• 2-Ortie, mémoire et Hildegarde

    Page revisitée fin août 2020

    L'huile à l’ortie

    Recette phare de l’enseignement d’Hildegarde de Bingen pour la mémoire, l’huile à l’ortie est un concentré de bienfait pour renforcer les facultés cognitives.

    Sa recette

    • Feuilles et branches d’orties du printemps (jeunes pousses)
    • Huile d’olive.
    • Mettez en premier les jeunes pousses dans un bocal en verre, puis remplissez intégralement d’huile d’olive.
    • Laissez 3 semaines au soleil à macérer. Filtrer.
    • Le mélange obtenu est l’huile à l’ortie, à mettre, tous les soirs au coucher, sur les tempes et le thorax.

    Devoir de mémoire. Une étude récente a montré que l'oléocanthal (principe actif présent dans l’huile d’olive), réduit l'agrégation du peptide bêta amyloïde et sa liaison à la surface des neurones, ralentissant du même coup le développement de la maladie d'Alzheimer. Un espoir pour toutes les personnes concernées !

    ----------

    Voir

    Liens externes

     

     

    D’autre part, les orties sont connues depuis la nuit des temps pour leurs propriétés exceptionnelles notamment en friction.

    L’ortie est par ailleurs reminéralisante et constitue un mélange original, facile à préparer et surtout efficace !

     

    La tisane bonne humeur

    Pour une tasse ou un mug

    • mélangez une c. à c. de feuilles d'orties piquantes séchées avec 2 à 3 pistils de safran.
    • Infusez 8 à 10 minutes dans de l'eau frémissante.
    • Filtrez puis dégustez.

    Tisane ''bonne humeur'' ortie et pistils de safran

    Source : Femme actuelle

    ----------

    Voir

     

     

     

    Haut de page