• ☯ Qui a volé la guitare de Manitas ?

    Page créée fin février 2020

    La guitare de Manitas de Plata dérobée à Montpellier

    La guitare emblématique du guitariste flamenco Manitas de Plata, natif de Sète et décédé dans l'Hérault en 2014, a été volée à la cité Gély à Montpellier, vendredi 21 février 2020, au domicile de l'un des fils du musicien gitan. Les proches se disent très touchés par cette disparition.

    « C'est beaucoup de tristesse que l'on ressent aujourd'hui. C'est la guitare emblématique de Manitas, elle a fait trois fois le tour du monde. Elle a une grande valeur sentimentale. On aimerait effectivement que celui qui l'a volé nous la rende. De toute évidence elle n'a pas été volée pour de l'argent. »

    Valérie Devaux, amie de Manitas de Plata

    La fameuse guitare de Manitas de Plata en 2017

    La fameuse guitare, en 2017, lors de l'inauguration d'une statue à l'effigie de Manitas de Plata à Montpellier
    © FTV

    « Cette guitare nous rappelle notre père quand il était sur scène, mais aussi quand il était à la maison, parce qu'il y avait toujours quelqu'un en train de chanter, de jouer. Notre grand-père nous montrait l'exemple. C'est que du bonheur ce qu'il nous a laissé »

    ... expliquait alors son petit fils en désignant ladite guitare

    France 3 Occitanie 28/02/2020 [archive sans vidéo]

    Qui a volé la guitare de Manitas de Plata ?

    Reportage Luc Calmels et Thierry Will, avec Jean Baliardo, fils de Manitas de Plata, Fernando Baliardo, autre fils de Manitas de Plata, des images d'archives France 3 Occitanie de juin 2017

    Manitas de Plata (YouTube)

    [https://www.youtube.com/watch?v=ykxxma5qqFM] YouTube 28/02/2020 

    Mais qui était Manitas de Plata ?

    Célèbre guitariste français d'origine gitane, son genre musical est le flamenco, la musique tzigane.

    Manitas de Plata ("petites mains d'argent" correspondant à l'expression en français "doigts de fée") de son vrai nom Ricardo Baliardo, est né le 07 août 1921 à Sète dans une caravane. Il meurt dans la nuit du 05 au 06 novembre 2014, à Montpellier, dans l’hôpital où il résidait depuis plusieurs jours. Il était âgé de 93 ans.

    Blond, presque roux, aux yeux bleus, les gitans l'appellent Blond en prononçant "Beulon", avant qu'il soit connu des siens et du monde entier sous le nom de "Manitas de Plata".

    Né dans une famille de gitans originaire d'Espagne, il doit sa survie, pendant la Seconde Guerre mondiale, au fait d'avoir été caché à Lunel (dans l'Hérault en région Occitanie) avant d'être, à Paris, le protégé de Django Reinhardt, qui ne devait son sursis qu'à son talent incontesté.

    Ricardo Baliardo, accompagné de son oncle Moro, de son frère Hypolite et de son cousin José Reyes, se distingue en jouant de la guitare, lors du pèlerinage aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Il y est remarqué, le 24 mai 1955, par Lucien Clergue, venu assister le preneur de son Deben Bhattacharya qui réalise un enregistrement ethnologique.

    Produit par Vogue Contrepoint, le disque sort en 1957 sous le titre Gitans aux Saintes-Maries-de-la-Mer, mais le nom des musiciens n'y est pas mentionné.

    Le poète Jean Cocteau intervient le 28 juillet 1959 pour que ses droits d'auteur soient reconnus :

    « Le disque ne ressemble pas à ces conserves de beauté qu'on nous livre dans la cellophane. Il est direct et pur comme le style flamenco et voilà de la beauté prise au piège. On me parle d'une chicane au sujet du droit. Cela m'étonne. Aucune danse flamenco ne se ressemble, malgré un rythme ancestral. Ce disque est admirable et bien à vous et à vos camarades. »

    Source et suite sur Wikipédia

    Le gitan le plus célèbre du monde a joué dans le monde entier. L'artiste possède l'un des records de vente de disques de l'histoire de la musique en France avec quelque 93 millions d'albums (33 tours) – pour plus de 83 disques différents – vendus dans le monde, soit 7 disques d'or au compteur.

    Une statue pour Manitas de Plata

    France 3 LR - Christophe Monteil

    Le célèbre guitariste de flamenco Manitas de Plata a désormais sa statue devant la mairie de Montpellier. Une sculpture en bronze de 2,75m.

    F3 LR - Reportage : C.Monteil et V.Banabéra

    France 3 Occitanie 03/08/2017 [archive sans les vidéos]

     

     

    ----------

    Doc en vrac

     

     

     

    haut de page