• 2-Oranges Mandarine Pamplemousse

    Page mise à jour le 27 avril 2019

    Oranges Mandarine Pamplemousse

    Une famille de Citrus

    Pour des raisons techniques j'ai dû présenter ce thème, de ce que je pourrais appeler "les agrumes ronds", sur une page de Yantra.  

    2-Oranges Mandarine Pamplemousse

    Oranger, Citrus aurantium, Citrus vulgaris, Citrus sinensis...

    Bigaradier ou Oranger amer
    Citrus bigaradia, Citrus aurantium L. var. amara Link...

    Les Oranges sanguines (encadré)

    Les « petits grains »

    Bigaradier ou Oranger amer : petit grain - néroli

      L'eau de fleur d'Oranger 

    La Bergamote Citrus aurantium subspecie bergamia

    La Mandarine Citrus reticulata - Clémentine, Tangerine

    Le Pamplemousse Citrus maxima ou C. grandis - Le Pomélo Citrus paradisii

    Pour information

    Notes

    Extrait d'après ma série "pdf", ancienne version

     

    Le jus frais d'Orange douce est très riche en vitamines : C (antiscorbutique), A (croissance), B (antibéribérique)... et est

    tout indiqué en cas de gingivite, carie dentaire, très recommandé pour les vieillards, enfants, convalescents.

    . Boisson pour les malades

    Avec le suc abondant que renferment les Oranges, un peu d'eau et de sucre, on fait une orangeade,

    très utile pour calmer la soif dans toute maladie inflammatoire (Le Médecin des pauvres, Dr Beauvillard [1])

    . Jus d'Orange et de Citron

    ... conjugués sont merveilleux pour une désintoxication de l'organisme :

    l'état général s'améliorant, le teint s'éclaircit *miraculeusement*.

    . Maquillage

    1 coton imbibé d'un rien de jus d'Orange fait une peau bien nette sur laquelle le maquillage tient très bien.

    Le Pamplemousse possède les mêmes vertus (voir Belle sans maquillage)

     

     L'écorce (zeste) des Oranges (rutacées, tribu des aurantiées) - surtout des amères - communes en Asie, pourtour de la Méditerranée, Amérique du Nord, contient, entre autres substances, des pectines qui sont utilisées comme hémostatique (+ dans préparation de suspensions médicamenteuses) ;

    connue depuis longtemps pour son pouvoir de réduction de l'acidité gastrique, on en consommera...

    . 1 tasse avant chaque repas : 1 c.à c. d'écorce coupée / tasse, infusion 20 minutes ;

    sert également à fabriquer des liqueurs toniques amères, excitantes et fortifiantes.

    Stimulante (gastrique) et apéritive, macérée dans du vin blanc avec quelques fleurs de Camomille, elle donne un...

    . excellent vin apéritif et tonique à prendre à raison d'1 verre à liqueur avant les repas.

     

    zeste expressé - odeur caractéristique rappelant l'écorce du fruit ;

    principaux composants : limonène, citrals... Origine : Italie

    antiseptique général et aérien, relaxant, sédatif, légèrement hypnotique,

    antispasmodique au niveau cardiaque (palpitations) en particulier...

    Voir

    L’essence d’oranger doux Citrus sinensis ([Books of] Dante)

    La fiche de Sophie Mastrantuono : Huile essentielle d'oranger doux (Citrus sinensis)

    Remarque, avant de continuer :

    essence ou huile essentielle ?

    Ces termes, qui ne sont pas strictement synonymes, désignent tous deux une extraction de molécules aromatiques. Quand j'ai commencé à m'intéresser aux plantes, je percevais bien une différence, mais je me disais que ce n'était pas très important... Qui plus est, par abus de langage le terme "huile essentielle" est souvent employé indifféremment, notamment au sujet des agrumes, même par des professionnels (et donc parfois dans cette page, inspirée de leurs écrits :-/) sans doute, non par paresse, mais pour éviter de longues et fastidieuses explications aux novices qui les oublieront très vite (car ce qui les intéresse, c'est la propriété du produit et ce qu'il peut soigner...). Cependant, il faut retenir - et c'est là la grande différence - que les essences, extractions "à froid" (ou expressions) sont photosensibilisantes (réaction à la lumière) de par la présence de coumarines, parmi d'autres molécules non volatiles qui n'entrent pas dans la composition des huiles essentielles obtenues par entraînement à la vapeur d'eau.

    Voici "ce que dit" Naturatopia

    (idem)

    calmant, antispasmodique léger, vasodilatateur artériel, fluidifiant du sang, diarrhées chroniques...

    peuvent être irritantes dans le bain : à associer...

    Voir la fiche de Aromathérapie en toute simplicité : Oranger amer : essence (Citrus bigaradia)

    haut de page

     

    Les oranges sanguines

    2-Oranges Mandarine Pamplemousse

    Photo Essences Naturelles Corses

    L'orange sanguine (appelée orange "rouge" en Italie et en Espagne et orange "sang" chez les anglophones) est une variété d'orange commune méditerranéenne, fruit de l'oranger (Citrus sinensis), dont la couleur de la pulpe (parfois de la peau) tend vers le rouge sang. La coloration progresse de façon centripète avec la maturation (l'orange se colore d'abord sous sa peau puis vers le centre du fruit)

    La dénomination « orange sanguine » regroupe plusieurs espèces qui présentent cette caractéristique. La coloration peut varier d'une orange à l'autre (à l'extérieur comme à l'intérieur) selon les variétés, l'état de maturité et/ou les conditions de culture (type de sol, exposition du fruit, amplitudes thermiques...). On distingue les sanguines claires (light blood) et les sanguines foncées (deep blood)

    Il existe des formes "sanguines" de la plupart des oranges communes : Maltaise sanguine, Vaniglia sanguine (sans acidité mais rarement cultivée car se conserve mal)... tout comme il existe des mandarines sanguines (Clémentine Rubino).

    Cette coloration intense est due aux anthocyanes, présents dans la peau et la pulpe, des pigments naturels que l'on retrouve également chez la cerise et la myrtille. La présence d'anthocyanes est caractéristique des oranges sanguines, les autres agrumes possédant habituellement des caroténoïdes, que l'on retrouve aussi chez la... carotte. Les anthocyanes, qui permettent aux fruits de se protéger, sont également excellents pour notre santé.

    Curiosité

    Des cultivars de Moro, Tarocco et Sanguinello (v. ci-dessous) bénéficient d'une IGP (Indication Géographique Protégée) sicilienne : « Arancia rossa di sicilia ». En effet, l'activité volcanique de l'Etna donnerait à ces oranges sanguines un goût unique.

    Les cultivars d'orange sanguine les plus diffusés

    Moro

    Variété la plus cultivée en Californie, Moro, Moor ou encore Moro de Catane, est de la taille d'une orange commune. Elle présente la coloration la plus intense, chair violet foncé plus ou moins homogène et peau rouge-orangé.

    La texture est juteuse, de saveur douce/légèrement acide, avec un léger parfum et/ou goût de framboise ou de mûre.

    Des plus précoces, elle se récolte de décembre (en climat méditerranéen) à février.

    Tarocco

    Variété la plus cultivée, Tarocco est un fruit de taille moyenne ou petite, doux et savoureux et particulièrement populaire en Italie. Elle aurait été obtenue à partir d'une mutation de la Sanguinello. La partie supérieure de l'orange se développe en forme de museau.

    Sa richesse en vitamine C est élevée, sa pulpe est rouge et orange, son écorce orange pigmentée de rouge. On la consomme fraîche ou en marmelade.

    L'orange sanguine Tarocco est une variété tardive (elle arrive à maturité de décembre à février). Elle tombe de l'arbre à maturité, ce qui fait que sa période de consommation est courte par comparaison à d'autres variétés.

    Sanguinello - Sanguinelli

    Sanguinello, découverte en Espagne en 1929 est largement produite en Sicile. Cette orange de petite taille, à peau rougeâtre, ne renferme que peu de graines et a une chair tendre et sucrée (pulpe très peu acide) à maturité.

    Variété d'orange sanguine la plus tardive, elle arrive à maturité de février (en climat méditerranéen) à avril.

    Sanguinelli est une seconde variété, espagnole, mise en culture en 1950. Sans épine, le fruit est de taille moyenne et sa coloration peut être très sombre. Cette orange porte le nom italien Sanguinelli (pluriel de Sanguinello) pour la distinguer des sanguines Sanguinello de Sicile.

    Santé

    Le jus des oranges sanguines est un peu plus acide que celui des oranges Navel, mais il est excellent pour la santé.

    Les anthocyanines, très présentes dans l'orange sanguine, sont des antioxydants qui ont fait leurs preuves pour la santé. Ces pigments ralentissent le vieillissement du corps, améliorent le système immunitaire et permettent notamment de prévenir la venue de certains cancers.

    L'orange sanguine est également riche en vitamines : C, A, B1 (thiamine) et B2 (riboflavine)

    Utilisation

    Les oranges sanguines se consomment principalement sous forme de jus mais peuvent également entrer en accompagnement des produits de la pêche et permettent de confectionner de délicieuses confitures et gelées, ainsi que des pâtisseries.

    Le jus des sanguines, plus acide que celui des oranges Navel, est utilisé par les chefs actuels dans des préparations froides (Joël Robuchon : Émulsion d'orange sanguine sur gelée de baies sauvages) ou glacées tels les sorbets.

    Les oranges sanguines accompagnent poissons et crustacés dans la cuisine actuelle qui apprécie sa couleur.

    Les mois de consommation idéale de l'orange sanguine

    Sources

    [https://fr.wikipedia.org/wiki/Orange_sanguine]

    [https://jardinage.ooreka.fr/astuce/voir/503401/orange-sanguine]

    haut de page

     

    Les « petits grains »

    Les essences dites « petit grain » sont le produit de la distillation à la vapeur d'eau (hydrodistillation) des feuilles et jeunes rameaux portant parfois de jeunes fruits verts gros comme des petits grains - d'où le nom - de plusieurs espèces du genre Citrus.

    2-Oranges Mandarine Pamplemousse

    Nous connaissons tous l'essence de petit grain bigaradier au parfum si caractéristique et agréable, obtenue à partir de l'oranger amer. Mais il existe de nombreuses autres huiles essentielles de petits grains... On peut même dire qu'il existe potentiellement autant de « petits grains » que d'agrumes !

    Les petits grains, aux vertus apaisantes, relaxantes, calmantes voire sédatives, sont de puissants rééquilibrants nerveux.

    des "petits grains" de folie pour donner du "peps" au cœur !

    D'après

    Sophie Mastrantuono - Naturatopia

    Simon Lemesle d'Astérale

    Voir ces fiches

    Huile essentielle de petit grain clémentinier (Citrus reticulada) Sophie Mastrantuono 

    Oranger amer : petit grain bigarade (Citrus bigaradia) Aromathérapie en toute simplicité

    haut de page

     

    Essence de petit grain bigarade : appréciée en pharmacie comme en parfumerie (entrant dans la fabrication de bases pour eaux de Cologne), produite par distillation (entraînement à la vapeur d'eau) des rameaux + fruits verts issus de la taille des arbres, tous les 2 ans.

    Origine : Italie. Constituants principaux : acétate de linalyle / alcools : 50 % / 50 %

    Antispasmodique, anti-infectieux ; usage externe : aromatisant, calme la fièvre...

    Antistress avec Marjolaine.

    Écorce des fruits et feuilles renferment des flavonoïdes (rôle important dans la protection vasculaire) ; facteurs vitaminiques P (= la perméabilité des capillaires et leur résistance) ; le Bigaradier et ses molécules ainsi actives sont alors utilisés dans la prévention des accidents hémorragiques d'origine hypertensive, diabétique, dans les manifestations de l'insuffisance veineuse. Les feuilles sont en outre sédatives et stomachiques.

    haut de page

     

    Essence de néroli : obtenue par distillation (vapeur d'eau) des boutons floraux frais.

    Origine : Italie. CP : géraniol, linalol, nérolidol.

    Sédatif, antispasmodique, dépuratif, antitoxique, aphrodisiaque ; insomnie, nervosité...

    Usage externe : raffermit les tissus.

    Par voie Interne *

    . 2-3 gouttes plusieurs fois / jour dans du miel ou sur du sucre.

    Frictions, massages *** mais

    il ne faut jamais utiliser en applications externes les HE de la famille des Citrus avant d'aller au soleil sous peine de voir apparaître de grandes macules photosensibilisées parfois indélébiles...

    Diffusion ***

    . ... dans une pièce, propriétés relaxantes sur l'organisme et sur l'esprit.

    . bain le soir, pour préparer le coucher en relaxant...

    Association : s'utilise(nt) seule(s) le plus souvent sauf bains : voir selon usage.

    Néroli (ou Nérol) est la transformation du nom d’une petite bourgade italienne à 50 km au nord-est de Rome : Nerola. Cette cité d’à peine 2000 âmes avait un prince, Don Flavio Ier (1620-1698), premier prince de Nerola qui prit pour épouse une Française, Anne-Marie de la Trémoille (1642-1722). Cette dernière, princesse de Nerola, donc, aurait ''inventé'' ce parfum en prenant l’habitude, vers 1680, de parfumer à profusion ses gants, ses vêtements, etc., avec de l’essence de néroli. Elle mit ainsi à la mode, dit-on, cette huile essentielle - issue de la distillation des fleurs de l’oranger amer * - qui n’était pourtant, à l’époque, pas moins rare et onéreuse qu’aujourd’hui, allant la rendre indissociable de la petite ville de Nerola. Cependant, bien que le néroli soit tenu en grande estime en Italie au XVIIe siècle, on le connaissait très bien, implanté en Sicile aux alentours de l’an 1000. Fin XVIIe, l’oranger fait largement partie du paysage italien, du moins dans sa moitié méridionale.

    D'après [Books of] Dante

    * Alcool terpénique du groupe des monoterpènes (voir Carvi), isomère géométrique du géraniol rencontré dans de nombreuses HE : fleurs du Bigaradier (oranger amer) mais aussi (voir) Citronnelle, Rose...
    Possède une douce odeur de rose et est à ce titre un produit de base dans la préparation de nombreux parfums.

    Voir la fiche de Aromathérapie en toute simplicité : Oranger amer : néroli (Citrus bigaradia)

    haut de page 

     

    C'est avec les fleurs, évidemment, que l'on fabrique
    "l'eau distillée de fleur d'Oranger"

    ... qui, prise avec de l'eau sucrée, calme : agitations nerveuses, spasmes, toux nerveuse sans crachats, "attaques de nerfs", migraines, palpitations, insomnie...

    Facilite la digestion, augmente l'appétit, diminue les gonflements du ventre...

    En confiserie et pâtisserie, parfume les desserts et les infusions de Tilleul.

    . En us. externe, l'eau d'Oranger, antirides, nettoie, tonifie, calme, adoucit le visage...

    . Les infusions de feuilles et / ou fleurs en boutons (20 g / litre d'eau) sont calmantes à faible dose : migraines, palpitations, digestions difficiles.

    haut de page

     

    . La Bergamote (Citrus aurantium subspecie bergamia)

    ... variété d'Orange (rutacées), originaire de Bergame - Italie - très utilisée en parfumerie (en particulier eau de Cologne) et en confiserie, employée aussi comme désodorisant domestique.

    Son écorce sert à la fabrication du Curaçao, etc., la pulpe à celle de l'acide citrique, etc.

    Elle fournit une essence - expression de la partie externe du péricarpe du fruit frais du Bergamotier :

    Composants principaux connus : essence = 35-45% acétate de linalyle + limonène dextrogyre [2], linalol, citral, camphre de Bergamote = bergaptène... Origine : + Afrique.

    ____________________

    [2] Dextrogyre : (latin dexter, droit et gyro, je tourne), se dit des composés chimiques qui font dévier à droite (sens des aiguilles d'une montre) le plan de polarisation de la lumière. Exemple, un cristal dextrogyre.
    Le glucose est dextrogyre [= dextrose] : cette propriété sert parfois à distinguer 2 sucres apparemment semblables...
    lévogyre (du latin laevus, gauche et gyrare, tourner). Exemple le "sucre" lévogyre dit lévulose.
    Les essences sont rarement inactives sur la lumière polarisée : ces particularités sont utilisées pour la différenciation de divers corps. (Vu dans le lexique)

    ____________________

    Antiseptique précieuse pour soigner plaies et abcès, propriétés bactéricides puissantes - infections intestinales... - et vermifuges ; régénérateur de l'hypothalamus, effet apaisant sur le système nerveux, elle se révèle utile dans l'agitation, l'insomnie, ainsi que dans les coliques et ballonnements intestinaux (météorisme) ; tonique et stimulante légère (asthénie générale, états dépressifs), elle "remonte le moral" ; elle est aussi antispasmodique.

    Usage interne

    inappétence, digestions difficiles ... + parasites intestinaux

    . 3 gouttes 2-3 fois / jour suffisent, dans du miel ou sur du sucre ;

    . soit 0,05 - 0,30 g / jour ( 1 g = 50 gouttes) - Dr Jean Valnet.

    L'utiliser à faible dose et diluée car elle est très concentrée

    Usage externe

    soins de la peau et contre l'anxiété.

    On dit que l'odeur de la Bergamote augmente la puissance mentale et autorise en même temps de plus grands efforts physiques ; son délicieux arôme citronné en fait un antidépresseur très puissant et un remarquable sédatif nerveux...

    100 kg de fruits donnent 500 g d'essence.

    Les Anglais apprécient beaucoup ses qualités et son odeur douce "citron-lavande".

    Son apport a donné un des thés (de Chine, Shanghai) parfumés les plus célèbres du monde : le fameux "Earl Grey", du nom du Lord anglais Charles Grey (1764-1845), Deuxième du Titre (Earl = Comte en anglais), grand amateur de thé, à qui un messager de retour de Chine offrit cette recette venue d'un mandarin, et qui en fut ainsi l'initiateur en Angleterre au XIXe siècle.

    N.B. - c'est aussi le nom d'une variété estimée de Poire fondante...

     haut de page

     

    . La Mandarine (Citrus reticulata, rutacées)

    Mandarine Citrus reticulata Blanco Fiche HE Naturatopia

    (Naturatopia)

    ... dont l'essence, zeste expressé (CP : limonène, citrals...
    Origine : Espagne - Italie) à l'odeur caractéristique du fruit

    lutte contre anxiété, stress (sédative) et problèmes de spasmes en découlant :

    elle se révèle fort utile contre les manifestations du mal des transports et on l'associe le plus souvent au Gingembre (v.) et à la Verveine (v.) pour obtenir une synergie d'action efficace ; elle est aussi tonique, digestive (stomachique)

     

    En usage externe : aromatisante, apaisante, lutte contre vergetures et peau impure.

    Usage interne

    contre hoquet, aérophagie, digestion difficile... :

    . 1-3 gouttes 2-3 fois / jour dans du miel, sur un sucre ou diluées dans l'huile vierge.

    Du plus loin qu'on se souvienne, Citrons, Oranges et Mandarines étaient les fruits d'or du jardin des 3 nymphes, les Hespérides. Précieusement gardés par un dragon, on raconte qu 'ils avaient le pouvoir de rendre immortel quiconque y goûtait...

    Mandarine, clémentine, tangerine ?

    Oranges Mandarine Pamplemousse

    Différences entre Mandarine

    ← Clémentine et Tangerine →

    Oranges Mandarine Pamplemousse

     haut de page

     

    . Le Pamplemousse (du néerlandais pompelmoes, gros Citron)

    Citrus paradisii

    ... dont les fibres hydrophiles ont un pouvoir gonflant remarquable.

    Vitamine A, vitamine C... Tiens, la vitamine C, la consommation de ½ pamplemousse suffit à couvrir près des deux tiers des besoins quotidiens d'un adulte en cette vitamine.

    Le pamplemousse contient également du cuivre, du magnésium, du calcium, du potassium, du phosphore, du manganèse, du zinc...

    Et de l'acide pantothénique (vitamine B5), de la riboflavine (vitamine B2), des folates, des bêta-carotènes, des limonoïdes et de la naringénine (un flavonoïde, qui se trouve dans les agrumes)...

    Le Pamplemousse facilite le transit intestinal. Il est employé dans la surcharge pondérale pour les pouvoirs hypoglycémiants de ses pectines.

    De plus, par un phénomène physique, il séquestre des hydrates de carbone et des sels de cholestérol. Il contribue à faire baisser les triglycérides et le cholestérol LDL (le "mauvais"), ainsi que la pression artérielle. Il ralentit de facto la progression de l'athérosclérose.

    La vitamine C, les bêta-carotènes, la pulpe du pamplemousse, sont réputés pour lutter contrer certains types de cancer.

    Un remède de choix dans l'obésité, l'hyperglycémie, la constipation

    ! MAIS attention aux interactions médicamenteuses !

    10 médicaments à ne pas prendre avec du jus de pamplemousse

    1. Médicaments anti-cholestérol
    2. Médicaments anti-diabète
    3. Médicaments anti infectieux
    4. Médicaments anti-cancer
    5. Médicaments anti-inflammatoires
    6. Médicaments gastro-intestinaux
    7. Médicaments cardiovasculaires
    8. Médicaments immunosuppresseurs
    9. Médicaments des voies urinaires
    10. Hormones de substitution (œstrogènes)

    Extrait de pépins de pamplemousse : ses bienfaits pour les maux de l’hiver

    Bref récapitulatif des indications

    Élise (août 2016) consomme de l’extrait de pépins de pamplemousse pour garder la forme et se protéger contre les petites infections. Elle apprécie beaucoup son efficacité. Malheureusement, son médecin lui a prescrit un médicament (LECAN) contre la tension artérielle et il est déconseillé de le consommer avec le pamplemousse. Elle sait que plusieurs autres médicaments ne doivent pas être absorbés en même temps que du jus ou un pamplemousse fruit. Mais qu’en est-il de l’extrait de pépin de pamplemousse ?

    Réponse : Les molécules responsables des interactions entre le jus de pamplemousse et certains médicaments (traitements contre l’hypertension, anticholestérols ou antihistaminiques notamment) sont les furocoumarines.

    Ce sont des composés organiques que l’on retrouve dans différents végétaux mais qui sont présents en plus grande concentration dans le pamplemousse.

    Les furocoumarines sont majoritairement présentes dans la pelure du pamplemousse, mais on les retrouve aussi dans les pépins ; l’extrait de pépins de pamplemousse n’est donc pas conseillé en même temps que les médicaments qui interagissent avec le pamplemousse.

    Essence de pamplemousse

    Source : L'essence de pamplemousse, un rayonnement jubilatoire et libérateur

    Obtenue par expression du zeste du fruit, l’essence de pamplemousse certifiée bio est difficile à obtenir, l’offre étant faible dans le bassin méditerranéen. Souvent, elle nous vient d’Israël ou d’Amérique du Sud, d’Argentine en particulier.

    Elle se compose d’une part importante de monoterpènes ; la différence avec le citron est que le limonène règne en maître : autour de 94 % ! Toutes les autres familles sont minoritaires ; les rares aldéhydes et esters apportant une touche de douceur au portrait.

    À noter des traces de nootkatone, une cétone. Cette essence n’étant pas obtenue par entraînement à la vapeur d’eau, on y trouve également des molécules non volatiles, tels des flavonoïdes.

    Attention à la présence de coumarines : cette essence ne s’applique pas pure sur une partie de peau qui sera immédiatement exposée à la lumière du jour.

    Un arôme assez doux et typé. Malgré sa surabondance, le limonène se teinte de nuances intéressantes, dont une certaine amertume assez caractéristique du fruit (essence et jus).

    Propriétés et utilisation

    • En alternance avec l’essence de citron, utilisez-la en diffuseur pour aseptiser les locaux. Pensez également à l’action psycho-émotionnelle décrite plus bas.
    • L'essence de pamplemousse intervient également dans des mélanges anti-cellulite. Elle y remplace avantageusement l’essence de citron
    • Par voie interne, on retrouve les propriétés de bon nombre d’essences de rutacées : l’essence de pamplemousse est apéritive, digestive, dynamise la circulation, draine l’organisme et favorise l’amincissement.
    • N’oubliez pas de l’utiliser pour accommoder vos desserts !

    Plan psycho-émotionnel

    Moins vigoureuse que l’essence de citron, l’essence de pamplemousse est tout aussi dispensatrice de joie, totalement efficace dans l’instant présent, mais sa force mentale se nuance de sensibilité et d’émotion.

    Si l’essence de pamplemousse nous invite à exister pleinement, à « rayonner » comme ce fruit lumineux lui-même le suggère, elle le fait avec doigté et délicatesse.

    Ces dernières qualités en font finalement une excellente guérisseuse puisqu’elle invite chacun à exprimer son potentiel de vie, même dans les circonstances les plus difficiles. À sa manière, c’est un bon antidépresseur.

    Il n’est pas étonnant, dans un contexte plus précis, qu’elle puisse s’envisager pour aider les personnes malades et mutiques, repliées sur elles-mêmes, en particulier dans les phases terminales de maladies graves.

    Pour les applications qui précèdent,

    • utilisez-la en diffuseur,
    • incorporez-la dans une huile de massage
    • ou appliquez-la en onction pure (par exemple sur la face intérieure des poignets, et respirez ensuite) en évitant de vous exposer à la lumière du jour immédiatement après.

    Pamplemousse, pomélo ?

    Contrairement à ce que l’on croit habituellement, le fruit que nous retrouvons avec plaisir au petit-déjeuner n'est pas le pamplemousse, mais le pomélo.

    Le « véritable » pamplemousse est plutôt rare en Occident et est surtout cultivé dans les pays tropicaux tels que la Thaïlande, le Vietnam, le sud de la Chine, la Malaisie et l'Indonésie. C’est un fruit de couleur verdâtre à l'écorce épaisse. Il est plus gros que le fruit que nous connaissons et contient de 16 à 18 quartiers remplis de pépins. Il peut avoir la forme d'une poire, bien que ce ne soit pas toujours le cas.

    2-Oranges Mandarine Pamplemousse

    Même si les banques de taxonomie et de terminologie privilégient ces dénominations scientifiques, le mot pamplemousse est de loin le plus utilisé dans la langue courante. C’est pourquoi [qu'il est souvent utilisé] pour désigner ce qui est « scientifiquement » un pomélo.

    On s'explique mal pourquoi on a confondu le nom des 2 fruits, pas plus qu'on ne sait exactement quand cette confusion est née. (passeportsante.net)

    . Consommation  

    2-Oranges Mandarine Pamplemousse

    Au petit déjeuner le pamplemousse se consomme en jus, au déjeuner ou au dîner à la cuiller, en entrée ou dessert (attention à ne pas trop le sucrer)

    Si vous le consommez le soir, veillez à équilibrer son acidité avec une base (produit laitier par exemple)

     haut de page

     

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    Pour information

    . Cédrat Citrus medica L. (Sophie Mastrantuono - Puressence Passion)

     

    . Combava (Citrus hystrix) 

     

    . Kumquat est le nom courant d'espèces d'un arbre fruitier du genre Fortunella, de la famille des Rutaceae (Rutacée), originaire d'Extrême-Orient ; ses fruits, de petits agrumes, sont également dénommés kumquats.

    2-Oranges Mandarine Pamplemousse

    Photo Essences Naturelles Corses

    Les plus commercialisés sont les Fortunella margarita (à fruit ovale) et Fortunella japonica (à fruit rond, plus tolérant au froid que F. margarita) dont la chair est douce et acidulée.

    Le Kumquat est souvent cuit entier en compote ou confit. Il est également utilisé en pâtisserie et en cuisine, incorporé dans de la farce ou des sauces aigres-douces. Il peut également avoir un intérêt décoratif. Il est particulièrement apprécié séché ou confit dans divers pays d'Asie, en guise de friandise, d'ingrédient dans des plats locaux ou de décoration. (Wikipédia)

     

    . Yuzu (mot japonais) Citrus ichangensis × Citrus reticulata var. austera, est un agrume acide (pH 2.7 à 3, Brix 8 à 9) originaire de l'est de l'Asie.

    Il serait un hybride de mandarine sauvage et de Citrus ichangensis (citron d'Ichang)

    Le fruit est récolté soit comme agrume de jours longs (période comprise entre l'équinoxe de printemps et celui d'automne) : en vert pour son zeste et sa saveur, soit à maturité jaune, comme agrume de jours courts, pour son zeste et son jus. (Wikipédia)

    L'essence du Yuzu possède des vertus vivifiantes.

    "Mon agrume préféré en aromathérapie, c’est un excellent équilibrant du système nerveux. Le yuzu a la même composition et présente les mêmes propriétés que les autres agrumes. Ce que j’apprécie le plus chez cet agrume c’est son odeur, entre mandarine et pamplemousse." (Naturatopia)

    2-Oranges Mandarine Pamplemousse

    Chaque agrume a sa propre caractérologie, tendresse pour la mandarine, enfant pour le citron, passage pour le petit-grain bigarade, voyageur pour le pamplemousse, etc. Mais on touche ici à l’aromathérapie sensible. Ces propriétés, assez subjectives, sont fonction de notre vécu, de nos différentes émotions. C’est du moins mon avis." (Naturatopia)

     haut de page

     

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    Notes

    [1] Texte et lien mentionnant « Beauvillard »

    • 6 juin 2009 : Un ticket pour le bonheur

    La récente sortie du ticket psy© a fait couler beaucoup d'encre, en particulier du côté des médecins et des psychiatres. À bon droit du reste. Prétendre résoudre les problèmes de souffrance psychique par la seule mise à disposition d'un accès gratuit au « psy » relève d'une instrumentalisation de cette discipline, qui plus est non dénuée de risque déontologique de transmission d'information à l'employeur. On se souvient (mais hélas je n'ai plus les références) de ce numéro du bulletin de l'ordre des médecins qui déconseillait il y a quelques années aux psychiatres de prendre la carte bleue, certains patients s'étant vus refuser crédit ou assurance par leur banque qui considérait les consultations psychiatriques apparaissant sur les relevés de leurs clients comme témoins d'un risque trop élevé.

    Ou bien, comme le proposait le Dr Knock, ces consultations gratuites viseraient-elles à transformer chaque être bien portant en malade qui s'ignore ? À faire en sorte que chaque personne qui parvient tant bien que mal à s'équilibrer mentalement soit projetée dans l'inanité de cette prétention à vouloir vivre sans psy !

    À propos, Knock a véritablement existé : ce bon est inséré dans les pages du manuel : « Le médecin des pauvres & les 2000 recettes utiles » Dr Beauvillard 1922 (Knock a été publié en 1924)

    Bien entendu, les remèdes proposés sont payants !

    Même s'ils sont incontestablement très utiles, les psys ne sont pas obligatoirement nécessaires pour étayer en permanence l'humanité souffrante.

    Mais, en dépassant ce cadre, le registre du « ticket qui donnera le bonheur » traduit bien les conceptions omnipotentes du marché. Comme s'il suffisait de payer pour tout obtenir : jeunesse, santé, bonheur, sérénité, amour. Qu'un petit bout de papier puisse constituer le sésame vers un absolu au même titre qu'un ticket resto, un chèque vacances ou un ticket thalasso apporte de quoi manger, se reposer ou de quoi se baigner relève du même registre que la pixélisation de l'humain [...] : l'uniformisation pour la standardisation. Pouvoir passer dans tous les secteurs, quelle que soit leur complexité, du stade artisanal au stade industriel, dans un processus de taylorisation, de séparation des tâches et de protocolisation. [...]

    Cette idée laisse aussi augurer de nouvelles inventions : bientôt un « ticket interculturel » pour avoir droit à une consultation d'anthropologue qui décryptera des situations interculturelles incompréhensibles dans le monde privé ou professionnel. La consommation de l'anthropologie « pompier » et de l'interculturel est depuis longtemps dénoncée, mais pourquoi pas imaginer son industrialisation ? Un avenir pour une SARL REGARDS ???

    Ou encore un « ticket spirituel » grâce auquel on aura droit (devoir ?) d'aller au lieu de culte de son choix, selon les modes et le moment.

    Une vraie vie en tickets mais il faut souligner que seuls les salariés d'une grosse entreprise y auront accès. Les autres se contenteront de l'artisanat !

    Stéphane Tessier [http://dautresregards.free.fr/Humeur2009.html#06062009]

     

     

     

    Haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer