• 2-Info L'herbe à Robert

    Page créée fin avril 2022

    Géranium Herbe à Robert

    Geranium robertianum

    Le Géranium Herbe à Robert Geranium robertianum est une plante de la famille des Géraniacées, commune dans une grande partie des zones tempérées de l'hémisphère nord. Elle est parfois utilisée comme plante ornementale et/ou comme couvre-sol.

    Géranium Herbe à Robert

     

    « Le géranium Herbe à Robert est un géranium sauvage aussi appelé fourchette du diable, herbe rouge, persil maringouin, piche-sang, ou encore l’herbe à Robert 1. Au Moyen Âge, la plante est très appréciée pour ces vertus médicinales et elle est alors désignée "ruber", à savoir "rouge" en latin. Sa première appellation est donc liée à sa couleur. Mais il s’avère que le tout premier évêque [...] né vers 650, s’intéressait lui aussi à cette petite fleur. Il étudie et découvre à son tour de nouvelles propriétés pharmaceutiques 2.

    Il encourage alors son utilisation. Cet évêque est Rupert de Salzbourg, le futur Saint Robert. La plante déjà connue l’est davantage, et l’herbe ruber devient l’herbe à Robert. »

    Extrait du site de France Inter lu sur Tela botanica

    -----

    Notes

    1. en anglais Robert geranium, herb Robert, herb Robin (voir aussi Wikipédia)

    2. ... contre les hémorragies en raison de sa richesse en tanins, selon Michel Botineau Botanique systématique et appliquée des plantes chez Lavoisier 2010.

    La Famille des Geraniaceae se distingue par ses feuilles palmées plus ou moins profondément découpées. Les fleurs présentent cinq pétales et des étamines plutôt développées, les sépales sont souvent ciliés au sommet. Le fruit est terminé par un long bec droit et pointu 1. 

    Le Géranium Herbe à Robert est une plante annuelle ou bisannuelle.

    Les feuilles sont formées de 3 à 5 folioles, très découpées, leur face supérieure d’un beau vert vif dépourvue de poils, leur face inférieure d’un vert plus terne un peu bleuté légèrement poilue… mais exhalent une mauvaise odeur. La tige est poilue et d’un beau rouge vif 2.

    Le genre Geranium comprend 430 espèces 1* qui se trouvent dans des milieux tempérés comme l’Europe ou dans les montagnes tropicales dont 27 espèces en France métropolitaine (B. Foucault, Flora Gallica - Flore de France. Biotope, 2014)

    Source L'éveil Sauvage

    -----

    Notes

    1. R. Fitter, A. Fitter, et M. Blamey, Guide des fleurs sauvages, 7ème. Delachaux et niestlé.

    * Par exemple plus bas Geranium rotundifolium, le Géranium à feuilles rondes – Et aussi Geranium macrorrhizum, le Géranium vrai ou Zdravets

    2. Vu dans Vin chaud un peu différent

     

    L'herbe à Robert médicinale

    Dans les écrits médiévaux comme les réceptuaires, il est également mentionné l’emploi de cette espèce [le géranium herbe à Robert] en tant que vulnéraire, c’est-à-dire qui aide à la guérison des plaies et des blessures et en tant que détersif, c’est-à-dire qui élimine les impuretés (P.-V. Fournier, Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Omnibus, 2010)

    Source L'éveil Sauvage

     

    En cas de blépharite (inflammation du bord libre des paupières)

    Lavez les paupières et appliquez sur chaque œil l'une des infusions suivantes

    ... pendant 10 minutes : bleuet des champs (20 g de fleurs séchées) OU camomille romaine (20 g de fleurs séchées) OU framboisier sauvage (10 g de feuilles) OU mélilot (20 g de sommités fleuries) OU myosotis (10 g de sommités fleuries) OU tilleul (30 g de fleurs)

    ... pendant 15 minutes : sureau noir (25 g de fleurs)

    ... pendant 20 minutes : géranium "herbe à Robert" (10 g de sommités fleuries)

    ... pendant 30 minutes : rose rouge (10 g de pétales)

    Vu dans Yeux aux petits soins

     

    L'herbe à Robert comme aromate

    Le géranium sauvage "herbe à Robert" a les mêmes molécules aromatiques que le curcuma. Ne vous fiez pas à la mauvaise odeur de ses feuilles… Sa racine a le bon goût épicé, légèrement terreux et chaud du curcuma.

    Vu dans Vin chaud un peu différent

     

     

     

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

     

    Documentation

    sur l'herbe à Robert Geranium robertianum

    Géranium (s) (JPG d'après PDF ancienne version de Yantra)

    Voir aussi Lexique "phyto-bota" à Rudérale (plante) - Plantes des "Lexiques"

    Lien externe Wikipédia

     

    Geranium rotundifolium, le Géranium à feuilles rondes

    [https://www.youtube.com/watch?v=pqf2TrO_40o] YouTube 11 janvier 2021

    Le géranium à feuilles rondes se développe notamment en milieu urbain sur les espaces que nous lui laissons, en l’occurrence ici un sol stabilisé dans la cour d’une maison d’un petit village. Les feuilles au long pétiole présentent un point rouge à chaque sinus. Ses graines abondantes vont germer à la fin de l’automne pour pousser rapidement dès les premiers rayons de soleil et terminer leur cycle de végétation avant la sécheresse de l’été à venir. Au mois de juin dans ce sol sableux, à quelques centimètres des pieds de géranium, un Stizus assidu, une femelle, est venu plusieurs jours durant creuser sa galerie quotidienne. L’insecte y a déposé à chaque fois des proies (Orthoptères) et un œuf.

    Tela botanica [archive sans vidéo]

     

    Geranium macrorrhizum, le Géranium vrai ou Zdravets

    Géranium vrai, Zdravets Geranium macrorrhizum

    Remarque : ''Zdravets" est un nom bulgare qui désigne plusieurs villages en Bulgarie.

    Autres noms du Géranium vrai : Géranium vivace rhizomateux, Géranium à grosses racines.

    En anglais : Rock Cranesbills, Spessart, True Geranium, Zdravets

    Le géranium vrai est une plante originaire d'Europe, présente en Bulgarie, Roumanie, Autriche, Albanie, Yougoslavie, Grèce, Italie et France1,2 où il a été retrouvé dans quelques départements, Aisne, Alpes-Maritimes, Calvados, Loiret, Haute-Marne et Meuse, et uniquement dans 6 sites Natura 2000 et une ZNIEFF des Alpes-Maritimes3.

    -----

    Notes de Wikipédia

    1. Référence Tela Botanica (France métro) : Geranium macrorrhizum L.

    2. GRIN taxonomy

    3. Inventaire national du patrimoine naturel [archive]

    Voir aussi Glossaire de botanique de Wikipédia

    Le géranium vrai est une plante tapissante basse et rhizomateuse. Il aime les sols moyens, frais et riches et préfère la mi-ombre. C'est une plante rustique, ne craignant pas le gel.

    Ses feuilles semi-persitantes de 10-20 cm, glabres, arrondies, à 7 lobes dentés au sommet, de couleur vert clair et prenant une belle teinte chaude pourprée à l'automne, sont très aromatiques. La floraison a lieu en avril en culture et l'été en montagne.

    Au printemps ses fleurs érigées en ombelles et plates sont de couleur blanche, rose, rose-pourpre ou rouge violet, mesurent entre 2 et 2,5 cm. Ses étamines et styles sont proéminents.

    Le fruit est une capsule et la dissémination épizoochore (dispersion des graines par transport sur le plumage ou le pelage des animaux)

    Les racines, grosses et rhizomateuses, portent plusieurs rosettes.

    Geranium macrorrhizum est cultivé comme couvre-sol ornemental. Son feuillage semi-persistant limite la pousse des "mauvaises herbes".

    Usage en aromathérapie

    Huile essentielle obtenue via le procédé de la distillation par entraînement à la vapeur d'eau de la plante entière. Ce processus ancestral presque ''alchimique'' permet d'extraire les molécules thérapeutiques précieuses de la plante. La distillation par entraînement à la vapeur d'eau est un procédé complexe qui nécessite une grande connaissance de cet art pour un respect optimal de la plante. Origine courante de cette huile essentielle : Bulgarie.

    Elle est à différencier des Géraniums du genre Pelargonium.

    Propriétés organoleptiques : Aspect liquide – Couleur vert à brun

    Composants : Germacrone, beta-Elemone, Germacrene-B – Attention allergènes : Limonène, Linalol

    Certains composés naturels contenus dans certaines huiles essentielles peuvent présenter un risque dallergie chez certaines personnes sensibles lorsque l'huile essentielle est incorporée dans une composition cosmétique (selon le 7ème Amendement de la Directive Européenne relative aux produits cosmétiques (2003/15/CE)) : eugénol et, dans une moindre mesure, limonène, linalol.

    Chémotype : Germacrone, beta-Elemone, Germacrene-B

    Modes d'utilisation

    • Olfaction +++
    • Voie cutanée +++
    • Diffusion ++ : susceptible d'un usage en diffusion (5 à 10 gouttes en diffuseur)
    • Voie orale ++

    Indications

    • L'huile essentielle de Géranium vrai est particulièrement intéressante pour ses propriétés mucolytique* ++ (fluidifie les sécrétions bronchiques et favorise leur évacuation) utile en cas de catarrhes muco-purulentes sur les sphères respiratoire et génitale,
    • et lipolytique ++ (favorise la destruction des graisses, intéressante pour aider à atténuer la cellulite)
    • Elle possède également une action antitumorale +++ (indiquée dans certains cancers).

    *Mucolytique, voir

    Clapping (Respirations antidotes)

    Glaires Mucus Sécrétions

    Les eucalyptus (Eucalyptus radié Eucalyptus radiata JPG)

    Conservation et précautions d'emploi

    • Neurotoxique, manipulez avec précaution.
    • Évitez tout contact avec les yeux et les muqueuses, ne pas avaler.
    • Tenez à l'écart des enfants, de la chaleur et de la lumière.
    • Déconseillée chez les bébés, femmes enceintes et allaitantes, et sujets sensibles.

    Source Myrtea-oshadhi – voir aussi "Monographie"

     

    "Géranium" : plantation, floraison, entretien

    D'après Marie-Claire [archive]

    Très convoités pour les balcons comme les jardins, les "géraniums" se divisent, comme on le sait, en deux familles : Pélargonium et Géranium.

    Pélargonium

    Pour les espaces restreints du type petit balcon, les géraniums issus du genre Pelargonium, venu d’Afrique du Sud, demeurent la variété la plus adéquate. Supportant difficilement les températures hivernales, ils sont cultivés en plantes annuelles. Cette variété est particulièrement appréciée non seulement pour la richesse de ses nuances vives (rouge, rose, fuchsia…) mais également pour sa floraison très généreuse. Avec sa forme généreuse en grappe, les Pélargonium produisent à la fois une sensation de verdure sur les balcons et petites terrasses tout en offrant une possibilité de se cacher des regards indiscrets. 

    Géranium

    La famille la plus commune est issue du genre Geranium. Plante vivace et rustique, ce géranium plus classique est préférable pour créer de grands massifs ou fleurir les bordures des allées grâce à leur capacité à prendre de l’ampleur au fil des années. Si elle perd généralement ses feuilles en hiver, certaines variétés de cette famille réussissent à maintenir leur feuillage, comme Geranium macrorrhizum. Côté couleur, elle développe des fleurs aux tonalités nettement moins vives allant du blanc au rose, en passant par de belles nuances bleutées. Atout charme en plus : elle présente aussi plusieurs pétales arrondis.

    En pot ou en pleine terre ?

    Pour réussir la plantation d’un "géranium", il n’est pas seulement nécessaire de choisir le meilleur géranium adapté au climat, il faut aussi saccorder sur un emplacement opportun à son développement. En pot ou en terre, peu importe, le géranium préfère toujours une exposition ensoleillée, un sol correctement drainé ou un terreau de bonne qualité.

    Le géranium annuel se plante fin mars avec larrivée du printemps, quand les gelées sont révolues. Le géranium vivace peut lui aussi être planté au printemps, mais également au début de lautomne quand les températures sont encore clémentes. Pour les géraniums plantés en terre prévus notamment pour les allées de jardin et les massifs, il faudra être vigilant lors de leur plantation en veillant à espacer chaque plante d’une trentaine de centimètres. 

    Voir Pots & jardinières

    L'entretien des "géraniums"

    Annuel ou vivace, le géranium appartient à cette catégorie de plantes faciles à entretenir donc très appréciée des jardiniers débutants.  

    Une fois plantée dans un secteur ensoleillé du jardin ou de la terrasse, la plante s’arrose régulièrement. S’il s’agit d’un géranium en pot ou en jardinière, il faudra être plus généreux en eau. Un apport d’engrais tous les mois sera également le bienvenu pour conserver une floraison riche et agréable à l’œil. Pour les géraniums vivaces utilisés en massif ou en bordure d’allée de jardin, un ajout de compost au début de l’automne est conseillé. 

    Comme n’importe quelle plante que l'on souhaite conserver en bonne santé, il est évidemment nécessaire de retirer les fleurs fanées ou jaunies pour garantir une meilleure floraison. 

    En hiver, les géraniums en pot et en jardinière prendront la direction de la véranda ou d’une pièce suffisamment lumineuse pour éviter les gelées hivernales dès le mois de novembre. Pour ceux qui sont en pleine terre, il est conseillé de privilégier un paillage pour couvrir les souches à l'entrée de l'hiver afin de les protéger du gel et des températures basses.

    Voir Soins pour les plantes

     

     

     

    haut de page