• Info Maladie de Gorham-Stout

     

    La maladie de Gorham-Stout

    Info Maladie de Gorham-Stout

    Évolution sur 18 mois de l’humérus d'une patiente quadragénaire, suivie par des examens radiologiques. BJM Case Reports (http://info.sante.lefigaro.fr/article/maladie-de-gorham-stout-quand-les-os-disparaissent/) 

     

    Une maladie osseuse rare caractérisée par une perte osseuse progressive - ostéolyse - associée à la prolifération des vaisseaux lymphatiques.

    La maladie de Gorham-Stout (GSD) est également connue sous le nom de maladie de la fuite des os ou des os qui disparaissent, ostéolyse massive (idiopathique) et sous plus d'une demi-douzaine d'autres termes dans la littérature médicale (voir ci-dessous) dans laquelle elle est notamment identifiée comme syndrome de Breschet-Gorham, ostéolyse de Gorham, syndrome de Gorham, d'après Gilbert Breschet, Lemuel Whittington Gorham et Arthur Purdy Stout.

    Quelques autres synonymes en français

    • Maladie des os fantômes
    • Ostéolyse essentielle
    • Ostéolyse massive progressive
    • Gorham-Stout "maladie morbus"

    Quelques termes en anglais

    • Bone disease disappearing
    • Massive Gorham osteolyse
    • Vanishing bone disease 

     

    La maladie de Gorham-Stout est une ostéolyse spontanée et massive à l'origine d'une résorption progressive de l'os.

    C'est une maladie rare d'étiologie inconnue qui se manifeste le plus souvent chez l'enfant ou le jeune adulte1. Elle se caractérise du point de vue histopathologique par une prolifération des canaux vasculaires à paroi mince dans l'os2. 

    Histoire

    La première publication de cette maladie a été par JBS Jackson au The Boston Medical and Surgical Journal, qui en 1838 décrit pour la première fois la présence de cette affection dans l'humérus d'un garçon de 13 ans 3,4. 

     

    Discussion

    Peut-on faire une greffe totale d'un os ? Demande Promiscuous (06/04/2018)

    Réponse de Libre14 : On fait des péronés vascularisés pour certaines complications traumatiques par exemple. Ce sont des autogreffes. Ont peut remplacer aussi un segment ostéo-articulaire par une prothèse. Dans ce contexte-là [Maladie de Gorham-Stout]... je ne sais pas...

    ____________________

    Notes et références 

    1. Meriam El Amrani et al., « Maladie de Gorham-Stout : amélioration sous biphosphonates. », Rev Mar Rhum, vol. 23,‎ 2013, p. 51-54 (lire en ligne)  
    2. (en) Toshimi Aizawa et al., « Gorham Disease of the Spine: A Case Report and Treatment Strategies for This Enigmatic Bone Disease », The Tohoku Journal of Experimental Medicine, vol. 205, no 2,‎ 2005, p. 187-196 (ISSN 1349-3329, DOI 10.1620/tjem.205.187, lire en ligne)  
    3. (en) Article « Gorham's disease » sur le site « Who Named It? » 
    4. (en) John Barnard Swett Jackson, « A boneless arm », The Boston Medical and Surgical Journal, vol. 18,‎ 1838, p. 368-369 

     

    ____________________

    Documentation

    Maladie de Gorham-Stout : quand les os disparaissent

    Maladie de Gorham-Stout

    La maladie de Gorham-Stout et la disparition des os

    Thèmes proches

    Une thérapie fœtale pionnière pour traiter la maladie des os de verre

     

     

     

    haut de page