• Cistes

    Page créée le 11 mai 2019

    Cistes

    Cistus labdaniferum - Cistus creticus

    De la famille des Cistacées, comprenant environ 20 espèces à feuillage persistant, vivant dans les sols secs, rocailleux ou rocheux, "Lédone", "Ciste à gomme" (grec kisthos)... est un arbuste dressé (jusqu'à 2 m de haut) et buissonnant méditerranéen (du sud-ouest de l'Europe au nord de l'Afrique)

    Ciste ladanifère

    Cistus labdaniferum

    Ses feuilles, de 6-10 cm de long, sont opposées, linéaires à lancéolées, collantes, aromatiques et vert foncé.

    Du début à la fin de l'été, ses belles fleurs, en coupe à 5 pétales de ∅ 8-10 cm, blanc rosé à centre jaune, parfois marquées de rouge cramoisi à la base de chaque pétale, sont solitaires à l'extrémité de pousses latérales courtes ; chaque fleur ne dure qu'une journée...

    Les feuilles et les tiges visqueuses des Cistes exsudent une résine aromatique employée en parfumerie et comme drogue sous le nom de labdanum.

    d'après mon pdf ancienne version

    Cistes

    Cistus creticus à la fleur rose

     

    Remarque

    Il existe plusieurs sortes de cistes (ladanifère, creticus, parviflorus...) aux fleurs blanches ou roses qui toutes dégagent ce parfum résineux et ambré. Selon les spécialistes, peu importe le nom : ce qui compte, c’est que la plante pousse dans un endroit très ensoleillé et chaud.


    Le labdanum

    Remarque : si précisé Cistus creticus, cela ne veut pas dire que Cistus labdaniferum n'est pas concerné ! juste un peu moins...

    Source et pour en savoir plus : la Fiche de Sophie

    Voir aussi Récoltez le Labdanum

    L'huile essentielle de ciste est une gomme-résine extraite de ses rameaux.

    Ciste ladanifère

    Le ciste ladanifère prépare ses boutons floraux...

    Origine : Corse, Bassin méditerranéen

    Composants principaux : polyphénols +++ et flavonoïdes ++, terpènes et phénylpropanoïdes (Cistus creticus) ; pinène, acétate de bornyle...

    Propriétés essentielles : cicatrisant +++, antiparasitaire +++, hémostatique +++,
    neurotonique (système para-sympathique), tonique pectoral, antibactérien, immunostimulant, astringent... 

    Utilisation du labdanum

    Usage externe

    Problème de peau ++ (acné, crevasses, eczéma, psoriasis, vergetures...), soin anti-rides...

    • Cicatrisation des plaies (la plus évidente des propriétés de Cistus creticus)
    • Lutte contre l'inflammation

    Voie cutanée +++

    • Sur griffures et blessures, appliquez un peu de gomme (récoltée par vos soins !)
    • Aussi, sur les boutons d'acné, les ulcérations de la peau voire sur les escarres [1], par exemple.

    Dilution à 10% maxi *

    Usage cosmétique : 0,1 à 1,5% * - anti-âge puissant (usage externe ; pour l'usage interne demandez conseil à l'aromathérapeute)

    * Voir Huiles essentielles Dosages & Synergies

    • Olfaction : peu recommandée
    • Inhalation : NON
    • Bain, diffusion : NON

    _____

    [1] Une escarre est une zone localisée d'ischémie (manque d'oxygène), une lésion inflammatoire de la peau, affectant également les tissus sous-cutanés, causée par pression, cisaillement et/ou frottement, et aboutissant à une nécrose (mort) localisée de la peau.

    L'escarre survient à la suite d'une brûlure, d'un traumatisme ou spontanément aux points d'appui, lorsque des causes locales s'ajoutent à une altération de l'état général.

    Les personnes à risque sont les paraplégiques en fauteuil roulant, les immobilisées ou grabataires telles que les patients hospitalisés et alités de façon prolongée : les escarres de décubitus surviennent quand un malade reste allongé sans pouvoir bouger spontanément. Les points d'appui les plus fragiles sont la région fessière, les talons chez un patient couché sur le dos. Les sujets âgés contraints à un alitement prolongé sont particulièrement exposés (peau plus fragile et plus fine)

    On distingue quatre stades dans l'évolution des escarres : tout commence par une rougeur qui devient peu à peu plus marquée, puis qui fonce, pour devenir noire. Puis la disparition de la peau nécrosée fait place à un ulcère laissant les tissus sous-jacents à découvert : muscles, tendons, parfois jusqu'à l'os. 

    Stade 1 : Rougeur ne blanchissant pas à la pression, sur une zone d'appui constant (fesse, talon...). Dès ce stade il peut exister une destruction des tissus sous cutanés, les muscles notamment, beaucoup plus sensibles à l'hypoxie que la peau.

    Stade 2 : Plaie superficielle de la peau à type d'abrasion ou simple bulle

    Stade 3 : Plaie profonde de la peau touchant l'épiderme, le derme et les tissus sous cutanés mais ne touchant pas les muscles sous-jacents

    Stade 4 : Plaie allant jusqu'au muscle voire l'os.

    Sources : Passeport-Santé - Doctissimo

    Usage interne

    Terpènes et phénylpropanoïdes permettent d’agir sur le développement de certains micro-organismes, tels que les bactéries coliformes, Helicobacter, ou de maintenir l’équilibre bactériologique de la flore intestinale sans risque de toxicité ou d’irritation gastrique.

    Le labdanum s’avère très efficace dans les infections fongiques, telles que les mycoses vaginales et intestinales, comme le Candida albicans.

    • Tuer champignons, parasites, bactéries agressives, lichens et autres levures... 
    • Avalez une petite boule de résine que vous aurez roulée entre vos doigts
    • Synergie : l’action du Cistus creticus est similaire à celle de la feuille d’olivier sur les parasites et il est vivement conseillé d’associer les deux plantes pour un effet encore plus efficace.

    Mais quoi qu'il en soit, demandez l'avis d'un thérapeute avant utilisation par voie orale.

     

    Parfumerie : le ciste entre dans la composition des parfums chyprés ou ambrés pour ses notes animales.

     

    Précautions : selon les dosages, l’usage du ciste est contre-indiqué aux femmes enceintes (les 3 premiers mois, abortive) ou allaitantes, aux enfants de moins de 6 ans, en cas d'épilepsie (neurotoxique) ou d'asthme et aux personnes sous anticoagulants - cortisone-like (α pinène)
    Risque allergique : toujours faire un test dans le pli du coude 48 heures avant utilisation.

    Dans tous les cas, prenez avis auprès d'un thérapeute si vous avez un doute.

     

     

     

    haut de page