• 2-Asaret

    Page créée en février 2019

    Petites précisions sur l'Asaret

    Asarum

    Appelés aussi Gingembre sauvage, les rhizomes d'Asarum canadense peuvent être utilisés comme substitut du Gingembre véritable en tant qu'épice alimentaire : en effet, l'arôme et le goût de son rhizome sont voisins de ceux du gingembre mais ces deux plantes appartiennent à des familles différentes.

     

    L'Asaret du Canada était utilisé dans la pharmacopée traditionnelle amérindienne pour de nombreuses indications.

     

    illustration : au jardin d'ornement, l'Asaret du Canada peut être utilisé en couvre-sol dans les parties à l'ombre.

    Contenant asarone et acide aristolochique, comme la plupart des plantes de la famille des aristolochiaceae, 2 substances toxiques et carcinogènes, la consommation régulière de l'Asaret du Canada n'est pas recommandée (Schaneberg BT, Applequist WL et Khan IA, "Determination of aristolochic acid I and II in North American species of Asarum and Aristolochia", Die Pharmazie, 2002)

     

    L'Asaret d'Europe (Asarum europaeum) est une espèce d'Europe centrale.

    En France, elle est assez commune dans le Nord-Est et les Pyrénées (jusqu'à 1 700 m) ; assez rare dans le massif central et le Nord ; nulle dans l'Ouest et la région méditerranéenne (Flore forestière française Montagne, op. cit.)

     

    illustration : représentation d’Asarum europaeum
    dans l'ouvrage Flora von Deutschland, Österreich und der Schweiz, 1885

    Très toxique, l'Asaret d'Europe serait tout de même utilisé comme parfum. Sa racine serait un puissant anti-douleur. La plante entière en teinture-mère serait vomitive, expectorante, sternutatoire et insectifuge. Elle est utilisée pour soigner les dermatoses, les mycoses et la bronchite (Flore forestière française Montagne, op. cit. - Guide ethnobotanique de Phytothérapie, Gérard Ducerf, Éd. Promonature, 2006)

    Asarum europaeum est à protéger dans le nord de la France par la conservation de peuplement de feuillus (Flore forestière française Montagne, op. cit.)

     

    Généralités

    Les Asarets (genre Asarum) sont des plantes herbacées de la famille des Aristolochiacées (Aristolochiaceae). Ce sont des plantes vivaces des sous-bois aux petites fleurs brunes et aux feuilles réniformes, situées au ras du sol.

    L'asaret est mentionné à l'art.70 du Capitulaire De Villis  édicté par Charlemagne en tant que l'une des 94 plantes que les domaines royaux se doivent de cultiver.

    Son nom scientifique provient du grec asê signifiant « dégoût », « nausée » (allusion à son odeur) (JC Rameau, D. Mansion, G. Dumé, Flore forestière française Montagne, IDF, 1989).

    Ses noms vernaculaires sont asaret, cabaret, oreille-d'homme. De manière secondaire et régionale, il est nommé oreillette, rondelle, roussin, herbe de Cabaret ou encore nard sauvage (Telabotanica Flores en ligne [archive]).
    Le terme « cabaret » évoquerait l'usage qu'en faisaient autrefois les ivrognes après leurs excès pour se dégager l'estomac, dissiper leur ivresse. La plante a en effet des propriétés vomitives.

    Quelques espèces des genres Aristolochia ou Asarum sont cultivées comme plantes ornementales.

     

    Voir pdf ancienne version de Yantra : Gingembre-Asaret - Ginseng

     

     

     

    haut de page