• Remèdes conseillés en revue (2)

    ... page précédente

    Impatiente glanduleuse

    Impatiens glandulifera

    Élixir Impatiens

     

    L’Impatiente glanduleuse (Impatiens glandulifera ou Impatiens roylei Walpers), Balsamine de l'Himalaya, Balsamine glanduleuse, Impatiente de l'Himalaya... est une plante herbacée annuelle de la famille des Balsaminacées (Blacaminacées).

    Introduite de l'Himalaya, cette plante se naturalise facilement et forme des populations denses et étendues. Elle élimine, du moins partiellement, la végétation indigène.
    L'impatiente glanduleuse appartient à la liste des organismes exotiques envahissants interdits, selon l'Ordonnance sur la dissémination dans l'environnement.

    ODE, RS 814.911

    Elle est cependant intéressante en élixir floral dont la propriété est de favoriser le retour d'une grand délicatesse et d'une plus grande compréhension vis à vis de son entourage. Émotion négative ressentie : manque de patience.

    Utilisation indicative : diluer 4 gouttes dans un verre d'eau (ou déposer 4 gouttes sous la langue) le matin à jeun et le soir au coucher.
         

    Kalium Phosphoricum

    Homéopathie

    phosphate de potassium

    Remède d'origine minérale, Kalium (ou Calium) Phosphoricum, ou phosphate de potassium, constitue une solution thérapeutique visant à atténuer et à combattre certaines manifestations comportementales.

    Ainsi, les troubles de comportement qui surviennent à la suite d'un épuisement psychique ou d'une fatigue intellectuelle sont ainsi traités grâce à ce remède.

    Il est donc indiqué lorsque prévalent des comportements marqués par l'irritabilité, la nervosité ou la mélancolie.
    Aussi, les sujets dépressifs, paresseux, oublieux ou affectés par des troubles de la mémoire ainsi que les femmes victimes d'un baby blue peuvent avoir recours à ce médicament.

    Les différentes dilutions de Kalium Phosphoricum permettent de soulager et d'améliorer significativement l'état de santé de ces sujets.
         

    Lierre terrestre Glechoma hederacea

    Élixir Glechoma hedera

    Le Lierre terrestre est une plante de la famille des Lamiacées. Elle est vivace et rampante, facilement envahissante.
    Son goût peut relever les salades ou les soupes.
    Les fleurs servent parfois pour décorer les gâteaux.

    Traditionnellement, on l'a largement employé contre les troubles respiratoires (les tanins présents dans le Lierre terrestre auraient une fonction apaisante sur les voies respiratoires)

    L’élixir floral, quant à lui, rend conscient d’émotions et de schémas comportementaux enfouis. Aide au développement personnel et à se faire confiance.

    À prendre lors d’un travail pour éliminer une émotion perturbante qui viendrait à la conscience.
         

    Magnesia Phosphorica

    Homéopathie

    phosphate de magnésium

    Magnesia Phosphorica est une souche homéopathique d'origine chimique, obtenue à partir du phosphate de magnésium.

    Son champ d'action englobe le système nerveux et les muscles.

    Il possède des vertus calmantes et relaxantes et peut être utilisé comme anxiolytique pour traiter certains troubles du comportement liés à la dépression. Magnesia Phosphorica est surtout un spasmolytique car il possède la propriété de calmer les spasmes ainsi que les crampes musculaires.

    Ce remède homéopathique est également un anti-douleur de premier choix car il soulage les douleurs névralgiques et spasmodiques.
         

    Magnolia Champaca

    Michelia Champaca (anciennement)

    Huile essentielle
    Champa ou Nag Champaca

    Magnolia Champaca est un grand arbre sempervirent (toujours vert), de la même famille que le Magnolia, pouvant aller jusqu'à 50 mètres de haut.

    Originaire de l'Himalaya, on le trouve principalement en Chine ou en Inde, Malaisie.

    Cultivé principalement pour son bois, aussi utilisé en architecture du paysage, il est connu du grand public pour la forte odeur de ses fleurs blanches et jaunes ; deux fois par an, au moment de la mousson et au printemps, l'arbre donne vie à des milliers de petites fleurs odorantes.

    Vénérées pour leur parfum attrayant et persistant, ces fleurs, dont on tire une huile essentielle, ont été traditionnellement utilisées à des fins ornementales pour décorer les temples bouddhistes.
         

    Marronnier blanc

    Aesculus hippocastanum alba

    Élixir White Chestnut

    Aesculus hippocastanum, le Marronnier commun ou d’Inde, est un bel arbre originaire des Balkans et d'Asie mineure, dotée d'une floraison printanière ornementale à dominante blanche.

    Ses bourgeons sont gros et gluants, ce qui le différencie facilement du Marronnier à fleurs rouges, qui lui a des bourgeons secs.

    Le Marron d’Inde possède des vertus médicinales, notamment dans les problèmes de circulation veineuse (varices).

    En élixir floral, le Marronnier blanc favorise le retour d'un état d'esprit équilibré.

    Émotions négatives ressenties :
    pensées obsédantes.

    Utilisation indicative : diluer 4 gouttes dans un verre d'eau (ou déposer 4 gouttes sous la langue) le matin à jeun et le soir au coucher.
         

    Orange Citrus aurantium

    Orange douce Citrus sinensis

    Huile essentielle

    L'huile essentielle d'Orange (expression à froid du zeste) est, en aromathérapie :

    calmante, tonique, carminative, digestive, immunostimulante, antidépressive, fébrifuge.

    Excellent arôme alimentaire.

    Remarque : la grande famille des Citrus est très intéressante en phytothérapie, aromathérapie et... cuisine.
    Comme pour les Pins et résineux et les "herbes" (Thym, Estragon...) il faut y consacrer un article entier !

     

    Voir Oranges Mandarine Pamplemousse 

         

    Phosphoricum (acidum)

    Homéopathie

    phosphore

    Phosphoricum acidum est un remède homéopathique à base d'acide phosphorique.

    Il intervient dans le traitement des troubles du comportement, des infections gastro-intestinales, ainsi que des troubles génitaux et urinaires.

    En outre, une cure de Phosohoricum acidum soulage certaines maladies au niveau de la sphère ORL et des yeux.

    La posologie est variable selon la nature et la gravité de la pathologie.

    Dans certains cas, il est conseillé d'associer à Phosphoricum acidum d'autres remèdes tels que Gelsemium ou Kalium phosphoricum.
         

    Primevère auriculée

    Primula auriculus

    Élixir

    Il a fallu chercher la Primevère auriculée (ou auricule) jusque sur le haut plateau du Vercors, après l’ascension d’un raidillon de près d’un kilomètre et demi avec plus de 500 mètres de dénivelé.

    On la trouve souvent accrochée aux anfractuosités et aux fissures des rochers, un peu comme si elle n’avait pas les pieds sur terre.

    En tant qu’élixir, cette fleur d’allure angélique exprime vraiment la naïveté extrême et convient pour les personnes qui croient un peu trop au Père Noël !

    Son allure tout en douceur avec ses fleurs jaune doré et ses feuilles d’un vert très tendre aidera à se débarrasser de l’angélisme excessif qui caractérise ces personnes un peu naïves.
         

    Sabot de Vénus

    Cypripedium calceolus

    Élixir floral

    Cette Orchidée est la fleur la plus emblématique de la flore française.

    On la trouve principalement en moyenne montagne, dans l’Est de la France et en Côte d’Or, essentiellement sur sol calcaire. Elle a été aussi signalée du côté de Val d’Isère, à près de 1 800 mètres d’altitude.

    Cette fleur possède un sabot d’un jaune lumineux, qui évoque l’expression du cœur, de la lumière intérieure, le rayonnement de l’aura.

    Son élixir favorise l’expression de cette aura et le rayonnement autour de soi.
         

    Santal (bois) Santalum album

    Huile essentielle

    Santal est un nom vernaculaire ambigu désignant en français certains bois d'arbres appartenant principalement au genre Santalum, de la famille des Santalacées.

    Les arbres des espèces produisant ce type de bois poussent naturellement en Inde, au Népal, en Australie, en Nouvelle-Calédonie et à Hawaii.

    Ce bois est utilisé comme encens, en aromathérapie et en parfumerie, plutôt que comme bois de construction ou de charpente, bien que des temples aient été construits en Santal en Inde et conservent leur arôme depuis des siècles.

    Voir À la rencontre de l’Ayúrvéda :
    L'Áyúrveda propose des outils pratiques et concrets

     
         

    Sésame Sesamum indicum

    Huile végétale

     

    Le Sésame est une plante de la famille des Pédaliacées et un produit agricole largement cultivé pour ses graines. En Inde, celles-ci sont considérées comme un symbole d'immortalité.

    L’huile de Sésame est une huile végétale qui possède un arôme particulier et le goût des graines dont elle provient. Elle est souvent utilisée dans la cuisine d'Asie du Sud-Est pour accentuer les saveurs.

    - L'huile de Sésame asiatique (pressée à froid) tire sa couleur sombre et son parfum de graines écossées et grillées ; elle est utilisée communément en cuisine chinoise et coréenne, habituellement ajoutée à la fin de la cuisson pour accentuer les saveurs et on ne l'utilise pas comme moyen de cuisson.

    - L'huile de Sésame produite directement à partir de graines crues et pas de graines grillées n'a pas la saveur de l'huile de Sésame chinoise.

    Au moins au VIe siècle av. J.-C., les Assyriens fortunés utilisaient l'huile de Sésame comme aliment, onguent et médicament.

    Glossary Term - Sesame Oil, Asia Source

       
     

    Teinture-mère et teinture alcoolique
    Alcoolature

    phytothérapie

    Homéopathie

    Une recette de teinture pour une utilisation non commerciale

    100 g de plante sèche dans 1 litre d'alcool à 60° ou
    250 g de plante fraîche dans 1 litre d'alcool à 70° donnent, après macération de quelques semaines, filtration et expression du résidu, une teinture alcoolique environ au 1/10 dans de l'alcool entre 50° et 60°.

    Pour une bonne conservation il ne faut pas descendre en-dessous de 45°.

     

    Les alcoolatures sont les ancêtres des teintures-mères homéopathiques.

    Pour la préparation des alcoolatures, on met en contact à froid la drogue végétale avec de l'alcool soit à 95° soit parfois à 80° (selon la plante).
    L'alcool bouillant est utilisé quand il est nécessaire de réaliser une stabilisation de la drogue ; dans ce cas, l'alcool employé sera à 95° ou à 75° (toujours selon la plante)
    En général, on fait macérer en vase clos et en agitant de temps en temps 8 à 10 jours la drogue contuse dans son poids d'alcool (100 g de drogue pour 100 g d'alcool par exemple) ou dans le double de son poids d'alcool (zestes)

    - Par définition la teinture-mère est :
    "une préparation liquide qui résulte de l'action dissolvante d'un
    véhicule alcoolique sur des drogues végétales fraîches"

    La teinture-mère est obtenue par macération dans de l'alcool éthylique à différents degrés, de plantes médicinales FRAÎCHES ou "stabilisées" (voir alcoolature). Si la plante est SÈCHE on parle de teinture alcoolique.

    Hormis le fait d'utiliser de l'alcool, la teinture alcoolique (ou -mère) est très intéressante car facile à mettre en œuvre, le résultat est assez régulier, la concentration en substance active contrôlable (permettant une prescription facile) et sa conservation tout à fait bonne.

    Dr Jean-Michel Hurtel - Copyright 2006 -
    www.phytomania.com

    - La teinture-mère homéopathique, solution résultant de la macération dans l'alcool d'une plante, d'un animal (abeille...) ou d'un extrait animal (venin de serpent...), est la substance à partir de laquelle sont effectuées les opérations homéopathiques de dilution et de dynamisation.

    - Une alcoolature est une préparation résultant de l'action extractive exercée par l'alcool éthylique pur (éthanol) sur des drogues végétales (alcoolatures simples) ou mélanges de drogues végétales (alcoolatures composées). Les drogues végétales sont employées FRAÎCHES, ce qui les différencie des teintures qui sont réalisées avec des drogues sèches (teinture alcoolique).
    Elles se conservent moins bien que les teintures.

    Les alcoolatures sont utilisées pour les plantes qui perdent leurs propriétés en partie ou en totalité par la dessiccation (comme l'Alliaire)
    Elles sont colorées : celles faites à partir des racines ou des écorces sont brunes et celles des feuilles sont vertes.

    On utilise les alcoolatures en usage interne ; la posologie est en fonction de la plante utilisée, de l'âge et de la maladie à traiter : on verse un certain nombre de gouttes dans un verre ou demi verre d'eau.
    Bien sûr, les alcoolatures faites à partir de plantes à alcaloïdes ou glucosides comme l'Aconit sont réservées à la prescription médicale.
    On les utilise aussi en usage externe : gargarisme, compresse, lavage des plaies, par exemple.
    On peut incorporer des alcoolatures dans des crèmes.

    Le blog de L'herboriste et Wikipédia

    Teinture d'Arnica

    Homéopathie

    Phytothérapie

     

    Une recette pour la teinture d’Arnica (contusions)

    10 pincées de fleurs d’Arnica (fraîches ou sèches)
    1 verre alcool à 90 °

    Éventuellement :
    2 pincées anis vert (graines)
    2 pincées cannelle (écorce)
    2 pincées clous de girofle
    Laisser macérer pendant 15 jours. dans un récipient opaque et clos.
    Étendre d’eau (10 fois env.) à l’utilisation.

     

    La teinture d'Arnica s'obtient à partir d'un mélange de fleurs et de plantes entières fraîches ou séchées, nettoyées, broyées et mélangées à de l'alcool. Le mélange macère pendant environ un mois et est régulièrement agité (dynamisé) avant d'être filtré.
    Il s'agit d'une préparation homéopathique.
    La teinture d'Arnica existe aussi comme traitement de phytothérapie (à base de plantes)

    La teinture d'Arnica est utilisée pour soigner localement les zones victimes d'un choc ou d'un coup relativement bénin : elle s'applique sur les ecchymoses (bleus), contusions (cheville foulée par exemple) ou en cas de fatigue musculaire et peut être utilisée sur des fractures fermées.
    Aide également à soulager les piqûres d'insectes.
    Elle peut aussi être employée en gargarisme, diluée dans de l'eau (½ c. à café dans ½ verre d'eau) pour éviter une fatigue vocale.
    Autre utilisation : déposer 1-2 goutte(s) sur un sucre en cas de stress (avant un examen par exemple)

    La teinture d'Arnica ne doit pas être utilisée sur plaies ouvertes, lésions infectées ou sur muqueuses, car elle s'applique directement sur la zone à traiter à raison de 2-4 fois / jour (sauf avis médical contraire)

    Sous cette forme de teinture-mère, l'Arnica peut provoquer une réaction allergique qui imposera l'arrêt immédiat du traitement.
    De plus, appliquée trop fréquemment, la teinture d'Arnica peut irriter la peau.
    Quoi qu'il en soit, dans tous les cas, ne pas utiliser ce médicament durant plus d'une semaine.

         

    Verveine Verbena officinalis

    Élixir Vervain

    La Verveine officinale ou Verveine sauvage est une plante herbacée annuelle ou vivace de la famille des Verbénacées.
    Elle est parfois appelée Herbe sacrée, Veine de Vénus ou Herbe aux sorcières.

    Outre ses propriétés en phytothérapie et aromatiques, elle est utilisée dans l’élixir floral dont la propriété principale est apprendre à l'individu à se maîtriser (il sait ainsi argumenter son point de vue sans pour cela imposer ses idées à autrui).

    Émotion négative ressentie : fanatisme.

    Utilisation indicative : diluer 4 gouttes dans un verre d’eau (ou déposer 4 gouttes sous la langue) le matin à jeun et le soir au coucher.
         

    Violette à deux fleurs Viola biflora

    Élixir floral

     

    C’est une espèce de Violette à petites fleurs jaunes veinées de violet, qui pousse dans les endroits humides, notamment le long de rochers suintants, à l’étage de la prairie alpine.

    Chaque pied porte deux fleurs, ce qui évoque la dualité de la... pensée...

    Comme chacun sait, les pensées sont des sortes de violettes.

    Ainsi, l’élixir de cette fleur permet de dépasser les dualités, bien et mal, homme et femme, cerveau gauche et cerveau droit, pour atteindre l’unité intérieure.

    Il permet au final de sortir de la notion de jugement en terme de bien et de mal, ce qui est tout de même bien plus confortable pour notre psychisme et qui nous permet d’accéder à plus de tolérance.

    Note : certaines espèces (Viola tricolor...) sont utilisées en phytothérapie (fleur, feuille, racine)

    Voir La bonne fame... ( Bronchite, trachéite)

         

    Ylang-Ylang Cananga odorata

    Huile essentielle

    L’Ylang-ylang (ou Ilang-ilang) est un arbre de la famille des Annonacées, originaire d’Asie du Sud-Est (Madagascar, Île de la Réunion, Comores)

    On le cultive pour ses fleurs dont on extrait par distillation (complète par entraînement à la vapeur d’eau) une huile essentielle très utilisée en parfumerie.

    Elle est également est très prisée par les aromathérapeutes pour ses vertus apaisantes :

    régule la tension artérielle, fait baisser le stress et combat la dépression ou les sensations d’irritabilité et reste propice au plaisir des sens.

    Haut de page

    Enregistrer

    Enregistrer