• fp-CHAS DE L'AIGUILLE

     

    Le Chas de l'Aiguille

    Sucirandhrâsana 


    Parties du corps concernées :  Pelvis, Jambes, Épaules

    Effets

    • Permet de travailler l'ouverture des hanches et des jambes et de relâcher le bas du dos.
    • Soulage l'anxiété et calme l'esprit.

     

     

    • Allongez-vous dos et tête bien à plat sur le sol.
    • Fléchissez les genoux et posez la plante des pieds au sol.
    • Pliez le genou droit et amenez-le vers la poitrine.
    • En gardant les hanches bien alignées, placez la cheville droite au-dessus du genou gauche (ou sur la cuisse), le genou droit orienté vers la droite.
    • Gardez le pied droit fléchi pour contracter les muscles et éviter la pression sur le genou.
    • Soulevez la poitrine pour faire passer le bras droit à travers l'espace formé par vos jambes : vous « l'enfilez dans le chas ».
    • Puis passez les mains de chaque côté de la cuisse gauche et croisez-les sous le genou.
    • Levez le pied gauche à l'aide des mains pour amener les jambes vers la poitrine et accentuer l’étirement.
    • Gardez le genou de la jambe du dessus (ici la droite) ouvert pour vraiment étirer la hanche.
    • Respirez profondément.

    En inspirant comme en expirant, conservez les hanches parallèles. 

    • Maintenez la posture au moins 30 secondes.
    • Puis inversez les rôles pour la même durée.

    • Laissez le dos et la tête retomber sur le sol et éloignez de votre corps, vers l'extérieur, le genou droit.
    • La jambe gauche peut être fléchie ou tendue à la verticale (plus difficile).
    • Prenez au moins cinq grandes respirations en maintenant cette position ou tenez jusqu’à sentir une légère tension.
    • Répétez de l'autre côté.

     

     

    Conseils

    • Faites attention si vous souffrez de blessures aux genoux.
    • Veillez à garder les pieds fléchis de façon à protéger les chevilles et les genoux.

     

    Variantes

    • Vous pouvez placer un bloc ou une couverture sous la tête si vous le souhaitez.

    • Vous pouvez aussi utiliser une sangle pour lever la jambe à la verticale. Dans ce cas, les mains ne sont pas à la cuisse mais tiennent la sangle qui passe sous le pied.

     

     

     

    haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer