• Travailler avec l'Aura

    "Nirvāṇa" est un concept philosophique de l'hindouisme, du jaïnisme et du bouddhisme qui signifie "extinction" (du feu des passions, de l'ignorance) ou "libération" (du saṃsāra, du cycle des réincarnations). Dans le langage familier, nirvāṇa désigne un "bonheur suprême", un plaisir des sens atteint notamment par la sexualité, des objets ou des situations hautement agréables. Il s'agit alors d'un sens dévoyé, à peu près synonyme de plaisir intense, assez éloigné de la notion de paix intérieure. Wikipédia

      Tout le monde, ou presque, fait sa "rentrée" en cette période... Il n'y a pas de raisons que l'Aura ne se mette pas non plus au "travail", d'autant que les "énergies" de l'automne incitent à une introspection qui prépare à l'hiver. Les beaux jours dont il faut encore profiter, la température agréable qui invite aux promenades, à la récolte de fruits sauvages, de jolies feuilles aux teintes du vert le plus profond aux dorés les plus éclatants en passant par les rouges vifs, de pommes de pin à la bonne odeur de résine... nous entraînent vers une activité d'observation et de ralentissement, non une flânerie fainéante, mais pour prendre le temps d'engranger efficacement des informations, sur nous-mêmes, sur nos ressentis, sur les soins à apporter aux blessures de nos âmes...

     

    Le lien entre l'aura et les chakra

    Dans mon article Bonjour, l'Aura !, j'ai évoqué le rapport des 7 chakra principaux, ou "centres d'énergie", avec les 7 couches de l'aura, ou "corps énergétiques".
    Je laisse la parole à 
    Olivier Magnan [1] pour vous éclairer un peu plus sur la question.

    « Outre le fait que ce sont deux systèmes énergétiques, chacune des sept couches de L'aura correspond aux sept chakras principaux : les voici en résumé.

    1. Il y a le chakra Racine associé à la sexualité et à l'instinct de survie.
    2. Ensuite, le deuxième chakra qui est associé à la spontanéité, à la candeur et à l'innocence de l'enfance.
    3. Et le troisième ["Plexus solaire"] qui est le siège de votre pouvoir personnel.
    4. Le quatrième [le "Cœur"] qui est associé à la capacité de s'aimer et d'aimer les gens.
    5. Le cinquième [la "Gorge"], situé au niveau de la gorge, est quant à lui associé à la capacité que vous avez d'exprimer votre vérité.
    6. Pour faire suite, le sixième chakra ["3e Œil"] est à la fois le siège de votre logique et de vos dons de clairvoyance.
    7. Et finalement, le septième chakra ["Couronne"] est associé à votre capacité à connecter avec l'au-delà. »

     

    [1] Olivier Magnan 2014 - infopreneur, 6022 mignault, montreal, QC h1m1z3, CANADA
    Manuel gratuit de médecine énergétique : http://www.energiesante.com/

     

    Intermèdes colorés avec la  fiche : Couleurs (thérapies) 

     

    Nettoyer

    Le corps humain est composé du corps physique et des corps énergétiques. Ces derniers sont appelés le "corps bio-plasmique", en clair il s'agit de l'aura.

    Voir aussi L'énergie de l'Aura

    Le corps physique émet des des rayons de santé qui emplissent et protègent l'aura.
    À la suite de problèmes de santé, de stress ou de choc émotionnel, il arrive que ces rayons "pendent" et "s'emmêlent" comme des cheveux en provoquant un état de fatigue dont il est difficile de se débarrasser. [2] *

    [2] Jacques Staehle, Dr : Les grands Secrets de l'Énergie qui guérit...
    * Voir la page : Ces cordes, cordons, qui nous relient

     

    Ce qui est fascinant, c'est de réaliser jusqu'à quel point votre imagination affecte vos systèmes énergétiques. Voici une visualisation de quelques instants, qui vous permet de nettoyer votre aura et de constater jusqu'à quel point vous vous sentirez revitalisé !

     

    Imaginez une éponge imbibée d'eau sale

    Vous la tordez, l'essorez, et vous voyez l'eau sale sortir de l'éponge qui reprend sa forme, libérée de la saleté...

    • Imaginez que votre aura est une bulle, devant vous. Dans votre imagination, en utilisant les mains, saisissez votre aura et "essorez"-la. Imaginez toutes les énergies toxiques négatives qui sont ainsi évacuées de votre aura.
    • Ensuite, vous n'avez qu'à relâcher l'aura, qui reprend alors sa forme originelle.
    • Cette fois, elle est nettoyée, purifiée des énergies toxiques qui y étaient accumulées... [1]

     

     

    Purification par l'encens

    Mais pourquoi donc croyez-vous que dans tous les temples de prières de n'importe quelle religion on fasse brûler les encens ? C'est pour écarter les ondes maléfiques et relever le taux vibratoire d'un endroit précis. Tout est énergie, tout est vibration... Et le corps astral est très sensible aux énergies dégagées par ces vapeurs odorantes.

    • Faites-en usage à n'importe quel moment.
    • Profitez de ces odeurs qui parfument le corps, qui embaument dans votre maison et dans votre cœur.
    • Dans une ambiance chaleureuse, il est facile de choisir la vie, de vouloir encore goûter aux joies terrestres... [28]

     

    [28] Cathy Muller Thérapies universelles (Coll. "Dieu vous parle") : "Il existe des encens avec une plus grande efficacité, comme ceux provenant de certaines régions à haut pouvoir énergétique : le nord de l'Inde, par exemple, qui en est un grand exportateur. "

     

    Rituel des feuilles de Sauge brûlées

    Vous allez utiliser chez vous les effets bénéfiques produits par les fumées de la sauge brûlée, afin d'éliminer les influences négatives qui vous environnent. Ce rituel se pratique souvent aussi quand on emménage dans un nouvel endroit afin de neutraliser les "vibrations" des habitants précédents.

    • Fermez toutes les fenêtres.
    • Déposez quelques feuilles de sauge dans une casserole (ou poêle) et brûlez-les.
    • Faites le tour de votre domicile en marchant lentement et laissez la fumée bienfaisante - dont l'odeur rappelle celle de l'encens - se diffuser dans toute votre habitation.
    • Dès que vous aurez terminé, attendez 10 minutes et ouvrez, une à une, les fenêtres afin de laisser s'évacuer les mauvaises énergies que vous voulez chasser de chez vous.

     

     

     

    Régénérer

    La respiration pour régénérer le corps éthérique

    Un formidable moyen - et le plus sûr - de retrouver ses forces, un bon équilibre physique / psychique, de prendre conscience de son potentiel vital, d'acquérir des réserves d'énergies.

    Dès le matin - c'est la meilleure façon de bien commencer la journée - n'importe où, debout, assis, le corps bien droit, les pieds bien à plat au sol (sans croiser les jambes) ; plusieurs fois dans la journée, dès que l'on sent, par exemple, venir une certaine nervosité, une fatigue...
    10-15 minutes par jour à répartir en 2-3 périodes de 5 minutes.

    1. INSPIRATION. Bouche fermée, inspirez l'air par le nez doucement, en comptant mentalement et lentement « 1 - 2 - 3 - 4 - 5 ». Emplissez bien les poumons.
    2. TEMPS D'ARRÊT. Bloquez tout cet air en comptant « 1 - 2 »
    3. EXPIRATION. Videz l'air des poumons en soufflent doucement par la bouche et en comptant lentement « 1 - 2 - 3 - 4 - 5 »

     

    Essayez de suivre le même rythme régulier, sans jamais forcer.
    Videz bien l'air des poumons à chaque expir.

     


         4)  Imaginez une paire de mains pénétrant à l'intérieur de votre corps pour masser, apaiser et 
    déplacer le chi. Vous pouvez "inventer" une couleur qui vous fait vous sentir vraiment bien.
    Essayez, par exemple, une couleur chaude, dorée, orangée ou jaune... Au fur et à mesure que le mental tourne autour du corps, imprégnez chacune de ses parties de cette couleur particulière.
    Vos pouvoirs de visualisation se rapporteront à votre chi et affecteront toutes vos cellules.
     
       5)  Entraînez lentement votre mental à parcourir l'ensemble de votre corps. Prenez quelques 
    secondes pour apprécier les sensations globales.
    Vous devez vous sentir plus léger et plus détendu, imprégné d'un sens général d'énergie.
     
     


     


     

    "Voir" facilement les couleurs vibrantes de l'aura [1]

    Avant tout, il faut que vos énergies soient équilibrées. Si elles sont toutes "toxiques", il vous sera difficile d'avoir accès à votre clairvoyance.

    Voici une technique très simple qui prend peu de temps et peut être pratiquée en toute circonstance, permet d'être plus intuitif et donne plus d'énergie (en rechargeant les chakra et le système énergétique) 

     

    Équilibrez rapidement vos énergies !

    1. inspirez avec votre attention sur le dessus de la tête ; et...
    2. expirez en portant votre attention sur le nombril.

     

    Faites cela pendant au moins une minute.

    Une fois que vous avez effectué cette méthode, vous pouvez commencer à utiliser votre imagination ou votre "sixième sens" pour percevoir les couleurs de votre aura ou de celle d'une autre personne.

    Vous devez apprendre à convertir les informations, perçues par votre sens du toucher, en couleurs pour que votre conscience puisse les percevoir à son tour. Avec l'entraînement, vous pourrez instinctivement associer une couleur spécifique à chacune des émotions que vous ressentez.

     

    Ci-dessous, l'un des trucs des plus faciles...

    Pensez à un moment du passé où vous vous êtes senti particulièrement bien

    • Allez rechercher une émotion positive en particulier. Ce pourrait être par exemple de la joie, bonheur, de la surprise, de la passion ou encore de l'amour...
    • Une fois que vous ressentez cette émotion positive dans votre corps, donnez-lui une couleur, peu importe laquelle. Votre premier choix sera le bon. Imaginez simplement que cette couleur emplit votre aura.
    • Pratiquez ainsi à plusieurs reprises.

     

    Vous verrez, qu'après quelque temps, les émotions que vous ressentez semblent être à la fois dans votre corps, mais aussi à l'extérieur. Ces émotions sont en fait contenues à l'intérieur de votre aura. Alors, ce simple exercice de ressentir une émotion particulière, de lui donner une couleur vous permettra à la longue de percevoir de plus en plus clairement les couleurs de l'aura...

    Rééquilibrer son aura a un effet thérapeutique, apaisant tant au niveau émotionnel qu'énergétique.
    Mais pour beaucoup "aura" est un terme ésotérique ; il leur est difficile de voir l'aura ou de la ressentir.
    Lorsque vous ressentez de la joie, lorsque vous riez, lorsque vous "retombez en enfance", vos circuits psychiques sont activés. Les circuits psychiques sont un système énergétique au même titre que les méridiens en médecine chinoise.

    Voici une méthode simple qui vous permettra, peut-être, de percevoir votre aura en activant vos circuits psychiques.

     

    Identifiez 1 ou 2 moments dans votre vie où vous vous êtes senti vraiment heureux

    • Ensuite, tendez le bras devant vous, paume ouverte vers vous avec les doigts écartés afin que vous puissiez regarder entre eux.
    • Alors que vous regardez entre deux de vos doigts, vous vous relaxez, relâchez et permettez à votre vision de devenir légèrement "défocalisée" *.
    • Alors que vous continuez de regarder entre vos deux doigts, remémorez-vous ce souvenir du passé où vous étiez très heureux et permettez à cette sensation de joie de se répandre dans tout votre corps.
    • Et remarquez ce qui se passe !

     

    * En optique, une défocalisation est le fait de faire diverger un rayon, un rayonnement. En astronomie, une image défocalisée est une image floue.
    Focaliser signifie se concentrer sur (on essaye d'y "voir plus clair") ; mettre au point, faire la "mise au point", essayer de rendre une image plus/mieux lisible, plus compréhensible.
    REMARQUE. Dans le texte d'origine, était écrit "défocussée" : c'est un anglicisme qui "ne comble aucune lacune lexicale en français et peut aisément être remplacé par de nombreux verbes ou locutions..."
    (Office québecois de la langue française)

     

     

    Méditer
    Ou comment changer mentalement son champ énergétique.

     

    Pour contrôler son CHI et le déplacer...

    il faut le faire descendre, monter, aller vers l'extérieur, vers l'intérieur,
    en combinant respiration, mouvement et pensée lors des exercices de méditation

    Devenir plus pratique, réaliste, ancré ; quand trop de pensées tournent dans la tête et empêchent de trouver la paix de l'esprit :

     

    faire descendre le chi, expirer,

    laisser sortir l'air de la poitrine, puis de l'abdomen.
    À mesure, accélérer pour faire descendre le chi inspiré dans les jambes, les pieds, le poussant même en-deçà, dans la Terre.
    Retenir la dernière mesure d'air dans la partie inférieure de l'abdomen jusqu'à la fin de l'expir.

     


     

    Quand on se sent fatigué, fragile, frigorifié...

    tirer son chi en soi pour en développer la force,

    en concentrant son noyau le plus profond et en facilitant la découverte du "pouvoir intérieur".
    Assis ou à genoux, inspirer lentement.
    Commencer par aspirer le chi dans l'abdomen, puis dans la poitrine.
    Dès que le corps est "plein", serrer l'anus*, fermer bouche et narines, contracter et rentrer l'abdomen*.

     

    * "Serrer l'anus" c'est Mula-bandha et plus encore Ashvini-Mudra (Geste de la Jument, contraction de l’anus)
    "Contracter l'abdomen" c'est Uddiyana Bandha (élévation du diaphragme par rétraction abdominale)
     

     

    Ci-dessous, un exercice qui me plaît particulièrement... ;-)

      Voir Bonjour, Chakra !

     

     

    Un travail plus dévotionnel : les exercices de Omraam, c'est par ici !

     

     

    Rappel des notes

    [1] Olivier Magnan

    [2] Jacques Staehle, Dr : Les grands Secrets de l'Énergie qui guérit...

    [28] Cathy Muller : Thérapies universelles (Collection "Dieu vous parle")

    [29] Simon Brown : La Bible du Feng-shui - Voir la fiche de Yantra : Qi-gong

    [*] Posté dans DO-IN : Fiches pratiques, Shiatsu et médecine traditionnelle chinoise

     

    « De Relax à NidrâYeux aux petits soins »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :