il donna sur ce sujet en 1932 au Club psychologique de Zurich (Suisse), alors que la discipline était encore totalement inconnue en Occident (C.G. Jung, S. Shamdasani, ed.: The Psychology of Kundalini Yoga: Notes of the Seminar Given in 1932 [en]). Cependant, cette découverte resta purement théorique et ne donna lieu à aucune pratique du Kundalinî-Yoga.

    Les premiers rudiments d'enseignements publics du kuṇḍalinī yoga furent exposés par Vivekananda à l'occasion de l'exposition de Chicago (Illinois, États-Unis), qui eut lieu en 1892 (Raja Yoga. Vivekananda. Éd. Sundeep Prakashan, 2004 (ISBN 9788180900365))

    Wikipédia

    Voir aussi Du caducée à la kundalini

     

     

    Yogi Bhajan 


      À partir de 1969, le kuṇḍalinī yoga fut enseigné aux États-Unis et en Europe par un maître de cette discipline, Yogi Bhajan. Préconisant notamment le kuṇḍalinī yoga pour aider les toxicomanes à sortir de la dépendance aux drogues [1] (programme SuperHealth, fondé en 1973, qui lui vaudra une reconnaissance du Sénat américain [2]) Yogi Bhajan diffusa son enseignement à travers le monde entier pendant 35 ans, avec comme objectif de former des professeurs...
     

    [1] ONUDC [fr] ; UNODC [en] - Office des Nations unies contre la drogue et le crime

    Pour info :
    Annuaire des ONG de solidarité et humanitaire
    Liste d'ONG internationales

    [2] The Library of Congress - Honoring the life and contribution of Yogi Bhajan [en] pdf

    Voir par ailleurs : Gatka (Penjab, Inde) 

     

    Yogi Bhajan ou Harbhajan Singh Khalsa Yogi Ji (1929-2004) est un enseignant de Kundalinî Yoga et fondateur de Healthy Happy Holy Organization.

    Né au Pendjab le 26 août 1929, Harbhajan Singh Puri est disciple de Sant Hazara Singh. Quelques années plus tard, alors haut fonctionnaire de l'administration des douanes indiennes, il abandonne ses fonctions pour se rendre à Los Angeles aux États-Unis en 1969, en pleine période « hippie » pour y enseigner des pratiques de Yoga.

    Devenu citoyen américain sous le nom de Yogi Bhajan, il fonde 3HO (Healthy Happy Holy Organisation), organisation à but non lucratif dont l'objectif est l'enseignement du Kundalini Yoga et de la connaissance du bien-être physique et mental et de l'éveil spirituel.

    Yogi Bhajan fonde également SuperHealth en 1973, programme de désintoxication sans substituts, qui combine Kundalini Yoga et méditation, et méthodes naturelles telles que diètes et cures d'herbes médicinales, massages, réflexologie…

    Marié et père de trois enfants, manager de Golden Temple fabrique et commercialise les tisanes Yogi Tea, Yogi Bhajan décède le 06 octobre 2004 à l'âge de 75 ans à Espanola (Nouveau-Mexique, États-Unis)

    Wikipédia

     

     

    Liens de Wikipédia

     

     

    Le Kundalinî-yoga
    Fédération Française de Kundalinî-Yoga (FFKY)  

    Le Kundalini Yoga tel qu'enseigné par Yogi Bhajan est un ensemble de techniques simples de yoga qui peuvent être appréciées par tous, quels que soient son âge ou sa condition physique. C'est une science complète qui comprend des respirations (pranayam), des postures de yoga (asana), des sons, des chants (mantra) et des méditations. La pratique du Kundalini Yoga vous permet de faire l'expérience de votre plus haute conscience à travers la montée de votre kundalini. Le mot "kundalini" signifie littéralement "la boucle de cheveux de la bien-aimée". Il s'agit là d'une métaphore, une manière poétique de décrire le flux d'énergie et de conscience qui existe en chacun d'entre nous. Ces pratiques permettent de s'unifier avec le Soi Universel. Cette unification de la conscience individuelle avec la conscience universelle créé l'"union divine" que l'on nomme Yoga (3HO Europe)

    • Le Sat * Nam Rasayan, ou "l'art de la guérison méditative", est une technique ancestrale de méditation et un art de guérison qui viennent de la tradition du Kundalini Yoga.
      Les mots Sat Nam Rasayan signifient "relaxation profonde dans la vraie identité"
      .
      Comment et pourquoi pratiquer le Sat Nam Rasayan ? Cliquez sur la photo, de FFKY.

    • Une kriya * est une méditation qui comporte (3ho-kundalini-yoga.eu : tantra-yoga-blanc) : 
      • une posture de yoga (asana)
      • une position des mains (mudra)
      • une technique de respiration (pranayama)
      • un objet de concentration mentale
      • et/ou un mantra

     

     

    Chakra et Kundalinî-yoga

    • Le Kundalinî-Yoga accorde plus d’importance à l’éveil de la force énergétique située au bas de la colonne vertébrale - Mûladhara - qui, remontant vers le sommet du crâne, réveille nos 7 centres subtils. Ces chakra principaux, une fois ouverts, procurent certains pouvoirs et développent nos qualités. 
    • Manipura. Sur le Site web de Kundalinî Yoga, il est proposé qu’il existe là 2 Çakra : Çakra du nombril, situé au-dessous du nombril, aux propriétés classiques – assertivité : s’exprimer et défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres (A. Salter), libre de toute émotion à l’exception de l’anxiété (J. Wolpe) ; prise de décision... – et Çakra du Plexus solaire – distribution des signaux nerveux...

    • Nous trouvons un 8e Chakra majeur : Chandra-chakra, le Bindu-visarga (chute de la goutte ; bindu : goutte, point), en haut et en arrière du crâne.

     

     

    Liste des exercices et méditations

    Note : J'ai perdu de nombreux liens, depuis la dernière mise à jour, en août 2015, le site ayant apparemment été restructuré et "modernisé". J'y suis donc retournée et j'ai trouvé d'autres exercices tout aussi intéressants ! J'en ai profité pour repenser ma liste. Et là, comme je suis équipée d'un système d'archivage (pour une bonne partie, c'est déjà ça), je ne me laisserai plus prendre !

    Kriya

    • Surya Kriya
    • Tap Yog Karam Kriya : "Il n’y pas besoin de beaucoup de postures du Poirier, la tête en bas, les jambes en l’air, de s’entrainer pendant 25 ans avant d’y parvenir, etc. Non ! Non, pas besoin de cela. Le bon mot au bon moment suffit [... ] on appelle ce très précieux kriya, Tap Yog Karam Kriya. Tapa désigne l’essence de l’esprit du Soi, le feu de l’esprit. Il a l’air un peu difficile, mais si vous le pratiquez dans la bonne direction, si vous le faites de la bonne façon pendant le temps adéquat [...] Il renforcera votre volonté d’une telle façon, il vous donnera une telle compréhension de votre personnalité, que vous aimerez vraiment pratiquer japa de cette façon" – Yogi Bhajan

    3-Kundalinî-Yoga

    3-Kundalinî-Yoga

    Méditation

    • Équilibrer les points lunaires (pdf à télécharger) : "L’effet de la lune sur les femmes est triple. Premièrement, cela génère chez elles beaucoup de pensées intellectuelles. Deuxièmement, elles croissent et décroissent avec le mouvement de leur lune intérieure, en relation avec la lune extérieure [...] Troisièmement, la femme doit comprendre la différence entre son cycle menstruel, son cycle lunaire, et la lune extérieure. Par conséquent, il est essentiel pour une femme de s’allonger sur le ventre, les paumes vers le haut, et méditer sur la méditation SA TA NA MA pendant une demi-heure. Le menton est sur le sol, et la tête droite. C’est une méditation uniquement pour les femmes, pas pour les hommes. C’est une méditation que chaque femme devrait faire avant toute autre méditation [...]" – Yogi Bhajan

    0-0-court-brouillon

    0-0-court-brouillon

    3-Kundalinî-Yoga

    3-Kundalinî-Yoga

     

    * Remarques : Sat = 6 ; signifie aussi : exister ; caractère de ce qui est essentiel, vrai, beau...
    Le terme "kriya" signifie : action, performance, travail, rite...
    Les Kriyas sont des techniques de nettoyage du Hatha-yoga effectuées pour éliminer les toxines et se préparer pour le Prânayâma ou un travail de respiration mais consultez un enseignant avant d'essayer de pratiquer ces techniques ! (
    Les 6 Kriyas du Hatha-yoga jpg). On retrouve également l'expression "Sat-karma" pour désigner ces exercices de purification. Karma (des racines Kar, “action”, et Ma, “mon, ma”, littéralement “mon action”) signifie : exécution de..., action (qui se prolonge par des conséquences), opération, cérémonie... Karma est plus connu "philosophiquement" en tant que : destin de..., circonstances résultant d'actes accomplis au cours d'incarnations précédentes (accumulation de mérites et de fautes), rétribution des actes antérieurs, influence efficace... Vaste programme !
    (voir Tratak)

    Divers, voir

     


    Série de nettoyage pour débutant

    1) Allongé sur le dos, placez les mains en fermeture de Vénus sur la nuque, sans qu’il y ait de cheveux entre les mains et la nuque (1A & 1B). Pratiquez la respiration du feu pendant 1 minute et demie, inspirez et restez 20 secondes poumons pleins. Recommencez la respiration du feu pendant 1 minute et demie, inspirez et suspendez la respiration 30 secondes. Expirez et inspirez profondément en levant les deux jambes à 30 centimètres du sol (1 C). Tenez 15 secondes, expirez, inspirez et relâchez la posture. Détendez-vous.  





    2) Dans la même posture que précédemment, écartez largement les jambes. Pratiquez la respiration du feu pendant 1 minute. Inspirez, levez les jambes à 90 centimètres du sol, et tenez 5 secondes. Expirez en relâchant la posture. Répétez trois fois en faisant 1 minute de respiration du feu à chaque fois. Recommencez encore une minute de respiration du feu, inspirez, et levez les jambes à 30 centimètres du sol. Tenez aussi longtemps que possible. Ce kriya stimule les canaux de l’énergie sexuelle, dans le haut des cuisses.  
    3) Posture de tension : sur le dos, jambes jointes, levées à 15 centimètres au-dessus du sol. Soulevez la tête et les épaules de 15 centimètres, et regardez vos pieds. Dans cette posture, pratiquez la respiration du feu pendant 3 minutes. Inspirez, expirez et détendez-vous.  
    4) Assis avec les jambes tendues devant vous. Amenez le pied gauche sur la cuisse droite. Les bras tendus devant vous, parallèles au sol, les paumes tournées face au sol. Inspirez, expirez en plongeant vers l’avant, les mains dépassent les pieds (4 A). Inspirez profondément en venant vous incliner de 30° vers l’arrière (4 B). Expirez vers l’avant. Répétez 25 fois et changez de jambe.  
    5) Assis, incliné vers l’arrière de 60° par rapport au sol. Mains à plat derrière le dos, supportant le buste. Laissez la tête pendre vers l’arrière et fixez un point au plafond. Ne pas cligner les yeux. Pratiquez la respiration du feu pendant 2 minutes. Inspirez, levez les deux jambes à 30 centimètres du sol, tout en fixant fermement le plafond. Tenez 15 à 20 secondes. Expirez en abaissant les jambes. Respiration du feu pendant 1 minute, inspirez en levant les jambes à 30 centimètres du sol. Tenez 15 secondes. Expirez en abaissant et relaxez-vous complètement sur le dos.  
    6) Sur le dos, inspirez profondément. Expirez complètement. Levez les bras et les mains vers le ciel, les doigts tendus (6 A). Inspirez en fermant les poings, restez poumons pleins en tirant lentement et de toutes vos forces vos poings vers la poitrine (6 B & 6 C). Gardez la tension dans les bras jusqu’à ce que vous ayez touché la poitrine, et, à ce moment-là, expirez rapidement. Répétez 4 fois cette séquence.  

     

    7) Relaxation finale, profonde, pendant 5 minutes.  

       
         

    Commentaires : cette série facile peut harmoniser votre corps et le rendre rayonnant.
    L’exercice 1 stimule l’énergie du centre du nombril et la circulation sanguine dans les poumons.
    L’exercice 2 y ajoute le pouvoir créatif de l’énergie sexuelle.
    L’exercice 3 stimule à nouveau le centre du nombril.
    L’exercice 4 ajuste l’équilibre chimique du sang, ainsi que le bas du dos et la taille.
    L’exercice 5 amène l’énergie vers le cerveau et les yeux. Il a aidé à soulager des maux de tête et des maladies des yeux telle que la cataracte.
    L’exercice 6 élimine toutes les tensions résiduelles, et vous permet de vous relaxer.

     

     

     

    Haut de page