• 2-Gingembre

     

    Gingembre (Zingiber officinale)

     

    Son rhizome est une épice très employée en médecine traditionnelle, et dans un grand nombre de cuisines asiatiques, et en particulier dans la cuisine indienne.

    Il est aussi utilisé en Occident dans la confection du ginger ale (« soda au gingembre ». La marque la plus connue au monde est Canada Dry, dont la recette fut mise au point en 1904 par John J. McLaughlin à Toronto) et de desserts comme le pain d'épices.

     

    illustration : Gingembre Zingiber officinale
    Köhler's Medizinal-Pflanzen-146

     

    Principes des tisanes au Gingembre

    Le thé de Gingembre s’emploie couramment pour soulager une grande variété de problèmes grâce à ses propriétés bonnes pour la santé (voir plus bas De nombreuses vertus).

    Remarques :

    • dans la mesure du possible, il faut utiliser les épices à l'état naturel, car la poudre perd vite ses arômes ;
    • pour la décoction, pelez et coupez en fines tranches le Gingembre, pour l'infusion, râpez-le ;
    • buvez ces tisanes au Gingembre sans rien ajouter, mais, si vous n’en aimez pas le goût, ajoutez un peu de miel ou de sucre de canne intégral, et du Citron ou de l'Orange.
     
     

    De la décoction et de l'infusion de Gingembre

    • 4 tasses d’eau de source.
    • 1 racine de gingembre (environ 5 cm) : achetez fraîches, de belles racines de Gingembre, « bio » de préférence, facilement disponibles dans les magasins diététiques.

     

    Décoction de Gingembre

    • Pelez le Gingembre et coupez-le en fines tranches.
    • Faites bouillir de l’eau.
    • Une fois l’ébullition venue, ajoutez les tranches de Gingembre
    • Laissez-les bouillir pendant 15 à 20 minutes.
    • Enlevez du feu, laissez infuser 15 minutes sous couvercle.
    • Filtrez.

     

    Infusion de Gingembre

    • 1-2 cuillère(s) à café de Gingembre frais râpé pour une tasse.
    • Versez dessus de l'eau frémissante.
    • Laissez infuser durant 10-15 minutes.
    • Filtrez, puis consommez à raison d’une tasse par jour.

     

    De nombreuses vertus

    • Traite les nausées

    Une des vertus les plus reconnues et plébiscitées des infusion et décoction au Gingembre est sa capacité à soulager les nausées. Le thé Gingembre est excellent pour les femmes enceintes ayant des nausées matinales ; attention toutefois à ne pas en abuser (voir plus bas Précautions et contre-indications)

    • Une tasse avant le voyage pour prévenir les nausées et les vomissements.
    • Buvez une tasse chaque fois que vous sentez les premiers signes de nausées.

     

    • Soulage le stress

    Le thé de Gingembre a un effet apaisant sur le corps et l’esprit. Il peut soulager stress et tension. Une seule tasse peut considérablement améliorer votre humeur. Il donne une sensation de fraîcheur apaisante.

    • Lorsque vous êtes stressé, en plus de certaines méthodes de relaxation bienfaitrices, boire une tasse de thé au Gingembre réduit le niveau de cortisol dans l’organisme.

     

    • Soulage les crises d’asthme

    Un peu de Gingembre aiderait à soigner l’asthme. Dans l’asthme, les muscles des voies respiratoires se contractent, se resserrent et gênent la respiration. Les inhalateurs utilisés lors d’une crise, bronchodilatateurs, favorisent le relâchement des muscles pour restaurer le passage de l’air. Le Gingembre a le même effet. Une excellente nouvelle pour les asthmatiques qui peuvent relever leurs plats avec du gingembre en poudre ! [1].

     

    • Améliore la circulation

    Vitamines, minéraux et acides aminés contenus dans le Gingembre permettent d’améliorer la circulation sanguine et réduisent le risque de maladies cardio-vasculaires. Le Gingembre permet également d’éviter la formation de plaque dans les artères et de réduire considérablement le risque de crise cardiaque ou accident vasculaire cérébral.

     

    • Ralentit l’apparition de la Cellulite

    Les femmes minces qui n’accumulent pas de graisse peuvent quand même souffrir de cellulite. Cela s’explique par une mauvaise circulation du sang et de la lymphe, la rétention d’eau et les jambes lourdes. Dans cette situation, le Gingembre peut donner un coup de fouet pour fluidifier votre sang et faire disparaître la cellulite (À toutes les victimes de cellulite : éliminez votre peau d’orange, Plantes & Bien-Être, N°1, juin 2014). Voir Cellulite : massage et infusions.

     

    • Soulage les problèmes menstruels

    Le Gingembre atténue les règles hémorragiques. Une étude a montré que 250 mg de poudre de Gingembre par jour régule en moins de 3 cycles les flux menstruels de jeunes filles souffrant de règles hémorragiques [2]. En plus des douleurs et de la gêne qu’elles engendrent, les règles hémorragiques peuvent provoquer un déficit en fer et donc de la fatigue et des difficultés de concentration. Chez les jeunes filles, elles sont souvent le fait de déséquilibres hormonaux et les médecins proposent généralement une pilule contraceptive. Cela résout le symptôme mais non la cause, qui se manifestera plus gravement sur le long terme. Alors...

    conseil : avant de prendre la pilule, essayez le Gingembre.

     

    Dans la médecine chinoise traditionnelle, 

    • le thé au Gingembre + un peu de sucre brun intégral s’utilise pour soulager les crampes menstruelles.
    • Les femmes subissant souvent de graves crampes menstruelles peuvent également appliquer un peu de thé de Gingembre en compresses chaudes : trempez une petite serviette dans de l’infusion chaude et placez-la sur le ventre. Vous ressentirez bien vite comment vos muscles se détendent et constaterez la douleur disparaître.

     

    • Optimise la digestion

    Le thé de Gingembre permet d’accélérer la digestion des aliments et d’améliorer l’absorption des éléments nutritifs. Si vous consommez de la nourriture industrielle, il réduit les ballonnements causés par la restauration rapide et la suralimentation. Le thé de Gingembre peut également réguler votre appétit.

     

    • S'oppose à l’ulcère d’estomac

    Dans la majorité des cas, l’ulcère d’estomac est provoqué par une bactérie, l’Helicobacter pylori, qui provoque une inflammation permanente de la muqueuse intestinale. Le Gingembre fait partie des épices capables d’inhiber la croissance de l’Helicobacter in vitro, avec le Curcuma, le Romarin et l’Ail (Alternatif Bien-Être, N°110, novembre 2015)

    Attention, à titre préventif : ne consommez pas de Gingembre en cas d’un ulcère à l’estomac déclaré.
    (voir plus bas Précautions et contre-indications)

     

    • Soulage la migraine

    Le Gingembre est très efficace pour soulager la migraine.

    • Une tasse de thé de Gingembre permet de réduire considérablement l’inflammation chronique, principal facteur de risque pour la survenue de la migraine.

     

    • Protège le cerveau (neuroprotecteur)

    De nombreuses études ont démontré les effets neuroprotecteurs du Gingembre, mais aussi d’autres épices, le Curcuma, l’Ail, la Cannelle (Dr Jean-Paul Curtay, Les secrets d’une mémoire vive, Les Dossiers de Santé & Nutrition, N°50, nov 2015)

     

    • Soulage les symptômes de l’arthrite, combat les douleurs de l'arthrose

    Le Gingembre distille de précieux effets anti-inflammatoires [3]. Une vaste étude sur l’arthrose du genou a démontré qu’en 24 heures à peine, son effet est supérieur à un placebo pour atténuer les douleurs [4].

    • Des compresses chaudes de thé au Gingembre sauront soulager la douleur causée par l’arthrite.

     

    • Augmente la fertilité

    Dans l’ancienne médecine chinoise, le Gingembre fut utilisé comme un aphrodisiaque et également pour augmenter la fertilité des hommes. Certaines études montrent que la consommation de Gingembre quotidiennement peut augmenter la concentration du sperme et aider dans les cas de dysfonction érectile.

     

    • Réduit l’inflammation à l’origine de la chute de cheveux

    Depuis peu, des chercheurs américains pensent que la chute de cheveux pourrait être due à une inflammation à la racine des follicules. Ils ont retrouvé une substance inflammatoire du nom de prostaglandine D2 à la racine des cheveux des chauves. Le Gingembre est un anti-inflammatoire naturel propre à stopper l’action prostaglandine D2, ce qui signifie qu’il pourrait ralentir la chute des cheveux (Thierry Souccar, Apprenez à nourrir vos cheveux, Les Dossiers de Santé & Nutrition N°10, juillet 2012)

     

    • Réduit de 90 % les composés toxiques sur vos grillades

    Le Gingembre entre dans la composition des marinades qui permettent de réduire jusqu’à près de 90 % la formation de composés toxiques lors des grillades de viande et de poisson. Ces toxiques, appelés « agents de glycation avancée », provoquent une sorte de caramélisation des protéines du corps humain entraînant un vieillissement prématuré (athérosclérose, rides).

    • Pour une bonne marinade, utilisez jus de citron, sauce soja, ou vin, et ajoutez-y thym, laurier, sauge, romarin, curcuma, gingembre, cannelle, sel, poivre, à votre convenance. Laissez reposer au moins une heure et aussi longtemps que possible (une nuit). Ces ingrédients agiront en synergie (Alternatif Bien-Être, N°105, juin 2015). Voir plus bas Idées de recettes à base de Gingembre et plus généralement Aromatiques épices 1..

    Précautions et contre-indications

     Évitez la consommation excessive de Gingembre lors d’une grossesse.

    L’ingestion d’huile essentielle de Gingembre ne doit se faire que sous contrôle médical.

    Le Gingembre fait monter la pression artérielle. Les personnes qui font de l'hypertension ne se précipiteront pas pour utiliser cette plante et doivent consulter leur médecin.

    Le Gingembre est à bannir en cas de lithiase biliaire car il a la fâcheuse tendance à obstruer les canaux biliaires. Consultez votre médecin en cas de doute.

    Ne consommez de Gingembre en aucun cas si vous souffrez d’un ulcère à l’estomac déclaré.

    à bannir en cas de lithiase biliaire.

    Pour en savoir plus :
    https://www.santenatureinnovation.com/8-effets-meconnus-du-gingembre/#moz

    Tisanes de santé au Gingembre

    Gingembre frais dans le thé pour combattre efficacement le rhume

    • Hachez le Gingembre en portions de l’équivalent de la taille d’un ongle.
    • Laissez-les infuser en même temps que le thé.
    • En buvant votre thé, croquez et avalez les petits morceaux de Gingembre.
    • À prendre 2 fois par jour.

     

    Une infusion anti-inflammatoire

    • 1 c. à c. de Gingembre râpé + 1 c. à c. de Curcuma râpé pour une tasse.
    • Versez de l’eau frémissante sur le mélange.
    • Laissez infuser 10-15 minutes.
    • Ajoutez un peu de poivre moulu pour l’assimilation de la curcumine.
    • Filtrez et ajoutez une tranche de citron et 1 c. à c. de miel.

     

    Un rendez-vous incontournable avec le Citron

     

    Idées de recettes à base de Gingembre

    Le Gingembre, cousin du Curcuma (épice anti-inflammatoire la plus connue, efficace contre arthrose, prévention du cancer), est plus facile à accommoder.

    Jus de gingembre et ginger beer

    • Dans une carafe, ajoutez une grande racine de gingembre râpée (épluchée), le zeste et le jus de 2 citrons, et remplir d’eau plate ou gazeuse.
    • Variante ivoirienne : + 4 feuilles de menthe.
    • Laissez infuser ¼ heure.
    • Puis mixez avant de filtrer dans une passoire fine.
    • Si vous trouvez cette boisson trop épicée, vous pouvez ajouter du sucre brun pour adoucir le goût.

    Délicieuse salade d’inspiration asiatique

    • Avec du chou rouge cru haché, de la pomme, de l'ail et bien sûr du gingembre.
    • Pour la sauce : sauce soja, huile de colza, sauce sésame.

     

    Sources

    Mr Plantes.com

    Santé Nature Innovation

     

    Bain au Gingembre

    Un bain de Gingembre est merveilleux pour soulager les courbatures et les muscles endoloris et pour faire baisser la tension ou la fièvre.

    • Tout ce dont vous avez besoin est un peu de Gingembre en poudre.
    • Vous pouvez varier les quantités, de 2 c. à s. jusqu’à ½ tasse, selon les besoins.

    Remarque : le Gingembre étant un stimulant très puissant, il est recommandé de commencer avec une petite quantité jusqu’à ce que vous ayez atteint votre degré de tolérance.

     

     

    Petites précisions sur l'Asaret

    Les Asarets (genre Asarum) sont des plantes herbacées de la famille des Aristolochiacées (Aristolochiaceae). Ce sont des plantes vivaces des sous-bois aux petites fleurs brunes et aux feuilles réniformes, situées au ras du sol.

    L'asaret est mentionné à l'art. 70 du Capitulaire De Villis  édicté par Charlemagne en tant que l'une des 94 plantes que les domaines royaux se doivent de cultiver.

    Son nom scientifique provient du grec asê signifiant « dégoût », « nausée » (allusion à son odeur) (JC Rameau, D. Mansion, G. Dumé, Flore forestière française Montagne, IDF, 1989).

    Ses noms vernaculaires sont asaret, cabaret, oreille-d'homme. De manière secondaire et régionale, il est nommé oreillette, rondelle, roussin, herbe de Cabaret ou encore nard sauvage (Telabotanica Flores en ligne [archive]).
    Le terme « cabaret » évoquerait l'usage qu'en faisaient autrefois les ivrognes après leurs excès pour se dégager l'estomac, dissiper leur ivresse. La plante a en effet des propriétés vomitives.

    Quelques espèces des genres Aristolochia ou Asarum sont cultivées comme plantes ornementales.

    illustration : au jardin d'ornement, l'Asaret du Canada peut être utilisé en couvre-sol dans les parties à l'ombre.

     

    Appelé aussi Gingembre sauvage, les rhizomes de l'Asarum canadense peuvent être utilisés comme substitut du Gingembre véritable en tant qu'épice alimentaire : en effet, l'arôme et le goût de son rhizome sont voisins de ceux du gingembre mais ces deux plantes appartiennent à des familles différentes.
    L'Asaret du Canada était utilisé dans la pharmacopée traditionnelle amérindienne pour de nombreuses indications.

    Contenant de l'asarone et de l'acide aristolochique, comme la plupart des plantes de la famille des aristolochiaceae, 2 substances toxiques et carcinogènes, la consommation régulière de l'Asaret du Canada n'est pas recommandée (Schaneberg BT, Applequist WL et Khan IA, « Determination of aristolochic acid I and II in North American species of Asarum and Aristolochia. », Die Pharmazie, 2002)

     
     

    L'Asaret d'Europe (Asarum europaeum) est une espèce d'Europe centrale.

    En France, elle est assez commune dans le Nord-Est et les Pyrénées (jusqu'à 1 700 m) ; assez rare dans le massif central et le Nord ; nulle dans l'Ouest et la région méditerranéenne (Flore forestière française Montagne, op. cit.)

     

    illustration : représentation d’Asarum europaeum
    dans l'ouvrage Flora von Deutschland, Österreich und der Schweiz, 1885

     

    Très toxique, l'Asaret d'Europe serait tout de même utilisé comme parfum. Sa racine serait un puissant anti-douleur. La plante entière en teinture-mère serait vomitive, expectorante, sternutatoire et insectifuge. Elle est utilisée pour soigner les dermatoses, les mycoses et la bronchite (Flore forestière française Montagne, op. cit. - Guide ethnobotanique de Phytothérapie, Gérard Ducerf, Éd. Promonature, 2006)

    Asarum europaeum est à protéger dans le nord de la France par la conservation de peuplement de feuillus (Flore forestière française Montagne, op. cit.)

     

    ____________________

    Notes

    [1] E.A. Townsend, Y. Zhang, C. Xu, R. Wakita, C. Emala. Active Constituents Of Ginger Potentiate ß-Agonist-Induced Relaxation Of Airway Smooth Muscle. ATS 2013 International Conference.

    [2] Source : farzaneh Kashe , Marjan Khajehei, Mohammad Alavinia, ebrahim Golmakani and Javad Asili, effect of Ginger (Zingiber officinale) on Heavy Menstrual Bleeding: A Placebo-Controlled, Randomized Clinical Trial. Phytotherapy Research, 8 oct 2014.

    [3] Frondoza CG : An in vitro screening assay for inhibitors of proinflammatory mediators in herbal extracts using human synoviocyte cultures. In Vitro Cell Dev Biol Anim. 2004, 40(3-4):95-101.

    [4] Wigler I : The effects of Zintona EC (a ginger extract) on symptomatic gonarthritis. Osteoarthritis Cartilage. 2003,11(11):783-789.

    Ribel-Madsen S, Bartels EM, Stockmarr A, Borgwardt A, Cornett C, Danneskiold-Samsøe B, Bliddal H. A synoviocyte model for osteoarthritis and rheumatoid arthritis: response to Ibuprofen, betamethasone, and ginger extract-a cross-sectional in vitro study. Arthritis. 2012;2012:505842.

     

     

     

    haut de page

     

    Enregistrer