• DEUNOV Peter 1864-1944

    OMRAAM Mikhaël Aïvanhov 1900-1986

    Page révisée début avril 2019

    Le Maître Peter Deunov

     

    Peter Deunov (1864-1944, 80 ans), fils d'un pope orthodoxe, destiné à entrer lui-même dans le clergé, il fait des études de théologie, puis de médecine aux États-Unis. De retour en Bulgarie en 1895, il se trouve à l'étroit dans le cadre rigide des institutions et des dogmes de l'Église orthodoxe.

    Dès 1900, il donne des conférences publiques qui insufflent une vie nouvelle aux doctrines chrétiennes traditionnelles. Aidé d'un groupe de disciples, il organise des congrès, il fonde la Fraternité Blanche en Bulgarie et, peu à peu, son mouvement est connu dans toute l'Europe. L’œuvre de ce grand Maître spirituel y reste rayonnante.

    En 1937, le Maître Peter Deunov réunit autour de lui plusieurs dizaines de milliers de disciples. Prévoyant les bouleversements politiques et les persécutions qui allaient toucher son pays et mettre en péril la Fraternité Blanche, il choisit Mikhaël Aïvanhov celui qu'on appellera dès lors Frère Mikhaël pour faire connaître son enseignement en France et dans le monde.

    Prophétie de PETER DENOV en 1944

    Le Maître bulgare Peter Deunov fut un être d’un très haut niveau de conscience, en même temps qu’un incomparable musicien, qui donna durant toute sa vie un exemple de pureté, de sagesse, d’intelligence et de créativité. Établi pendant des années près de Sofia où il vivait entouré de nombreux disciples, il a, par son rayonnement, éveillé à la spiritualité des milliers d’âmes, aussi bien en Bulgarie que dans le reste de l'Europe. Fasciné par ce personnage hors du commun, Albert Einstein a déclaré un jour :
    « Le monde s’incline devant moi, mais moi, je m’incline devant le Maître Peter Deunov ! »
    Quelques jours avant son départ dans l’autre monde, et alors qu'il était en état de profonde transe médiumnique, il fit une extraordinaire prophétie à propos de l'époque troublée que nous traversons aujourd’hui, du « temps de la fin », et de l’avènement du nouvel Âge d’Or de l'humanité. Voici ce bouleversant testament. Il est d’une actualité si vibrante que l’on en vient à douter que ces paroles aient pu être prononcées il y a plus de 60 années.

    La dernière prophétie
    « Au cours des temps, la conscience de l’homme a traversé une très longue période d¹obscurité. Cette phase, que les Hindous appellent « Kali Yuga », est sur le point de s'achever. Nous nous trouvons aujourd’hui à la frontière entre deux époques : celle du Kali Yuga et celle de la Nouvelle Ère dans laquelle nous entrons.
    Une amélioration graduelle se produit déjà dans les pensées, les sentiments et les actes des humains, mais tous seront bientôt soumis au Feu divin, qui les purifiera et les préparera en vue de la Nouvelle Époque. Ainsi, l’homme s’élèvera à un degré supérieur de conscience, indispensable à son entrée dans la Nouvelle Vie. Cette immense vague arrive de l’espace cosmique et inondera toute la Terre. Tous ceux qui tenteront de s’y opposer seront emportés et transférés ailleurs.
    Bien que les habitants de cette planète ne se trouvent pas tous au même degré d’évolution, la nouvelle vague sera ressentie par chacun. Et cette transformation touchera non seulement la Terre, mais aussi l’ensemble du Cosmos. La seule et meilleure chose que l’homme puisse faire maintenant, c’est de désirer se laisser imprégner par l’Amour Énergie du Père et, en s'améliorant consciemment, d’élever son niveau vibratoire, afin de se trouver en harmonie avec cette vague puissante qui bientôt le submergera. Le Feu dont je parle, qui accompagne les nouvelles conditions offertes à notre planète, renouvellera, purifiera, reconstruira tout : la matière sera affinée, vos cœurs seront libérés de l’angoisse, des troubles, de l’incertitude, et ils deviendront lumineux ; tout sera amélioré, élevé ; les pensées, sentiments et actes négatifs seront consumés et détruits.
     
    Votre vie actuelle est un esclavage, une prison pesante. Comprenez votre situation et libérez-vous-en ! Je vous le dis : sortez de votre prison ! Il est vraiment désolant de voir tant d’égarements, tant de souffrance, tant d’incapacité à comprendre où se trouve votre véritable bonheur. Tout ce qui est autour de vous va bientôt s'écrouler et disparaître. Il ne restera plus rien de cette civilisation ni de sa perversité ; toute la Terre sera secouée et plus aucune trace ne subsistera de cette trompeuse culture qui maintient les hommes sous le joug de l'ignorance. Les tremblements de terre ne sont pas seulement des phénomènes mécaniques, ils ont aussi pour but de réveiller l’intellect et le cœur des humains, afin qu'ils se libèrent de leurs erreurs et de leurs folies et qu’ils comprennent qu’ils ne sont pas seuls dans l’univers.
    Notre système solaire traverse maintenant une région du Cosmos où fut autrefois détruite une constellation qui y a laissé son empreinte, sa poussière. Cette traversée d’un espace contaminé est une source d’empoisonnement, non seulement pour les habitants de la Terre, mais pour tous les habitants des autres planètes de notre galaxie. Seuls, les soleils ne sont pas affectés par l’influence de cet environnement hostile. Cette région se nomme « la treizième zone » ; on l’appelle aussi « la zone des contradictions ». Notre planète y est restée enfermée durant des milliers d’années, mais nous approchons enfin de la sortie de cet espace de ténèbres, et nous sommes sur le point d'atteindre une région plus spirituelle, où vivent des êtres plus évolués
     
    Les terribles prédictions du prophète Daniel écrites dans la Bible se rapportent à l'époque qui s’ouvre. Il se produira des inondations, des ouragans, des incendies gigantesques et des tremblements de terre qui balayeront tout. Le sang coulera en abondance. Il y aura des révolutions ; des explosions terribles retentiront en de nombreuses régions de la Terre. Là où est la terre viendra l’eau, et là où est l’eau viendra la terre. Dieu est Amour ; et pourtant il s’agit bien là d’un châtiment, d’une réponse de la Nature contre les crimes perpétrés par l’homme depuis la nuit des temps contre sa Mère, la Terre. Après ces souffrances, ceux qui seront sauvés, ­ les élus, ­ connaîtront l’Âge d’Or, l’harmonie et la beauté illimitées. Gardez donc votre paix et votre foi quand viendra le temps de la souffrance et de la terreur, car il est écrit que pas un cheveu ne tombera de la tête du juste. Ne vous découragez pas ; poursuivez simplement votre travail de perfectionnement personnel.
    Vous n’avez aucune idée de l’avenir grandiose qui vous attend. Une Nouvelle Terre verra bientôt le jour. Dans quelques décennies, le travail sera bien moins astreignant, et chacun aura du temps à consacrer à des activités spirituelles, intellectuelles et artistiques. La question des rapports entre l’homme et la femme sera enfin résolue dans l'harmonie : l’un comme l’autre auront la possibilité de suivre leurs aspirations. Les relations des couples seront fondées sur l’estime et le respect réciproques. Les humains voyageront à travers les différents plans et franchiront les espaces intergalactiques. Ils étudieront leur fonctionnement et seront rapidement en mesure de connaître le Monde Divin, de fusionner avec la Tête de l’Univers. La Nouvelle Ère est celle de la sixième race. Votre prédestination est de vous préparer à l'accueillir, à la vivre. La sixième race se construira autour de l’idée de Fraternité. Il n’y aura plus de conflits d'intérêts personnels ; la seule aspiration de chacun sera de se conformer à la Loi de l’Amour. La sixième race sera celle de l’Amour. Un nouveau continent sera formé pour elle. Il jaillira du Pacifique, pour que le Très Haut puisse enfin établir Sa demeure sur cette planète
     
    La Terre sera bientôt balayée par les ondes extraordinairement rapides de l'Électricité Cosmique. D’ici quelques décennies, les êtres mauvais et fourvoyés ne pourront supporter leur intensité. Ils seront alors absorbés par le Feu Cosmique qui consumera le mal qui les possède. Puis ils se repentiront, car il est écrit que « chaque chair glorifiera le Père » Notre mère, la Terre, se débarrassera des hommes qui n’accepteront pas la Nouvelle Vie. Elle les rejettera comme des fruits avariés. Ils ne pourront bientôt plus se réincarner sur cette planète ; les esprits criminels non plus. Seuls resteront ceux qui posséderont l’Amour en eux.
    Il n’est plus d’endroit sur la Terre qui ne soit souillé de sang humain ou animal ; il faut donc qu'elle subisse une purification. Et c’est pour cela que certains continents actuels seront immergés, alors que d’autres surgiront.
    Les hommes ne se doutent pas de quels dangers ils sont menacés. Ils continuent à poursuivre des objectifs futiles et à rechercher le plaisir. Ceux de la sixième race seront au contraire conscients de la dignité de leur rôle et respectueux de la liberté de chacun. Ils se nourriront exclusivement des produits du monde végétal. Leurs idées auront le pouvoir de circuler aussi librement que l’air et la lumière de nos jours
     
    Après les Tribulations, les hommes cesseront de pécher et retrouveront le chemin de la vertu. Le climat de notre planète sera partout modéré et les variations brutales n'existeront plus. L’air redeviendra pur, de même que les eaux. Les parasites disparaîtront. Les hommes se souviendront de leurs incarnations passées et ils éprouveront le plaisir de constater qu'ils sont enfin libérés de leur ancienne condition.
    De même que l’on débarrasse la vigne de ses parasites et de ses feuilles mortes, ainsi agissent les Êtres évolués pour préparer les hommes à servir le Dieu de l’Amour. Ils leur donnent de bonnes conditions pour croître et se développer et, à ceux qui veulent bien les entendre, ils disent :
    « Ne craignez rien ! Encore un peu de temps et tout va s’arranger ; vous êtes sur la bonne route. Que celui qui veut entrer dans la Nouvelle Culture étudie, travaille consciemment et se prépare. »
    Grâce à l’idée de Fraternité, la Terre deviendra un lieu béni, et cela ne tardera pas. Mais auparavant, de grandes souffrances seront envoyées pour réveiller les consciences. Les péchés accumulés durant des milliers d’années devront être rachetés. La vague ardente émanant d’En Haut contribuera à liquider le karma des peuples. La libération ne peut être davantage remise. L'humanité doit se préparer pour les grandes épreuves inéluctables qui viennent et qui apporteront la fin de l’égoïsme. Sous la Terre, quelque chose d'extraordinaire se prépare. Une révolution grandiose et absolument inconcevable se manifestera bientôt dans la nature. Le Père a décidé de redresser le monde, et Il va le faire ! »

    https://micheldogna.fr/peter-denov/ [archive]

     

    La paneurythmie

    Outre les exercices de gymnastique, le Maître Peter Deunov mit au point en 9 ans, dans les années 1930, une sorte de danse harmonique, énergétique : la Paneurythmie.

     

    Le mot contient trois radicaux grecs :
    Pan – ce qui concerne le Tout, universel ;
    eu – harmonisant, équilibrant, bon et...
    rythmus – périodicité, mouvement. Par conséquent, ce nom révèle le sens : Rythme universel harmonisant.
    Le Maître jouait de son violon les mélodies et pour chaque mélodie il concevait les mouvements, après il inventait les textes. Il soulignait que toutes ces mélodies contiennent les pulsations de la lumière du Soleil et furent utilisées jadis dans les sanctuaires anciens par les Initiés et les adeptes lors de leurs exercices pratiques spirituels et leurs danses.

    La Paneurythmie comprend trois parties. La première est composée de 28 exercices ("paneurythmie" au sens strict), la deuxième est appelée “Rayons de soleil” et la troisième “Pentagramme”.

    La Paneurythmie est un système d'exercices physiques à accompagnement musical exécuté pendant les saisons où le soleil est le plus bienfaisant pour les êtres humains et verse sur eux tant le prâna vivifiant que des énergies spirituelles. Pour la Bulgarie et notre région géographique, c’est la période entre les deux équinoxes : celui de printemps, le 22 mars, et celui d’automne, le 22 septembre. On exécute la Paneurythmie dans la nature juste après le lever du soleil, jusqu’à midi le plus tard, pendant les heures où le flux de l’énergie solaire vers la Terre est le plus actif et le plus fort.

    Cette Danse méditative agit sur les plans spirituel, mental, émotionnel et physique et qui est en harmonie avec l’Univers, nous permettant d’élargir notre conscience.
    La Paneurythmie est un mandala en mouvement d’une grande beauté, force et sensibilité. Elle se danse en couple, en cercle et en pleine Nature. Elle est pratiquée à tout âge et ne nécessite pas une connaissance particulière de la danse.
    On l'appelle souvent une danse en ronde comme elle unit en un tout harmonique musique, poésie, mouvement et pensée.

     

    Ce n’est pas un hasard que les danses en cercle deviennent une pratique très répandue dernièrement. Le cercle est un symbole du Tout et de l’Unité. À l’époque d’aliénation sociale, les êtres humains ont besoin de méthodes et de formes spécifiques pour s’unir et pour établir entre eux des contacts amicaux, sincères et altruistes.

    http://www.panevritmia.info/?lang=fr (www.panevritmia.info [bg]) 
    FBU Fraternité blanche universelle : https://www.fbu.org/

    Voyez aussi...
    Paneurythmie  (pdf) et...

    PANEURYTHMIE EN VIDÉO

    [https://www.youtube.com/watch?v=JrR557t7vfM]

     

     

    Mikhaël Aïvanhov dit Omraam Mikhaël Aïvanhov

     

    Né le 31 janvier 1900 à Serbtzi (Srptsi), en Macédoine, décédé le 25 décembre 1986 à Fréjus, dans le Var (83), c'est un ésotériste français d'origine bulgare, fondateur de la version contemporaine de la Fraternité blanche universelle, décrite comme étant la branche française du mouvement créé par Peter Deunov.

    Omraam Mikhaël Aïvanhov vint en France en 1937 où il donna l’essentiel de son enseignement.

    Wikipédia

     

    Le nom Omraam

    « Ce nom, commente Georg Feuerstein, est composé de Om et Ram, deux mantras bien connus en Inde qui sont des mots sanskrits chargés de pouvoirs.

    • Om est le mantra le plus sacré des Hindous. Il représente l’Absolu ou le Divin.
    • La syllabe Ram, écrite en français "Raam" pour qu’elle soit correctement prononcée, est le mantra qui représente l’élément feu.

    Le Maître expliquait le sens initiatique de son nom comme suit :

    « D’ailleurs le nom que l’on m’a donné dans l’Inde, Omraam, correspond aux deux processus "solve" et "coagula" des alchimistes : Om dissout les choses, les rend subtiles, et Raam les matérialise, les concrétise. Le nom Omraam est donc tout un processus de concrétisation : l’idée invisible, impalpable qui doit s’incarner sur la terre pour que le monde entier puisse la voir, la toucher. »

    Jusqu’à ce jour, Frère Mikhaël avait refusé d’être appelé Maître par ses disciples. Il s’était toujours considéré lui-même comme disciple de son propre Maître, Peter Deunov. Maintenant tout était changé. Ses disciples, qui le suivaient déjà depuis 22 ans, insistaient pour lui témoigner le respect qui lui était dû et, finalement, il accepta qu’on l’appelle "Maître".

    Un vrai Maître, dit-il, est quelqu’un qui connaît la vérité, qui comprend parfaitement bien les lois et les principes de l’existence et les respecte. Il a aussi la volonté et la capacité de maîtriser son monde intérieur et d’utiliser cette maîtrise dans le seul but de...

    « manifester toutes les qualités et les vertus de l’amour désintéressé. »

    Le désintéressement est l’amour non égoïste dont la plus haute expression dans notre univers immédiat, selon Aïvanhov, est le soleil.

    Il ajoute :

    « L’idéal du disciple est de se dégager de toutes les limitations, de rejeter toutes les entraves, pour devenir comme la lumière. »

    Les entraves dont parle Aïvanhov, sont les limites établies par l’égo-personnalité, qui nous empêchent presque totalement de voir les choses telles qu’elles sont, et de penser, sentir et agir en accord avec la Réalité... »

    Georg Feuerstein
    Le mystère de la lumière -
    Éditions Prosveta [archive [en]]

    FBU Fraternité Blanche Universelle - Site officiel

    Autres liens : 

     

    Voyez Travailler avec l'Aura

     

     

     

    Haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer